La base installée Ericsson Radio System prête pour la 5G

Par Corinne Muller, le jeudi 8 février 2018, classé dans 5G,Opérateurs

Ericsson Radio System ready for 5G NR

  • Tous les produits Ericsson Radio System livrés depuis 2015 prendront en charge la capacité 5G New Radio (NR) grâce à une installation logicielle effectuée à distance
  • Permet une migration rapide et fluide vers la 5G dans les bandes existantes, ainsi qu’une extension rapide de la couverture des services 5G pour les opérateurs

Ericsson annonce aujourd’hui que sa base installée de produits radio de la gamme Ericsson Radio System sera en mesure de faire fonctionner 5G New Radio (NR). Cette capacité sera obtenue grâce à une installation logicielle effectuée à distance. Cela s’applique à plus de 150 éléments d’Ericsson Radio System actifs dans plus de 190 réseaux commerciaux à travers le monde, y compris celles mises en place depuis 2015 ou encore les produits Radio Dot System existants. En bref, tous les produits Ericsson Radio System sont prêts pour 5G NR.

Fredrik Jejdling, vice-président exécutif et responsable de la Business Area Réseaux d’Ericsson, déclare : « Le matériel et les logiciels d’Ericsson sont conçus pour évoluer et nous travaillons depuis longtemps sur la compatibilité rétroactive. Les investissements dans les équipements Ericsson Radio System effectuées depuis 2015 continueront à apporter de la valeur aux opérateurs lorsque le moment sera venu de passer à la 5G.  »

Pour Daniel Staub, directeur du Joint Mobile Group de Swisscom : « les annonces d’aujourd’hui nous permettront de lancer plus efficacement les services 5G avec nos matériels Ericsson Radio System, conçus pour être à l’épreuve du temps, renforçant ainsi la valeur à long terme de nos actifs réseaux ».
Les opérateurs auront la possibilité de faire fonctionner la 4G et la 5G dans la même bande avec la même radio et la même bande de base. Il sera également possible de partager le spectre entre 4G et 5G avec des porteuses côte à côte dans la même bande, et même avec des porteuses se chevauchant en utilisant la fonctionnalité dite de « partage dynamique du spectre ».

Selon le dernier Ericsson Mobility Report, le trafic mondial de données mobiles devrait être multiplié par huit d’ici la fin de l’année 2023, tandis que les abonnements 5G devraient atteindre 1 milliard. Cette évolution pousse les opérateurs à continuer à augmenter leurs capacités de manière rentable tout en assurant en parallèle leur évolution vers la 5G.

Suivez-nous sur :
www.ericsson.com/fr
www.twitter.com/ericssonfrance
www.facebook.com/ericssonfrance
http://www.blog-ericssonfrance.com/
www.youtube.com/user/ericsson

 

Ericsson mène le projet européen de normalisation de la 5G

Par Corinne Muller, le mercredi 15 juillet 2015, classé dans 5G

Ericsson continue de mener le développement de la 5G en tant que coordinateur du nouveau projet européen METIS-II consistant à développer le design du réseau d’accès radio 5G et à proposer une feuille de route pour la normalisation de la 5G.

5G - 150715

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le plan stratégique, METIS-II constitue le cadre de collaboration sur la 5G au sein du programme de partenariat public-privé 5G-PPP. L’idée est d’arrêter une évaluation commune du réseau d’accès 5G et de définir les fréquences à utiliser afin de préparer des actions concertées à l’égard des organismes de réglementation et de normalisation. Ce projet repose sur un consortium international réunissant pas moins de 23 partenaires issus des régions du monde les plus fortement engagées dans la R&D sur la 5G (Chine, UE, Japon, Corée du Sud et Etats-Unis) et implique la plupart des grands acteurs internationaux (équipementiers, opérateurs et chercheurs).

Lire la suite…

Qu’est-ce que la 5G ? Question à Viktor Arvidsson, directeur de la stratégie d’Ericsson France

Par Benoît Maydat, le vendredi 27 février 2015, classé dans 5G,MWC15,Réseaux mobiles,Société en réseau

Aujourd’hui, dans la boîte à question d’Ericsson France, Viktor Arvidsson, directeur de la Stratégie, nous parle de la 5G dans le cadre du Mobile World Congress qui s’achève à Barcelone.

Lire la suite…