Ericsson participe aujourd’hui au Rio + Social 2012

Par Corinne Muller, le mardi 19 juin 2012, classé dans Développement Durable
Le Rio + Social, l’un des rassemblements les plus importants de la technologie et des médias sociaux au service du développement durable, se tient le 19 juin 2012 à Rio de Janeiro.

Rio + Social 2012″ alt= »Le Rio + Social, l’un des rassemblements les plus importants de la technologie et des médias sociaux au service du développement durable, se tient le 19 juin 2012 à Rio de Janeiro.

Pour aider à la prise de conscience du rôle majeur des technologies dans les grands défis du développement durable, Ericsson participe aujourd’hui au Rio+Social, en marge du Sommet mondial Rio+20.

« Le développement durable touche tous les secteurs de la société. Le Rio+Social offre une fenêtre unique pour transmettre ce message à un large public », déclare Hans Vestberg, Président et CEO d’Ericsson. « Qu’il s’agisse de changements climatiques, de consommation énergétique, de pauvreté ou encore de catastrophes naturelles, la technologie peut aider de manière considérable à relever certains des grands défis mondiaux et parvenir au développement durable. »

Lors de discussions avec des dirigeants d’entreprises publiques et privées, Ericsson abordera notamment les sujets de l’intervention humanitaire et du rôle des nouvelles technologies et des médias sociaux dans le développement durable et l’éducation. Dans le domaine de l’humanitaire, Ericsson est partenaire de l’ONG Refugees United, pour laquelle l’entreprise a conçu une application mobile pour aider les réfugiés à rechercher leurs familles disparues. A ce jour, plus de 120 000 réfugiés sont enregistrés sur la plateforme de Refugees United.

Ericsson rejoint la Wholesale Applications Community

Par Olivier Cimelière, le mardi 2 novembre 2010, classé dans Innovation / R&D,IP,Multimédia,Réseaux mobiles,Stratégie
Ericsson apporte sa contribution au travers de ses solutions eStore (photo), IPX, Advertising et SDP

Ericsson apporte sa contribution au travers de ses solutions eStore (photo), IPX, Advertising et SDP

 Ericsson a été invité à siéger au comité de direction de la Wholesale Applications Community en tant que membre observateur. La Wholesale Applications Community est une initiative qui a pour but d’harmoniser l’accès aux moyens de développement et de définir une spécification pour un environnement d’exécution web côté client. Cette collaboration stratégique permettra de véhiculer la vision d’une société en réseau et notamment l’objectif de 50 milliards de connexions visé par Ericsson.

En rejoignant la Wholesale Applications Community, Ericsson pourra apporter sa contribution sur les futurs modèles économiques et sur l’écosystème des applications. L’objectif de la Wholesale Application Community est d’élargir le marché global des applications mobiles et à attirer un nombre maximal de développeurs pour augmenter le nombre de services et d’applications développés grâce aux moyens mis à disposition par les opérateurs. Dans cette optique, elle offre un kit de développement commun et standardisé facilitant le développement de widgets pour téléphone mobile et crée un guichet unique pour les développeurs, leur permettant de diffuser leurs créations auprès de 3 milliards d’abonnés au travers des différentes vitrines et boutiques applicatives des opérateurs.

Avec cette collaboration, Ericsson apporte sa contribution au travers de ses solutions eStore, IPX, Advertising et SDP, offrant également l’expérience qu’il a acquise dans la gestion des grandes infrastructures de boutique d’applications et des services qui y sont rattachés. Pour mieux connaître la vision d’Ericsson en matière d’applications mobiles, regardez la vidéo ci-dessous (en anglais) : Lire la suite…

AdMarket d’Ericsson donne un nouvel élan à la publicité mobile

AdMarket d'Ericsson permet aux annonceurs, aux opérateurs d'optimiser la publicité mobile et aux abonnés de bénéficier de messages ciblés

AdMarket d'Ericsson permet aux annonceurs, aux opérateurs d'optimiser la publicité mobile et aux abonnés de bénéficier de messages ciblés

 Ericsson lance AdMarket, une solution de publicité pour téléphonie mobile qui permet de couvrir l’ensemble de la chaîne des opérations entre l’annonceur, l’opérateur et l’abonné. Avec AdMarket, les annonceurs et les opérateurs peuvent utiliser un ciblage intelligent pour offrir aux abonnés une expérience encore plus riche et adaptée tout en monétisant mieux l’espace publicitaire et les ressources de données. Les abonnés eux, reçoivent uniquement la publicité qui les intéresse.

