Ericsson teste le LTE dans des conditions extrêmes

Par Corinne Muller, le mardi 27 novembre 2012, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D

Test d’une connexion 4G haut débit dans un avion volant très vite à faible altitude

Comment une connexion Internet via la 4G/LTE se comporte-t-elle à bord d’un avion à réaction volant à 700 km/h ? Les tests d’Ericsson révèlent que la 4G est capable de faire face aux situations extrêmes.

La 4G connaît le développement le plus rapide de l’histoire des communications mobiles. Les réseaux LTE d’aujourd’hui sont capables d’offrir des débits supérieurs à 100 Mbit/s.

Les consommateurs qui circulent partout dans le monde dans des trains à grande vitesse ont besoin de connexions 4G fiables, sans coupures, et Ericsson a besoin d’être sûr que ses équipements réseaux satisfont à cette exigence. C’est ce qui a motivé ces tests, qui ont dépassé tout ce qu’Ericsson avait fait jusque-là.

« Nous avons testé une connexion 4G haut débit dans un avion volant très vite à faible altitude », explique Ola Melander, directeur de projet pour la R&D, chez Ericsson. Lire la suite…

Chine : Ericsson acquiert GDNT, une entreprise de R&D et de services

Par Olivier Cimelière, le mercredi 1 décembre 2010, classé dans Innovation / R&D,Opérateurs,Réseaux mobiles,Services,Stratégie
Le centre de R&D de GDNT où travaillent près de 550 ingénieurs sur le GSM et CDMA

Le centre de R&D de GDNT où travaillent près de 550 ingénieurs sur le GSM et CDMA

 Ericsson vient de signer un accord pour l’acquisition de certains actifs de Guangdong Nortel Telecommunication Equipment Company Ltd (GDNT). La transaction devrait s’opérer pour un montant de 50 millions de dollars US après approbation des autorités réglementaires et autres conditions. Cet achat renforce les capacités d’Ericsson en Chine dans le domaine des technologies CDMA et GSM.

GDNT est une entreprise de pointe en matière de recherche, de développement et de fabrication devenu un partenaire important d’Ericsson depuis les acquisitions réalisées en 2009 sur les segments CDMA et GSM de Nortel. GDNT a été fondée en 1995 sous la forme d’une co-entreprise entre le Canadien Nortel et plusieurs opérateurs télécoms locaux chinois.

La transaction englobe des sites de R&D et de production ainsi qu’un centre de support client en Chine. Au total, 1100 employés travaillent pour GDNT dont près de 550 ingénieurs R&D qui seront intégrés au sein d’Ericsson dans les mois suivants.

« Nous sommes très heureux d’accueillir de nouvelles compétences clés au sein d’Ericsson. Nous avons déjà bâti une forte implantation dans le domaine du GSM et CDMA avec les équipes issues de l’acquisition Nortel. Avec ces atouts supplémentaires, nous sommes vraiment en mesure d’assurer un développement continu des affaires sur ces secteurs technologiques ».

Rima Qureshi, directrice générale de l’Unité Mondiale CDMA-GSM d’Ericsson

Par ailleurs, Mats H Olsson, Président d’Ericsson China & North Asia, a précisé que  » cette acquisition complémente parfaitement les infrastructures existantes d’Ericsson dans la région en matière de R&D, production et services. Cela sera un atout supplémentaire indéniable pour servir les clients opérateurs utilisant le GSM et le CDMA ».

Du CDMA pour réduire la fracture numérique rurale et côtière en Scandinavie

Par Olivier Cimelière, le mardi 16 février 2010, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles
Ce contrat permettra aussi de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules

Ce contrat permettra aussi de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules

 Ericsson vient de signer un contrat avec la société scandinave Ice.Net pour déployer un réseau mobile CDMA dans les zones rurales et côtières du Danemark, de la Norvège et de la Suède et permettre ainsi la fourniture de services mobiles haut débit dans des régions reculées.

Ice.Net est un opérateur spécialisé dans le déploiement de réseaux mobiles basés sur la technologie CDMA, situés en dehors des grandes agglomérations scandinaves et utilisant la bande de fréquence 450 Mhz pour des services d'Internet mobile et de communications haut débit aux entreprises et aux particuliers. Grâce à son expertise acquise avec les actifs CDMA de Nortel Networks, Ericsson vient d'être choisi par Ice.Net pour améliorer la couverture des zones rurales et côtières au Danemark, en Norvège et en Suède. Un enjeu primordial notamment pour les forces de police suédoises et les organisations de secours qui utilisent ce type de réseau. Ce contrat permettra également de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules.

