La solution Ericsson IPX est retenue par OMEA TELECOM pour le lancement du kiosque de service mobile de Virgin Mobile

Par Valérie Gérôme, le Jeudi 26 avril 2012, classé dans Opérateurs,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire
IPX Ericsson - OMEA TELECOM

Les éditeurs de contenu peuvent désormais se raccorder au réseau Virgin Mobile.

Ericsson annonce la conclusion d’un nouveau contrat avec OMEA TELECOM pour gérer le kiosque de services à valeur ajoutée de Virgin Mobile, premier opérateur mobile dégroupé français (full MVNO).

Ericsson IPX (Internet Payment eXchange) assure l’interface technique et commerciale entre Virgin mobile et les facilitateurs et les éditeurs de contenu.

Le modèle d’opérateur mobile dégroupé permet désormais à Virgin Mobile de maîtriser les cartes SIMs de ses abonnés et de gérer des offres tarifaires innovantes grâce à la maitrise des équipements de cœur de réseau.

A partir d’avril 2012, les facilitateurs et les éditeurs de contenu peuvent se raccorder au réseau Virgin Mobile au travers de la solution Ericsson IPX afin d’étendre leur couverture d’abonnés. Ils peuvent ainsi accéder aux offres SMS, SMS+, Internet + Mobile. Lire la suite…

Découvrez une superbe infographie sur les sms dans le monde

Par Benoît Chamontin, le Dimanche 29 août 2010, classé dans HSPA,Réseaux mobiles,Services   |   1 commentaire

En décembre dernier nous vous avions expliquer comment fait-on face à l’afflux de SMS et MMS à Noël puis nous avions abordé en février le Nouvel An chinois et son probable record d’envois de SMS. Aujourd’hui, le Blog Ericsson France reprend une infographie très intéressante publiée par Mashable présentant les principales tendances et chiffres clés du SMS aux Etats-Unis et dans le monde.

Et vous comment utilisez-vous les sms ?

Mashable - Infographie sms - (2010)

Continuez à soutenir votre équipe préférée avec Ericsson

Par Olivier Cimelière, le Vendredi 25 juin 2010, classé dans Multimédia,Publicité   |   Aucun commentaire
Encore 15 jours pour déposer vos encouragements et faire remonter la France dans les stats !

Encore 15 jours pour déposer vos encouragements et faire remonter la France dans les stats !

 Même si la Coupe du Monde de football s’est pitoyablement achevée pour l’équipe de France, la compétition des encouragements pour les supporters de football continue de battre son plein. Selon le dernier décompte statistique du site dédié d’Ericsson, l’Espagne est en tête des messages déposés. Elle est suivie par la Suède, l’Italie et la France ! Pour monter sur le podium des meilleurs supporters (à défaut d’avoir la meilleure équipe !), une adresse unique : www.soutienstonequipepreferee.com .

Ericsson offre à tous les supporters une chance d’encourager leur équipe jusqu’à la victoire. Pour cela, 3 possibilités existent :

  • Connectez-vous sur le site de la campagne pour déposer un message à l’adresse suivante : www.bigcheer.com ou www.soutienstonequipepreferee.com
  • Envoyez un texto depuis votre téléphone portable en 160 caractères maximum (ponctuation et espaces inclus) au numéro suivant : + 44 762 481 00 00 (tarif en fonction des règles contractuelles appliqués par votre opérateur)
  • Ecrivez un message sur Twitter en ajoutant #bigcheer à votre tweet. Tous les tweets seront imprimés sur des confettis dès leur réception

Lire la suite…

Coupe du Monde 2010 : Soutiens ton équipe nationale préférée avec Ericsson !

Par Olivier Cimelière, le Vendredi 11 juin 2010, classé dans Multimédia,Publicité   |   6 commentaires

SMS, Twitter, Internet, la combinaison pour supporter son équipe préférée pendant la Coupe du Monde de football

SMS, Twitter, Internet, la combinaison pour supporter son équipe préférée pendant la Coupe du Monde de football

Alors que l’Afrique du Sud s’apprête à donner le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2010, les supporters français sont dans les starting-blocks pour encourager les Bleus qui rencontrent l’Uruguay ce soir. Pour tous les fans tricolores, Ericsson propose une initiative originale pour faire porter leurs encouragements au-delà des frontières à travers une vaste campagne en ligne et sur téléphonie mobile baptisée « The Big Cheer Campaign ». Pour en savoir plus, une adresse : www.soutienstonequipepreferee.com .

