La région Sud innove sur la 4G et les services M2M avec Com4Inno

Par Myriam Devred, le Jeudi 19 avril 2012, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D   |   Aucun commentaire

Réseaux et services du futur

La Région Provence Alpes Côte d’Azur verra la mise en place dès le second semestre 2012 de Com4Inno, une plate-forme mutualisée de développement et de test en environnement 4G et M2M destinée aux industriels et chercheurs.

Proposée à travers l’Association Plate-forme Télécom, Com4Innov est le résultat d’une initiative industrielle labellisée et portée par le Pôle de compétitivité mondial Solutions Communicantes Sécurisées (S.C.S.). Elle s’adresse notamment aux TPE/PME qui souhaitent développer ou valider leurs technologies, applications ou services Wireless. Ils pourront bénéficier des infrastructures de télécommunication sans fil les plus récentes, d’outils de développement, de contrôle d’expérimentations et de mesures, et de la compétence d’experts.

Cette plate-forme se focalise sur les réseaux et services mobiles du futur, les applications, composants et réseaux M2M (Machine à Machine) et les objets « communicants ». Elle intègre différentes technologies comme le haut débit mobile (4G/LTE), les infrastructures applicatives (IMS), des passerelles d’optimisation, des terminaux mobiles, des réseaux, passerelles et capteurs sans fil de faible portée, un Cloud de fédération et de gestion d’applications et d’objets communicants M2M. Lire la suite…

Ericsson lance une solution WiFi intégrée au réseau

La solution Network Integrated Wi-Fi augmente considérablement la capacité globale du réseau, notamment dans les zones surchargées.

La solution Network Integrated Wi-Fi augmente considérablement la capacité globale du réseau, notamment dans les zones surchargées.

Les besoins en services mobiles haut débit et sécurisés sont en augmentation constante et, dans le même temps, on note des variations de la qualité de service dans les zones à fort trafic. Les opérateurs peuvent pourtant améliorer l’expérience des utilisateur de mobiles et tablettes numériques en tirant parti des systèmes haut débit fixe et WiFi existants.

Ericsson annonce le lancement de sa solution Network Integrated WiFi, qui permet une connexion transparente des smartphones à l’accès WiFi contrôlé par l’opérateur, sans nécessité d’équiper le terminal d’un logiciel spécifique, et sans intervention de l’utilisateur.

La solution Network Integrated Wi-Fi augmente considérablement la capacité globale du réseau, notamment dans les zones surchargées. Elle supporte également l’éco-système en rapide expansion des équipements WiFi. Les opérateurs peuvent bénéficier de nouveaux modèles économiques dans la mesure où cette solution fournit la base des futurs accords commerciaux entre opérateurs mobiles et fournisseurs de hotspots. Lire la suite…

La technologie ericsson au service des refugiés partout dans le monde

Par Corinne Muller, le Jeudi 7 juillet 2011, classé dans Responsabilité sociétale,Technology for Good   |   Aucun commentaire
Ericsson participe à la campagne “Prenez 1 initiative ” déployée par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) - Photo HCR 2011

Ericsson participe à la campagne “Prenez 1 initiative ” déployée par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) - Photo HCR 2011

Le monde compte plus de 42 millions de réfugiés, des personnes déracinées par les conflits politiques ou les catastrophes naturelles et dont les souffrances se trouvent aggravées par le fait qu’elles vivent séparées de leur famille et de leurs amis sans aucun moyen de pouvoir les localiser.

En réponse à l’appel lancé par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) de « prendre 1 initiative » en soutien des réfugiés, Ericsson a décidé de mener une initiative visant à mettre la technologie au service de la cause des réfugiés.

A l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, Ericsson, l’ONG Refugees United et l’UNHCR ont lancé le 20 juin 2011 une campagne internationale, en coopération avec les opérateurs mobiles. L’objectif ? Utiliser les services de téléphonie mobile pour aider à réunir les familles de réfugiés. Lire la suite…

Secteur des communications OSS/BSS : Ericsson va acquérir Telcordia

Le portefeuille de logiciels évolutifs de Telcordia, qui multiplient l’efficacité de ces réseaux, étend le leadership et l’empreinte d’Ericsson dans l’OSS mobile.

Le portefeuille de logiciels évolutifs de Telcordia, qui multiplient l’efficacité de ces réseaux, étend le leadership et l’empreinte d’Ericsson dans l’OSS mobile.

