Engouement des français pour les services de vidéo ou de TV à la demande

Par Benoît Maydat, le mercredi 16 septembre 2015, classé dans Télévision
ericsson-tv-habitudes-consommation

Les habitudes de consommation de la télévision des français selon les âges.

Les français passent en moyenne 27 heures par semaine devant leur télévision, soit presque 4 heures par jour, selon le rapport 2015 sur la télévision et les médias établi par l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson. La moitié du temps est passée devant les films et les séries. Les français passent désormais plus de 4 heures par semaine à visionner en streaming des séries, programmes ou films télévisés, une pratique qui a plus que doublé de manière générale depuis 2011. Aujourd’hui en France, 26 % du temps passé à regarder la télévision ou des vidéos se fait via la VOD.

Ericsson vient de publier la dernière édition du rapport annuel sur la télévision et les médias réalisé par son observatoire ConsumerLab. Cette étude, l’une des plus vastes en son genre, est représentative des avis et des habitudes de 680 millions de consommateurs. Lire la suite…

Arianna Huffington : « Les lecteurs veulent être les acteurs des news qu’ils lisent »

Arianna Huffington a fondé en 2005 une site qui révolutionne la façon de faire de l'information avec le Huffington Post

Arianna Huffington a fondé en 2005 une site qui révolutionne la façon de faire de l'information avec le Huffington Post

 Les entreprises médias traditionnels souffrent du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité. D’autre part, les journalistes Web sont atteints de désordre compulsif obsessionnel ! Ce diagnostic émane d’Arianna Huffington, fondatrice et directrice du site Internet d’information « Huffington Post ». Elle voit un paysage médiatique où l’auto-expression a remplacé l’amusement et où les lecteurs veulent être acteurs eux-mêmes des histoires plutôt que de simplement les lire.

Arianna Huffington est aujourd’hui une des femmes les plus influentes des médias américains. Co-fondatrice et rédactrice en chef du site d’information américain The Huffington Post, elle est une chroniqueuse connue dans tous les États-Unis et l’auteur de 13 ouvrages. Elle co-anime également l’émission “Left, Right and Center”, une table ronde politique diffusée sur la radio publique.

En mai 2005 avec Kenneth Lerer et Jonah Peretti, elle a fondé le blog d’information The Huffington Post qui ne tarde pas à rencontrer un succès d’audience phénoménal, figurant parmi les sites d’infos les plus visités et les plus souvent cités sur Internet. En 2006, Arianna Huffington est nommée l’une des 100 personnalités les plus influentes au monde par le Time Magazine. Originaire de la Grèce, elle arrive en Angleterre à l’âge de 16 ans et obtient un diplôme d’économie à l’université de Cambridge. A 21 ans, elle devient présidente de la prestigieuse Cambridge Union Society. Lire la suite…

TV connectée : l’ultime expérience pour le téléspectateur

La TV connectée est encore loin d'avoir dévoilé tout son potentiel auprès des utilisateurs

La TV connectée est encore loin d'avoir dévoilé tout son potentiel auprès des utilisateurs

 La télévision connectée est devenue un sujet technologique à l’actualité grandissante, notamment depuis l’annonce du lancement de Google TV en 2010. La dernière édition du salon électronique grand public IFA à Berlin en septembre dernier a confirmé cette tendance. Dans les années à venir, nous ne regarderons et ne consommerons plus la télévision de la même manière.

Shirlene Chandrapal, directrice TV connectée pour Yahoo! Europe, a confié son analyse d’un marché dont l’évolution ne fait que commencer et ce que les utilisateurs vont en retirer. En 2009, Yahoo! Connected TV avait déjà lancé un widget pour permettre à l’internaute de surfer depuis le canapé de son salon sur son écran  de télévision. Pour le célèbre portail Web, la TV connecté est sans nul doute l’un des services numériques majeurs de demain. Regardez la vidéo (en anglais) :

Lire la suite…

Charles Leadbeater : « Du temps des pyramides à celui des nids d’oiseaux »

Par Olivier Cimelière, le mercredi 1 septembre 2010, classé dans Opinion,Stratégie,Vision 2020
Charles Leadbeater : "Le Web va continuer à modifier en profondeur les modèles d'organisation des entreprises"

Charles Leadbeater : "Le Web va continuer à modifier en profondeur les modèles d'organisation des entreprises"

 Les nouveaux temps réclament de nouveaux types d’organisation. Selon Charles Leadbeater, auteur de l’ouvrage intitulé « We Think », le Web a favorisé l’émergence d’entreprises qui s’écartent des modèles hiérarchiques traditionnels. Il a aussi permis aux consommateurs de prendre une part active dans les processus d’innovation. Ces organisations s’apparentent plus à des nids d’oiseaux qu’aux approches pyramidales du haut vers le bas.

