Pour les citadins, le marketing commence avant de voir le magasin

Par Benoît Maydat, le mercredi 4 décembre 2013, classé dans Société en réseau

Les smartphones seront l’instrument du marketing ciblé.

Sur Europe 1, Axel de Tarlé a récemment déclaré1« Il faut jumeler Internet avec les magasins physiques », mixer shopping online et retrait en magasin, pour que le e-commerce ne tue pas nos centres-villes.

Ericsson pense que la technologie offre aux magasins des opportunités marketing et présente le concept de shopping in-line.

Avant, ce qui comptait pour le patron d’un café ou d’un stand de restauration ciblant la clientèle des heures de pointe, c’était de s’assurer un volume d’affaires suffisant et un bon emplacement. Le marketing était à l’origine un moyen de faire connaître une marque : il intervenait à partir du moment où le client voyait le magasin et décidait d’y entrer pour faire un achat. Mais les choses sont en train d’évoluer très rapidement dans le monde du shopping connecté. Lire la suite…

Triple récompense pour Ericsson et son film « The Networked Society »

Par Corinne Muller, le jeudi 16 août 2012, classé dans Récompenses et Prix,Société en réseau

Le film « The Networked Society » d’Ericsson mis à l’honneur

Ericsson a reçu trois prestigieux trophées « Brand Awards » il y a quelques mois. Le 12 avril, c’était le trophée EFFIE/THE BEST BRAND, dans la catégorie Entreprises, pour son projet de déclinaison de la marque Ericsson en Russie. Quelques jours plus tard, le 17 avril, The Networked Society, film publicitaire international d’Ericsson créé en 2011, s’est vu couronné de succès avec deux médailles d’or obtenues lors du New York Festivals, catégorie Meilleurs films et émissions de télévision dans le monde.

Créée il y a 135 ans, Ericsson vient de fêter ses 130 ans d’activité en Russie. En 2011, ce pays étant l’un des cinq marchés clés d’Ericsson, le projet de déclinaison de la marque était donc une évolution logique.

Créés en 1968 par la « New York Chapter of the American Marketing Association » dans le but de récompenser les efforts de promotion les plus efficaces aux USA, les trophées EFFIE ont connu une expansion internationale. En Russie, les trophées EFFIE/THE BEST BRAND sont les seules récompenses nationales en termes de stratégie de marque. Lors de l’édition 2011, qui s’est tenue à Moscou le 12 avril 2012, Ericsson a reçu le premier prix de la catégorie Entreprises pour la manière dont sa marque a été déclinée en Russie l’année précédente. Il s’agissait du développement de stratégies localisées de communication et d’une plate-forme pour les exécuter.

Cette année, plus de 72 participants ont concouru dans 25 catégories et Ericsson a été la seule entreprise du secteur des TIC à décrocher un EFFIE d’or. Lire la suite…

Canada : EastLink choisit Ericsson pour la construction de son réseau de transmission haut débit mobile

Par Corinne Muller, le mercredi 31 août 2011, classé dans Réseaux fixes,Réseaux mobiles

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 équipera EastLink dans l'accord que vient de signer l'entreprise avec Ericsson

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 équipera EastLink dans l'accord que vient de signer l'entreprise avec Ericsson

Ericsson vient de signer un accord d’une durée de quatre ans avec EastLink pour la fourniture exclusive de son coeur de réseau et de son  réseau d’accès sans fil en utilisant la technologie HSPA Evolution et celles de prochaines générations.

Ainsi, Ericsson mettra en œuvre sa station de base radioélectrique multinorme RBS 6000, les réseaux de données à commutation de circuits et de commutation par paquets, dont EPS (Evolved Packet Core ou réseau fédérateur évolué à commutation de paquets) et OSS (Operation Support System ou système d’appui pour l’exploitation), et fournira à l’entreprise un ensemble de services professionnels.

« Nous mettons tout en œuvre pour offrir à notre clientèle la meilleure expérience possible en matière de communications et de divertissements. Grâce à l’évolution de ce réseau, nos clients pourront travailler et communiquer plus sûrement et plus rapidement. »

Matthew MacLellan, président d’EastLink Wireless.

EastLink est une entreprise qui délivre des services de divertissement vidéo, d’Internet haute vitesse et de téléphonie dans l’ensemble du Canada.

La station de base radioélectrique multinorme RBS 6000 prend en charge les réseaux GSM/EDGE, WCDMA/HSPA, LTE et offre la mise en œuvre rentable de services de transmission mobile à large bande, de transmission vidéo et d’applications sur le Web de la prochaine génération, tout en offrant aux abonnés une expérience utilisateur supérieure.