Per Borgklint, PDG d'Ice.net, a déclaré: “Ericsson offre une technologie mobile CDMA extrêmement performante et dotée d'un support et de services fiables. Ice.Net s'attache tout particulièrement à disposer d'un réseau qui permet des transmissions de haut qualité, rapides et sûres ; celui-ci doit répondre aux besoins de nos clients tout en tenant compte des facteurs environnementaux très variés et complexes. Avec un réseau fourni par Ericsson, nous allons pouvoir travailler efficacement avec le secteur de la sécurité publique comme les forces de police suédoises et les garde-côtes ». Lire la suite…

Deux nouvelles nominations au Comité de direction d'Ericsson

Par Olivier Cimelière, le lundi 18 janvier 2010, classé dans Réseaux mobiles,Services
Rima Qureshi incarne également la diversité voulue par Hans Vestberg, PDG du groupe Ericsson

Rima Qureshi incarne également la diversité voulue par Hans Vestberg, PDG du groupe Ericsson

A compter de maintenant, Rima Qureshi et Magnus Mandersson sont nommés respectivement à la tête de la Business Unit CDMA Mobile Systems et à la tête de la Business Unit Global Services. Tous deux font partie de la Global Management Team du groupe Ericsson et reportent à Hans Vestberg, président-directeur général d'Ericsson depuis le 1er janvier 2010.

Rima Qureshi succède à Magnus Mandersson à la direction de la Business Unit CDMA Mobile Systems. Cette unité s'est considérablement renforcée l'été dernier avec l'acquisition des actifs CDMA et LTE de Nortel Networks en Amérique du Nord. L'entité que dirige désormais Rima, compte au total 2500 collaborateurs implantés en Amérique du Nord et en Chine.

Jusqu'à présent, Rima Qureshi cumulait la responsabilité d'Ericsson Response (actuellement en cours d'intervention en Haîti suite au séisme) et la direction d'un programme stratégique pour un important opérateur nord-américain. Elle a rejoint Ericsson en 1993 où elle a occupé diverses positions managériales chez Ericsson Research au Canada. En 2000, elle a pris la responsabilité du centre Global Service Delivery à Montréal avant de chapeauter deux ans plus tard, l'ensemble de ces centres pour la zone Amériques. En 2004, elle s'est installée en Suède pour diriger la structure Global Customer Support, une structure qui gérait à l'époque plus d'1 milliards d'abonnés mobiles. En 2008, elle est retournée au Canada où elle occupait jusqu'à aujourd'hui ses fonctions actuelles. Née en 1965, elle est titulaire d'un MBA en Business International et d'une licence Systèmes d'Information de l'université McGill à Montréal au Canada. Lire la suite…

Ericsson acquiert les actifs GSM de Nortel en Amérique du Nord

Par Benoît Chamontin, le mercredi 25 novembre 2009, classé dans Réseaux mobiles,Stratégie
Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks

Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks

Ericsson a remporté aujourd'hui le processus d'enchères concernant la vente des actifs GSM de Nortel Networks aux Etats-Unis et au Canada. Le montant final de la transaction s'élèvera à 70 millions de dollars (environ 47 millions d'euros) sous réserve de l'approbation des autorités compétentes canadiennes et américaines.

Ce rachat des actifs GSM de Nortel marque le terme de l'offre globale conjointe formulée par Ericsson et l'entreprise autrichienne Kapsch CarrierCom AG. Cette dernière déboursera par ailleurs 33 millions de dollars pour devenir acquéreur du reste des actifs GSM de Nortel dans le monde ainsi que ceux du GSM-R (norme de téléphonie mobile utilisée dans le secteur ferroviaire).

