Ericsson partie prenante de l’offre de reprise des brevets de Nortel

Le portefeuille de Nortel comprend près de 6 000 brevets et demandes de brevets qui s’inscrivent dans le cadre des technologies de l’information et de la communication (TIC), autour des télécommunications, des sites de recherche sur Internet et des réseaux sociaux.

Le portefeuille de Nortel comprend près de 6 000 brevets et demandes de brevets.

Comme annoncé de son côté par Nortel Networks Corporation, un consortium regroupant plusieurs entreprises de haute technologie, dont Ericsson fait partie, a présenté les meilleures enchères pour reprendre la totalité des brevets restants de Nortel, et des demandes de brevets en cours, pour un montant cash estimé à 4,5 milliards de dollars US. La transaction reste toutefois soumise à l’agrément des tribunaux de commerce américain et canadien compétents en la matière (Bankruptcy Courts).

Le portefeuille de Nortel comprend près de 6 000 brevets et demandes de brevets qui s’inscrivent dans le cadre des technologies de l’information et de la communication (TIC), autour des télécommunications, des sites de recherche sur Internet et des réseaux sociaux. Il couvre également entre autres les réseaux mobiles, la technologie LTE et les réseaux de données, ainsi que des brevets relatifs à l’optique, à l’Internet, aux fournisseurs de services et aux semi-conducteurs.

« Le portefeuille de brevets de Nortel reflète plus d’un siècle d’activités de recherche & développement et comprend certains brevets essentiels dans les télécommunications et dans d’autres secteurs industriels. Nous estimons que le consortium offre les meilleures perspectives d’utilisation des brevets de Nortel, d’une manière pleinement favorable à l’industrie sur le long terme. »

Kasim Alfalahi, responsable du département Propriété Intellectuelle d’Ericsson

Retour sur l’édition 2011 des Ericsson Application Awards

Par Benoît Chamontin, le mercredi 6 juillet 2011, classé dans Innovation / R&D
photo-blog-code-for-cash-2011-300x2641

158 équipes participaient à cette édition 2011 des Ericsson Application Awards

Pour la deuxième année consécutive, Ericsson, en collaboration avec Sony Ericsson, organisait les Ericsson Application Awards dont l’objectif est de récompenser les développeurs qui ont de nouvelles idées d’applications mobiles. Les lauréats de cette année sont des développeurs qui veulent résoudre le problème de gaspillage alimentaire et conseiller les consommateurs dans leurs achats.

158 équipes participaient à cette édition 2011 des Ericsson Application Awards et ont ainsi propos une application développée sur une plate-forme Android (web ou native), qui utilise au moins une API d’Ericsson Labs et en lien avec le thème de cette année : « Connected Things » , les objets connectés. Ce thème découle directement de la vision d’Ericsson qui anticipe une société où plus de 50 milliards d’objets seront connectés d’ici 2020.

Lors d’une événement qui s’est déroulé à Stockholm, les quatre équipes finalistes venues d’Italie, de Chine, de Suède et du Royaume-Uni ont fait leur démonstration devant les membres du jury.

« Les applications étaient toutes de très grande qualité et il a été difficile de les départager. Ce qui a vraiment fait la différence  est le fait que les développeurs gagnants avaient mieux pensé le marketing et leur plan d’évolution » Lire la suite…

Singapour, Stockholm et Séoul en tête du classement Ericsson des villes connectées, Paris en 5ème position

Les trois villes les plus performantes selon le classement établi ont atteint de nombreux objectifs sur le plan social, économique et environnemental grâce aux investissements massifs qu'elles ont réalisés dans les TIC.

Les trois villes les plus performantes selon le classement établi ont atteint de nombreux objectifs sur le plan social, économique et environnemental grâce aux investissements massifs qu'elles ont réalisés dans les TIC.

