Hong Kong : Ericsson, fournisseur exclusif de la 4G/LTE pour l’opérateur SmarTone

Par Benoît Chamontin, le Vendredi 14 septembre 2012, classé dans 4G LTE   |   Aucun commentaire

Grâce à des réseaux ultra performants, les utilisateurs de haut débit mobile bénéficieront d’une expérience de qualité supérieure et auront accès à des solutions et des services avancés.

Dans une ville aussi peuplée que Hong Kong, le déploiement d’un réseau haut débit mobile de toute dernière génération est indispensable pour accélérer la transmission des données et offrir ainsi aux abonnés une expérience utilisateur optimale. C’est dans cette optique que l’opérateur mobile SmarTone, premier opérateur de la région, vient d’annoncer l’ouverture de son service 4G LTE. Grâce aux efforts déployés par Ericsson, fournisseur exclusif du réseau de bout en bout de SmarTone, les abonnés vont désormais pouvoir bénéficier de débits de téléchargements encore plus élevés sur leurs terminaux mobiles.

L’offre 4G LTE de SmarTone est disponible depuis le 11 septembre 2012. La transition se fera en toute transparence, les stations radio multi-standard d’Ericsson étant compatibles 2G, 3G et LTE. Etant donné les performances exceptionnelles du réseau déployé, c’est une expérience d’une toute nouvelle dimension, assortie de solutions et de services avancés, qui attend les utilisateurs.

Douglas Li, directeur général de SmarTone, commente : « SmarTone, pour qui innovation et créativité sont des valeurs clés, a déployé des efforts considérables pour offrir à ses abonnés une expérience 4G tout à fait unique. Grâce à la solution LTE de bout en bout fournie par Ericsson, nous sommes en mesure de proposer à nos clients des services de haut débit mobile d’une performance supérieure. » Lire la suite…

Mobile World Congress 2012 : Ericsson ajoute à son offre HetNet une station de base pour pico-cellules avec accès Wi-Fi intégré

Par Benoît Chamontin, le Jeudi 1 mars 2012, classé dans Événements,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

HetNet – Mobile World Congress 2012

Ericsson annonce le lancement de produits à petites cellules, dont une station de base pour pico-cellules avec Wi-Fi intégré. Il est désormais possible d’ajouter aisément des petites cellules au réseau avec ces nouvelles RBS qui utilisent un spectre conforme à la norme 3GPP, mais aussi un spectre hors licence comme le Wi-Fi, et qui peuvent utiliser le même réseau de transport.

Trouver de nouvelles localisations de sites est l’un des problèmes auxquels se heurtent actuellement les opérateurs ; ces nouvelles RBS, grâce à leur taille et à la souplesse des options offertes en termes de raccordement, représentent un choix de prédilection. Les nouvelles offres pour pico-cellules viennent étoffer le portefeuille de produits RBS 6000 d’Ericsson, complétant la couche de macro-cellules des stations de base dans des environnements à forte densité de trafic, afin d’en accroître les capacités et les performances. Parallèlement à l’introduction des produits RBS pour pico-cellules, Ericsson commercialise un produit Indoor Pico Gateway qui permettra des déploiements intérieurs entièrement coordonnés avec la couche de macro-cellules. Lire la suite…

Ericsson sélectionné par Bouygues Telecom pour transformer ses réseaux radio 2G/3G et déployer la 4G/LTE

Par Corinne Muller, le Mercredi 8 février 2012, classé dans 4G LTE,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles   |   Les commentaires sont ferms

Cet accord renforce la collaboration entamée voilà bientôt cinq ans entre Ericsson et Bouygues Telecom dans la radio.

Ericsson vient d’être sélectionné par Bouygues Telecom pour assurer la transformation de ses réseaux radios existants de deuxième et troisième génération (2G et 3G), les densifier et en augmenter la capacité.

Le contrat associé comprend également le déploiement d’un réseau de quatrième génération appelé 4G/LTE, ainsi qu’une gamme complète de prestations de services (design, intégration, déploiement et support).

Ce projet majeur, pluriannuel, a déjà débuté et s’appuie sur des équipements multistandards Ericsson RBS 6000 pour les régions Ile-de-France, Centre Alpes et Méditerranée. Il en résultera une plus grande efficacité opérationnelle et énergétique ainsi qu’une meilleure expérience utilisateur (en termes de qualité et de débit) pour les 12 millions d’abonnés Bouygues

Telecom. Bouygues Telecom couvre 93 % de la population française avec son réseau 3G+. Lire la suite…

Canada : EastLink choisit Ericsson pour la construction de son réseau de transmission haut débit mobile

Par Corinne Muller, le Mercredi 31 août 2011, classé dans Réseaux fixes,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 équipera EastLink dans l'accord que vient de signer l'entreprise avec Ericsson

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 équipera EastLink dans l'accord que vient de signer l'entreprise avec Ericsson

Ericsson vient de signer un accord d’une durée de quatre ans avec EastLink pour la fourniture exclusive de son coeur de réseau et de son  réseau d’accès sans fil en utilisant la technologie HSPA Evolution et celles de prochaines générations.

