Jeux Olympiques 2012 de Londres : la chaîne américaine NBC mise sur les systèmes de contribution et de distribution vidéo d’Ericsson

Par Benoît Chamontin, le mardi 24 avril 2012, classé dans Télévision
NBC - London 2012 - Olympics Games - Ericsson

NBC – London 2012 – Olympics Games – Ericsson

Grâce à la norme de compression MPEG-4 AVC, NBC sera en mesure d’optimiser la valeur du contenu télévisuel des Jeux Olympiques de Londres qui se dérouleront du 27 juillet au 12 août 2012

Ericsson a été sélectionné pour fournir à NBC Olympics, division du groupe NBC Sports, un ensemble de solutions de traitement vidéo et de services de support pendant la couverture des Jeux Olympiques de Londres qui se dérouleront du 27 juillet au 12 août 2012. L’annonce de cet accord a été faite en avril par David Mazza, senior vice-président chez NBC Olympics, et par Staffan Pehrson, vice-président et directeur de la branche Solutions TV d’Ericsson.

La solution proposée par Ericsson permettra la diffusion du contenu HD de NBC Olympics à la fois sur les liaisons de contribution et de distribution, offrant ainsi aux millions de téléspectateurs américains une qualité d’image exceptionnelle en provenance des différents sites olympiques. Ericsson fournira notamment des encodeurs MPEG-4 AVC, des récepteurs professionnels, des multiplexeurs et des modulateurs satellite et dépêchera toute une équipe d’ingénieurs support, aussi bien à Londres qu’à New York. Ces ingénieurs auront pour mission d’aider à la mise en place des équipements/systèmes et d’en assurer la maintenance et le dépannage afin de ne rien manquer de ces grands moments sportifs. Lire la suite…

CTIA 2011 : De nouveaux modules haut débit mobile pour plus d’objets connectés

Par Benoît Chamontin, le mardi 29 mars 2011, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles
De nouveaux modules haut débit mobile pour plus d'objets connectés

Ericsson propose de nouveaux modules qui permettent à de petits terminaux, tels que les lecteurs MP3 ou les tablettes, de rester connectés en permanence.

La vision d’Ericsson de 50 milliards d’objets connectés d’ici 2020 se fait chaque jour un peu plus réalité. En effet, l’introduction de deux nouveaux modules haut débit mobile HSPA, développés par Ericsson, va permettre de doter d’une connexion haut débit toute une panoplie de nouveaux outils : terminaux de jeux portatifs, lecteurs multimédia, assistants de navigation personnels ou encore tablettes. Or, dans la société en réseau dans laquelle nous vivons aujourd’hui, pouvoir se connecter partout et à tout moment est devenu quelque chose de vital.

Plus plats et 40 % plus petits que leurs prédécesseurs, les modules C5621gw et H5321gw d’Ericsson se distinguent également par des vitesses trois fois plus rapides. Ils permettent non seulement d’offrir sur le marché une plus grande diversité de terminaux connectés, mais aussi d’enrichir l’expérience de l’utilisateur en lui donnant, par exemple, la possibilité de télécharger très rapidement un film en haute définition sur une tablette.

Mats Norin, vice-président de la branche Modules haut débit mobile d’Ericsson a déclaré : « La vision d’Ericsson est de connecter tout dispositif qui peut l’être. Ainsi, se connecter en haut débit mobile, partout et à tout moment, sera aussi simple que d’utiliser son téléphone mobile. » Lire la suite…

Chine : l’explosion des ventes de smartphones entraîne une révolution dans le monde des applications

Le prix de plus en plus abordable des smartphones génèrera encore plus de téléchargements d'applications dans les années à venir

Le prix de plus en plus abordable des smartphones génèrera encore plus de téléchargements d'applications dans les années à venir

 Selon Ericsson, la Chine comptera 800 millions d’utilisateurs de smartphones d’ici 2015. Un développement qui entraînera une révolution sans précédent dans le domaine des applications. Dans le premier volet d’une série vidéo en deux parties consacrée aux applications mobiles, Ericsson se penche sur les perspectives d’avenir du marché des applications en Chine et dans le monde.