Ericsson, leader mondial des technologies et des services de télécommunications, annonce la finalisation d’un accord avec Providence Equity Partners LLC et Warburg Pincus, portant sur l’acquisition de 100 % des actions de Telcordia, leader mondial dans le développement de services et de logiciels pour la téléphonie mobile, le haut débit et les communications d’entreprise. Cette transaction devrait s’élever à 1,15 milliard de dollars US. La clôture est prévue au 4e trimestre 2011, avec plein effet au 1er trimestre 2012.

Hans Vestberg, Président et CEO d’Ericsson, explique : « L’importance de l’OSS/BSS va continuer de croître avec la multiplication des objets connectés, la mobilité des services et l’introduction de nouveaux modèles économiques pour le haut débit mobile. Dans ce contexte, Telcordia apporte des compétences humaines et un savoir-faire, notamment sur le marché nord-américain, avec un portefeuille de produits multi vendeurs. »

« Nous bénéficions d’une présence et d’une dimension internationales, avec des capacités de services globales et une connaissance hors pair des réseaux et de leur performance. Nous disposons en outre d’une position déjà bien établie dans le domaine OSS/BSS. C’est donc un rapprochement qui fait sens », ajoute Hans Vestberg.

Les opérateurs sont aujourd’hui confrontés à de nombreux défis, liés à la croissance du trafic haut débit mobile et fixe, à l’apparition de nouveaux types d’objets connectés, de services et d’applications, et aux attentes importantes en matière d’expérience utilisateur. Ils doivent en parallèle accroître leur efficacité. Lire la suite…

Ericsson, Verizon Wireless et Samsung font la démonstration de capacités voix sur LTE

Par Benoît Chamontin, le Mardi 8 mars 2011, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire
Verizon -  Samsung - Ericsson - 4G LTE

Ericsson, Samsung et Verizon vont plus loin dans l'utilisation du LTE en proposant le mode VoLTE qui permettra aux consommateurs et aux utilisateurs de bénéficier de services de communication enrichis, avec une qualité d'appel exceptionnelle.

À l’occasion du Mobile World Congress, qui se tenait à Barcelone du 14 au 17 février dernier, Ericsson, Verizon Wireless et Samsung ont effectué l’un des premiers appels vocaux LTE dans le monde à l’aide d’un smartphone, avec un client IMS pour Voix sur LTE (VoLTE), s’inscrivant dans le cadre des spécifications GSMA. Les trois partenaires ont réalisé cette connexion sur le réseau de démonstration LTE d’Ericsson, sur la base de produits commerciaux et en utilisant le smartphone 4G LTE de Samsung qui sera distribué aux Etats-Unis par Verizon Wireless dans les prochaines mois. Les trois entreprises ont ainsi effectué différentes démonstrations d’équipements, avec des appels en direct durant le salon.

Le mode VoLTE permettra aux consommateurs et aux utilisateurs de bénéficier de services de communication enrichis, avec une qualité d’appel exceptionnelle. Ces démonstrations représentent une étape vers la disponibilité commerciale de systèmes globaux interopérables et d’infrastructures réseaux supportant les services vocaux sur LTE.

Basé sur des normes industrielles établies, le mode VoLTE permettra aux opérateurs de réseaux d’offrir des services vocaux améliorés sur les réseaux LTE, dans le monde entier. Les consommateurs tireront pleinement avantage de services mobiles supplémentaires, tels que Présence, Vidéo et Chat, qui seront disponibles à partir de n’importe quel appareil, localisation ou fournisseur de service, sur les réseaux de données à haut débit fixes et mobiles. Lire la suite…

Retour sur le boom de l’internet mobile en France

Par Myriam Devred, le Vendredi 4 mars 2011, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,Réseaux mobiles,Stratégie   |   1 commentaire
Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs.

Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs.

En avril 2010, le magazine The Economist publiait une vidéo qui, au delà des nombreux chiffres sur la convergence des réseaux, de la mobilité et des usages multimedia, mettait en évidence que le téléphone sera le premier outil de connexion à Internet dans le monde d’ici 2020.

Mais qu’en est-il présentement en France ? Retour sur la place du mobile et le boom de l’Internet mobile…

L’ARCEP vient tout juste de publier son Observatoire trimestriel des marchés des communications électroniques (services mobiles) en France pour le 4ème trimestre 2010 qui fait ressortir Celui-ci fait ressortir un taux de pénétration mobile qui frôlait les 100 % en France fin décembre 2010 avec un taux de 99.1% en France Métropolitaine, contre 95% il y a un an.