Grâce à cette nouvelle acq

uisition, Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks.  » Après notre achat récent des actifs CDMA et LTE de Nortel – NDLR : juillet 2009 – cette transaction met en avant l'engagement profond d'Ericsson en Amérique du Nord et renforce notre position comme fournisseur de services et de technologie de télécommunications aux Etats-Unis et au Canada. La famille Ericsson va en outre s'enrichir de l'arrivée de nouveaux salariés compétents en provenance de Nortel » a commenté Hans Vestberg. Lire la suite…

Ericsson finalise l'acquisition des actifs LTE et CDMA de Nortel en Amérique du Nord

Par Benoît Chamontin, le dimanche 15 novembre 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Stratégie
Avec les actifs LTE et CDMA de Nortel, l'Amérique du Nord devient désormais la zone la plus importante pour le groupe Ericsson

Avec les actifs LTE et CDMA de Nortel, l'Amérique du Nord devient désormais la zone la plus importante pour le groupe Ericsson

Ericsson a annoncé vendredi 13 novembre l'achèvement du processus d'acquisition des actifs LTE et CDMA de Nortel en Amérique du Nord. Avec ce rachat, Ericsson renforce solidement sa position de leader mondial des équipements de téléphonie mobile et accélère son développement dans le domaine de la connectivité haut débit mobile.

Cette acquisition permet également à l'équipementier suédois de consolider fortement son ancrage aux Etats-Unis et au Canada et fait suite aux récents contrats majeurs gagnés par Ericsson avec les opérateurs Verizon et Sprint.

Hans Vestberg a commenté cette acquisition : « Nos deux entreprises ont chacune joué un rôle actif ces dernières années en affranchissant la transmission de la voix des contraintes des réseaux fixes. Maintenant que nous sommes ensemble, nous allons faire la même chose pour le haut débit en le rendant mobile et en permettant au plus grand nombre possible de personnes de bénéficier d'une connectivité ultra-rapide pour l'échange de données ».

writing research paperign: justify; »>L'acquisition inclut le transfert des contrats CDMA de Nortel actuellement en cours avec les opérateurs nord-américains Verizon, Sprint, US Cellular, Bell Canada, Telus et Leap. Elle comprend également les actifs LTE ainsi que certains brevets technologiques CDMA et LTE. La vente a été finalisée pour un montant total de 1,13 milliards de dollars US. Lire la suite…

Ericsson va racheter la division mobile Nord-Américaine de Nortel

Par Benoît Chamontin, le samedi 25 juillet 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Services,Stratégie

Carl-Henric Svanberg, PDG d'Ericsson, lors de la présentation des résultats de Q2 2009 du Groupe (AP Photo/Scanpix/Patrick Sorquist)

Carl-Henric Svanberg, PDG d'Ericsson, lors de la présentation des résultats de Q2 2009 du Groupe (Source : AP Photo/Scanpix/Patrick Sorquist)

Ericsson s’est engagé dans le rachat des actifs de la division « Carrier Networks » de Nortel spécialisée dans les technologies CDMA et LTE en Amérique du Nord. L’achat est évalué a 1.13 milliards de Dollars. Cette transaction qui fait suite à la procédure d’enchères qu’avait initié Nortel, est soumise à l’accord du tribunal et des autorités de la concurrence.

Ericsson acquiert une entreprise en bonne santé qui fournit les principaux opérateurs en technologie CDMA et en services associés. De plus, cette acquisition renforce la capacité d’Ericsson d’accompagner les opérateurs mobiles en Amérique du Nord dans leur evolution vers la technologie LTE. Elle permet, en outre, de renforcer l’implantation d’Ericsson en Amérique du Nord, une région pionnière dans l’adoption de la technologie LTE. Ce rachat d’actif par Ericsson est l’assurance pour les clients de Nortel de bénéficier d’un fournisseur solide et fiable. Beaucoup d’entre eux s’étaient d’ailleurs exprimés favorablement pour cette acquisition.

« Acquérir les activités CDMA de Nortel en Amérique du Nord nous permet de mieux servir cette région au moment où nous construisons des partenariats pour le passage à la technologie LTE qui permet le très haut débit mobile. En outre, par l’ajout de près de 2.500 employés hautement qualifiés, dont environ 400 travaillent dans la recherche et le développement de la technologie LTE, Ericsson développe et renforce un engagement à long terme en Amérique du Nord. Cet accord, ainsi que notre accord récent de services managés avec Sprint, positionne véritablement Ericsson comme l’un des principaux fournisseurs de télécommunications en Amérique du Nord »

Carl-Henric Svanberg, PDG d’Ericsson

Cet accord comporte d’importants contrats CDMA avec des opérateurs nord-américains, tels que Verizon, Sprint, US Cellular, Bell Canada et Leap, ainsi que leurs activités LTE, certains brevets et licences de relatifs au CDMA et à LTE. Les clients de Nortel bénéficieront également de l’assistance sur l’infrastructure CDMA de Nortel déjà installée et de la migration à LTE.

Lire la suite…