Tomi T Ahonen, consultant et auteur d’ouvrages sur la technologie et les médias, explique que la chute des prix des smartphones (qui, selon lui, pourraient baisser jusqu’à 8 euros en Chine d’ici 2020) et la rapidité de plus en plus grande des réseaux mobiles vont favoriser l’accès aux applications partout dans le monde. A son avis, cette dynamique va se renforcer sous l’impulsion de toutes les grandes sociétés des secteurs d’Internet, de l’informatique et des médias qui tablent sur un futur “mobile”.

L’évolution future des applications mobiles est mise en perspective par Zaheer Nooruddin, directeur de la stratégie numérique pour la Chine au sein de la branche Asie Pacifique de l’agence de communication Burson-Marsteller. En dépit des prévisions de la société de conseil Chetan Sharma Consulting selon laquelle il y aura 50 milliards d’applications d’ici 2012, Zaheer Nooruddin estime que le marché mondial des applications n’en est encore qu’au stade embryonnaire. Etant donné la très grande popularité des applications de jeux et de divertissement en Chine, il entrevoit notamment une importante marge d’évolution pour les jeux sociaux sur mobile.

Selon les experts du cabinet d’études Juniper Research, les applications mobiles génèreront 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2014. Les opérateurs se tournent eux aussi vers un futur orienté applications. Pour Christopher Lau, directeur Services du futur chez l’opérateur hong-kongais SmarTone-Vodafone, l’enjeu va d’ailleurs bien au-delà du simple fait d’avoir une boutique d’applications. Tour d’horizon intégral en regardant la vidéo (en anglais) :

Quand les mamans modernes se convertissent aux smartphones et aux applications

Maria Bivesjö, une maman suédoise de 6 enfants à la pointe de la téléphonie mobile

Maria Bivesjö, une maman suédoise de 6 enfants à la pointe de la téléphonie mobile

Pour ceux qui croient que seuls les ados s’intéressent aux applications, que les smartphones ne sont faits que pour les pros de la technologie et que les médias sociaux via le haut débit mobile ne sont accessibles qu’aux natifs numériques, le témoignage de Maria Bivesjö, mère de six enfants, remet en cause nombre d’idées reçues. Il montre que les technologies des télécommunications ont aujourd’hui aboli les barrières qui, il fut un temps, divisaient les générations. Même les mamans s’emparent de la technologie.

Même si Maria Bivesjö s’est toujours intéressée à la technologie, c’est la maladie chronique diagnostiquée chez son fils qui a fait que le téléphone mobile est devenu pour elle un outil essentiel pour pouvoir être joignable à tout moment. Bien vite, cette habitant de Stockholm a pris la mesure des avantages supplémentaires que pouvait lui procurer cet outil, notamment pour gérer sa vie particulièrement bien remplie de mère de famille, enseignante à plein temps et passionnée de boxe. Une approche qui s’est rapidement transformée en un intérêt manifeste pour les fonctionnalités et applications nouvelles.

« Avec six enfants à la maison, on peut dire que mes journées sont mouvementées », confie-t-elle. « Il me faut donc m’organiser efficacement. Grâce au téléphone mobile, je peux me tenir au courant de tout, qu’il s’agisse des réunions prévues avec les parents d’élèves ou encore de savoir à tout moment où se trouvent mes enfants. Beaucoup pensent qu’un tel flot d’informations est source de stress. Pour moi, c’est exactement l’inverse. Savoir que je dispose d’un outil pour m’aider me rassure. Et puis, mon smartphone me sert aussi à me distraire : je joue à des jeux, je m’amuse à tester de nouvelles applications et me connecte à Facebook et à Spotify. » Lire la suite…

Technology for Good (21) : L’Internet haut débit change la vie des Chinois

Comme 70 % des jeunes chinois de son âge, Yu Xia est accro aux jeux vidéo sur Internet haut débit

Comme 70 % des jeunes chinois de son âge, Yu Xia est accro aux jeux vidéo sur Internet haut débit

 Wang Yu Xia est la preuve vivante du pouvoir de transformation de l’Internet haut débit sur le quotidien des gens en leur offrant un accès au monde connecté. Avant de quitter sa province de Gansu en 2004 pour venir s’installer dans la capitale chinoise Beijing, elle ne savait absolument rien d’Internet. Aujourd’hui, elle est devenue accro aux jeux en ligne et s’est créée, grâce au net, tout un réseau d’amis off line. Sa vie en a été littéralement transformée. Entrez dans son récit !