Peut-on néanmoins affirmer que le marché français de la téléphonie mobile est au bord de la saturation ?

Quand on compare avec les autres pays, même si le taux de pénétration mobile mondial est de 76%, on s’aperçoit que ce taux français reste en dessous de la plupart des pays européens. Le taux de pénétration mobile moyen est de 127 % en Europe, contre 98 % en Asie-Pacifique et 96 % aux Etats-Unis, selon Bank of America Merrill Lynch. En Allemagne par exemple le taux d’équipement mobile est de 131%, en Italie il est de 150%, et il atteignait même 109% dès 2004.

Ces taux de pénétration dépassant les 100% peuvent s’expliquer par plusieurs raisons, notamment par les doublons, lorsque les clients souscrivent une seconde ligne pour leur activité professionnelle par exemple ou comme en Italie, où le prépayé représentant la majorité des cartes SIM actives, le nombre d’individus possédant au moins 2 cartes SIM actives est très important. Une autre raison est l’essor du nombre de cartes SIM qui ne permettent pas de téléphoner mais qui sont dédiées à un usage spécifique (accès data ou internet et échange de données entre objets communicants).

Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs. Lire la suite…

Ericsson lance des services de paiement sur mobile

Par Corinne Muller, le Jeudi 3 février 2011, classé dans Multimédia,Opérateurs,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire
Avec Ericsson, plus d'1 milliard de personnes pourront avoir accès aux services bancaires sur mobile, qu'elles soient ou non en possession d'un compte bancaire.

Avec Ericsson, plus d'1 milliard de personnes pourront avoir accès aux services bancaires sur mobile, qu'elles soient ou non en possession d'un compte bancaire.

Un nouvel éco-système pour rendre l’envoi d’argent entre personnes aussi simple que l’envoi d’un SMS Grâce à son offre de services de paiement sur mobile, Ericsson permet aux consommateurs des pays émergents et développés d’accéder aux services de base en matière de paiement et de banque depuis leurs téléphones portables.

Plus d’1 milliard de personnes pourront avoir accès aux services bancaires sur mobile, qu’elles soient ou non en possession d’un compte bancaire.

Avec pour objectif de jouer un role de premier plan dans les développements industriels en cours pour construire un éco-système monétaire mobile global, Ericsson (NASDAQ:ERIC) lance « Ericsson Money Services », une nouvelle offre de services financiers mobiles.

Les paiements sur mobile et les transferts d’argent entre personnes devraient figurer parmi les applications les plus utilisées dans de nombreux pays dans les deux à trois ans à venir. Le paiement sur mobile deviendra une base pour les connexions de personne à machine et de machine à machine d’ici 2020, année où plus de 50 milliards d’objets seront connectés selon Ericsson. Ericsson entend jouer un role important sur ce nouveau marché.

Le lancement de cette nouvelle activité fait suite à deux ans de travaux en Europe et en Asie qui ont permis à Ericsson de développer une solution de bout en bout et d’accomplir les modalités règlementaires, juridiques et de sécurité, en coopération avec ses clients opérateurs et les acteurs du secteur financier. Lire la suite…

Indonésie : Ericsson et Axis renforcent leur partenariat de services managés

Par Olivier Cimelière, le Lundi 29 novembre 2010, classé dans Haut Débit,Opérateurs,Réseaux mobiles,Services   |   Aucun commentaire
Le siège d'Axis à Djakarta

Le siège d'Axis à Djakarta

 Ericsson va prendre la responsabilité intégrale des opérations de gestion et de maintenance du réseau de l’opérateur indonésien Axis pour la région de Djakarta et sa périphérie urbaine ainsi que le Nord de Sumatra. Huit millions d’abonnés pourront ainsi bénéficier d’un meilleur service client et de performances réseau accrues.

L’opérateur GSM et 3G indonésien Axis a décidé d’étendre son partenariat de services d’infogérance avec Ericsson initié en 2008 en signant un nouveau contrat d’une durée de 4 ans. L’équipementier suédois sera désormais en charge de toutes les opérations de maintenance terrain, de gestion du réseau et des équipements de rechange pour les régions couvrant Djakarta et sa grande banlieue et le Nord de Sumatra. Ce nouveau contrat englobe ainsi la gestion de plus de 3000 stations de base qui desservent environ 8 millions d’abonnés d’Axis.