Avec l’engouement dont jouissent actuellement les terminaux mobiles intelligents (les fameux smartphones), la publicité pour la téléphonie mobile devient un secteur d’activité majeur. Pour concrétiser cette tendance de la manière la plus positive possible auprès des consommateurs, il est important non seulement de cibler les consommateurs avec des publicités adaptées, mais aussi de leur permettre de contrôler le type, la fréquence et le modalités des publicités qu’ils reçoivent.

Dans ce domaine, la publicité s’est souvent avérée frustrante pour toutes les personnes concernées, des publicitaires et des agences médias jusqu’aux éditeurs, aux opérateurs et aux abonnés. Avec le lancement d’AdMarket, Ericsson vise à donner un nouvel élan à la publicité mobile et établir ainsi un véritable écosystème publicitaire au service de la téléphonie mobile. Lire la suite…

Technology for Good (15) : le haut débit part en tournée américaine avec Los Lonely Boys

Le haut débile mobile pour gérer la tournée et garder le contact avec les fans et les proche

Le haut débile mobile pour gérer la tournée et garder le contact avec les fans et les proche

 Le groupe de rock américain Los Lonely Boys, dont l’un des titres a été récompensé par un Grammy Award en 2005, fait confiance à la technologie de haut débit mobile CDMA pour garantir le bon déroulement de ses tournées de concerts et rester en contact permanent avec les organisateurs, les fournisseurs, les fans et la famille. En route avec ce groupe à la pointe de la technologie mobile.

Il est 21h43 au Wheeler Opera House d’Aspen, dans le Colorado. Le groupe de rock Los Lonely Boys, formé par les trois frères Henry, Jojo et Ringo Garza, vient d’ouvrir le show avec une interprétation époustouflante de sa chanson « Senorita ». Bien que les musiciens ne soient que trois sur scène, une équipe de cinq personnes se charge, neuf heures par jour, 200 jours par an, de l’organisation logistique et de tous les détails de la production sous la baguette du manager de la tournée, Glenn Felton qui compte  20 ans d’expérience dans la production de concerts. Et pour assurer le bon déroulement de la tournée, Gleen Felton mise sur un tryptique particulier : un téléphone mobile, un ordinateur portable et une connexion haut débit mobile souscrite chez Verizon Wireless.

Toujours sur les routes, Glenn ne peut en effet pas systématiquement disposer d’une ligne haut débit fixe d’autant plus qu’en louer une coûte cher. C’est pourquoi le haut débit mobile constitue la solution idéale. Partout où il se trouve, il peut travailler dans le bus ou sur chaque lieu de concert, planifier les spectacles à venir, traiter avec les promoteurs, définir les besoins sur scène, organiser la restauration sans compter la multitude de petits problèmes pratiques à résoudre concernant les tenues de scène, les accessoires, les repas, etc. Pour partager le quotidien des Los Lonely Boys, regardez la vidéo :

Lire la suite…

Première expérience mondiale de TV mobile cloud pour le Concours Eurovision de la chanson

Le site de TV mobile a attiré 25 000 visiteurs de 11 pays

Le site de TV mobile a attiré 25 000 visiteurs de 11 pays

 Ericsson, en coopération avec l’Union européenne de radio-télévision (UER) et la société norvégienne de diffusion (NRK), a lancé la première solution de TV mobile en mode cloud au cours de l’édition 2010 du Concours Eurovision de la chanson.

Ce nouveau mode de TV mobile a été lancé à titre expérimental durant les demi-finales et la finale du Concours Eurovision de la chanson, organisé fin mai par l’Union européenne de radio-télévision. Le cloud computing (baptisé du joli nom d’« infonuagique » au Québec !) optimisé pour la téléphonie mobile a désormais franchi la frontière de la TV mobile.

L’utilisateur n’a plus à télécharger des applications sur son téléphone portable. Toute la puissance de calcul nécessaire pour obtenir un bon confort de visionnage est à présent mobilisée dans le nuage à partir du navigateur Internet du téléphone. Les résultats de cette expérience réalisée en direct montrent que le potentiel du cloud omputing mobile est là, et qu’il existe un marché à développer pour les médias et les opérateurs télécoms – sans nouvelles dépenses d’infrastructures. Lire la suite…

Ericsson Application Awards : les lauréats 2010 convaincus du rôle crucial des applications et de la connectivité

Le programme E-Store Developer d'Ericsson invite les développeurs d'applications mobiles à déposer leurs idées

Le programme E-Store Developer d'Ericsson invite les développeurs d'applications mobiles à déposer leurs idées

 Les applications mobiles et une société plus connectée sont les facteurs clés de la réussite à long terme du secteur des TICS. Tel est l’avis unanime que partagent certains des étudiants présents lors de la cérémonie officielle des Ericsson Application Awards qui s’est tenue durant le Nordic Mobile Developer Summit à Stockholm. Témoignages de la nouvelle génération !