Charles Leadbeater est un auteur britannique qui fut également journaliste et l’ancien conseiller du premier Ministre Tony Blair. Dans son ouvrage le plus récent, il explore le nouveau phénomène de la créativité de masse qu’incarnent parfaitement à ses yeux des sites comme YouTube, Wikipedia et MySpace. Pour en savoir plus, visiter le site dédié au livre (en anglais) et à l’auteur (en anglais également).

Découvrez une superbe infographie sur les réseaux sociaux et les mobiles

Par Benoît Chamontin, le mardi 31 août 2010, classé dans Haut Débit,Multimédia,Réseaux mobiles,Stratégie

Mobilité et réseaux sociaux vont de pair

Mobilité et réseaux sociaux vont de pair

Lorsque vous réalisez qu’il existe aujourd’hui plus de 4,6 milliards de téléphones mobiles en activité sur la planète, il est facile de comprendre que la téléphonie mobile est désormais au coeur de nos activités quotidiennes. Les réseaux sociaux n’échappent pas à cette réalité. Facebook, Twitter, YouTube, MySpace pour ne citer que les plus célèbres sont devenus des incontournables de la mobilité et de la communication sans fil.

Pour illustrer ce formidable boom des usages des réseaux sociaux à travers la téléphonie mobile – lesquels vont très probablement connaître une accélération encore plus nette du trafic avec les service de géolocalisation comme FourSquare ou Facebook Places -, une agence américaine de marketing et design numérique, Jess3, a réalisé une infographie qui décrit précisément la taille des différents acteurs dans le domaine des réseaux sociaux et de la téléphonie mobile.

Pour en savoir plus, vous pouvez également lire l’article plus complet disponible sur le blog de l’agence à l’adresse suivante :  http://blog.jess3.com/2010/08/geosocial-universe.html

infographic-the-geosocial-universe-hi-res

Ericsson France parraine le blog de 15 étudiants journalistes du Celsa

Par Olivier Cimelière, le jeudi 27 mai 2010, classé dans Multimédia,Responsabilité sociétale
15 jeunes journalistes multimédia alimentent le blog

15 jeunes journalistes multimédia alimentent le blog

 Ericsson France s’associe du 23 au 30 mai à un projet éditorial original mené par 15 étudiants de la section journalisme du Celsa, école des hautes études en sciences de l’information et de la communication. A l’occasion du 15ème anniversaire de la signature des Accords de Dayton donnant naissance à la Bosnie-Herzégovine, les jeunes journalistes réalisent des reportages sur les changements sociétaux du pays, avec entre autres l’apport de la téléphonie mobile, à travers un blog dédié et des outils multimédia.

Sous la houlette conjointe de Gilles Kraemer, attaché de coopération à l’ambassade de France en Bosnie-Herzégovine et de Hervé Demailly, directeur du Master Journalisme du Celsa, les étudiants en deuxième année de cette formation vont retranscrire pendant une semaine à Sarajevo, le résultat de leurs rencontres et de leurs interviews. Ils ont pour cela créé sur place une agence de presse multimédia qui alimente un site internet traitant de l’actualité autour de la construction d’un Etat viable en Bosnie-Herzégovine, quinze ans après la signature des accords de Dayton. Pour lire les reportages des jeunes journalistes, visitez le site à l’adresse suivante : http://bosnieblok.fr/ .

Le travail journalistique s’effectue sur des supports écrits et audiovisuels tout en s’appuyant sur la palette des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Dailymotion. Le projet bénéficie également du soutien de la fondation Varenne, du quotidien Libération et de la radio Le Mouv’ . Lire la suite…

Découvrez une superbe infographie sur les 5 ans de YouTube

YouTube souffle sa 5ème bougie

YouTube souffle sa 5ème bougie

 Après sa remarquable infographie sur Twitter, l’agence polonaise de marketing et de communication numérique, Site Impulse récidive à l’occasion du 5ème anniversaire de la célèbre plateforme de partage vidéo YouTube. Son blog a compilé les dates clés, les faits saillants et les données clés de l’un des plus fameux réseaux sociaux du moment.

