Ericsson Review : le nouveau numéro vient de sortir !

Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti

Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti

 Edité depuis 1924 et rédigé par des experts d’Ericsson, ce magazine technologique est une référence dans le domaine des télécoms. Trois fois par an, Ericsson Review fait le point sur les dernières innovations produits et les avancées technologiques d’Ericsson. Le dernier numéro de l'année 2009 vient de paraître. Au sommaire de celui-ci : publicité mobile, TV convergente, haut-débit, Ericsson Labs et bien d'autres sujets technologiques passionnants.

Dans sa nouvelle livraison, Ericsson Review fait le point sur quelques-unes des dernières solutions développées par Ericsson et montre comment les clients opérateurs peuvent en tirer parti pour optimiser leurs coûts et différencier leurs réseaux de ceux de leurs concurrents. Un premier article traite des différentes solutions de publicité mobile à la disposition d'un opérateur. L'article décrit notamment comment opérateurs et annonceurs peuvent capitaliser sur ce nouveau canal publicitaire pour optimiser leurs investissements et augmenter leurs revenus. Il illustre le propos avec deux solutions qu'Ericsson commercialise aujour

d'hui : Ad Orchestrator et Ad Broker.
 
Un second sujet aborde la télévision convergente. Celle-ci consiste à fournir de multiples accès à des services télévisuels sur différents terminaux, n'importe où et à tout moment. Ericsson a développé à ce titre un prototype qui offre un condensé exhaustif des services TV qu'il est possible de proposer via des accès fixes et mobiles. Il est également question de transferts et de reprises de sessions vidéos ou encore de panacher la TV avec des services de communication. 

Toujours sur le thème de la convergence fixe-mobile, Ericsson Review explore quelques-unes des alternatives technologiques possibles pour les opérateurs en matière de transformation des réseaux fixes et mobiles. Avec un objectif ultime : fournir un service convergent totalement multimédia de personne à personne. 
 
Dans un registre similaire, le dernier numéro de 2009 évoque la hausse croissante du trafic des données et l'érosion simultanée des revenus par bit de données transportées. Il présente en particulier deux solutions haut débit d'Ericsson qui répondent efficacement à cette problématique : une pour les faisceaux hertziens et une pour le cuivre et les réseaux VDSL2.

Enfin, les lecteurs trouveront également un coup de projecteur sur le portail Web 2.0 d'Ericsson : Ericsson Labs où les développeurs peuvent imaginer et concevoir de nouvelles solutions mobiles à partir des briques applicatives créées par l'équipementier suédois.

Bonne lecture et restez connectés à : www.ericsson.com/ericsson/corpinfo/publications/review/index.shtml

zp8497586rq

Eteignez tous les lumières à 19h 00 à Copenhague !

16 décembre 2009 - 19 h 00 - Copenhague s'éteint pendant 1 heure pour la planète

16 décembre 2009 - 19 h 00 - Copenhague s'éteint pendant 1 heure pour la planète

 Ericsson s'est associé à une initiative environnementale danoise originale qui se déroule en parallèle de la Conférence de Copenhague. Baptisée « Sluk Lyset » (qui signifie littéralement « éteignez la lumière »), cette opération vise à couper toutes les éclairages de la capitale danoise le 16 décembre à partir de 19 h 00 pendant une heure au moment même où tous les leaders gouvernementaux se retrouvent à Copenhague pour la clôture du sommet du COP15.

Ce partenariat est née de la relation commerciale d'Ericsson avec More Mobile Relations, une start-up nordique qui conçoit des solutions et des applications de communication mobile. Fondée en janvier 2008, cette jeune entreprise a notamment conçu pour le World Wide Fund (WWF), une application mobile que les gens peuvent installer sur leur téléphone et qui leur rappelle par SMS d'éteindre les lumières à une heure donnée.