Les résultats de l’étude Networked Society City Index menée conjointement par Ericsson et le cabinet de conseil Arthur D. Little ont été présentés à l’occasion du Business Innovation Forum d’Ericsson dans la Silicon Valley. Cette étude démontre que les villes les plus connectées sont les mieux placées pour répondre aux enjeux tels que la gestion de l’environnement, des infrastructures, de la sécurité publique, de la qualité des soins de santé et de l’éducation.

« La construction de la société en réseau est l’un des grands défis de notre époque. » déclare Erik Almqvist, Directeur chez Arthur D Little. « Cette analyse est un premier pas dans la compréhension du lien entre les investissements dans le domaine des TIC et le développement durable. Notre espoir commun et notre objectif est que ce rapport serve de base à la réflexion des villes ».

Les trois villes les plus performantes selon le classement établi (Singapour, Stockholm et Séoul) ont atteint de nombreux objectifs sur le plan social, économique et environnemental grâce aux investissements massifs qu’elles ont réalisés dans les TIC. Singapour, par exemple, mène une politique agressive d’innovation en matière d’e-santé et joue un rôle pionnier dans la gestion des embouteillages. Stockholm voit dans les TIC un instrument précieux pour faciliter la collaboration dans la recherche et le transfert de connaissances. Enfin, Séoul s’appuie largement sur les TIC pour mettre en œuvre diverses initiatives technologiques dans le domaine de l’environnement. Lire la suite…

Norvège : Ericsson décroche la modernisation du réseau TeliaSonera et prépare la 4G/LTE

Par Olivier Cimelière, le mercredi 19 janvier 2011, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles
Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

 TeliaSonera, qui détient NetCom, le 2ème opérateur mobile de Norvège, vient d’entreprendre la modernisation et l’expansion de son réseau. Avec un double objectif : augmenter la couverture et le débit. C’est Ericsson qui s’est vu confier le contrat pour la région Nord du pays. Durant les 3 prochaines années, l’équipementier remplacera progressivement les actuelles stations de base 2G et 3G avec son équipement multistandard RBS 6000 en vue de préparer le déploiement de la 4G/LTE sur cette même région.

Ce contrat s’inscrit en droite ligne de la coopération déjà existante entre Ericsson et TeliaSonera, notamment en matière de 4G avec le lancement du tout premier réseau commercial LTE à Stockholm en décembre 2009. Le contrat prévoit la fourniture de stations de base RBS 6000, de faisceaux hertziens Mini-Link ainsi que l’accompagnement technique et les services associés pour le déploiement et le support.

Claes Nycander, Directeur Technique Services Mobiles de TeliaSonera, a déclaré : « Nous sommes en train de bâtir en Norvège un réseau à la pointe mondiale de la technologie qui permettra à nos abonnés de bénéficier d’un débit accru et d’une couverture nettement plus vaste grâce à un accès 2G, 3G et 4G. Nous avons sélectionné Ericsson pour prendre en charge la région Nord de notre réseau norvégien du fait de leur solution technologique très compétitive et de sa haute qualité ». Lire la suite…

Ericsson appelle les dirigeants du monde à intégrer les TICS contre le changement climatique

Mettre les TICS à l'agenda de la lutte anti-changement climatique

Mettre les TICS à l'agenda de la lutte anti-changement climatique

 Depuis le 29 novembre et jusqu’au 10 décembre, les dirigeants du monde entier se rencontrent à Cancun au Mexique au cours de la 16ème conférence sur le Climat (COP 16). Jusqu’à présent, l’accent a été essentiellement mis sur les émissions de gaz carbonique en aval. Cette année, Ericsson entend poser la question de celles-ci en amont afin de convaincre les leaders internationaux d’utiliser les TICS comme un outil stratégique pour réduire les futures émissions de cO2 dans de nombreux secteurs d’activités industrielles et commerciales.

A cet effet, Hans Vestberg, le PDG d’Ericsson participera à une table ronde pour sensibiliser les gouvernements, les régulateurs politiques et les industries au fait que les TICS constituent un puissant outil de transformation pour combattre proactivement le changement climatique.

