La technologie LTE pour une meilleure couverture TV en direct

Par Corinne Muller, le vendredi 9 septembre 2011, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles,Télévision
LTE - TV en direct - Ericsson

Le très haut débit mobile offre désormais aux diffuseurs une souplesse accrue pour les options de positionnement de la caméra en s'affranchissant du support physique encombrant.

Connue pour ses capacités mobiles à haut débit, la technologie LTE contribue également à une meilleure qualité de couverture des reportages TV en direct, en améliorant sensiblement la qualité de l’expérience télévisuelle et les conditions d’exploitation pour les diffuseurs.

La plupart des téléspectateurs connaissent la frustration qu’engendrent les interférences de l’image, ou autres phénomènes de pixellisation, lors de diffusions réalisées en direct, notamment si la caméra utilisée pour filmer l’événement n’est pas positionnée dans un lieu fixe. Ce phénomène est simplement dû aux liaisons entre la caméra et le satellite du diffuseur ainsi qu’aux performances du satellite lui-même.

Grâce au développement de la technologie LTE, associé à une couverture suffisante, les diffuseurs peuvent faire l’impasse sur les communications par satellite, en utilisant à leur place les technologies sans fil à haut débit pour assurer une image TV de qualité HD pour leurs reportages en direct. Les images obtenues sont alors exemptes de toute interférence et indépendantes des déplacements du caméraman. Le très haut débit mobile offre donc désormais aux diffuseurs une souplesse accrue pour les options de positionnement de la caméra lors d’événements couverts en direct, en s’affranchissant du support physique encombrant que constituent les camions de réception des liaisons satellitaires, et autres véhicules de transport des équipements associés. Lire la suite…

Besoin de largeur de bande et de vitesse accrue ? LTE répond présent !

Par Olivier Cimelière, le vendredi 3 décembre 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Multimédia,Opinion,Réseaux mobiles,Stratégie
La nouvelle étape du haut débit mobile s'appelle LTE

La nouvelle étape du haut débit mobile s'appelle LTE

Le 3G a littéralement libéré les usages en matière de contenu multimédia via le haut débit mobile. Dans le monde entier, les utilisateurs ont été et demeurent impressionnés par ses capacités. La nouvelle étape technologique s’appelle désormais LTE. Elle ouvre des horizons encore plus vastes pour les utlisateurs comme pour les opérateurs.

Thomas Norén, en charge de la technologie LTE chez Ericsson, et Amrish Kacker, associé senior du cabinet Analysys Mason, expliquent la technologie et en soulignent les potentialités. Pour Thomas Norén et Amrish Kacker, il est évident que la demande croissante des utilisateurs pour des contenus gourmands en largeur de bande signifie que les réseaux doivent nécessairement évoluer.

LTE est la réponse élaborée par Ericsson pour répondre à cette attente de plus en plus forte. Thomas Norén et Amrish Kacker détaillent les deux formes disponibles de LTE – LTE-FDD et TD-LTE – et expliquent pourquoi une grande partie de l’architecture réseau existante des opérateurs, avec les logiciels associés, peut être utilisée lorsqu’ils décident de passer à la technologie LTE. Regardez la vidéo (en anglais) :

Démonstration de la première solution TD-LTE complète en Chine

Par Olivier Cimelière, le vendredi 30 juillet 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Innovation / R&D,Opérateurs,Réseaux mobiles
La plateforme LTE de ST-Ericsson

La plateforme LTE de ST-Ericsson

 La démonstration de la solution TD-LTE d’Ericsson a été faite pour la première fois par l’opérateur China Mobile à l’occasion de l’exposition universelle de Shanghai. Utilisant des terminaux développés par ST-Ericsson, l’opérateur chinois a fait la démonstration de plusieurs applications à très haut débit mobile, telles que vidéo à la demande (VOD) et streaming vidéo live.

La démonstration faite a été réalisée au moyen d’une clé USB dotée d’une puce TD-LTE fabriquée par ST-Ericsson. Ericsson a mené avec succès des essais d’interopérabilité TD-LTE avec ST-Ericsson et des essais sont prochainement prévus avec deux autres fournisseurs de puces/terminaux. Précédemment, la solution TD-LTE d’Ericsson avait fait la preuve d’un débit en pointe unique de 110 Mbits/s en liaison descendante.