Dans ce projet, Ericsson apporte son savoir-faire technologique en matière de diffusion massive de SMS grâce à sa solution IPX Messenging. Solution qui sera utilisée lors de la campagne « Sluk Lyset » le 16 décembre. Donya Ekstrand, directrice Ma

rketing d'Ericsson IPX, explique : « Quand More Mobile Relations nous a sollicités, nous avons été immédiatement intéressés. Cette initiative est d'une importance majeure et s'inscrit en droite ligne de nos propres activités dans le développement durable tout en faisant écho au partenariat qui nous unit par ailleurs avec le WWF ».

La campagne fonctionne de la manière suivante. Les personnes peuvent s'inscrire sur le site www.dk/mobil ou bien envoyer un SMS au 1230 avec le mot SLUK. Une fois enregistrée, la personne reçoit une confirmation. 24 heures avant la date fatidique de l'événement, les personnes reçoivent un message les invitant à renvoyer l'information à tous leurs amis. Le jour du « Sluk Lyset », juste avant 7 heures du soir quand toutes les lumières vont s'éteindre, chacun reçoit alors un message disant « Il est maintenant l'heure d'éteindre et d'envoyer un signal fort à nos dirigeants pour parvenir à un accord ambitieux ».

Pour participez au décompte final (en anglais) : www.wwf.dk/earthhour

Pour plus d'informations sur la société More Mobile Relations, visitez le site (en anglais) : www.moremobilerelations.com/

Pour tout connaître des actions du WWF pendant le sommet de Copenhague (en français) :
www.wwf.fr/s-informer/campagnes/copenhague-2009-votez-pour-la-planete-!

zp8497586rq

Réseaux sociaux : un saut technologique pour les télécoms

Par Olivier Cimelière, le lundi 16 novembre 2009, classé dans Haut Débit,HSPA,Multimédia,Publicité,Réseaux mobiles
le protocole Pixl8r est la « colle » capable de relier entre eux les réseaux mobiles à l’œuvre dans le monde

le protocole Pixl8r est la « colle » capable de relier entre eux les réseaux mobiles à l’œuvre dans le monde

A Barcelone au Congrès mondial de la téléphonie mobile, Ericsson avait dévoilé cette année ce qui pourrait bien être la réponse à l’une des questions les plus ardues de l’industrie des télécommunications : comment tisser les réseaux des opérateurs au sein de la Toile mondiale.

Avec le lancement de son nouveau protocole Pixl8r, Ericsson espère offrir aux opérateurs non seulement le moyen d’augmenter le trafic via leurs réseaux, mais aussi de tirer parti – et monétiser – les relations que tissent les sites de réseaux sociaux.

Antony Beswick, Strategic Product Manager chez Ericsson, explique que le protocole Pixl8r permettra aux opérateurs de transformer le réseau PSDN en un réseau social capable d’englober d’autres sites sociaux sur le Web. Combiné au protocole Pixl8r, l'application Social Media Portal d'Ericsson permet à un utilisateur mobile d’envoyer des images, messages et vidéos directement vers d’autres terminaux téléphoniques et, simultanément, vers l’ensemble des sites de médias sociaux, avant de recevoir une notification par SMS lorsqu’un interlocuteur apporte des commentaires.

« C’est un statut social instantané. Plutôt que d’avoir à chercher un message dans un dossier général, m’expliquant que quelqu’un a ajouté un commentaire sur mon réseau social, je télécharge le contenu vers le portail Social Media, je remets mon téléphone dans ma poche et, cinq minutes plus tard, je reçois un SMS – un commentaire. C’est vraiment ce qu’on peut imaginer de mieux : capter l’ensemble du contenu généré par l’utilisateur et le transformer en réalité, ici et maintenant, en l’enrichissant au passage »

Anto

ny Beswick, Strategic Product Manager chez Ericsson,

Lire la suite…

Réseaux sociaux : une aubaine pour les opérateurs de téléphonie mobile

Le site de réseau social est en train de devenir une véritable plaque tournante des communications et du divertissement pour le consommateur

Le site de réseau social est en train de devenir une véritable plaque tournante des communications et du divertissement pour le consommateur

Lors d’une récente présentation en octobre 2009 parrainée par le Centre de veille stratégique d’Ericsson, David Kerr, analyste chez Strategy Analytics, a expliqué que l’essor des réseaux sociaux soulève encore un certain scepticisme chez les opérateurs de téléphonie mobile, notamment en matière de revenus générés.