D’après Robert Mullins, chercheur au Waterford Institute of Technology en Irlande, les applications font d’ores et déjà partie intégrante de notre vie de tous les jours. « Les applications sont aujourd’hui clairement en point de mire », affirme-t-il. « Des millions de téléchargements ont lieu tous les jours : c’est bien la preuve que les gens sont friands d’applications et qu’ils leur trouvent une réelle utilité. ». Robert Mullins et ses coéquipiers, Mark Williamson et Kieran Ryan, ont remporté le premier prix pour leur application Caller Profiler développée sur Android. Cette application permet de combiner des informations relatives à un abonné mobile avec son activité sur les réseaux sociaux, Facebook ou autre.

Les étudiants vainqueurs sont persuadés que le haut débit mobile et la 4G vont être le moteur d’une nouvelle dynamique pour l’industrie des applications. « Cela va jouer un rôle absolument crucial », estime Robert Mullins. « A l’heure actuelle, les applications mobiles en sont au stade où en étaient les applications PC il y a 20 ans, à savoir qu’elles fonctionnent en mode isolé, comme quand on avait Windows 3.0 qui tournait sur un PC. A l’avenir, les applications mobiles seront connectées entre elles dans le réseau et utiliseront des informations basées sur le réseau pour fonctionner de manière intelligente ». Lire la suite…

Ericsson Labs : une nouvelle application pour créer des cartes 3D

La 3D offre une perception beaucoup plus précise de ce à quoi ressemble véritablement un endroit

La 3D offre une perception beaucoup plus précise de ce à quoi ressemble véritablement un endroit

 L’application 3D Landscape disponible sur le portail Ericsson Labs permet la création d’applications innovantes utilisant des cartes avec un rendu 3D très réaliste. Per Wennersten, ingénieur chercheur à Ericsson Research, fait partie de la petite équipe qui a travaillé au développement de l’outil 3D Landscape sur le portail Ericsson Labs.

Le kit de développement logiciel 3D Landscape fourni sur le portail Ericsson Labs facilite l’accès à des fonctions de récupération et d’affichage de cartes 3D pour intégration dans diverses applications. Per Wennersten, ingénieur chercheur à Ericsson Research, précise que cette API, destinée à donner accès à des images de manière simple et rapide, supporte aussi bien les clients Java qu’Android. Elle utilise des données cartographiques sur le centre de Stockholm et d’Oslo issues des bases de données de la société suédoise C3 Technologies.

Wennersten explique que même si les API proposées sur le portail Ericsson sont principalement destinées à des travaux de recherche, l’objectif à plus long terme concernant cet outil est qu’il soit utilisé dans de « véritables » applications par de petites entreprises. L’utilisation de cette API à des fins commerciales sera subordonnée à un accord avec C3 Technologies, dont la négociation pourra se faire par le biais d’Ericsson. Per Wennersten s’est livré au jeu des questions/réponses. Lire la suite…

Mobilité, multimédia & réseaux sociaux : Qtel fait confiance à Ericsson

Par Olivier Cimelière, le lundi 14 juin 2010, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opérateurs
La solution permettra de répondre aux besoins de services multimédia des 61 millions de d'abonnés de Qtel

La solution permettra de répondre aux besoins de services multimédia des 61 millions de d'abonnés de Qtel

 Devant l’accroissement constant des connexions en mobilité aux réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, l’opérateur Qtel Group (Qatar Telecom) a sélectionné Service Delivery Platform, une solution signée Ericsson qui permet de gérer de diverses applications multimédia au sein des réseaux télécoms. Plus de 60 millions d’abonnés de Qtel au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud-Est vont ainsi pouvoir réseauter et naviguer sur leurs sites préférés en toute fluidité et à haut débit.

A l’instar du téléphone portable devenu un objet quotidien indispensable, les abonnés au mobile haut débit veulent également disposer d’un accès immédiat et personnalisé à leurs applications multimédia et leurs réseaux sociaux favoris. Aucune région du monde n’échappe à cette tendance de fond qui a d’ailleurs vu pour la première fois en décembre 2009, le trafic des données dépasser en volume celui de la voix sur les réseaux mobiles d’après une étude menée par Ericsson.

C’est précisément cette observation qui a conduit le groupe quatari Qtel Group à choisir la solution d’Ericsson baptisée Service Delivery Platform pour l’ensemble des réseaux mobiles que l’opérateur exploite au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud-Est. La solution permettra ainsi de répondre plus efficacement aux besoins de personnalisation des consommateurs de Qtel pour différents services multimédia comme les réseaux sociaux, les magasins d’applications, les carnets d’adresse ou encore le téléchargement de contenus musicaux. Elle offrira aussi à l’opérateur, la possibilité d’accélérer la mise à disposition de nouveaux services et d’accroître ainsi ses revenus. Lire la suite…

Ericsson Application Awards : l’heure du verdict final approche !