« Ericsson est fier d’avoir été choisi par EastLink pour collaborer à l’amélioration de ses installations de communications avec la dernière technologie haut débit mobile, a ajouté Angel Ruiz, président d’Ericsson Inc. Nous sommes heureux de pouvoir offrir à des entreprises de télécommunications toujours plus nombreuses la meilleure technologie de réseau disponible. »

Ericsson est présent au Canada depuis 1953 et compte aujourd’hui plus de 3 000 employés. En 2010, Ericsson a investi au Canada plus de 350 millions de dollars,  se classant parmi les plus importants investisseurs en Recherche et Développement au Canada, et achemine environ 85 % de tous les appels téléphoniques mobiles.

Nouvelle Calédonie : Ericsson électionné par l’OPT pour déployer la 3G sur l’île

Par Corinne Muller, le vendredi 26 août 2011, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles
Ericsson a déployé la 3G en Nouvelle-Calédonie en amont des 14èmes Jeux du Pacifique qui se tiendront du 27 août au 10 septembre.

Ericsson a déployé la 3G en Nouvelle-Calédonie en amont des 14èmes Jeux du Pacifique qui se tiendront du 27 août au 10 septembre.

Grâce au déploiement d’un réseau 3G lors des XIVe Jeux du Pacifique, les athlètes et tous les amateurs de sports pourront accéder aux services multimédias de l’internet mobile à très haut débit. Fondés en 1962, Les Jeux du Pacifique se tiennent tous les quatre ans. Cette année, ils réuniront 5 000 athlètes autour de 28 activités sportives.

Harold Martin, Président de l’OPT Nouvelle Calédonie (Office des Postes et des Télécommunications), a saisi l’opportunité de l’Assemblée générale de la PITA (Pacific Islands Telecommunication Association) en avril dernier pour faire une annonce importante pour la Nouvelle Calédonie : l’arrivée de la 3G.

Lors d’une conférence de presse en marge de l’Assemblée Générale et en présence de Franck Bouétard, Président Directeur Général d’Ericsson France, il a annoncé la sélection d’Ericsson pour déployer cette nouvelle technologie sur l’ile, notamment dans la perspective des Jeux du Pacifique. La 3G permettra à la Nouvelle Calédonie d’accélérer son évolution vers la société en réseau et de « réduire la fracture numérique» selon Harold Martin, Président de l’OPT. Lire la suite…

Services vidéo over-the-top : Ericsson réalise une étude pour évaluer de nouveaux business models

L'étude souligne qu'un réseau intelligent tout IP peut constituer un véritable avantage concurrentiel pour les fournisseurs de services qui adoptent un business model à deux faces.

L'étude souligne qu'un réseau intelligent tout IP peut constituer un véritable avantage concurrentiel pour les fournisseurs de services qui adoptent un business model à deux faces.

Ericsson et Network Strategy Partners viennent de mener une étude détaillée sur la distribution des services vidéo over-the-top (OTT) qui, selon les estimations, devrait représenter une part dominante du trafic réseau dans les années à venir.

L’équipementier suédois vient de communiquer les résultats et recommandations issus de cette étude qui a retenu cinq scénarios différents, basés sur diverses variables économiques et techniques, avec des résultats qui tiennent compte de paramètres multiples.

L’étude a fait ressortir qu’un business model « à deux faces » s’avère être l’option la plus intéressante du point de vue du retour sur investissement. Cette approche encourage la création de plateformes ouvertes afin d’aider d’autres distributeurs de services (grandes entreprises, PME et services gouvernementaux) à interagir plus efficacement avec les abonnés. Ainsi, le fournisseur de services haut débit bénéficie de deux sources de revenus : le distributeur de services et les abonnés.

« Pour pouvoir mettre en place des modèles de prix plus sophistiqués en matière de distribution vidéo OTT, les fournisseurs de services doivent s’assurer que leurs réseaux allient souplesse et intelligence », explique Michael Kennedy du cabinet Network Strategy Partners. « Cette étude propose une série de recommandations clés sur les business models à adopter pour obtenir le meilleur retour sur investissement possible, tout en satisfaisant la demande du consommateur pour un service de qualité. »

« Le succès de la vidéo sur Internet peut être considéré comme un bienfait tout relatif pour les fournisseurs de services haut débit fixes et mobiles dans la mesure où la plupart d’entre eux appliquent un modèle de prix forfaitaire », explique Don McCullough, vice président Marketing IP & Haut débit chez Ericsson. « Pour que la distribution de services vidéo sur Internet soit rentable, il est nécessaire de mettre en place des modèles de prix plus sophistiqués. Cette étude a révélé qu’un réseau intelligent tout IP peut constituer un véritable avantage concurrentiel pour les fournisseurs de services qui adoptent un business model à deux faces. En effet, la combinaison d’un réseau tout IP avec un business model à deux faces est la plus intéressante car elle permet de tirer des revenus à la fois des distributeurs de services et des abonnés. »

Japon, USA, Europe : tous abonnés mobiles mais pas tous pareils !