Pourtant, selon David Kerr, les réseaux sociaux offrent aux opérateurs de téléphonie mobile des opportunités que ceux-ci ne peuvent pas se permettre d’ignorer : «  Le site de réseau social est en train de devenir une véritable plaque tournante des communications et du divertissement, un espace dont le consommateur ne peut plus se passer. Il intègre en effet tous les outils de communication : e-mail, messagerie instantanée, texte, voix sur IP, partage de contenus, etc. Si j’étais un opérateur, je me réjouirais de l’augmentation du trafic, mais d’un autre côté, je m’inquiéterais de voir mon positionnement s’affaiblir dans l’esprit du consommateur. »

Etant donné le tassement des revenus générés par les services voix et la pression sur les SMS, de nombreux opérateurs cherchent à se ménager une place dans l'univers des réseaux sociaux. David Kerr perçoit ce phénomène comme irréversible : « Seuls des partenariats solides avec des sites de réseaux sociaux pe

rmettront aux opérateurs de surfer sur cette vague. Toutefois, il faudrait que les grands acteurs des télécoms comme Ericsson orientent les opérateurs vers des réseaux sociaux « plus axés télécoms ».  Tout le monde veut s’allier à MySpace ou Facebook, mais à bien y regarder, on s’aperçoit qu’un choix beaucoup plus varié s’offre aux opérateurs. » Lire la suite…

Publicité mobile : offrez-vous un "chef d'orchestre" avec Ericsson !

Par Olivier Cimelière, le mardi 3 novembre 2009, classé dans Multimédia,Publicité,Réseaux mobiles,Stratégie
Ericsson Ad Orchestrator permet aux publicitaires et aux agences de planifier, livrer et suivre une campagne de publicité mise en œuvre sur différents canaux – SMS, MMS et Wap

Ericsson Ad Orchestrator permet aux publicitaires et aux agences de planifier, livrer et suivre une campagne de publicité mise en œuvre sur différents canaux – SMS, MMS et Wap

L'évolution des médias connaît aujourd’hui une nette accélération avec les comportement de plus en plus mobiles des consommateurs, la numérisation des contenus et l’amélioration des systèmes et des réseaux. Ces différents facteurs ne sont pas sans impact sur les modes de communication des messages à vocation publicitaire.

Pour répondre aux différents besoins de la publicité mobile, Ericsson a développé une solution multicanaux baptisée Ericsson Ad Orchestrator. Cette solution permet aux publicitaires d'optimiser la portée et l’efficacité de leurs campagnes, tout en simplifiant la gestion de celles-ci grâce à une plate-forme unique et à une interface Web graphique très conviviale.

La solution multicanaux conçue par Ericsson permet en effet aux opérateurs, aux marques et aux agences de publicité d’atteindre les consommateurs de manière interactive et finement ciblée. Ericsson Ad Orchestrator permet ainsi de planifier, livrer et suivre une campagne de publicité mise en œuvre sur différents canaux – SMS, MMS et Wap. Pour les utilisateurs, cela signifie la capacité de délivrer à une audience ciblée un contenu précis, dans un contexte adapté, et ceci de bout en bout.