Alors que sa semaine de travail se termine, Wang Yu Xia, jeune femme de 26 ans, a rendez-vous pour dîner avec des amis rencontrés sur le net et avec lesquels elle reste en contact grâce à QQ, système de messagerie instantanée très populaire en Chine qui permet aux utilisateurs de créer des groupes de discussion et de développer des réseaux sociaux. QQ dénombre plus de 100 millions de comptes. L’outil est disponible en chinois traditionnel, chinois simplifié et en version internationale.

Lorsqu’elle habitait dans la province de Gansu, la plus pauvre de Chine, Wang Yu Xia n’avait pas plus entendu parler de QQ que de communauté en ligne. Lorsqu’elle est arrivée dans la capitale, elle a eu l’impression, comme beaucoup d’autres migrants Chinois, de débarquer dans un monde totalement étranger.


Lire la suite…

Telecom Report : quelles transformations en cours dans l’industrie du jeu video ?

L'industrie du jeu vidéo demeure dynamique malgré la crise en 2009

L'industrie du jeu vidéo demeure dynamique malgré la crise en 2009

 Le nouveau numéro de “Telecom Report”, magazine on-line vidéo édité par Ericsson pour explorer et identifier les tendances du moment dans l’industrie des télécoms, est consacré à l’industrie dynamique des jeux vidéo. Quelles sont les tendances du moment comme les contenus gratuits, les jeux en mobilité, l’achat en ligne ou encore l’arrivée de l’iPhone ? Telecom Report a rencontré des experts.

Après une année 2008 record, l’industrie mondiale du jeu vidéo a certes enregistré un cru 2009 moins performant mais n’en demeure pas moins l’un des marchés les plus sollicités au monde, devant celui du cinéma ou de la vidéo. Par exemple, la Grande-Bretagne enregistre ainsi sa deuxième meilleure année historique, derrière 2008, avec 3,8 milliards d’euros de recettes, soit plus que l’industrie du cinéma (1,13 milliard d’euros) ou de la vidéo (225 millions d’euros). 6,7 millions de consoles ont trouvé preneurs au cours de l’année, soit l’équivalent d’un Anglais sur neuf.

Aux Etats-Unis, les jeux vidéo ont rapporté 19,66 milliards de dollars (13,6 milliards d’euros), près du double des recettes du septième art en 2009. Malgré un recul de 8%, le pays a connu un mois de décembre florissant, meilleur même que celui de 2008, qui a permis de remporter la somme de 5,53 milliards de dollars, soit 3,8 milliards d’euros.

Au Japon, le marché a engendré plus de 540 milliards de yens, soit 4,16 milliards d’euros. En France, les recettes du secteur s’élèvent tout de même à 2,709 milliards d’euros, soit la deuxième performance derrière 2008, selon le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs). Malgré une baisse de 300 millions d’euros en un an, le jeu vidéo demeure le loisir préféré des Français en 2009 (Source : Comment ca marche.net – 21 janvier 2010).

Pour en savoir plus sur les tendances actuelles, regardez le reportage de Telecom Report (en anglais) :

Analyse : L’industrie du jeu vidéo mise sur la distribution numérique

Theodore Bergquist, Directeur général de GamersGate, est persuadé que la majorité des jeux vidéo seront vendus en téléchargement sur Internet d’ici 3 ans

Theodore Bergquist, Directeur général de GamersGate, est persuadé que la majorité des jeux vidéo seront vendus en téléchargement sur Internet d’ici 3 ans

 La distribution numérique des jeux vidéo devient une très grosse affaire. GamersGate s’est rapidement imposé comme l’une des plus importantes plates-formes Web de téléchargement de jeux PC et Mac du monde, affichant un chiffre d’affaires en hausse de 100 % par an sur les trois dernières années. Directeur général de GamersGate, Theodore Bergquist livre son analyse pour Telecom Report, le magazine on-line d’Ericsson.