Par Olivier Cimelière, le lundi 18 octobre 2010, classé dans Multimédia,Réseaux mobiles
Le blog de l'agence est visible à l'adresse suivante : www.penn-olson.com

Le blog de l'agence est visible à l'adresse suivante : www.penn-olson.com

 PennOlson, agence américaine spécialisée en marketing et réseaux sociaux, a publié récemment un billet sur son blog à propos d’une étude comparative sur le comportement des abonnés à la téléphonie mobile au Japon, aux Etats-Unis et en Europe. Le blog Ericsson France vous propose une traduction de cet intéressant billet.

Chacun sait que le comportement d’un usage de la téléphonie mobile peut varier d’un pays à un autre. A tel point que les fabricants de téléphones portables n’hésitent pas à modifier en conséquence leurs terminaux pour s’adapter aux besoins de chaque région. Un même modèle peut ainsi disposer de fonctions légèrement différentes selon les pays. Par exemple, il est nécessaire de proposer un clavier de caractères chinois spécifique à Taiwan ou à Singapour car le mandarin qui est y parlé, est différent !

Qu’en est-il alors des usages ? Une étude comScore a compilé des données très intéressantes en comparant les comportements mobiles des abonnés au Japon, aux USA et en Europe. Les résultats sont parfois étonnants. Ainsi, si l’on n’est guère étonné d’apprendre que les Japonais sont des orfèvres en matière d’usages à la pointe de la téléphonie mobile (63% des mobiles vendus peuvent recevoir des flux TV/vidéo), on constate également qu’une large proposition d’utilisateurs regardent la télévision ou la vidéo sur leur terminal à travers le monde. On remarque également que les Américains sont férus de réseaux sociaux en mobilité depuis que Facebook et Twitter sont apparus dans leur propre pays. L’Europe en revanche, semble plutôt privilégier des fonctionnalités comme l’appareil photo ou la musique en MP3.

Plus de détails avec le graphique ci-dessous :

com-score-histogramme

AdMarket d’Ericsson donne un nouvel élan à la publicité mobile

AdMarket d'Ericsson permet aux annonceurs, aux opérateurs d'optimiser la publicité mobile et aux abonnés de bénéficier de messages ciblés

AdMarket d'Ericsson permet aux annonceurs, aux opérateurs d'optimiser la publicité mobile et aux abonnés de bénéficier de messages ciblés

 Ericsson lance AdMarket, une solution de publicité pour téléphonie mobile qui permet de couvrir l’ensemble de la chaîne des opérations entre l’annonceur, l’opérateur et l’abonné. Avec AdMarket, les annonceurs et les opérateurs peuvent utiliser un ciblage intelligent pour offrir aux abonnés une expérience encore plus riche et adaptée tout en monétisant mieux l’espace publicitaire et les ressources de données. Les abonnés eux, reçoivent uniquement la publicité qui les intéresse.

Avec l’engouement dont jouissent actuellement les terminaux mobiles intelligents (les fameux smartphones), la publicité pour la téléphonie mobile devient un secteur d’activité majeur. Pour concrétiser cette tendance de la manière la plus positive possible auprès des consommateurs, il est important non seulement de cibler les consommateurs avec des publicités adaptées, mais aussi de leur permettre de contrôler le type, la fréquence et le modalités des publicités qu’ils reçoivent.