Plus tôt cette semaine, Christiana Figueres, diplomate costaricaine nommée cette année secrétaire générale du projet Changement Climatique aux Nations Unies, a déclaré dans une interview : « Des négociations multilatérales telles que celles-ci n’impliquent pas seulement la résolution de problèmes environnementaux mais doivent aussi inciter à la transformation des modèles et structures économiques avec lesquelles nous vivons depuis des décennies ». Les TICS peuvent largement aider à réaliser cette profonde transformation. Lire la suite…

Technology for Good (18) : Retour dans la ville suédoise qui amène le haut débit pour tous

Par Olivier Cimelière, le vendredi 27 août 2010, classé dans Fibre,Haut Débit,IP,Opérateurs,Services,Technology for Good
Janne Eriksson : "Le haut débit pour tous a rendu la ville d'Hudiksvall plus attractive"

Janne Eriksson : "Le haut débit pour tous a rendu la ville d'Hudiksvall plus attractive"

 Janne Eriksson, un employé de 42 ans dans une scierie, vit avec son épouse Magdalena et leur jeune fils de cinq ans, Ludvig, en périphérie d’Hudiksvall, une ville suédoise industrielle de 37 000 habitants sur les bords de la mer Baltique. Depuis qu’il s’est installé dans la région il y a maintenant vingt ans à environ 300 km au nord de Stockholm, il a vu l’évolution des capacités de communication, avec notamment le passage d’un accès Internet par ligne téléphonique à des offres à haut débit. Témoignage d’un quotidien à haut débit !

Janne Eriksson est aujourd’hui abonné à un bouquet haut débit qui comprend l’Internet, le téléphone IP, la télévision IP et la vidéo à la demande. Il juge très positif l’impact que ce type d’offres peut avoir dans sa vie, et dans celle de ses concitoyens. « Le haut débit simplifie la vie à bien des égards », explique-t-il. « Cela me fait gagner du temps. Je peux régler mes factures et utiliser d’autres services bancaires à tout moment depuis mon domicile. Je peux également accéder aux informations locales, nationales et internationales et, grâce à la vidéo à la demande, je peux choisir un film avec ma télécommande, sans devoir me rendre en ville pour en louer un. Et mon épouse peut également travailler à domicile désormais. Disposer de connexions large bande rapides et fiables est pour nous un avantage considérable dans bien des domaines ». Lire la suite…

Journalisme : un mariage princier couvert en haut débit mobile

Pontus Lundahl de l'agence photo Scanpix a couvert en direct et en haut débit mobile le mariage de la princesse Victoria

Pontus Lundahl de l'agence photo Scanpix a couvert en direct et en haut débit mobile le mariage de la princesse Victoria

 Des milliers de journalistes et de photojournalistes se sont rendus à Stockholm les 19 et 20 juin dernier à l’occasion du mariage royal entre la princesse héritière Victoria de Suède et son fiancé Daniel Westling. Grâce au haut débit mobile, ils ont pu transmettre instantanément aux agences et aux salles de presse du monde entier leurs articles et leurs photos. Témoignage de Pontus Lundahl qui travaille pour l’agence photo suédoise Scanpix.

S’il y a un métier où le respect des délais est crucial, c’est bien celui de journaliste. Le bouclage d’une publication papier ne souffre aucun retard. C’est pourquoi un cliché ou un article, aussi bon soit-il, n’aura plus aucun intérêt s’il n’est pas envoyé scrupuleusement dans les temps. Les publications en ligne, parce qu’elles peuvent être publiées à n’importe quel moment, n’imposent pas une telle contrainte de délai, même s’il n’en demeure pas moins important pour les rédacteurs de prendre la concurrence de vitesse. Pour être les premiers, il faut évidemment être les plus rapides. 