 Theodore Bergquist, Directeur général de GamersGate, est persuadé que la majorité des jeux vidéo pour PC et Mac seront vendus en téléchargement sur Internet d’ici trois ans même si l’industrie du jeu vidéo est loin derrière celles du film et de la musique en matière de distribution numérique.

Cette tendance tient seon lui au changement d’état d’esprit chez les joueurs : « Les joueurs passent de plus en plus de temps sur Internet. Il est donc tout naturel qu’ils en arrivent à acheter les jeux aussi par ce canal. Parallèlement, les grands noms de l’industrie du jeu commencent à voir les avantages de la distribution en ligne et s’orientent vers une démarche calquée sur iTunes, qui a ouvert une porte dans l’industrie musicale. »

La distribution est une course d’obstacles

Cette situation est due au fait qu’il est beaucoup plus complexe et difficile de distribuer des jeux que des films ou de la musique par Internet, car les joueurs doivent être aidés pour installer des jeux dans leurs différentes configurations, et ils ont beaucoup plus besoin d’assistance d’une manière générale.

Un autre obstacle pour Theodore Bergquist, est que les magasins de détail sont dominés par un petit nombre d’acteurs qui ont également réussi à exploiter l’énorme marché de l’occasion, aussi bien des jeux que des consoles de jeu. Il est donc très important de s’appuyer sur les réseaux sociaux pour devenir compétitif sur le marché des jeux en ligne : « Une composante majeure de notre stratégie commerciale consiste à créer des liens avec nos clients et à les rendre plus actifs sur notre site par le biais des réseaux sociaux, en leur faisant écrire des critiques de jeux ou aider d’autres joueurs à résoudre des problèmes ». Lire la suite…

Ceci est un arbre qui twitte !

Discutez avec l'arbre sur http://twitter.com/connectedtree

Discutez avec l'arbre sur http://twitter.com/connectedtree

Chez Ericsson, nous sommes convaincus que tout ce qui peut bénéficier d'une connexion haut débit, devrait en avoir une ! Même un arbre comme sur la photo ci-contre ! Au cours du Mobile World Congress 2020, nous allons donc faire la preuve qu'un arbre peut interagir avec les êtres humains. Notre « Arbre qui Twitte » est en démonstration sur notre stand du hall 6. Connecté à un capteur qui lui transmet les variations du champ électromagnétique autour de l'arbre, il réagit et envoie des tweets !

Mais comment ça marche ? C'est simple ! Dès que quelqu'un marche dans les environs ou s'approche de l'Arbre qui Twitte, son capteur transmet l'information liée au mouvement enregistré à un processeur dans un ordinateur situé à proximité qui active alors des réponses. L'arbre joue de la musique, parle, allume et éteint la lumière et écrit même des tweets (qui sont en fait des citations célèbres !) aussitôt postés sur le compte Twitter de l'arbre connecté !

Aucune de ces réponses n'intervient par hasard ! Chacune d'entre elles correspond à une activité identifiée aux alentours. Par exemple lorsque quelqu'un s'éloigne, l'Arbre qui Twitte va exprimer son sentiment de « solitude » en entonnant un refrain spécifique et en rédigeant un tweet en rapport. Quand plusieurs visiteurs se disputent son attention, il fera savoir qu'il trouve l'ambiance très occupée ! Et pour ceux qui sont amateurs de câlins, une réponse spéciale sur Twitter leur est destinée dès qu'ils touchent l'arbre ! A chaque nouveau tweet, n'importe qui dans le monde pourra à son tour réagir, commenter et retwitter les mini-messages !