Mettant à profit son expertise dans les solutions de télécommunications, Ericsson offre à tous les supporters une chance d’encourager leur équipe jusqu’à la victoire. Pour cela, 3 possibilités existent :

  • Connectez-vous sur le site de la campagne pour déposer un message à l’adresse suivante : www.soutienstonequipepreferee.com
  • Envoyez un texto depuis votre téléphone portable en 160 caractères maximum (ponctuation et espaces inclus) au numéro suivant : + 44 762 481 00 00 (tarif en fonction des règles contractuelles appliqués par votre opérateur)
  • Ecrivez un message sur Twitter en ajoutant #bigcheer à votre tweet. Tous les tweets seront imprimés sur des confettis dès leur réception

Cette campagne originale permet aux supporters du monde entier d’exprimer leur soutien à leur équipe par le biais de messages SMS ou Twitter ou encore sur le site « Big Cheer » d’Ericsson. Ces messages seront ensuite collectés et imprimés sur des confettis qui seront lâchés dans un cube de verre géant. A l’issue des matches, tous les messages de soutien seront rassemblés et transmis à chaque équipe pour leur montrer à quel point leurs fans les soutiennent.

« Nous voulions utiliser notre expertise technologique pour fournir aux fans et supporters du monde entier un outil leur permettant d’encourager leur équipe, où qu’ils soient », explique Dwight Witherspoon, Directeur Marketing Communications du Pôle Multimédia d’Ericsson. « On sait qu’un seul applaudissement peut suffire à remotiver un joueur épuisé, et en tant qu’acteur mondial des télécommunications, nous avons la possibilité de faire de cet événement footballistique une expérience partagée ».

Les fans pourront voir le cube de verre se remplir tous les jours et à toute heure sur www.bigcheer.com (ou l’adresse française www.soutienstonequipepreferee.com). Ils recevront également un lien vers leur message d’encouragement pour pouvoir le faire partager à leurs amis et aux autres supporters.

Pour en savoir plus : www.soutienstonequipepreferee.com ou www.bigcheer.com

Technology for Good (12) : un employé d’Ericsson aide en ligne les voyageurs bloqués par le volcan islandais

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

 L’éruption du volcan islandais et la pagaille aérienne qu’elle a entraînée à sa suite pendant près de deux semaines auront en tout cas permis de stimuler la créativité technologique des développeurs. C’est ainsi qu’une application disponible sur la plateforme en ligne d’Ericsson Labs a été utilisée par un employé d’Ericsson à Stockholm pour élaborer un outil d’aide sur téléphone mobile et Facebook à destination des voyageurs coincés en Suède et ailleurs.

Le nuage de cendres produit par l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajokull a fortement perturbé le trafic aérien en Europe, voire l’a complètement paralysé dans certains cas, bloquant ainsi des milliers de personnes loin de chez elles. Pour venir en aide à ces personnes, une page spéciale a été créée sur Facebook par Paul Mathews qui travaille chez Ericsson à Stockholm. L’idée lui est venue en même temps qu’il accueillait à son domicile des collègues américains « pris au piège » dans la capitale suédoise.

Une fois connectés sur cette page Facebook, les voyageurs coincés dans une ville étrangère peuvent envoyer des SMS pour tenter d’entrer en contact avec des habitants désireux de leur venir en aide avec un hébergement temporaire ou des tuyaux locaux pour trouver un autre mode de transport. Dès que des réponses sont postées, le voyageur en détresse en est immédiatement informé par SMS sur son téléphone portable.

La technologie sur laquelle repose ce site est issue de la fusion entre une API Ericsson Labs et une API Facebook. Ericsson Labs est un portail Internet de recherche et d’innovation lancé par Ericsson en 2009. On y trouve un large éventail d’applications dans les domaines de la géolocalisation, la téléphonie mobile ou la messagerie SMS ainsi que de nombreux outils à l’attention des développeurs.

