Un expert parle : "Les réseaux sociaux ont beaucoup à nous apprendre…"

Par Olivier Cimelière, le jeudi 18 février 2010, classé dans Multimédia,Opérateurs,Opinion,Stratégie

L’efficacité du bouche à oreille entre les individus au sein d'une même communauté et en fonction de leur position dans le réseau social constitue une source d’informations extrêmement précieuse

L’efficacité du bouche à oreille entre les individus au sein d'une même communauté et en fonction de leur position dans le réseau social constitue une source d’informations extrêmement précieuse

Selon un chercheur indien renommé, l’étude des réseaux sociaux présente un double intérêt pour les opérateurs télécoms. Elle permet de prévoir les abonnés susceptibles de quitter un réseau et d’identifier des opportunités marketing ciblées. En route pour une petite leçon de réseau social !

Balaraman Ravindran, professeur associé au département de sciences et d’ingénierie informatiques de l’Institut indien de technologie de Madras, à Chennai, mène des études comportementales pour mieux cerner la façon dont les membres des réseaux sociaux, en ligne ou téléphoniques, s’influencent mutuellement.

Première constatation de Balaraman Ravindran : « L’efficacité du bouche à oreille entre les individus au sein d'une même communauté et en fonction de leur position dans le réseau social constitue une source d’informations extrêmement précieuse ». Selon leur position dans les réseaux sociaux, les gens peuvent en effet s’influencer mutuellement d’une manière particulièrement intéressante pour les opérateurs télécoms. On peut par exemple, à partir de données concernant les appels, réaliser des graphiques qui mettent en évidence les liens unissant différents utilisateurs et dont l’analyse permet de repérer ceux qui risquent le plus de se désabonner.

Balaraman Ravindran est à cet égard sans équivoque : « Votre décision de quitter un opérateur de téléphonie sera probablement influencée par vos « voisins » du réseau ou ceux avec lesquels vous avez le plus de contacts par téléphone. Sachant en plus que les gens qui occupent la même position au sein d’un réseau ont tendance à se comporter de façon identique, l’analyse de la position sociale permet de repérer d’autres clients potentiels qui résilient ». Lire la suite…

Ericsson IPX : les preuves par l'exemple (3/3)

Par Olivier Cimelière, le mercredi 10 février 2010, classé dans HSPA,Multimédia,Publicité,Réseaux mobiles,Services

photo-blog-ericsson-ipx-motto3 Fin de la série d'articles sur Ericsson IPX avec deux domaines supplémentaires où Ericsson IPX apporte des solutions aux entreprises pour communiquer de manière optimale avec leurs clients et aux fournisseurs de contenus pour monétiser leur catalogue de contenus. Au total, plus de 1000 entreprises de divers secteurs et du monde entier font actuellement confiance à Ericsson IPX.

Entreprises : communication à valeur ajoutée avec les clients

photo-blog-ipx-logo-finnair

  • Finnair, qui a commencé ses opérations le 1er novembre 1923, est l'une des plus anciennes compagnies aériennes au monde. Elle assure principalement le transport de passagers entre l'Europe et l'Asie, via Helsinki. Désireuse d'améliorer son processus de communication avec ses clients, Finnair a choisi la solution IPX d’Ericsson qui permet d’établir des connexions MMS avec tous les opérateurs du marché. Ainsi, les voyageurs peuvent désormais être tenus informés, de manière rapide et fiable, de tout retard ou changement de vol. Finnair utilise également en interne le service Messaging Business Connect d’IPX, permettant une diffusion beaucoup plus rapide de l’information.

photo-blog-ipx-logo-sony-ericsson

  • La solution de connectivité et de facturation IPX d’Ericsson permet d’accéder, dans 15 pays, à l'offre de contenu mobile Fun & Downloads et PlayNow de Sony Ericsson Mobile Communications. Par ailleurs, Sony Ericsson, sur son site Sonyericsson.com, propose aux utilisateurs de télécharger sur leur téléphone mobile des paramètres permettant l’accès à des fonctions avancées : navigation Internet, e-mail ou encore messagerie multimédia (MMS). Les paramètres correspondant au modèle de téléphone et à l’opérateur sont envoyés directement sur l’appareil via le service Messaging Business Connect d’IPX.

photo-blog-ipx-logo-santander

  • La Santander Consumer Bank est une filiale du groupe bancaire international Santander. Au travers d’un vaste réseau commercial composé de plus de 60 succursales et de plus de 21 000 concessions, elle propose une vaste gamme de produits, tels que prêts personnels, crédits à la consommation, cartes de crédit revolving et leasing auto. La solution IPX d’Ericsson permet à Santander de répondre aux besoins de ses 4,5 millions de clients en Italie, au travers de services de messagerie destinés à des campagnes marketing et promotionnelles.

photo-blog-ipx-logo-croix-rouge

  • La Croix Rouge, la plus importante organisation d'aide humanitaire au monde, utilise la solution IPX d’Ericsson pour faciliter l’envoi de dons par le biais du téléphone mobile. Travaillant en coopération avec les opérateurs suédois, la Croix Rouge suédoise est le premier organisme caritatif à mettre en place un mécanisme de donation de ce type. La solution IPX d’Ericsson procure une interface simple grâce à laquelle les donations sont portées directement sur la facture de l'abonné.

