Quand le lampadaire révolutionne la ville

Par Jean-Pierre Soulès, le lundi 24 février 2014, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D,MWC14,Société en réseau
Zero Site

Zero Site

Quoi de plus banal qu’un lampadaire ? Et pourtant, il pourrait révolutionner la vie urbaine. Les artisans de ce bouleversement sont Ericsson et Philips : la rencontre d’un poids lourds des télécoms et d’un poids lourd du secteur du grand public. L’idée derrière ce projet est double : d’une part, réduire et et optimiser la consommation électrique de ce mobilier public ; d’autre part, se servir de son omniprésence pour densifier le réseau d’accès radio. C’est le « Zero Site », ainsi que le désigne Hans Vestberg, le P-DG d’Ericsson.

À un moment où le trafic des mobiles explose et l’urbanisation dans le monde grossit à la vitesse moyenne de 7.500 personnes par heure, la réponse aux besoins de communication passe par un réseau capable d’accueillir toujours plus d’utilisateurs simultanément. Or, la radio étant, par essence, un média partagé, le nombre maximum d’utilisateur par cellule est limité. D’où l’idée de multiplier les petites cellules (Smart Cells). Encore faut-il installer le plus discrètement possible les antennes et le modem radio. Le lampadaire répond exactement à ces conditions puisqu’il est partout et qu’il est électriquement alimenté.

Évidement, le design de ces futurs lampadaires seront adaptés pour accueillir ces équipements. Une source d’inspiration pour les architectes urbains et les premiers prototypes se trouvent aux MWC 2014.

Mais ainsi transformé, ce nouveau mobilier urbain n’a rempli que la moitié de son rôle. Pour l’assumer entièrement, Philips a remplacé les traditionnelles ampoules par des LED, qui selon l’industriel, économisent 50 à 70% de l’énergie. Si l’on ajoute une gestion intelligent de l’éclairage, par exemple celle préconisée par le Climate Group dans 12 des plus grandes villes du monde, ce gain peut grimper à 80%. Enfin, cerise sur le gâteau, l’éclairage par LED semble massivement apprécié par les habitants qui se sentent plus en sécurité et estiment l’éclairage améliorée.

LED et couverture réseau : Ericsson et Philips s’unissent pour un éclairage public connecté

Smart Street Lighting

  • Avec une population urbaine qui croît de 7 500 habitants par heure et un trafic de données mobiles 10 fois plus important d’ici à 2019, des solutions d’éclairage durables ainsi que des capacités et une couverture réseau mobile accrue deviennent nécessaires dans les villes.

  • Le nouveau modèle  d’éclairage public connecté répond à un double enjeu : proposer  aux autorités municipales  un moyen innovant de s’offrir les toutes dernières solutions d’éclairage LED à haut rendement énergétique pour atteindre les objectifs de développement durable et permettre aux opérateurs d’améliorer la couverture  réseau et applicative.

  • La solution d’éclairage public intelligente  Zero Site d’Ericsson intègre les équipements télécoms à l’intérieur des mâts d’éclairage public pour permettre aux opérateurs télécoms d’améliorer la performance du réseau mobile tout en réduisant l’encombrement urbain. Lire la suite…

Rapport de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson : la performance du réseau est un facteur clé de fidélisation

• Une nouvelle étude réalisée par Ericsson révèle que la performance du réseau constitue un facteur clé de fidélisation des abonnés et de réduction du taux de résiliation.
• Améliorer la satisfaction de l’utilisateur vis-à-vis de la performance du réseau accroît les revenus des opérateurs sur toute la durée de l’abonnement et leur confère un véritable avantage concurrentiel.
• Les utilisateurs de smartphones se disent parfois peu satisfaits de l’expérience que leur procure la performance actuelle des réseaux.

60pourcent

L’amélioration de la performance des réseaux est aujourd’hui un enjeu crucial : elle constitue un gage de fidélité des abonnés et confère aux opérateurs un avantage concurrentiel. Ces conclusions sont celles du nouveau rapport publié par l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson, lequel révèle également que la performance actuelle des réseaux mobiles n’est pas toujours à la hauteur des attentes exprimées par les usagers. En effet, 60 % des utilisateurs de smartphones disent rencontrer des problèmes au moins une fois par semaine, et ils sont un peu plus de 30 % à en rencontrer quotidiennement.

A propos de l’étude :
Ericsson ConsumerLab a interrogé 1 000 propriétaires de smartphones, âgés de 18 à 64 ans, dans chacun des douze pays suivants : Brésil, Chili, Chine, Indonésie, Japon, Mexique, Russie, Corée du Sud, Suède, Turquie, Royaume-Uni et Etats-Unis.
Le niveau de fidélité a été mesuré à l’aide de l’indicateur Net Promoter Score (NPS).

Lien vers le rapport complet :
www.ericsson.com/res/docs/2013/consumerlab/keeping-smartphone-users-loyal.pdf

Lien vers le Mobility Report d’Ericsson :
www.ericsson.com/ericsson-mobility-report

Ericsson finalise l’acquisition de Devoteam Telecom & Media en France

Par Corinne Muller, le jeudi 2 mai 2013, classé dans Stratégie

Les 400 spécialistes en services informatiques de Devoteam Telecom & Media rejoignent Ericsson.

Ericsson, leader mondial des technologies de communication et des services, annonce aujourd’hui la finalisation de l’acquisition de Devoteam Telecom et Media en France, un rachat dont l’intention avait été communiquée le 21 janvier 2013.

Magnus Mandersson, vice-président exécutif et directeur de la Business Unit Global Services d’Ericsson, explique : « Ericsson renforce ses positions sur le marché français du conseil et de l’intégration de systèmes (CSI) grâce à cette acquisition. Le besoin accru des consommateurs en matière de services avancés est le moteur de l’évolution vers la société en réseau. Le CSI joue un rôle essentiel dans la transformation de l’activité des opérateurs et dans l’amélioration de l’expérience utilisateur. »

Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France, a déclaré : « Grâce à ce rachat, Ericsson va désormais pouvoir proposer aux opérateurs et aux médias du conseil, des solutions et des services IT de bout en bout dans les domaines de l’OSS, du BSS, de la télévision et des réseaux. »

400 spécialistes en services informatiques, qui travaillent sous la marque Ericsson à compter de ce jour, rejoignent ainsi Ericsson France. Les opérations liées au produit TV SmartVision entrent également dans ce cadre.

Leader incontesté des services télécoms, Ericsson offre notamment une large gamme de services aux opérateurs. La division Conseil et Intégration de systèmes accompagne les opérateurs et les prestataires de services dans la transformation de leurs activités, garantissant leur compétitivité dans la convergence entre réseaux télécoms et services IT. Près de 15 000 experts en conseil et intégration de systèmes travaillent pour Ericsson, menant à bien plus de 1 500 projets par an. Avec l’arrivée des experts CSI de Devoteam Telecom & Media, Ericsson va pouvoir élargir et renforcer son offre, confirmant ainsi ses ambitions et son engagement à long terme dans ce domaine.