Quand la solution Me-On-TV d’Ericsson tient son salon !

La solution Me-On-TV élargit ses perspectives grâce à l'imagination d'étudiants

La solution Me-On-TV élargit ses perspectives grâce à l'imagination d'étudiants

 Ceux qui ont déjà assisté à un salon ou à une foire savent combien il est difficile parfois de s’y retrouver et d’y voir quelque chose tant les stands de présentation sont nombreux et encombrés. Maximiser le nombre de visiteurs sur son stand n’est pas toujours une mince affaire. Un groupe d’étudiants entrepreneurs a eu l’idée d’utiliser la solution Me-On-TV d’Ericsson pour garantir une communication pertinente auprès d’un public ciblé lors de salons. Une idée qui a par ailleurs obtenu le premier prix d’un concours parrainé par Ericsson.

Initialement destinée à l’univers de la télévision mobile, la solution Me-On-TV d’Ericsson vient de trouver de nouvelles perspectives de développement : permettre aux exposants d’atteindre un public ciblé lors d’un salon en diffusant les infos en direct sur le terminal mobile des visiteurs ou bien sur de grands écrans lors de salons ou séminaires. Telle est l’idée qui a remporté le premier prix du concours Me-On-TV Business Case organisé par Ericsson en partenariat avec l’école de commerce de Stockholm (Stockholm School of Economics – SSE).

Des étudiants issus de différents établissements d’enseignements internationaux affiliés à la SSE ont été répartis en plusieurs petites équipes, avec pour mission l’élaboration d’un business case autour du concept Me-On-TV. Anders Sjöqvist, membre de l’équipe gagnante, explique : « Notre idée était de faire de Me-On-TV un outil de diffusion destiné aux amphithéâtres, halls d’exposition et centres de conférence. Nous voulions exploiter le concept Me-On-TV pour fournir un véritable service, au-delà de l’aspect purement matériel et logiciel. Notre objectif est de vendre ce système aux centres de conférence et de l’utiliser comme un autre moyen d’atteindre les visiteurs et les auditoires».

La proposition élaborée par l’équipe s’est inspirée de la capacité de Me-On-TV à combiner téléphonie mobile, Internet et télévision. Ce concept permet aux entreprises dans différents secteurs de développer des solutions multimédia innovantes en s’appuyant sur une nouvelle façon d’acquérir du contenu vidéo live et de le diffuser à l’utilisateur. Avec Me-On-TV, le contenu multimédia peut être diffusé en direct au départ d’un téléphone mobile vers n’importe quel écran dans le monde. Grâce à cette même technologie, les exposants des salons auront désormais la possibilité de communiquer leurs idées à un public bien ciblé. Lire la suite…

Télévision : préparez-vous à l’expérience totale avec Ericsson

E2E TV d'Ericsson est une nouvelle approche stratégique qui redéfinit l'expérience télévisuelle

E2E TV d'Ericsson est une nouvelle approche stratégique qui redéfinit l'expérience télévisuelle

 Du 12 au 16 avril prochain, Ericsson participe au salon MIP-TV à Cannes. Cela sera l’occasion de décliner le concept Ericsson baptisé End-To-Endless Television (E2E TV). Cette initiative marque un jalon important dans l’engagement du groupe suédois sur le marché mondial de la télévision et du multimédia et  le déploiement d’une télévision connectée, multi-plateforme, de haute qualité et totalement interactive. Une télévision que vous ne regarderez plus jamais de la même façon !

Jan Wäreby, vice-président et directeur de la division Multimédia d’Ericsson, explique : « La télévision constitue l’une des clés de voûte de la stratégie multimédia d’Ericsson. A ce titre, les technologies développées par Tandberg Television (NDLR : société acquise par Ericsson en 2007) occupent une place centrale dans cette stratégie pour offrir à nos clients une excellente palette d’expertises (technologie, intégration et conseil) dans les domaines de la télévision, du haut débit et de la téléphonie mobile pour créer des expériences télévisuelles totalement inédites. Notre objectif est d’aider les diffuseurs et les opérateurs à se différencier avec des services innovants, fidéliser leur clientèle et libérer de nouveaux flux de recettes».

A l’heure actuelle, la télévision connaît une véritable révolution. Elle passe d’une offre linéaire limitée à une seule plateforme (le traditionnel poste de télévision) à une offre multimédia connectée sur divers terminaux et des programmes à la demande. De plus, les consommateurs sont demandeurs d’une expérience télévisuelle personnalisée et de haute qualité, accessible partout, à tout moment et sur n’importe quelle plateforme. Pour les diffuseurs médias et les opérateurs télécoms, cette tendance de fond ouvre des opportunités innombrables en termes de différenciation de leurs offres, d’augmentation de leur part de marché et de redéfinition du paysage du multimédia et des communications. Regardez la video … Lire la suite…

Vidéo à la demande : quel avenir pour les télécoms ?