Bon d'accord mais à quoi ça sert ? Nous pensons que ce genre de capteur ouvre des possibilités insoupçonnées pour de nouvelles façons de communiquer et de connecter des objets. Imaginez par exemple comment il pourrait être utilisé pour des personnes à mobilité réduite et activer ainsi l'ouverture automatique de portes avec de simples gestes. Cette technologie peut aussi être usitée dans des systèmes de sécurité comme capteur de mouvement ou dans les jeux virtuels pour accroître les effets liés au mouvement et aux gestes.

Derrière la technologie, cela montre également la relation possible entre toutes sortes d'objets qui analysent leur champ électromagnétique et communiquent cette information via les mêmes connections haut débit qui permettent les services Machine-to-Machine (M2M).

Alors comment contacter l'Arbre qui Twitter si vous n'êtes pas au Mobile World Congress ? Utilisez votre compte Twitter, écrivez votre message avec la mention #ectree pour commenter les tweets de notre arbre connecté. Et si vous êtes sur place, faites-lui un câlin ! Il adore la tendresse !

Pour voir le compte Twitter de l'arbre connecté : http://twitter.com/connectedtree

Voici une vidéo de l'arbre présent au Mobile World Congress à Barcelone :

zp8497586rq

Ericsson IPX : les preuves par l'exemple (3/3)

Par Olivier Cimelière, le mercredi 10 février 2010, classé dans HSPA,Multimédia,Publicité,Réseaux mobiles,Services

photo-blog-ericsson-ipx-motto3 Fin de la série d'articles sur Ericsson IPX avec deux domaines supplémentaires où Ericsson IPX apporte des solutions aux entreprises pour communiquer de manière optimale avec leurs clients et aux fournisseurs de contenus pour monétiser leur catalogue de contenus. Au total, plus de 1000 entreprises de divers secteurs et du monde entier font actuellement confiance à Ericsson IPX.

Entreprises : communication à valeur ajoutée avec les clients

photo-blog-ipx-logo-finnair

  • Finnair, qui a commencé ses opérations le 1er novembre 1923, est l'une des plus anciennes compagnies aériennes au monde. Elle assure principalement le transport de passagers entre l'Europe et l'Asie, via Helsinki. Désireuse d'améliorer son processus de communication avec ses clients, Finnair a choisi la solution IPX d’Ericsson qui permet d’établir des connexions MMS avec tous les opérateurs du marché. Ainsi, les voyageurs peuvent désormais être tenus informés, de manière rapide et fiable, de tout retard ou changement de vol. Finnair utilise également en interne le service Messaging Business Connect d’IPX, permettant une diffusion beaucoup plus rapide de l’information.

photo-blog-ipx-logo-sony-ericsson

  • La solution de connectivité et de facturation IPX d’Ericsson permet d’accéder, dans 15 pays, à l'offre de contenu mobile Fun & Downloads et PlayNow de Sony Ericsson Mobile Communications. Par ailleurs, Sony Ericsson, sur son site Sonyericsson.com, propose aux utilisateurs de télécharger sur leur téléphone mobile des paramètres permettant l’accès à des fonctions avancées : navigation Internet, e-mail ou encore messagerie multimédia (MMS). Les paramètres correspondant au modèle de téléphone et à l’opérateur sont envoyés directement sur l’appareil via le service Messaging Business Connect d’IPX.

photo-blog-ipx-logo-santander

  • La Santander Consumer Bank est une filiale du groupe bancaire international Santander. Au travers d’un vaste réseau commercial composé de plus de 60 succursales et de plus de 21 000 concessions, elle propose une vaste gamme de produits, tels que prêts personnels, crédits à la consommation, cartes de crédit revolving et leasing auto. La solution IPX d’Ericsson permet à Santander de répondre aux besoins de ses 4,5 millions de clients en Italie, au travers de services de messagerie destinés à des campagnes marketing et promotionnelles.

photo-blog-ipx-logo-croix-rouge

  • La Croix Rouge, la plus importante organisation d'aide humanitaire au monde, utilise la solution IPX d’Ericsson pour faciliter l’envoi de dons par le biais du téléphone mobile. Travaillant en coopération avec les opérateurs suédois, la Croix Rouge suédoise est le premier organisme caritatif à mettre en place un mécanisme de donation de ce type. La solution IPX d’Ericsson procure une interface simple grâce à laquelle les donations sont portées directement sur la facture de l'abonné.