Avec l’aide de son épouse, Paul Matthews a recruté en peu de temps plus de 150 contributeurs qui ont traité et échangé plus d’un millier de questions, requêtes et tuyaux divers pour aider les voyageurs bloqués. L’ingénieur d’Ericsson a même eu les honneurs de la presse locale avec une interview accordée à un site suédois d’informations en anglais : www.thelocal.se/26204/20100421/

Orange adopte la solution Push Mail d’Ericsson en Afrique

Orange Madagascar fait de l'accès à tous à Internet haut débit, un axe stratégique que la solution Push Mail vient enrichir

Orange Madagascar fait de l'accès à tous à Internet haut débit, un axe stratégique que la solution Push Mail vient enrichir

 Ericsson et Orange viennent de conclure un contrat de référencement pour la fourniture de la solution Push Mail pour certaines filiales africaines d’Orange. Cette solution permet d’être informé en temps réel de l’arrivée de nouveaux mails provenant de sa messagerie électronique et de les recevoir directement sur son téléphone mobile sous forme de SMS ou de MMS. Madagascar a déjà commencé à déployer commercialement le service.

Avec le référencement de Push Mail d’Ericsson, le groupe France Telecom Orange envisage à terme de lancer ce service dans plus d’une quinzaine de filiales dans les pays émergents en 2010. Dans l’immédiat, le lancement commercial a eu lieu à Madagascar le 22 mars dernier.

La solution Push Mail représente l’une des premières applications permettant aux abonnés des pays émergents d’utiliser leur téléphone mobile pour des services au-delà de la voix. Elle permet d’être informé en temps réel de l’arrivée de nouveaux mails provenant de comptes de messagerie comme Orange, Yahoo, MSN, Google et de les recevoir directement sur son téléphone mobile sous forme de SMS ou de MMS. L’abonné doit simplement préciser à l’opérateur, le ou les boîtes mails qu’il désire transférer sur son numéro mobile Orange. 

Pour les marchés émergents qui ont peu ou pas d’accès internet, ce service Push Mail offre donc une réelle valeur ajoutée et permet à l’opérateur de poursuivre son objectif de démocratisation de l’Internet à haut débit et d’accessibilité à tous. Lire la suite…

Retour sur ces 10 années où Internet est devenu mobile et le téléphone plus qu’un téléphone !

Et combien étaient-ils en 2000 à faire des achats sur Internet ?

Et combien étaient-ils en 2000 à faire des achats sur Internet ?

 Avant d’entrer de plain pied dans l’odyssée vers 2020, jetons un dernier petit coup d’œil dans le rétro des télécoms et du Web ! Juste un léger rembobinage sur les 10 premières années du 21ème siècle. Souvenez-vous ! Ce n’était pas si loin. Déjà la téléphonie mobile grandissait malgré l’éclatement brutal de la bulle Internet et les conséquences économiques qui s’ensuivirent. Aujourd’hui, où en est-on ?

En 2000, se connecter à Internet pouvait prendre de longues minutes avec un modem émettant d’étranges borborygmes métalliques ! Avec un débit moyen de 56 K, télécharger une chanson de 5 minutes vous laissait le temps d’aller préparer un café et papoter avec le voisin ! Aujourd’hui, une chanson prend à peine quelques secondes et si en plus vous avez une connexion supérieure à 8 Mbits/s, le temps d’un clignement d’œil suffit pour écouter votre morceau favori !

En 2000, 720 millions de personnes possédaient un téléphone mobile sur toute la planète ! Aujourd’hui, la Chine à elle seule compte 750 millions d’abonnés mobiles. Dans le monde entier, ce sont plus de 4,6 milliards de personnes qui disposent un abonnement à la téléphonie mobile !

En 2000, un utilisateur moyen envoyait 35 SMS … par an ! Aujourd’hui, un Américain expédie 2272 SMS … par mois ! Un ado de Los Angeles a même réussi à envoyer 217 541 sur un seul mois ! Et désormais les vœux du Nouvel An s’échangent par SMS ! En 2006, les Chinois ont échangé 12,6 milliards de SMS. Les experts les plus optimistes prévoyaient d’atteindre le cap des 18 milliards cette année. Raté ! Ce sont 23 milliards de SMS qui ont circulé en 2010 pour le Nouvel An chinois !

En 2000, surfer sur Internet s’apparentait encore à un privilège de technophile éclairé. On en dénombrait à l’époque 360 millions cliquant et naviguant sur la Toile ! Aujourd’hui, 25% de la population mondiale soit près de 1,7 milliard de personnes, utilise régulièrement le Web !