En l’espace de 5 ans, Youtube est véritablement devenu un phénomène auprès des internautes. Quelques chiffres extraits de la longue et exhaustive infographie ci-dessous aident à mieux mesurer de l’ampleur et le poids de YouTube sur le réseau Internet :

  • 2 milliards de vidéos sont vues chaque jour,
  •  24 heures de vidéos sont téléchargées sur le site chaque minute,
  • YouTube pèse 33,5% de part de marché en France (contre seulement 7,3% pour DailyMotion)

Pour la circonstance, YouTube a également diffusé une vidéo qui retrace cet incroyable développement qui n’existait pas il y a encore 5 années (en anglais) :

ifographie-youtube-facts-figures

Retour sur ces 10 années où Internet est devenu mobile et le téléphone plus qu’un téléphone !

Et combien étaient-ils en 2000 à faire des achats sur Internet ?

Et combien étaient-ils en 2000 à faire des achats sur Internet ?

 Avant d’entrer de plain pied dans l’odyssée vers 2020, jetons un dernier petit coup d’œil dans le rétro des télécoms et du Web ! Juste un léger rembobinage sur les 10 premières années du 21ème siècle. Souvenez-vous ! Ce n’était pas si loin. Déjà la téléphonie mobile grandissait malgré l’éclatement brutal de la bulle Internet et les conséquences économiques qui s’ensuivirent. Aujourd’hui, où en est-on ?

En 2000, se connecter à Internet pouvait prendre de longues minutes avec un modem émettant d’étranges borborygmes métalliques ! Avec un débit moyen de 56 K, télécharger une chanson de 5 minutes vous laissait le temps d’aller préparer un café et papoter avec le voisin ! Aujourd’hui, une chanson prend à peine quelques secondes et si en plus vous avez une connexion supérieure à 8 Mbits/s, le temps d’un clignement d’œil suffit pour écouter votre morceau favori !

En 2000, 720 millions de personnes possédaient un téléphone mobile sur toute la planète ! Aujourd’hui, la Chine à elle seule compte 750 millions d’abonnés mobiles. Dans le monde entier, ce sont plus de 4,6 milliards de personnes qui disposent un abonnement à la téléphonie mobile !

En 2000, un utilisateur moyen envoyait 35 SMS … par an ! Aujourd’hui, un Américain expédie 2272 SMS … par mois ! Un ado de Los Angeles a même réussi à envoyer 217 541 sur un seul mois ! Et désormais les vœux du Nouvel An s’échangent par SMS ! En 2006, les Chinois ont échangé 12,6 milliards de SMS. Les experts les plus optimistes prévoyaient d’atteindre le cap des 18 milliards cette année. Raté ! Ce sont 23 milliards de SMS qui ont circulé en 2010 pour le Nouvel An chinois !

En 2000, surfer sur Internet s’apparentait encore à un privilège de technophile éclairé. On en dénombrait à l’époque 360 millions cliquant et naviguant sur la Toile ! Aujourd’hui, 25% de la population mondiale soit près de 1,7 milliard de personnes, utilise régulièrement le Web !

D’autres chiffres ? Regardez la vidéo d’animation éditée pour la circonstance par Ericsson (en anglais) :

En 2000, les téléphones mobiles étaient précisément des téléphones ! Ils servaient pour parler à ses interlocuteurs, éventuellement leur envoyer des SMS. Aujourd’hui, un téléphone mobile s’apparente à un véritable couteau suisse ! La voix demeure de rigueur mais il se transforme à l’occasion en appareil photo, en caméra vidéo, en lecteur MP3, en enregistreur, en navigateur pour Internet, en GPS, en radio, en télévision, en messagerie et la liste est loin d’être close !

En 2000, Facebook, Twitter et YouTube n’existaient même pas à l’état de bouts de codes informatiques. Aujourd’hui, le premier rassemble près de 400 000 millions de membres. Le second génère chaque jour 25 millions de « gazouillis » à raison de 140 caractères chacun ! Le troisième accueille toutes les minutes 15 heures de nouvelles vidéos. Au total, il faudrait 400 ans d’une existence humaine pour toutes les voir ! Bienvenue dans le monde des natifs numériques !