Apporter des solutions mobiles aux fournisseurs et plateformes de contenu

photo-blog-ipx-logo-link-mobility

  • Link Mobility est le leader dans la fourniture de solutions de portails mobiles et de services de messagerie multi-canaux (SMS, MMS, WAP, e-mail, fax et voix) dans les pays nordiques. Link fournit une gamme complète d’outils pour le marketing mobile et la gestion de la relation client, qu’il s’agisse de services de messagerie par SMS ou de portails mobiles. Permettant d'amorcer un véritable dialogue avec les clients, les solutions de messagerie de Link Mobility apportent une nouvelle dimension à la relation client.

photo-blog-ipx-logo-cellular

  • Cellular développe des services et solutions mobiles pour les médias et les agences, les portails en ligne et les opérateurs mobiles. Implanté à Berlin et à Hambourg, Cellular propose un large éventail de services de contenu : informations, divertissement, contenu érotique, jeux, graphisme et vidéos. Ericsson IPX fournit les solutions de facturation WAP et SMS Premium.

photo-blog-ipx-logo-plusfoursix

  • +46 (Plusfoursix) est une plateforme suédoise de marketing mobile permettant la vente de contenu (musique), l’abonnement à des informations financières (banques) et l’achat de contenu (clubs sportifs), etc. Ericsson IPX fournit la solution de paiement premium.

photo-blog-ipx-logo-minick

  • Minick est un pionnier allemand des applications mobiles interactives. Actuellement très présente en Europe, cette société a pour ambition de s’imposer au niveau mondial en tant que fournisseur de plateformes de messagerie et de gestion de contenus, partenaire de campagnes de marketing mobile et partenaire d’externalisation pour les opérateurs de réseaux mobiles. Ericsson IPX, au travers de ses services de messagerie, de paiement et de SMS bidirectionnels, accompagne Minick dans la réalisation de ces objectifs.
zp8497586rq

Mobile World Congress : Découvrez le haut débit 3G à 84 Mbits/s avec Ericsson !

Par Olivier Cimelière, le mardi 9 février 2010, classé dans Haut Débit,HSPA,Multimédia,Réseaux mobiles
En portant HSPA à 84 Mbits/s, Ericsson ouvre de nouveaux horizons

En portant HSPA à 84 Mbits/s, Ericsson ouvre de nouveaux horizons

Cela sera indéniablement l'une des attractions technologiques majeures du Mobile World Congress : la 3G poussée à un débit pic de 84 Mbits/s sur le stand Ericsson du 15 au 18 février à Barcelone.

L'an passé lors du même événement, Ericsson atteignait 42 Mbits/s, un débit aujourd'hui réalité commerciale dans le monde entier sans parler des 56 Mbits/s démontrés pendant le dernier salon international CTIA à Las Vegas en 2009. Entrez avec Ericsson dans un monde de performance !

La croissance rapide du trafic données sur les réseaux mobiles ne se dément pas. Smartphones, ordinateurs portables et autres terminaux connectables ne cessent de convertir de nouveaux usages aux bénéfices du haut débit mobile ! Aujourd'hui, accéder sans fil à Internet et à ses données est devenu une fonctionnalité incontournable.

Marie Westrin, Directrice Développement Radio du groupe Ericsson, explique; “L'innovation est incontestablement notre passion. C'est pourquoi année après année, nous repoussons les bornes technologiques de l'industrie. Ce qui nous motive est la possibilité de satisfaire les besoins des consommateurs pour les réseaux sociaux, les jeux en ligne, la vidéoconférence pour ne citer que ceux-là parmi tant d'autres services où la mobilité est désormais possible” . Lire la suite…