Dans ce domaine, la publicité s’est souvent avérée frustrante pour toutes les personnes concernées, des publicitaires et des agences médias jusqu’aux éditeurs, aux opérateurs et aux abonnés. Avec le lancement d’AdMarket, Ericsson vise à donner un nouvel élan à la publicité mobile et établir ainsi un véritable écosystème publicitaire au service de la téléphonie mobile. Lire la suite…

Gerd Leonhard : « La musique est comme l’eau ou l’électricité »

Par Olivier Cimelière, le jeudi 30 septembre 2010, classé dans Industries non télécoms,Multimédia,Opinion,Vision 2020
Gerd Leonhard : "Avec les réseaux numériques, le "bouche-à-oreille" deviendra un outil marketing prééminent pour les artistes"

Gerd Leonhard : "Avec les réseaux numériques, le "bouche-à-oreille" deviendra un outil marketing prééminent pour les artistes"

 La musique est aujourd’hui un produit utilitaire au même titre que l’eau ou l’électricité que nous consommons. C’est le point de vue développé par Gerd Leonhard, futurologue des médias comme il aime à se définir. C’est la technologie qui a rendu l’accès à la musique possible à tout instant et directement entre le compositeur et l’auditeur. Une tendance qui s’affirmera encore plus dans les années à venir d’ici 2020.

La musique deviendra également un moyen de rester relié à sa communauté, de partager et d’échanger des découvertes musicales en les notant, en les classant, voire d’entrer en relation avec d’autres personnes qui apprécient une même chanson ou un même morceau de musique. Avec les réseaux numériques, le « bouche-à-oreille » deviendra un outil marketing prééminent pour les artistes. La consommation se dématérialisera de plus en plus grâce au « cloud computing ». Pour écouter la vision de Gerd Leonhard, regardez la vidéo ci-dessous (en anglais) :

Pour rester au courant de l’actualité de Gerd Leonhard, vous pouvez vous abonner au fil RSS de son blog (en anglais) à l’adresse suivante : www.mediafuturist.com/

Lire également l’article (en français) du blog Ericsson France sur l’avenir des médias selon Gerd Leonhard.

Vivez une expérience technologique inédite avec Ericsson Studio !

Par Olivier Cimelière, le mercredi 15 septembre 2010, classé dans Multimédia,Publicité,Stratégie
Ericsson Studio est un véritable think tank de référence pour écouter les clients et bâtir l’avenir ensemble

Ericsson Studio est un véritable think tank de référence pour écouter les clients et bâtir l’avenir ensemble

Prêts pour une expérience nouvelle ? Prêts à vous projeter dans le futur ? C’est le programme excitant que vous propose le nouveau Ericsson Studio à Stockholm. Ce nouveau centre d’expérimentation des futures technologies de l’information et de la communication entend devenir un must auprès des acteurs de l’industrie des télécoms et du multimédia.

Au delà d’être un jalon marquant dans les visites qu’effectuent régulièrement les dirigeants et managers des grandes entreprises spécialisées au siège d’Ericsson, le concept d’Ericsson Studio veut également fournir tout à la fois un espace éducatif, collaboratif, engageant et innovant pour ouvrir des voies nouvelles, promouvoir le dialogue et pas simplement montrer les produits et les solutions.

Une nouveauté qui semble bien accueillie comme en témoigne une délégation de l’opérateur américain Sprint qui a été parmi les premiers invités à découvrir Ericsson Studio. Steve Elfman, président de l’entité Network Operations & Wholesale de Sprint, n’a pas dissimulé son enthousiasme à l’issue de cette visite, soulignant les capacités d’innovation, de formation et d’ « inspiration » mises en œuvre dans le cadre de cette initiative. Ecoutez les impressions de Steve Elfman (en anglais) : Lire la suite…

Découvrez une superbe infographie sur les réseaux sociaux et les mobiles

Par Benoît Chamontin, le mardi 31 août 2010, classé dans Haut Débit,Multimédia,Réseaux mobiles,Stratégie

Mobilité et réseaux sociaux vont de pair

Mobilité et réseaux sociaux vont de pair

Lorsque vous réalisez qu’il existe aujourd’hui plus de 4,6 milliards de téléphones mobiles en activité sur la planète, il est facile de comprendre que la téléphonie mobile est désormais au coeur de nos activités quotidiennes. Les réseaux sociaux n’échappent pas à cette réalité. Facebook, Twitter, YouTube, MySpace pour ne citer que les plus célèbres sont devenus des incontournables de la mobilité et de la communication sans fil.

Pour illustrer ce formidable boom des usages des réseaux sociaux à travers la téléphonie mobile – lesquels vont très probablement connaître une accélération encore plus nette du trafic avec les service de géolocalisation comme FourSquare ou Facebook Places -, une agence américaine de marketing et design numérique, Jess3, a réalisé une infographie qui décrit précisément la taille des différents acteurs dans le domaine des réseaux sociaux et de la téléphonie mobile.

Pour en savoir plus, vous pouvez également lire l’article plus complet disponible sur le blog de l’agence à l’adresse suivante :  http://blog.jess3.com/2010/08/geosocial-universe.html

infographic-the-geosocial-universe-hi-res