D’autres chiffres ? Regardez la vidéo d’animation éditée pour la circonstance par Ericsson (en anglais) :

En 2000, les téléphones mobiles étaient précisément des téléphones ! Ils servaient pour parler à ses interlocuteurs, éventuellement leur envoyer des SMS. Aujourd’hui, un téléphone mobile s’apparente à un véritable couteau suisse ! La voix demeure de rigueur mais il se transforme à l’occasion en appareil photo, en caméra vidéo, en lecteur MP3, en enregistreur, en navigateur pour Internet, en GPS, en radio, en télévision, en messagerie et la liste est loin d’être close !

En 2000, Facebook, Twitter et YouTube n’existaient même pas à l’état de bouts de codes informatiques. Aujourd’hui, le premier rassemble près de 400 000 millions de membres. Le second génère chaque jour 25 millions de « gazouillis » à raison de 140 caractères chacun ! Le troisième accueille toutes les minutes 15 heures de nouvelles vidéos. Au total, il faudrait 400 ans d’une existence humaine pour toutes les voir ! Bienvenue dans le monde des natifs numériques !

Ericsson Application Awards : un 1er gagnant en attendant la grande finale !

Par Olivier Cimelière, le Lundi 1 mars 2010, classé dans Innovation / R&D,Multimédia,Réseaux mobiles   |   2 commentaires
Ne loupez aucun billet pour la Coupe du Monde 2010 grâce à cette application mobile !

Ne loupez aucun billet pour la Coupe du Monde 2010 grâce à cette application mobile !

En attendant de connaître le palmarès final des Ericsson Application Awards, un développeur d'applications a remporté la compétition qu'Ericsson Labs avait organisée cet hiver ! Il s'appelle Jeff Gilfelt et il a inventé une application mobile pour les supporteurs qui voyageront à la prochaine Coupe du Monde de football en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet 2010.

Son application mobile a été baptisée « FIFA World Cup Ticket Watch ». Sur le blog d'Ericsson Labs, Jeff Gilfelt explique l'objectif de son invention :  « Mon application s'adresse aux fans qui se rendront à la Coupe du Monde 2010 et qui veulent sécuriser leur achat de billets pour les matchs au moment où ceux-ci sont en vente en ligne avant l'événement. Mon application utilise des notifications en mode « push » (pour les mobiles sous Android) ou de simples SMS qui alertent l'utilisateur en fonction des matchs, de l'équipe et de l'endroit qu'il préfère ».

L'application mobile de Jeff Gilfelt combine à cet effet deux APIs issues d'Ericsson Labs : Mobile Push et SMS Send & Receive. Elle permet à son inventeur de gagner également le smartphone dernier cri de Sony Ericsson, le X10 qui sera disponible commercialement dans les semaines à venir. Pour en savoir plus sur le gagnant : www.jeffgilfelt.com/.

Le concours continue !

Pour ceux qui voudraient participer aux Ericsson Application Awards, dépêchez-vous ! Il vous reste jusqu'au 5 mars dernier délai pour déposer la candidature de votre équipe et votre projet d'application mobile. Après, il sera trop tard ! A ce jour, le concours a déjà enregistré la participation de 80 équipes en provenance de 23 pays.

Ericsson Application Awards est un concours international qui s’adresse aux étudiants développeurs du monde entier. Le défi technologique à relever consiste à créer une application pour téléphone mobile à partir des briques applicatives disponibles sur la plateforme Web 2.0 d’Ericsson Labs (https://labs.ericsson.com).

Une première sélection sera opérée parmi les différents projets déposés. 14 équipes gagneront le droit de poursuivre l’aventure technologique en finalisant une version bêta de leur application avant le 20 mai 2010. Les applications seront évaluées selon divers critères comme le respect du cahier des charges techniques, la valeur ajoutée de l’innovation, la fiabilité du prototype, les résultats des tests bêta et le potentiel commercial de l’application.

Une cérémonie officielle se tiendra le 10 juin 2010 pour dévoiler le nom des trois premières équipes gagnantes qui empocheront respectivement 20 000 €, 15 000 € et 10 000 € à partager entre les membres de chacune des équipes.