Ainsi, Ericsson mettra en œuvre sa station de base radioélectrique multinorme RBS 6000, les réseaux de données à commutation de circuits et de commutation par paquets, dont EPS (Evolved Packet Core ou réseau fédérateur évolué à commutation de paquets) et OSS (Operation Support System ou système d’appui pour l’exploitation), et fournira à l’entreprise un ensemble de services professionnels.

« Nous mettons tout en œuvre pour offrir à notre clientèle la meilleure expérience possible en matière de communications et de divertissements. Grâce à l’évolution de ce réseau, nos clients pourront travailler et communiquer plus sûrement et plus rapidement. »

Matthew MacLellan, président d’EastLink Wireless.

EastLink est une entreprise qui délivre des services de divertissement vidéo, d’Internet haute vitesse et de téléphonie dans l’ensemble du Canada.

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 prend en charge les réseaux GSM/EDGE, WCDMA/HSPA, LTE et offre la mise en œuvre rentable de services de transmission mobile à large bande, de transmission vidéo et d’applications sur le Web de la prochaine génération, tout en offrant aux abonnés une expérience utilisateur supérieure.

« Ericsson est fier d’avoir été choisi par EastLink pour collaborer à l’amélioration de ses installations de communications avec la dernière technologie haut débit mobile, a ajouté Angel Ruiz, président d’Ericsson Inc. Nous sommes heureux de pouvoir offrir à des entreprises de télécommunications toujours plus nombreuses la meilleure technologie de réseau disponible. »

Ericsson est présent au Canada depuis 1953 et compte aujourd’hui plus de 3 000 employés. En 2010, Ericsson a investi au Canada plus de 350 millions de dollars,  se classant parmi les plus importants investisseurs en Recherche et Développement au Canada, et achemine environ 85 % de tous les appels téléphoniques mobiles.

Nouvelle Calédonie : Ericsson électionné par l’OPT pour déployer la 3G sur l’île

Par Corinne Muller, le Vendredi 26 août 2011, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire
Ericsson a déployé la 3G en Nouvelle-Calédonie en amont des 14èmes Jeux du Pacifique qui se tiendront du 27 août au 10 septembre.

Ericsson a déployé la 3G en Nouvelle-Calédonie en amont des 14èmes Jeux du Pacifique qui se tiendront du 27 août au 10 septembre.

Grâce au déploiement d’un réseau 3G lors des XIVe Jeux du Pacifique, les athlètes et tous les amateurs de sports pourront accéder aux services multimédias de l’internet mobile à très haut débit. Fondés en 1962, Les Jeux du Pacifique se tiennent tous les quatre ans. Cette année, ils réuniront 5 000 athlètes autour de 28 activités sportives.

Harold Martin, Président de l’OPT Nouvelle Calédonie (Office des Postes et des Télécommunications), a saisi l’opportunité de l’Assemblée générale de la PITA (Pacific Islands Telecommunication Association) en avril dernier pour faire une annonce importante pour la Nouvelle Calédonie : l’arrivée de la 3G.

Lors d’une conférence de presse en marge de l’Assemblée Générale et en présence de Franck Bouétard, Président Directeur Général d’Ericsson France, il a annoncé la sélection d’Ericsson pour déployer cette nouvelle technologie sur l’ile, notamment dans la perspective des Jeux du Pacifique. La 3G permettra à la Nouvelle Calédonie d’accélérer son évolution vers la société en réseau et de « réduire la fracture numérique» selon Harold Martin, Président de l’OPT. Lire la suite…

Afrique : Bharti Airtel signe un contrat de services managés avec Ericsson

Grâce à ce contrat plurinational de services managés, Airtel pourra se concentrer davantage sur ses métiers de base, à savoir l'innovation et le lancement de nouveaux produits, services et applications mobiles pour plus de 44 millions d'abonnés à travers tout le continent.

Grâce à ce contrat de services managés, Airtel pourra se concentrer davantage sur ses métiers de base, à savoir l'innovation et le lancement de nouveaux produits, services et applications mobiles.

Implanté dans 19 pays d’Asie et d’Afrique, Bharti Airtel, l’un des leaders mondiaux des télécommunications, vient de signer avec Ericsson un contrat de services managés d’une durée de cinq ans pour ses opérations en Afrique. Ericsson sera chargé de la gestion et de l’optimisation des réseaux mobiles d’Airtel en Afrique, permettant ainsi à l’opérateur indien d’offrir aux abonnés de ce continent une expérience client supérieure.