Les 3 finalistes viennent d'Italie, d'Irlande et de Chine

Les 3 finalistes viennent d'Italie, d'Irlande et de Chine

À l’automne 2009, Ericsson a lancé un concours mondial baptisé Ericsson Application Award. Cette compétition visait plus de 30 000 étudiants développeurs du monde entier. Avec un défi technologique à relever : créer une application pour téléphone mobile à partir des briques applicatives disponibles sur la plateforme Web 2.0 d’Ericsson Labs. Les 3 finalistes sont désormais connus et le grand vainqueur sera désigné le 10 juin.

On connait désormais les trois finalistes du concours Ericsson Application Awards qui ont réussi à convaincre le jury composé d’experts de l’industrie. Les équipes estudiantines proviennent d’Italie, d’Irlande et de Chine. A noter que 4 équipes françaises avaient tenté l’aventure mais n’ont malheureusement pas réussi à passer le cap des premières sélections.

Les applications finalistes ont été évaluées selon divers critères comme le respect du cahier des charges techniques, la valeur ajoutée de l’innovation, la fiabilité du prototype, les résultats des tests bêta et le potentiel commercial de l’application. La cérémonie officielle se tiendra le 10 juin 2010 durant le Nordic Mobile Developer Summit pour dévoiler le nom des trois premières équipes gagnantes qui empocheront respectivement 20 000 €, 15 000 € et 10 000 € à partager entre les membres de chacune des équipes. Et si l’opportunité commerciale des applications se confirme, leurs créateurs pourront voir celles-ci commercialisées à grande échelle et rejoindre ainsi la palette des applications déjà disponibles sur Ercsson Labs.

En attendant de connaître le palmarès de cette première édition du concours Ericsson Application Awards, vous pouvez découvrir en vidéo, les services mobiles imaginés par les étudiants finalistes. Lire la suite…

USA : Edgenics choisit Ericsson pour assurer l’intégration de son réseau haut débit de future génération

16 établissements universitaires ont déjà rejoint le réseau ICONN qui permet le partage de l’information entre les étudiants

16 établissements universitaires ont déjà rejoint le réseau ICONN qui permet le partage de l’information entre les étudiants

 Ericsson assurera la fourniture, le déploiement et la gestion du réseau d’Edgenics, un fournisseur américain de services haut débit, qui permettra d’étendre la connectivité à quelque 3,5 millions de personnes dans plus de 750 communautés rurales du quart sud-est des Etats-Unis. Ce réseau de future génération permettra, de surcroît, de mettre en œuvre l’Intercollegiate Online News Network (ICONN) avec 16 universités, sous les auspices de l’Ecole de journalisme de l’université du Tennessee.

Ericsson a été choisi par Edgenics, un fournisseur émergent dans le secteur des solutions haut débit et d’apprentissage en ligne (e-learning), pour assurer l’intégration de son réseau haut débit de future génération. A cet égard, Ericsson assurera la fourniture, le déploiement, l’hébergement et la gestion du réseau d’Edgenics qui permettra de relier à terme quelque 3,5 millions de personnes dans plus de 750 communautés rurales d’un grand quart sud-est des Etats-Unis.

Le nouveau réseau permettra à l’opérateur américain de fournir des services à valeur ajoutée véritablement innovants, ainsi que diverses solutions de pointe en matière d’e-learning. Edgenics assurera ainsi une connectivité haut débit à moindre coût avec des communautés rurales précédemment peu ou mal desservies, le tout à travers de services à valeur ajoutée qui auront un impact positif sur la croissance économique et qui donneront lieu à de nouvelles opportunités de développement. Le déploiement de ce nouveau réseau devrait être réalisé au cours des trois prochaines années, conformément au plan

ning établi. 

Robert E. Dansby, PDG d’Edgenics, justifie les raisons qui ont présidé à son choix : « Un leadership mondial, une technologie multiservice et d’importantes capacités de déploiement et de gestion, c’est précisément ce que recherchait Edgenics chez son futur partenaire avant de se lancer dans cette entreprise. Nous sommes impatients de travailler avec Ericsson pour mettre en œuvre ce réseau qui permettra d’étendre la connectivité large bande aux communautés rurales, mais aussi d’héberger l’ICONN et de fournir un contenu unique, en collaboration avec de nombreuses universités dans le pays ». Lire la suite…