LTE, technologie de haut débit mobile de nouvelle génération, se décline en deux versions : l’une pour le spectre appairé FDD (duplexage en fréquence) et l’autre pour le spectre non appairé TDD (duplexage temporel), soit la solution TD-LTE d’Ericsson. Le déploiement de la TD-LTE à l’échelle mondiale est attendu dans les années à venir. Lire la suite…

Ericsson Business Innovation Forum : « Fermement décidés à jouer un rôle actif dans la croissance des télécoms chinois »

Johan Wibergh, Directeur général Réseaux du groupe Ericsson, a réaffirmé l'intention de l'équipementier suédois de jouer un rôle actif dans la croissance chinoise

Johan Wibergh, Directeur général Réseaux du groupe Ericsson, a réaffirmé l'intention de l'équipementier suédois de jouer un rôle actif dans la croissance chinoise

 Il a été énormément question de croissance des réseaux mobiles haut débit lors des débats organisés les 17 et 18 mai pendant le Business Innovation Forum d’Ericsson. Tous les intervenants s’accordent à prédire un avenir radieux au marché des télécoms chinois. Extraits de quelques temps forts glânés pendant ces deux jours.

Au cours d’une interview donnée à l’agence de presse Reuters, Johan Wibergh, Directeur général Réseaux du groupe Ericsson, a réaffirmé l’intention de l’équipementier suédois de jouer un rôle actif dans la croissance soutenue que connaît actuellement le marché de la téléphonie mobile en Chine. Il a notamment évoqué le prochain appel d’offres que l’opérateur chinois n°1, China Mobile, s’apprête à lancer pour déployer des réseaux 3G sous la norme TD-SCDMA : « Nous détenons déjà entre 5 et 10% de la 3G au sein du compte China Mobile et nous espérons nous maintenir, voire croître si des opportunités apparaissent ».

Johan Wibergh a également évoqué la forte implication d’Ericsson dans l’élaboration de la norme TD-LTE, le standard technologique qui est amené à succéder progressivement au standard TD-SCDMA. Ce standard proche des standards globaux est d’ailleurs actuellement testé par China Mobile à Shanghai.

Le boom n’est pas fini !

Une chose est sûre à la lumière des discussions de ces deux jours : la Chine est loin d’avoir épuisé son réservoir de croissance. Cette dernière est particulièrement tirée par l’explosion des smartphones qui deviennent de plus en plus accessibles en termes de prix pour les consommateurs. Bill Huang, directeur général du China Mobile Research Institute, a d’ailleurs fait remarquer qu’en 2006, un smartphone coûtait en moyenne 300 €. Aujourd’hui, le prix moyen observé se situe autour de 80 € mais il estime que les prix devraient encore baisser pour atteindre 50 à 60 €. Lire la suite…

Coopération stratégique Ericsson-Datang pour la technologie mobile en Chine

Datang est à la pointe de la technologie mobile 3G TD-SCDMA

Datang est à la pointe de la technologie mobile 3G TD-SCDMA

 Ericsson a signé aujourd’hui une lettre d’intention pour l’établissement d’une coopération stratégique avec Datang Telecom Technology & Industry Holdings Co. Ltd. (Datang) en vue de développer conjointement des solutions avancées sous technologie TDD et fournir ainsi des applications enrichies de communications mobiles en Chine et ailleurs dans le monde.

Dans le cadre de cette lettre d’intention, Ericsson va commencer à progressivement intégrer les équipements d’accès radio TD-SCDMA développés par Datang dans son propre portefeuille de solutions de communications mobiles 3G. Aujourd’hui, plus de 6 millions d’abonnés mobiles en Chine profitent déjà de services sous la technologie TD-SCDMA. En parallèle, il est également prévu de tester pré-commercialement TD-LTE, la prochaine génération de cette technologie et répondre ainsi à l’appétit sans cesse croissant du marché chinois de la téléphonie mobile en matière d’applications enrichies et haut débit.

Cette signature s’inscrit dans un historique déjà consistant entre les deux partenaires. Ericsson et Datang ont en effet établi en janvier 2008 un centre de recherche commun autour de la technologie TDD. Elle vient par conséquent renforcer de manière substantielle la coopération stratégique entre les deux acteurs. Une coopération qui pourra par ailleurs s’appuyer d’une part sur le leadership technologique d’Ericsson dans les communications mobiles, son expérience unique de déploiement commercial de LTE et sa plateforme commune FDD/TDD et d’autre part, sur l’expertise de Datang dans la technologie TDD.

Cette avancée constitue en outre l’opportunité de réaliser des économies d’échelle en matière d’industrialisation des solutions TDD, d’améliorer l’interopérabilité des réseaux 2G, 3G et 4G des opérateurs et de fournir un support efficace pour le lancement commercial du standard TD-LTE en Chine dans un proche futur. Lire la suite…