Dans le cadre d’un autre contrat de deux ans, Ericsson modernisera et améliorera les réseaux mobiles d’Airtel en Afrique grâce à sa toute dernière technologie, notamment sa station de base multistandard RBS 6000. Les améliorations apportées par les technologies 2G et 3G HSPA permettront aux clients d’Airtel de bénéficier d’une expérience voix et données supérieure. Toujours dans le cadre de ce contrat de modernisation, Ericsson fournira également un ensemble de prestations incluant conseils en technologie, planification, conception et déploiement de réseau. Lire la suite…

LTE Advanced: en route pour des réseaux mobiles 10 fois plus rapides

Par Benoît Chamontin, le Lundi 18 juillet 2011, classé dans Opérateurs,Réseaux mobiles   |   3 commentaires

La technologie LTE Advanced, conforme à la norme 3GPP Release 10, permettra d'améliorer le débit et les capacités nécessaires à une société en réseau, dans les prochaines années.

La technologie LTE Advanced, conforme à la norme 3GPP Release 10, permettra d'améliorer le débit et les capacités nécessaires à une société en réseau, dans les prochaines années.

Les utilisateurs suédois avaient été les premiers à faire l’expérience de services LTE commerciaux. Ericsson vient de faire la démonstration de la toute dernière technologie LTE, appelée LTE Advanced, à l’Agence suédoise des postes et télécommunications (PTS), à Kista. Des vitesses plus de dix fois supérieures à celles que connaissent habituellement les utilisateurs suédois ont été atteintes à cette occasion.

Basé sur du matériel commercial standard, le système a fonctionné sur une fréquence d’essai fournie par PTS, permettant à Ericsson de démontrer les fonctionnalités de la technologie LTE Advanced, telle que l’agrégation de porteuse 3 x 20 MHz (60 MHz agrégé) – une première en environnement mobile.

« La Suède est en pointe en matière de haut débit mobile. Le pays a en effet accordé très tôt les licences pour un spectre harmonisé dans les bandes 2,6 GHz et 800 MHz, et a été le premier à déployer la technologie LTE commercialement. Cette démonstration souligne donc l’évolution rapide de la technologie haut débit mobile. »

Urban Landmark, responsable du département traitant des spectres de fréquence
auprès du régulateur suédois des télécoms

Lire la suite…

Ericsson publie ses résultats pour le 1er trimestre 2011

Par Benoît Chamontin, le Mercredi 27 avril 2011, classé dans Stratégie   |   Aucun commentaire
Ericsson first quarter report 2011 - Hans Vestberg

La croissance des ventes a été tirée par le segment des Réseaux, dont les revenus ont cru de 35% comparé à la même période l'année dernière.

Ericsson a publié ce matin ses résultats du 1er trimestre 2011. « Au premier trimestre 2011, les ventes du Groupe ont augmenté de 17% comparé à la même période en 2010, sous l’effet d’une demande forte et continue pour le haut débit mobile et plus spécifiquement pour les stations de base multistandard RBS 6000″ a déclaré Hans Vesberg, Président et CEO d’Ericsson.

« Si l’on intègre l’effet des taux de changes monétaires, les ventes à unités comparables ont cru de 25%. Le résultat net s’est amélioré, passant de 1,3 milliard à 4,1 milliards de SEK, essentiellement grâce à une profitabilité accrue sur le segment des Réseaux. Le cash-flow à – 2,9 milliards de SEK (2,3), a été impacté ce trimestre par un nombre plus important d’en-cours au niveau des Régions et par la montée en charge continue de la production.

La croissance des ventes a été tirée par le segment des Réseaux, dont les revenus ont cru de 35% comparé à la même période l’année dernière, avec une marge Ebita de 20%. Grâce à la forte demande pour le haut débit mobile, 5 des 10 Régions ont enregistré une croissance au 1er trimestre 2011 comparé au 1er trimestre 2010.

Les pays qui ont connu une forte croissance sont les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, la Corée et la Russie. La Chine a continué d’enregistrer une demande soutenue en 2G.

Les ventes sur le segment des Services ont baissé de 4% comparé au 1er trimestre 2010, en raison des effets des taux de change monétaires. En monnaies locales, les Services Professionnels ont cru de 3%. La marge Ebita a baissé à 7% au 1er trimestre 2011, essentiellement en raison de la baisse de profitabilité dans le Déploiement Réseaux.

Les Managed Services sont restées stables comparé au 1er trimestre 2010, mais ont enregistré une croissance en monnaies locales, grâce à un certain nombre de nouveaux contrats de moindre envergure.