Alors que les médias traditionnels marquent le pas, les publicitaires sont en quête de nouveaux canaux leur permettant d’atteindre l’audience ciblée aussi efficacement que possible. Les télécommunications mobiles représentent un vecteur de plus en plus important en raison du potentiel de clientèle qu’elles offrent, mais aussi de leurs capacités de ciblage et des opportunités de réponse directe. La preuve en images avec cette courte vidéo (en anglais) :

order cialis online« >

Proposée comme service aux opérateurs de télécommunications mobiles, la soluton Ad Orchestrator est conçue pour s’insérer en souplesse dans l’infrastructure existante de l’opérateur, permettant à ce dernier de monétiser ses propres publicités, qu’il s’agisse de SMS, MMS et de Wap et, dans un proche avenir, de la voix, des notifications aux abonnés et de la vidéo, par exemple. La solution Ad Orchestrator offre également une interface avec une communauté extérieure d’éditeurs, permettant à l’opérateur de revendre le contenu mobile développé par les éditeurs partenaires. Lire la suite…

Indonésie : Ericsson va fournir des services de géolocalisation à 29 millions d’abonnés

Par Olivier Cimelière, le jeudi 29 octobre 2009, classé dans Multimédia,Réseaux mobiles
Les abonnés D'Indosat peuvent désormais bénéficier de services de géolocalisation Ericsson

Les abonnés D'Indosat peuvent désormais bénéficier de services de géolocalisation Ericsson

Grâce à la technologie d’Ericsson, Indosat, deuxième opérateur d’Indonésie, est désormais en mesure de proposer des services de géolocalisation à ses 29 millions d'abonnés. Sur leur téléphone mobile, ceux-ci pourront ainsi bénéficier de contenus basés sur la géolocalisation comme des informations en temps réel sur le trafic routier, sur leur proximité géographique avec un proche ou sur les mesures de sécurité publique en vigueur dans une zone donnée. Le lancement du nouveau service est prévu en octobre 2009.

Les services de géolocalisation correspondent à une demande croissante des particuliers et des entreprises. Par exemple, ils permettent aux entreprises un déploiement plus efficace de leur personnel d’intervention et une meilleure gestion de leur parc automobile avec notamment un suivi des véhicules tout au long de leur trajet. Pour les mobinautes en quête de tuyaux pratiques, il existe des services de notification à leur disposition. Ainsi et selon votre profil et vos attentes, votre mobile peut, par exemple, vous indiquer que vous vous trouvez à proximité d’un magasin qui fait actuellement des soldes sur les costumes pour hommes.

Autre cas : la recherche d'un restaurant. L'application de géolocalisation, intéragissant avec la technologie d’Ericsson, détermine la position de l’utilisateur et lui fo

urnit ainsi une liste de restaurants situés dans son périmètre géographique proche. Aujourd'hui, un nombre de plus en plus grand de téléphones portables sont compatibles GPS, procurant ainsi une précision de l’ordre de 10 à 30 mètres

Les services de géolocalisation trouvent également leur utilité dans les situations d’urgence. Ils peuvent en particulier servir à donner l’alerte en cas de catastrophe naturelle imminente comme un tsunami ou un tremblement de terre. Ils permettent également de localiser des personnes en détresse et de transmettre précisément sa position aux autorités compétentes et aux équipes de secours. Ces applications de géolocalisation sont d’ores et déjà disponibles pour tous les types de téléphones portables, permettant ainsi à Indosat de toucher l’ensemble de sa clientèle. Lire la suite…

L'avenir des nouveaux médias passe par les télécoms

Par Olivier Cimelière, le mercredi 28 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opinion,Stratégie
Pour Gerd Leonhard, les télécoms sont un élément clé de l'économie des nouveaux médias

Pour Gerd Leonhard, les télécoms sont un élément clé de l'économie des nouveaux médias

Finis les CD et les DVD  ! A l'avenir, le contenu sera majoritairement vendu sous forme numérique. Et, comme le pense le Suisse Gerd Leonhard, l’un des plus éminents analystes dans le domaine des médias, les télécoms vont notamment permettre à l’industrie des nouveaux médias d'agir dans un cadre à la fois légal et rentable. Une analyse décoiffante qui remet en place certaines idées reçues !

