Comment fait-on face à l'afflux de SMS et MMS à Noël ? Un expert répond !

Chaque année, des records de trafic de SMS et MMS tombent à Noël et au Jour de l'An

Chaque année, des records de trafic de SMS et MMS tombent à Noël et au Jour de l'An

 Les périodes de fêtes qui ponctuent l’année, comme Noël et le Nouvel An, sont souvent synonymes de saturation des réseaux et de retards dans l’acheminement des SMS et MMS. Comment les opérateurs font-ils face et quels défis devront-ils relever avec le développement du haut débit mobile ?

Peter Mottishaw, analyste principal au cabinet conseil Analysys Mason et spécialiste des logiciels de télécommunications, propose quelques explications.

Question 1 : Que doit faire un opérateur, en termes de support client, lorsqu’il s’agit de sauvegarder ses réseaux pendant les périodes de fort trafic ?
Peter Mottishaw : Il est essentiel de bien planifier les réseaux pour éviter les problèmes de qualité de service. Pour l’opérateur, cela impliquer de disposer de la part de son équimentier d'un support 24h/24 et 7j/7, voire un support sur site si nécessaire pendant les périodes de pointe. Toutefois, il est assez inévitable d’avoir à faire face sporadiquement à des situations de saturation. Il faut alors réguler le trafic pour maintenir le réseau opérationnel. Les clients doivent être conscients des problèmes qui risquent d’impacter le service. Le trafic des SMS et des MMS atteint des pointes réellement exceptionnelles qu'il n'est pas toujours évident de calibrer au plus près en termes de prévisions de charge du réseau.

Question 2 : En matière de SMS et de MMS, des records de trafic tombent tous les ans. Quel est l’incidence sur la planification élaborée par les opérateurs en termes de service et quelles mesures peut-on prendre ?
Peter Mottishaw : Pour les opérateurs, savoir planifier les plus finement possible ces situations de fort trafic est crucial. Toute défaillance dans ce domaine peut en effet avoir un impact significatif sur l’image de marque de la société et sur son chiffre d’affaires. Lire la suite…

Ericsson Review : le nouveau numéro vient de sortir !

Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti

Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti

 Edité depuis 1924 et rédigé par des experts d’Ericsson, ce magazine technologique est une référence dans le domaine des télécoms. Trois fois par an, Ericsson Review fait le point sur les dernières innovations produits et les avancées technologiques d’Ericsson. Le dernier numéro de l'année 2009 vient de paraître. Au sommaire de celui-ci : publicité mobile, TV convergente, haut-débit, Ericsson Labs et bien d'autres sujets technologiques passionnants.

Dans sa nouvelle livraison, Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti pour optimiser leurs coûts et différencier leurs réseaux de ceux de leurs concurrents. Un premier article traite des différentes solutions de publicité mobile à la disposition d'un opérateur. L'article décrit notamment comment opérateurs et annonceurs peuvent capitaliser sur ce nouveau canal publicitaire pour optimiser leurs investissements et augmenter leurs revenus. Il illustre le propos avec deux solutions qu'Ericsson commercialise aujour

d'hui : Ad Orchestrator et Ad Broker.
 
Un second sujet aborde la télévision convergente. Celle-ci consiste à fournir de multiples accès à des services télévisuels sur différents terminaux, n'importe où et à tout moment. Ericsson a développé à ce titre un prototype qui offre un condensé exhaustif des services TV qu'il est possible de proposer via des accès fixes et mobiles. Il est également question de transferts et de reprises de sessions vidéos ou encore de panacher la TV avec des services de communication. 

Toujours sur le thème de la convergence fixe-mobile, Ericsson Review explore quelques-unes des alternatives technologiques possibles pour les opérateurs en matière de transformation des réseaux fixes et mobiles. Avec un objectif ultime : fournir un service convergent totalement multimédia de personne à personne. 
 