Sur le segment du Multimedia, les ventes sont restées stables comparé à la même période l’année dernière tandis que la marge Ebita est tombée à – 7%, essentiellement en raison du mix produit.

Nos co-entreprises ont enregistré des performances mitigées. Sony Ericsson a dégagé un profit avant taxes de 0,1 milliard de SEK tandis que ST Ericsson a réalisé des pertes de 0,6 milliard de SEK.

Les ventes au 1er trimestre 2011 n’ont pas été impactées par le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs au Japon. Notre chaine globale d’approvisionnement en composants dépend partiellement du Japon et nous prévoyons des retards dans la livraison de certains produits.

Nous avons pris un certain nombre de mesures pour réduire les effets et limiter l’impact sur nos clients. Ces actions comprennent la recherche et l’intégration d’autres composants dans nos produits ainsi que l’augmentation des volumes de nouveaux fournisseurs.

Les effets vont également dépendre du redressement du Japon au global, mais selon nos meilleures estimations, nous devrions être en mesure de livrer la majorité de ces volumes avant la fin du 3ème trimestre 2011.

En 2010, nous avions continué de gagner des parts de marché en 3G et maintenu nos parts de marché en 4G/LTE à plus de 50%.

Le GSM continuera d’exister encore de nombreuses années, mais la plupart des investissements vont passer à la 3G/WCDMA et la 4G/LTE.

« Dans le domaine des Services, nous avons augmenté nos parts de marché et continueront d’être le leader de l’industrie » a conclu Hans Vesberg.

Vous pouvez retrouve le rapport complet (en anglais) concernant le premier trimestre d’Ericsson sur notre espace slideshare : http://www.slideshare.net/EricssonFrance/prsentation-des-rsultats-financiers-ericsson-q1-2011

Norvège : Ericsson décroche la modernisation du réseau TeliaSonera et prépare la 4G/LTE

Par Olivier Cimelière, le Mercredi 19 janvier 2011, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles   |   2 commentaires
Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

 TeliaSonera, qui détient NetCom, le 2ème opérateur mobile de Norvège, vient d’entreprendre la modernisation et l’expansion de son réseau. Avec un double objectif : augmenter la couverture et le débit. C’est Ericsson qui s’est vu confier le contrat pour la région Nord du pays. Durant les 3 prochaines années, l’équipementier remplacera progressivement les actuelles stations de base 2G et 3G avec son équipement multistandard RBS 6000 en vue de préparer le déploiement de la 4G/LTE sur cette même région.

Ce contrat s’inscrit en droite ligne de la coopération déjà existante entre Ericsson et TeliaSonera, notamment en matière de 4G avec le lancement du tout premier réseau commercial LTE à Stockholm en décembre 2009. Le contrat prévoit la fourniture de stations de base RBS 6000, de faisceaux hertziens Mini-Link ainsi que l’accompagnement technique et les services associés pour le déploiement et le support.

Claes Nycander, Directeur Technique Services Mobiles de TeliaSonera, a déclaré : « Nous sommes en train de bâtir en Norvège un réseau à la pointe mondiale de la technologie qui permettra à nos abonnés de bénéficier d’un débit accru et d’une couverture nettement plus vaste grâce à un accès 2G, 3G et 4G. Nous avons sélectionné Ericsson pour prendre en charge la région Nord de notre réseau norvégien du fait de leur solution technologique très compétitive et de sa haute qualité ». Lire la suite…

USA : Sprint choisit Ericsson pour moderniser son réseau

Le programme de modernisation de Sprint démarre début 2011 avec Ericsson comme fournisseur clé

Le programme de modernisation de Sprint démarre début 2011 avec Ericsson comme fournisseur clé

 L’opérateur américain Sprint vient de sélectionner Ericsson pour opérer la modernisation de son réseau mobile dans le cadre d’un programme baptisé Network Vision. D’une durée de 4 ans, ce contrat englobe le Centre et le Sud-Est des Etats-Unis.

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans le partenariat technologique qui unit déjà Ericsson et Sprint depuis 2009. L’opérateur américain vient de confier à l’équipementier suédois, un nouveau contrat d’envergure dans le cadre de son programme de modernisation de ses infrastructures mobiles baptisé Network Vision.  

Ericsson sera le fournisseur clé de Sprint en matière d’équipements et de services. Le contrat prévoit notamment la fourniture d’équipements de pointe comme la station de base RBS 6000 multibandes, l’infrastructure coeur de réseau voix et données et des systèmes de transmission faisceaux hertziens/IP.

Le déploiement du programme Network Vision commencera au début de 2011. L’opérateur prévoit d’investir entre 4 et 5 milliards de dollars US. Pour en savoir plus sur les détails de ce nouveau contrat, regardez la vidéo ci-dessous (en anglais) :