Cette vision ne deviendra toutefois concrète selon Gerd Leonhard, que si deux obstacles de taille sont appréhendés et levés au préalable. Premièrement, les opérateurs de télécoms ignorent les mécanismes des médias, ainsi que la façon de s’y prendre pour populariser les contenus sur mobile. Deuxièmement, les sociétés de diffusion se montrent souvent peu enclines à changer leurs méthodes de fonctionnement.  « Il est temps pour les opérateurs de changer leur fusil d’épaule et de se positionner en fournisseurs de contenus, de divertissements et de services de communication qui vont au-delà de la simple messagerie », explique Gerd Leonhard. « Les distributeurs de contenu, pour leur part, s’accrochent désespérément à un modèle de vente dépassé. Par exemple, très peu de gens achètent de la musique en ligne, préférant la télécharger gratuitement. Et il en va de même des films et des émissions télévisées. »

Contenu gratuit et licences

Selon Gerd Leonhard, c’est aux opérateurs de faire le premier pas. Ils doivent accepter de subventionner l’usage du contenu jusqu'à ce que la publicité sur mobile se généralise ou qu’il existe d’autres façons rentables de financer les contenus. Il avance notamment que : « Dans le cas de la musique, les opérateurs devraient développer sur leurs réseaux des services de musique légale gratuite. Ils deviendraient ainsi de puissants distributeurs d’expériences musicales et pourraient s’appuyer sur cette offre gratuite pour développer d’autres offres, payantes cette fois-ci, qui leur permettraient de rentabiliser leurs investissements. Le marché de la musique évolue vers le modèle économique freemium, c'est-à-dire un modèle gratuit pour les services de base et payant pour les services supplémentaires. » Lire la suite…

IPX : la solution de transaction mobile d'Ericsson encore récompensée

Par Olivier Cimelière, le jeudi 15 octobre 2009, classé dans Multimédia,Publicité,Réseaux mobiles
La star de la chanson chinoise Wei Wei est une adepte d'IPX d'Ericsson !

La star de la chanson chinoise Wei Wei est une adepte d'IPX d'Ericsson !

 La solution d'Ericsson, Internet Payment eXchange (IPX) vient de remporter le prix « Mobile Entertainment ». Pourtant confronté à une concurrence très rude, Ericsson IPX s’est vu décerner le prix du meilleur fournisseur de transactions à l’occasion de la remise annuelle des Mobile Entertainment Awards qui a eu lieu à Londres à l'initiative du magazine spécialisé Mobile Entertainment.

Ericsson était en compétition avec plus de 50 autres agrégateurs, parmi lesquels on peut citer Mbox et Netsize. Peter Garside, directeur d’IPX Europe Nord-Ouest pour Ericsson a déclaré : « Cette victoire fantastique, face à des concurrents pourtant redoutables, montre qu’Ericsson IPX occupe le haut du tableau en matière de services de paiement et de messagerie. Il s’agit-là de notre deuxième récompense de l’annéed. Nous avions en effet déjà éjà remporté le Global Messaging Award 2009. » Le prix reconnait ainsi l’excellence d'Ericsson en matière d'inn

ovation et de créativité dans ce domaine.

Fournir du contenu à 2 milliards d’abonnés

Avec des connexions vers plus de 500 opérateurs mondiaux, IPX d'Ericsson fournit des services de messagerie et de paiement sur mobiles à des sociétés offrant du contenu numérique, ainsi qu’à diverses communautés et établissements bancaires. Ericsson IPX est un service sans marque spécifique qui, au travers d’une interface unique, offre des solutions de connectivité et de facturation sur mobiles en s’appuyant sur différents canaux (SMS, MMS, Web et WAP). Le service premium IPX Payment permet la distribution et la facturation de contenus à plus d’1 milliard d’abonnés mobiles à travers les réseaux de 24 pays et ne cesse de s’étendre à de nouveaux marchés. Quant au service non-premium IPX Messaging, il permet aux fournisseurs de contenu d’échanger des SMS avec près de 2milliards d’abonnés mobiles.