Dans un registre similaire, le dernier numéro de 2009 évoque la hausse croissante du trafic des données et l'érosion simultanée des revenus par bit de données transportées. Il présente en particulier deux solutions haut débit d'Ericsson qui répondent efficacement à cette problématique : une pour les faisceaux hertziens et une pour le cuivre et les réseaux VDSL2.

Enfin, les lecteurs trouveront également un coup de projecteur sur le portail Web 2.0 d'Ericsson : Ericsson Labs où les développeurs peuvent imaginer et concevoir de nouvelles solutions mobiles à partir des briques applicatives créées par l'équipementier suédois.

Bonne lecture et restez connectés à : www.ericsson.com/ericsson/corpinfo/publications/review/index.shtml

zp8497586rq

Médias et technologies : va-t-on vers une fracture générationnelle ?

Par Olivier Cimelière, le mardi 27 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opinion,Stratégie
Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Ericsson vient de publier une nouvelle édition de son magazine vidéo on-line, « Telecom Report ». Ce numéro cherche à comprendre et à analyser si une fracture générationnelle n'est pas en train de se creuser dans la manière d'utiliser les médias et les réseaux sociaux entre les « digital natives » (les générations comprises entre 10 et 25 ans) et les « digital immigrants » (les générations plus âgées) ainsi que dans les rapports qu'ils entretiennent envers ceux-ci.

La « théorie du bouton » est à cet égard révélatrice des différences profondes qui existent entre les jeunes générations et les plus anciennes. Devant un terminal dernier cri équipé d'un seul bouton, un « digital native » appuiera spontanément et sans appréhension sur le bouton pour voir les effets produits. En revanche, un adulte plus âg

Interopérabilité LTE : une première mondiale grâce à Ericsson et Samsung

ss

Samsung sera le fournisseur de clés USB LTE pour Teliasonera qui lancera son réseau LTE commercial dès 2010 grace à Ericsson.

Ericsson et Samsung viennent de rendre interopérables le premier appareil commercial LTE (développé par Samsung) et le premier réseau réel LTE à Stockholm en Suède (construit par Ericsson). C'est une étape importante pour faire de la 4G une réalité.

Samsung et Ericsson ont développé ensemble des procédures qui ont permis ce programme d'intégration et d'interopérabilité. Grâce à des tests approfondis à Stockholm sur le réseau de TeliaSonera en cours de déploiement commercial, les dongles LTE de Samsung et l'infrastructure d'Ericsson se sont conformés aux normes du secteur sur la base du 3GPP Release 8.

LTE va transformer l'expérience haut-débit mobile de l'utilisateur grâce à l'accès ultra haut-débit disponible n'importe où, n'importe quand, tant en flux descendants (downlink) que montants (uplink). LTE apportera une nouvelle dimension pour des services comme la télévision sur Internet, le vidéo blogging mobile, les jeux vidéos en ligne et un environnement très-haut débit mobile pour les entreprises.

Les premiers réseaux commerciaux LTE vont ainsi donner aux consommateurs accès dès 2010 à des services  en offrant des débits beaucoup plus importants que ceux délivrés aujourd'hui, y compris en situation de

mobilité.

« C'est la première fois qu'un appareil commercial conforme à la norme LTE démontre son interopérabilité complète avec un réseau réel. C'est une étape importante pour Ericsson et l'industrie du mobile. Ericsson attend avec impatience de pouvoir mettre à contribution son expertise et son leadership dans la technologie LTE afin d'aider nos clients à mieux appréhender cette nouvelle ère des communications, en améliorant l'expérience utilisateur pour leurs clients en haut débit mobile. Cette coopération avec Samsung est une réussite et met en évidence que les services LTE seront bientôt prêts pour le marché »

Johan Wibergh, Senior Vice President et Responsable des réseaux, Ericsson

De son côté, Byungduck Cho, Executive Vice President of Research and Development Center, Digital Media and Communications Business chez Samsung Electronics a déclaré : « Cet appareil mobile va amener l'expérience utilisateur à un niveau supérieur en offrant aux utilisateurs une nouvelle expérience de l'Internet Haut Débit basée sur l'infrastructure LTE »