Il n’y a pas si longtemps, le moyen le plus rapide pour un photojournaliste de faire parvenir ses pellicules photos à son bureau était d’emprunter sa voiture. A l’ère du numérique, le haut débit mobile leur permet désormais de transmettre des images haute résolution quelques secondes à peine après les avoir prises. Plus qu’un simple avantage, le haut débit est devenu un outil indispensable dans leur travail quotidien.

Pontus Lundahl travaille pour l’agence photo suédoise Scanpix. Comptant parmi les plus importantes de la région nordique, cette agence a été retenue pour assurer la couverture officielle de la cérémonie royale et fournir les photos pour différentes publications dans le monde entier. « C’est un grand moment pour nous », explique-t-il. « Comme pour tous les évènements importants, sportifs ou autres, une bonne connexion et un débit rapide sont des critères essentiels. Lorsque je suis satisfait des clichés que j’ai pris, je peux les télécharger sur mon ordinateur portable et les envoyer aussitôt à mon agence. Certains endroits, comme les stades de sport par exemple, sont très souvent dotés de hotspots WiFi tout spécifiquement réservés aux journalistes ». Lire la suite…

Technology for Good (12) : un employé d’Ericsson aide en ligne les voyageurs bloqués par le volcan islandais

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

 L’éruption du volcan islandais et la pagaille aérienne qu’elle a entraînée à sa suite pendant près de deux semaines auront en tout cas permis de stimuler la créativité technologique des développeurs. C’est ainsi qu’une application disponible sur la plateforme en ligne d’Ericsson Labs a été utilisée par un employé d’Ericsson à Stockholm pour élaborer un outil d’aide sur téléphone mobile et Facebook à destination des voyageurs coincés en Suède et ailleurs.

Le nuage de cendres produit par l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajokull a fortement perturbé le trafic aérien en Europe, voire l’a complètement paralysé dans certains cas, bloquant ainsi des milliers de personnes loin de chez elles. Pour venir en aide à ces personnes, une page spéciale a été créée sur Facebook par Paul Mathews qui travaille chez Ericsson à Stockholm. L’idée lui est venue en même temps qu’il accueillait à son domicile des collègues américains « pris au piège » dans la capitale suédoise.

Une fois connectés sur cette page Facebook, les voyageurs coincés dans une ville étrangère peuvent envoyer des SMS pour tenter d’entrer en contact avec des habitants désireux de leur venir en aide avec un hébergement temporaire ou des tuyaux locaux pour trouver un autre mode de transport. Dès que des réponses sont postées, le voyageur en détresse en est immédiatement informé par SMS sur son téléphone portable.

La technologie sur laquelle repose ce site est issue de la fusion entre une API Ericsson Labs et une API Facebook. Ericsson Labs est un portail Internet de recherche et d’innovation lancé par Ericsson en 2009. On y trouve un large éventail d’applications dans les domaines de la géolocalisation, la téléphonie mobile ou la messagerie SMS ainsi que de nombreux outils à l’attention des développeurs.

Avec l’aide de son épouse, Paul Matthews a recruté en peu de temps plus de 150 contributeurs qui ont traité et échangé plus d’un millier de questions, requêtes et tuyaux divers pour aider les voyageurs bloqués. L’ingénieur d’Ericsson a même eu les honneurs de la presse locale avec une interview accordée à un site suédois d’informations en anglais : www.thelocal.se/26204/20100421/

Sécurité : vous avez demandé CoordCom, ne quittez pas !

CoordCom d’Ericsson accélére, simplifie et sécurise les processus de réception des appels et d’envoi des secours

CoordCom d’Ericsson accélére, simplifie et sécurise les processus de réception des appels et d’envoi des secours

 CoordCom est une solution Ericsson qui améliore l’efficacité des services de secours dans les grandes villes. Plusieurs grandes métropoles suédoises l'ont adoptée. Elles pourront désormais réagir plus vite et plus efficacement grâce aux nouvelles fonctions avancées de gestion des ressources offertes par cette solution.