La consommation télévisuelle s'est délinéarisée et individualisée

La consommation télévisuelle s'est délinéarisée et individualisée

 Avec la vidéo à la demande, les consommateurs s’habituent de plus en plus à avoir sur ce qu’ils regardent le même pouvoir de décision que sur les musiques qu’ils écoutent en pouvant désormais regarder où ils veulent et quand ils veulent. Cela constitue une formidable opportunité où Ericsson a des cartes  à jouer, estime l’analyste Martin Olausson du cabinet Strategy Analytics.

C’est en tout cas le point de vue que Martin Olausson a affirmé lors d’un récent séminaire organisé au Business Intelligence Center d’Ericsson à Kista, siège international du groupe Ericsson en Suède. A ses yeux, ce pouvoir de décision du consommateur ouvre de nouvelles perspectives aux opérateurs de télécoms et à leurs fournisseurs. D’après les statistiques, a-t-il ajouté,  les téléspectateurs et en particulier les jeunes adultes sont en train de changer de manière de regarder le contenu de grande diffusion, avec environ 40 % du temps d’écoute utilisant d’autres supports que le téléviseur classique.

« Le divertissement vidéo, par nature « à la demande », et la multiplicité des plateformes de diffusion entraînent le marché dans des territoires inconnus. Il y a actuellement des opportunités considérables de se positionner dans cet espace. » a-t-il commenté.

Depuis que la télévision est passée de la radiodiffusion via un canal unique à la diffusion multiplateforme – et à la demande – le business model a changé. On est passé du « un pour tous » au « modèle ciblé » basé sur un mode de communication plus individualisé. Lire la suite…

Médias et technologies : va-t-on vers une fracture générationnelle ?

Par Olivier Cimelière, le mardi 27 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opinion,Stratégie
Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Ericsson vient de publier une nouvelle édition de son magazine vidéo on-line, « Telecom Report ». Ce numéro cherche à comprendre et à analyser si une fracture générationnelle n'est pas en train de se creuser dans la manière d'utiliser les médias et les réseaux sociaux entre les « digital natives » (les générations comprises entre 10 et 25 ans) et les « digital immigrants » (les générations plus âgées) ainsi que dans les rapports qu'ils entretiennent envers ceux-ci.

La « théorie du bouton » est à cet égard révélatrice des différences profondes qui existent entre les jeunes générations et les plus anciennes. Devant un terminal dernier cri équipé d'un seul bouton, un « digital native » appuiera spontanément et sans appréhension sur le bouton pour voir les effets produits. En revanche, un adulte plus âg

TV mobile : Ericsson fait le point

Par Olivier Cimelière, le mercredi 7 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Réseaux mobiles,Télévision
Une offre TV mobile sera un élément important du mix 3G pour séduire les consommateurs

Une offre TV mobile sera un élément important du mix 3G pour séduire les consommateurs

 Ericsson adapte son offre de TV mobile aux marchés de masse en pleine croissance. Rickard Damm, en charge du pôle Digital Media de la Division Multimédia d’Ericsson, explique pourquoi la société met aujourd’hui l’accent sur la transmission unicast plutôt que sur les réseaux cellulaires, en soutien de la TV linéaire et de la vidéo à la demande. D’après lui, il faudra probablement davantage de temps pour que la TV mobile broadcast soit largement acceptée.

Rickard Damm explique : « Nous allons continuer à soutenir les services MBMS (Multimedia Broadcast Multicast Services) qui fonctionnent avec le standard 3G. Nous constatons toutefois une évolution vers des streams dédiés (unicast), avec des débits supérieurs, capables de supporter des écrans plus grands».

Pour ceux-ci, l’offre Mobile TV & Video (MTV&V) d’Ericsson présente plusieurs atouts d'un grand intérêt : haut niveau d’expérience avec les utilisateurs finaux, serveur streaming sans réel équivalent, et simplicité des opérations.

Le BRIC (Browser Based Implementation of Clients) est notamment une composante clé de la solution MTV&V d’Ericsson pour cibler les utilisateurs sur les marchés en pleine croissance. Le BRIC permet de conférer une bonne expérience aux utilisateurs, même avec des terminaux bas de gamme, en supportant des fonctionnalités telles que le guide de programmation EPG (Electronic Programming Guide), la commutation rapide entre canaux, l’avance rapide et le retour arrière.

Lire la suite…

Télévision 2.0 : vous ne regarderez plus la télé comme avant !

100% des personnes regardent plus volontiers la télévision sur mobile quand l’interactivité est disponible

100% des personnes regardent plus volontiers la télévision sur mobile quand l’interactivité est disponible

Du 30 mars au 3 avril 2009, Ericsson est présent au MIPTV 2009 à Cannes, le marché international des contenus audiovisuels et numériques. Cet événement est l’occasion pour Ericsson, en tant qu’acteur majeur dans le Multimédia, de participer aux débats et de présenter des solutions technologiques qui répondent aux attentes des consommateurs : une télévision où l’on veut, quand on veut et ce que l’on veut.

Dans une autre étude menée en partenariat avec CNN fin 2007 sur les attentes des utilisateurs de CNN.com sur leur mobile, la télévision en direct était l’application qui arrivait en tête des préoccupations avec 34,3% des personnes interrogées.  Une autre attente forte est de se libérer des grilles de programmation traditionnelles.

Lire la suite…