LTE permet des performances sans précédent en termes de débit de données maximal, d'efficacité du spectre et de délai. LTE peut être utilise tant dans les bandes de fréquence existantes que dans les nouvelles et a été conçu pour minimiser les coûts d'opération et de maintenant réseau. La connexion bout en bout a été fournie grace à la technologie LTE-FDD, utilisant le réseau d'Ericsson et le tout premier appareil commercial LTE conçu par Samsung

Plus d'images : http://www.flickr.com/photos/ericssonfrance/sets/72157622521423423/

zp8497586rq

Ericsson France répond à une consultation du CSA sur l’IPTV

Le futur cadre réglementaire doit intégrer la convergence numérique entre réseaux fixes et réseaux mobiles

Le futur cadre réglementaire doit intégrer la convergence numérique entre réseaux fixes et réseaux mobiles

Ericsson France vient de répondre à une consultation publique menée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) sur les enjeux réglementaires liés aux services de vidéo à la demande (Video On Demand) et de télévision de rattrapage (Catch Up TV) disponibles en particulier sur la Télévision sur IP (IPTV).

Acteur depuis 2007 dans le domaine de l’IPTV, Ericsson a profité de cette opportunité pour souligner quelques principes fondamentaux qui doivent régir aux yeux de l’entreprise, la mise en place d’un cadre réglementaire autour des services multimédia.

Ericsson France a tout d’abord tenu à réaffirmer l’importance de la neutralité technologique et d’une approche holistique en matière de réglementation de la diffusion de services multimédia interactifs et personnalisés pour la télévision. Les modes d’accès à ces services sont en pleine évolution. Aujourd’hui, ils n’empruntent plus uniquement le canal des transmissions hertziennes terrestres mais également de plus en plus des réseaux IP fixes via le câble, l’ADSL ou la fibre optique (sans oublier le satellite et les réseaux mobiles). La réglementation doit en tenir compte. Sans ce principe de neutralité technologique, le potentiel de développement de l’usage de ces services risque alors d’être restreint.

Lire la suite…

TV mobile : Ericsson fait le point

Par Olivier Cimelière, le mercredi 7 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Réseaux mobiles,Télévision
Une offre TV mobile sera un élément important du mix 3G pour séduire les consommateurs

Une offre TV mobile sera un élément important du mix 3G pour séduire les consommateurs

 Ericsson adapte son offre de TV mobile aux marchés de masse en pleine croissance. Rickard Damm, en charge du pôle Digital Media de la Division Multimédia d’Ericsson, explique pourquoi la société met aujourd’hui l’accent sur la transmission unicast plutôt que sur les réseaux cellulaires, en soutien de la TV linéaire et de la vidéo à la demande. D’après lui, il faudra probablement davantage de temps pour que la TV mobile broadcast soit largement acceptée.

Rickard Damm explique : « Nous allons continuer à soutenir les services MBMS (Multimedia Broadcast Multicast Services) qui fonctionnent avec le standard 3G. Nous constatons toutefois une évolution vers des streams dédiés (unicast), avec des débits supérieurs, capables de supporter des écrans plus grands».

Pour ceux-ci, l’offre Mobile TV & Video (MTV&V) d’Ericsson présente plusieurs atouts d'un grand intérêt : haut niveau d’expérience avec les utilisateurs finaux, serveur streaming sans réel équivalent, et simplicité des opérations.

Le BRIC (Browser Based Implementation of Clients) est notamment une composante clé de la solution MTV&V d’Ericsson pour cibler les utilisateurs sur les marchés en pleine croissance. Le BRIC permet de conférer une bonne expérience aux utilisateurs, même avec des terminaux bas de gamme, en supportant des fonctionnalités telles que le guide de programmation EPG (Electronic Programming Guide), la commutation rapide entre canaux, l’avance rapide et le retour arrière.

Lire la suite…