L’Indonésie figure au sixième rang mondial en termes d’usages de la téléphonie mobile. Le pays est également l’un des marchés en plus forte croissance en termes de consommation avec aujourd’hui 180 millions d’abonnés à un réseau mobile. Lire la suite…

Inde : Ericsson va déployer le réseau 3G d’Aircel

Par Olivier Cimelière, le Mercredi 24 novembre 2010, classé dans Haut Débit,HSPA,IP,Opérateurs,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire
Ericsson va déployer la 3G sur 6 zones d'Aircel qui comptent actuellement plus de 100 millions d'abonnés

Ericsson va déployer la 3G sur 6 zones d'Aircel qui comptent actuellement plus de 100 millions d'abonnés

 Aircel, premier opérateur de téléphonie mobile en Inde a confié à Ericsson le déploiement d’un réseau 3G/HSPA dans 6 de ses 13 zones géographiques. Dans ces six zones qui comptent actuellement plus de 100 millions d’abonnés, Ericsson va devenir le plus important partenaire d’Aircel pour déployer la technologie 3G à travers un système d’accès radio, un cœur de réseau, un système de transmission et des services associés.

Ce déploiement va permettre ainsi aux clients de l’opérateur indien de bénéficier de services avancés tels que la vidéo téléphonie, le haut débit mobile, la TV sur mobile, la vidéo à la demande, ou encore le téléchargement de musiques et de sonneries vidéos, la messagerie instantanée et les jeux en ligne.

Sandip Das, PDG de Maxis Communications Berhad, groupe de communication malaisien qui détient Aircel, explique : « Ericsson et Maxis, au travers de ses filiales et sociétés apparentées en Malaisie, Inde, Indonésie et Sri Lanka, collaborent depuis de nombreuses années au déploiement d’infrastructures de communication, qu’il s’agisse de la 2G au départ, de la 3G aujourd’hui et, pourquoi pas, d’autres technologies dans l’avenir. Nous avons beaucoup de respect pour le travail réalisé par Ericsson et comptons sur eux pour continuer à soutenir notre entreprise dans son engagement à fournir à ses clients des réseaux de qualité et des services au plus haut niveau de modernité. »

En vertu du contrat avec Aircel, Ericsson fournira un système d’accès radio, un cœur de réseau, un système de transmission, ainsi que des services associés tels que déploiement du réseau, conseils, optimisation du réseau radio et support. Le réseau haut débit mobile comprendra des stations de base multistandard ultramodernes RBS6000 ainsi que la solution de serveur à lames MSC Server Blade Cluster, ce qui va permettre de doper la capacité du réseau et de le faire évoluer vers une infrastructure tout IP. Lire la suite…

Hans Vestberg au Monaco Media Forum : Mobilité et haut débit sont les enjeux des médias de demain

Hans Vestberg lors du Monaco Media Forum : "La mobilité haut débit va tout changer pour les médias"

Hans Vestberg lors du Monaco Media Forum : "La mobilité haut débit va tout changer pour les médias"

 Le PDG d’Ericsson, Hans Vestberg est intervenu lors de la 5ème édition du prestigieux Monaco Media Forum qui s’est déroulé dans la Principauté du 10 au 12 novembre 2010. Le MMF est l’un des événements européens les plus influents sur l’avenir des médias. Il s’est focalisé cette année sur les technologies nomades dont Ericsson est de toute évidence l’un des acteurs majeurs.

Placé sous la Présidence du Prince Albert II de Monaco, le Monaco Media Forum a rassemblé près de 400 dirigeants du monde entier pour deux journées et demi de discussions de haut niveau sur l’avenir des médias traditionnels et les nouvelles technologies.  Fondateurs, présidents, directeurs généraux et patrons d’entreprises de pointe européennes, nord-américaines (mais également d’Asie et du Moyen-Orient) ont pu débattre de l’impact des technologies nomades qui « imposent une remise en question des modèles économiques ».

Hans Vestberg a déclaré : « Le thème du nomadisme, choisi pour le MMF 2010, est parfaitement approprié dans la mesure où il anticipe sur le décor de la prochaine décennie. Selon nos prévisions, 50 milliards d’appareils mobiles seront connectés d’ici à 2020 – non seulement des téléphones intelligents, mais également des tablettes et des appareils qui restent encore à inventer – et il est temps aujourd’hui de débattre de la manière dont nous allons façonner ensemble l’avenir. Le Monaco Media Forum est l’endroit tout indiqué pour cela, car il rassemble l’intégralité des acteurs concernés et nécessaires au développement d’un nouveau monde connecté. »

Pour regarder l’intégralité de la conférence donnée par Hans Vestberg, cliquez sur la vidéo ci-dessous (en anglais) :