Pour tout savoir sur la solution IPX d'Ericsson, visitez le site suivant (en anglais) : http://www.ericsson.com/solutions/ipx/index.shtml

Pour regarder la témoignage de la star de la chanson chinoise Wei Wei sur IPX (en anglais) : http://www.ericsson.com/solutions/ipx/ipx-weiwei.shtml

zp8497586rq

Gérer son quotidien grâce à des SMS, c'est possible avec Ericsson !

Par Olivier Cimelière, le jeudi 24 septembre 2009, classé dans Publicité,Réseaux mobiles,Services
Ericsson IPX dessert actuellement plus de 1 000 sociétés spécialisées dans les contenus, les services et les médias

Ericsson IPX dessert actuellement plus de 1 000 sociétés spécialisées dans les contenus, les services et les médias

Ericsson IPX Messaging est un agrégateur qui permet d’offrir des services de marketing mobile. Créé en 2004, il offre aujourd’hui des services de messagerie à plus de 800 sociétés offrant un contenu numérique, ainsi qu’à diverses communautés et établissements bancaires dans le monde entier. En Italie, la mise en œuvre de solutions de messagerie IPX dans le secteur du marketing mobile a séduit de nouveaux clients. Revue de détail.

Fonctionnant comme un service de messagerie en gros sans marque spécifique, IPX Messaging permet aux fournisseurs de contenus d’atteindre tous les téléphones mobiles, indépendamment des abonnements souscrits auprès des opérateurs, en mobilisant l’information, améliorant les relations avec le client et favorisant une meilleure visibilité et reconnaissance de la marque.

Déployée en Italie début 2008, cette solution est sous la responsabilité du secteur d’activité Innovation d'Ericsson, au sein du segment Multimedia & System Integration.  Marco Moretti, en charge du secteur Innovation, explique :  « Les volumes d’affaires s’avèrent supérieurs à nos attentes, puisqu’ils ont déjà atteints une moyenne de 6 millions de SMS fournis par mois en l’espace de seulement dix-huit mois. Autre client clé dans ce projet : Accenture, qui est récemment devenu l’un des vingt clients acquis en Italie à ce jour ».

Lire la suite…

Le nouveau numéro d’Ericsson Business Review vient de paraître

Trois fois par an, une vision globale et prospective du business

Trois fois par an, une vision globale et prospective du business

Le nouveau numéro d’Ericsson Business Review vient d’être publié. Publié trois fois par an en anglais, ce magazine propose des analyses stratégiques et des visions d’experts reconnus sur l’évolution long terme du marché des télécommunications et les futures perspectives de développement.

Au sommaire du numéro d’été 2009, vous pourrez découvrir de nombreux articles passionnants sur l’actualité business des télécoms dans le monde. Nous vous conseillons de lire en particulier les reportages suivants :

La bataille des plateformes : quel impact pour les opérateurs ? Les plateformes ouvertes envahissent le marché. Avec elles, de nouveaux acteurs arrivent et innovent. Cela augure-t-il d’un chaos technologique ? Pas de panique ! Les opportunités sont bien réelles.

Le tigre indien s’appelle Sunil Mittal. Il est le fondateur de l’opérateur Bharti Airtel qui compte aujourd’hui plus de 100 millions d’abonnés. Ce portrait retrace l’aventure de cet entrepreneur hors normes et sa vision de l’avenir des télécoms en Inde et dans le monde.

Consommer l’énergie intelligemment. C’est le défi qui se pose à tout consommateur et qui impose un changement radical. L’article explore des pistes potentielles sous la plume d’un expert Ericsson.

Et si vous faisiez de la publicité mobile ? Cette dernière a été lente à se développer mais aujourd’hui, c’est un levier de croissance important pour les opérateurs.

Tous ces articles et bien d’autres encore sont à télécharger en format PDF à l’adresse suivante : http://www.ericsson.com/ericsson/corpinfo/publications/ericsson_business_review/index.shtml