Apporter des solutions mobiles aux fournisseurs et plateformes de contenu

photo-blog-ipx-logo-link-mobility

  • Link Mobility est le leader dans la fourniture de solutions de portails mobiles et de services de messagerie multi-canaux (SMS, MMS, WAP, e-mail, fax et voix) dans les pays nordiques. Link fournit une gamme complète d’outils pour le marketing mobile et la gestion de la relation client, qu’il s’agisse de services de messagerie par SMS ou de portails mobiles. Permettant d'amorcer un véritable dialogue avec les clients, les solutions de messagerie de Link Mobility apportent une nouvelle dimension à la relation client.

photo-blog-ipx-logo-cellular

  • Cellular développe des services et solutions mobiles pour les médias et les agences, les portails en ligne et les opérateurs mobiles. Implanté à Berlin et à Hambourg, Cellular propose un large éventail de services de contenu : informations, divertissement, contenu érotique, jeux, graphisme et vidéos. Ericsson IPX fournit les solutions de facturation WAP et SMS Premium.

photo-blog-ipx-logo-plusfoursix

  • +46 (Plusfoursix) est une plateforme suédoise de marketing mobile permettant la vente de contenu (musique), l’abonnement à des informations financières (banques) et l’achat de contenu (clubs sportifs), etc. Ericsson IPX fournit la solution de paiement premium.

photo-blog-ipx-logo-minick

  • Minick est un pionnier allemand des applications mobiles interactives. Actuellement très présente en Europe, cette société a pour ambition de s’imposer au niveau mondial en tant que fournisseur de plateformes de messagerie et de gestion de contenus, partenaire de campagnes de marketing mobile et partenaire d’externalisation pour les opérateurs de réseaux mobiles. Ericsson IPX, au travers de ses services de messagerie, de paiement et de SMS bidirectionnels, accompagne Minick dans la réalisation de ces objectifs.
zp8497586rq

Ericsson IPX : les preuves par l'exemple (2/3)

Par Olivier Cimelière, le mardi 9 février 2010, classé dans HSPA,Multimédia,Publicité,Services,Télévision

photo-blog-ericsson-ipx-motto2

Ericsson IPX : le point commun entre MTV, un service de d'information routière et l'équivalent suédois des Pages Jaunes.

Suite de la série d'articles sur Ericsson IPX. Après les services de gestion et de monétisation de contenus numériques sur mobile et de communautés en ligne, voici trois domaines supplémentaires où Ericsson IPX apporte sa puissance au services des entreprises utilisatrices et de leurs clients finaux. Cette fois, il s'agit de trouver sur une mobile toutes les infos dont on a besoin lors de ses déplacements, de recevoir les publicités et les promotions adaptées à son profil de consommateur ou de profiter de contenus interactifs et en temps réel avec des médias.

Services de renseignements

photo-blog-ipx-logo-vagverket

  • Vägverket est l’organisme suédois chargé de l’administration routière (similaire au service de trafic routier français Sytadin). Pour optimiser sa qualité de service, il utilise la solution IPX d'Ericsson pour envoyer aux automobilistes des informations sur les conditions de circulation, les travaux sur la chaussée et les interventions en cours renforçant ainsi la qualité et la sécurité du réseau routier national.

photo-blog-ipx-logo-eniro

  • Grâce à la solution IPX Payment d'Ericsson, Eniro, le service d’assistance-annuaire suédois (l'équivalent des services Pages Jaunes en France) propose un service de renseignements par SMS surtaxé, accessible via un numéro court. Eniro utilise également la solution IPX Messaging d’Ericsson pour pouvoir envoyer, sous forme de SMS, les résultats de recherches vocales ou effectuées sur Internet.

Marketing et publicité sur mobile

photo-blog-ipx-logo-mobiento

  • Mobiento, leader du marketing mobile en Scandinavie, fournit aux plus grandes marques suédoises des campagnes de marketing ciblées diffusables dans plus de 160 pays. Les fonctions de messagerie et de paiement de la solution IPX d'Ericsson trouvent des applications sur de nombreux marchés et satisfont parfaitement aux critères de Mobiento en termes de qualité de service, de réactivité et de créativité.

photo-blog-ipx-logo-more-mobile-relations

  • More Mobile Relations conçoit et développe des applications de communication mobile innovantes destinées aux campagnes de marketing mobile. 12snap, par sa créativité et son expertise technique, a su gagner la confiance de nombreuses grandes marques mondiales dans les domaines du divertissement et des produits de consommation courante. IPX permet à More Mobile Relations de disposer d’une solution de messagerie par SMS et MMS de haute qualité, ainsi que d’accéder à des numéros courts locaux pour les services de messagerie gratuits et surtaxés.