 

zp8497586rq
zp8497586rq

SMS : Ericsson acquiert l’activité d’agrégation mobile de SinglePoint

Par Benoît Chamontin, le Vendredi 19 février 2010, classé dans Multimédia,Opérateurs,Publicité   |   Les commentaires sont ferms
SinglePoint permet aux marques, aux agences et aux éditeurs de communiquer avec plus de 270 millions d’abonnés sans fil en Amérique du Nord

SinglePoint permet aux marques, aux agences et aux éditeurs de communiquer avec plus de 270 millions d’abonnés sans fil en Amérique du Nord

 Ericsson vient de multiplier sa capacité d’agrégation de SMS aux États-Unis après avoir acquis les actifs des contrats d’exploitation et d’agrégation de SinglePoint. Cette acquisition porte Ericsson au statut d’agrégateur de Niveau 1 CSCA (Common Short Code Administration) aux États-Unis, tout en renforçant sa position de fournisseur global de connexions de messagerie.

« Nous sommes enchantés d’avoir conclu cet accord avec un acteur aussi éminent que SinglePoint », commente Scott Nichols, directeur de l’activité IPX d’Ericsson en Amérique du Nord. « Sa base de données est bien établie et il a mis au point une suite complète de connexions opérateurs qui permettront à Ericsson d’entrer dans le peloton de tête du marché américain. Parallèlement à nos connexions consommateurs et opérateurs existantes, nous allons ajouter les actifs supplémentaires de SinglePoint à nos services de courtage multimédia. Cette opportunité de traiter avec SinglePoint a été un maillon essentiel de notre stratégie en Amérique du Nord. »

Basé à Bellevue dans l’état de Washington, SinglePoint permet aux marques, aux agences et aux éditeurs de communiquer avec plus de 270 millions d’abonnés sans fil en Amérique du Nord. « L’expansion rapide de notre activité de publicité sur mobile exigeait que nous nous concentrions davantage et consacrions plus de ressources à la maintenance de notre plate-forme publicitaire et à ses clients de plus en plus nombreux », explique Gowri Shankar, P.-D.G. de SinglePoint. Lire la suite…

Le Nouvel An chinois pourrait battre les records d’envois de SMS

Par Olivier Cimelière, le Vendredi 12 février 2010, classé dans Haut Débit,HSPA,Multimédia,Réseaux mobiles   |   Les commentaires sont ferms
Du premier SMS envoyé aux prédictions de trafic pour 2010 d'après Gartner

Du premier SMS envoyé aux prédictions de trafic pour 2010 d'après Gartner

 En 2009, 18 milliards de SMS ont été envoyés pendant le Nouvel an chinois. Cette année, les observateurs s'attendent à l'établissement d'un nouveau record lors des célébrations qui auront lieu le 14 février et qui pourraient grimper à 19 milliards de SMS échangés. Pour les réseaux télécoms, cette montée en charge extrêmement forte sur une très courte période implique des challenges techniques très particuliers. Explications et détails en vidéo.

Le SMS est devenu un geste quasi quotidien entre amis, en famille ou même dans la vie professionnelle pour rester en contact ou pour se saluer. Par exemple, en Suède, 32 millions de SMS ont été envoyés sur un seul réseau au Nouvel an occidental 2009-10, ce qui correspond à une moyenne de neuf SMS par abonné. Autre record enregistré dans un autre registre : pendant la diffusion du programme musical « American Idol » aux États-Unis, 178 millions de SMS ont été envoyés en 2009.

Pendant les vacances du Nouvel an chinois le 14 février prochain, les experts en télécommunications prévoient un nouveau record de SMS avec des envois qui pourraient atteindre jusqu’à 19 milliards. Par ailleurs, le nombre de SMS envoyés dans le monde entier devrait atteindre 2,3 trillions en 2010, selon la société Gartner.

Pour les réseaux mobiles, la maintenance et l’assistance sur le réseau sont très importantes pendant les heures de pointe. Ceci d'autant plus que le suivi d’un SMS est compliqué dans le sens où il s’agit d’un message court qui traverse différents réseaux et implique la facturation de plusieurs opérateurs et systèmes de taxation, sur une variété de téléphones portables.

Ericsson entretient des réseaux qui servent plus de deux milliards de personnes. Eva Elmstedt, Responsable du service d’assistance à la clientèle chez Ericsson, explique les enjeux techniques dans une vidéo (en anglais) :

zp8497586rq