SOS Alarm est l’entreprise de services publics chargée de recevoir tous les appels téléphoniques d’urgence pour les 9 millions d’habitants de la Suède. En appelant le 112, ils peuvent ainsi solliciter l’assistance des divers services d’urgence prêts à intervenir tels qu’une ambulance, la police, les pompiers, les équipes de sauvetage aérien ou en mer, les équipes de secours en montagne ou même un prêtre.

Depuis 25 ans, SOS Alarm utilise aujourd'hui la solution CoordCom d’Ericsson pour accélérer, simplifier et sécuriser les processus de réception des appels et d’envoi des secours. La dimension nationale de la couverture et de la prise en charge des appels permet de gagner du temps, d’utiliser plus efficacement les ressources disponibles et de disposer de statistiques de sauvetage pour améliorer les interventions futures.

Bien que l’ensemble du pays ait bénéficié des avantages offerts par la solution CoordCom, des possibilités d’amélioration ont été identifiées dans les villes de Malmö, Gothenburg et Stockholm, débouchant sur la mise au point de CoordCom 4.1. Dotée de fonctions avancées de gestion des ressources, la nouvelle version a été mise en service en 2008. Lire la suite…

LTE : Ericsson intensifie les déploiements commerciaux avec TeliaSonera en Suède et en Norvège

Par Olivier Cimelière, le mercredi 13 janvier 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Services,Stratégie

Les abonnés TeliaSonera sont les premiers au monde à bénéficier de services commerciaux très haut débit mobile.

Les abonnés TeliaSonera sont les premiers au monde à bénéficier de services commerciaux très haut débit mobile.

Ericsson passe à la vitesse supérieure en matière de déploiements commerciaux LTE/4G. L'équipementier suédois vient d'être choisi par l'opérateur TeliaSonera comme fournisseur majoritaire pour le déploiement de 2 réseaux LTE en Suède et en Norvège et  assurer ainsi une couverture nationale en très haut débit mobile d'ici fin 2010.

Ces contrats prévoient la mise en service commerciale d'une couverture LTE/4G dans les 25 plus grandes villes suédoises ainsi que les 4 plus importantes municipalités norvégiennes. Avec ce chantier de grande envergure, l'Europe du Nord justifie sa longue tradition d'être à la pointe du développement technologique dans le domaine des télécommunications.

Pour l'opérateur TeliaSonera, ces deux réseaux de haut débit nouvelle génération vont offrir aux abonnés une capacité et une interactivité accrues en matière de mobilité pour des services tels que la navigation Internet en temps réel, les jeux en ligne, la vidéo-conférence ou encore la collaboration à travers les médias sociaux.

Lars Klasson, Senior Vice Président et « Chief Technology Officer » de la division Business « Services Mobiles » de TeliaSonera a commenté cet accord : « Nous avons choisi Ericsson pour construi

re le réseau 4G de TeliaSonera et effectuer le déploiement en Suède et en Norvège sur deux critères essentiels : la qualité extrême de leur technologie et la compétitivité de leur offre commerciale. Nos abonnés sont ainsi les premiers au monde à disposer de services commerciaux 4G. Ceci est d'autant plus crucial que l'usage du haut débit mobile en Europe du Nord est en pleine explosion et que nous devons répondre à la demande croissante en terme de vitesse de débit et de capacité des réseaux ».

« Alors que nous entrons dans une nouvelle génération de réseaux mobiles avec un trafic données accru, la sécurisation de la qualité des réseaux devient encore plus vitale. Nous sommes ravis d'avoir su gagner la confiance de TeliaSonera dans notre capacité à fournir les solutions technologiques et les services les plus modernes. Nous allons désormais travailler d'arrache-pied pour réaliser un déploiement impeccable et accompagner TeliaSonera dans le lancement des nouveaux services pour leurs abonnés ».

Mikael Bäckström, Président d'Ericsson Nordic & Baltics

Lire la suite…