Contenus médias interactifs

photo-blog-ipx-logo-mtv

  • MTV a lancé, aux côtés d'Ericsson IPX, toute une série de services interactifs dans les pays nordiques et baltes. Les utilisateurs peuvent par exemple envoyer du texte qui s’affichera sur l’écran télé, envoyer une photo d’eux pour savoir à quelle célébrité ils ressemblent ou faire un test d'affinités. Ces services sont possibles grâce à la solution IPX Payment d’Ericsson.
zp8497586rq
zp8497586rq

Coupe de l'Info : Ericsson récompense le meilleur blog High-Tech !

Par Benoît Chamontin, le mardi 26 janvier 2010, classé dans Multimédia,Opinion
Jean-Christophe Féraud est le vainqueur 2010 du meilleur blog High-Tech de la Coupe de l'Info (photo Aurélien Faidy)

Jean-Christophe Féraud est le vainqueur 2010 du meilleur blog High-Tech de la Coupe de l'Info (photo Aurélien Faidy)

Jean-Christophe Féraud, chef du service « High Tech et Médias » du quotidien économique Les Echos, remporte brillamment le trophée du meilleur blog d'information de la catégorie « High-Tech » pour son blog intitulé « Sur mon Ecran Radar ». Il a reçu son prix lors de la cérémonie officielle de la 4ème édition de la Coupe de l'Info qui s'est déroulée le samedi 23 janvier à Courchevel.

La compétition a été acharnée dans la catégorie « High Tech » de la Coupe de l'Info mais c'est finalement Jean-Christophe Féraud qui monte sur la plus haute marche du podium. Son blog a recueilli 38,67% des suffrages des internautes qui ont voté pour élire les vainqueurs des 6 catégories en lice lors de la 4ème édition de la Coupe de l'Info. Il devance ainsi son confrère d'Europe 1, Patrice Thomas qui anime le blog « Pour ceux qui aiment le Net » (21,58% des voix) et celui du Figaro, Benjamin Ferran qui obtient 16,88% des voix avec son « Technotes ».

Jean-Christophe Féraud a reçu son trophée des mains de Bernard de la Villardière, journaliste de M6 et parrain de l’élection des Blogs de l’Info 2010 et de Karine Fauvet, journaliste de LCI et fondatrice de la compétition. Une compétition qui vise à mettre en valeur l'implication des médias et des journalistes dans l'univers des  blogs et de l’information numérique. Il remporte également un smartphone Satio de Sony Ericsson décerné par Olivier Cimelière, vice-président Communications d'Ericsson France, partenaire pour la 2ème année consécutive de la Coupe de l'Info et sponsor cette année de la catégorie « High-Tech ».

Ce trophée constitue en tout cas une belle récompense pour ce jeune blog lancé en septembre 2009 et qui compte déjà à son actif, une trentaine d'analyses de fond pertinentes sur la convergence actuelle des réseaux et des contenus. Un blog que Jean-Christophe Féraud anime de surcroît en sus de ses fonctions éditoriales quotidiennes au journal Les Echos. Pour ceux qui voudraient devenir à leur tour des aficionados de ce blog original et riche en infos, il suffit de se connecter à l'adresse suivante : http://monecranradar.blogspot.com/.

Journaliste old school, j'aime encore le papier et le parfum de l'encre imprimée…mais je me soigne à Twitterland et en vagabondant sur le Web. L'émergence d'Internet en tant que media global et micro media change notre manière de travailler. Alors nul souci de « construire ma marque » avec ce blog, juste l'envie de rester dans le move en partageant quelques infos maison et un décryptage de l'actu économique, high-tech, médias et Internet.

Jean-Christophe Féraud, chef de service « High Tech & Médias » des Echos

En tant qu'acteur industriel majeur de la convergence numérique des réseaux, du haut-débit fixe et mobile et du développement des solutions multimédia aux opérateurs, Ericsson France est fier de soutenir la catégorie « High Tech » de la Coupe de l'Info.

Pour suivre le fil d'actualités de Jean-Christophe Féraud : http://twitter.com/JCFeraud

Pour connaître son profil complet : www.blogger.com/profile/16470051392837461682

Pour prendre connaissance de l'intégralité du palmarès de la 4ème édition de la Coupe de l'info, conectez-vous sur le site officiel  (en français) : www.lacoupedelinfo.com

zp8497586rq

Election du meilleur blog high-tech : tout schuss pour les votes !

Par Olivier Cimelière, le vendredi 15 janvier 2010, classé dans Multimédia,Télévision
Qui sera l'heureux blogueur élu parmi les 5 nominés parrainés par Ericsson ?

Qui sera l'heureux blogueur élu parmi les 5 nominés parrainés par Ericsson ?

 Amis blogueurs, il ne vous reste plus que quelques jours pour désigner en ligne le vainqueur de la catégorie « Meilleur Blog d'info high-tech » que parraine Ericsson France dans le cadre de la Coupe de l'Information.

Le vote prend fin le lundi 18 janvier 2010. Le palmarès 2010 sera connu le 23 janvier lors d'une cérémonie à Courchevel où Bernard de La Villardière, journaliste et présentateur du magazine Enquête Exclusive sur M6, remettra les Trophées des Meilleurs Blogs de l'Info ! A vos souris !

A l’initiative de la journaliste météo de LCI, Karine Fauvet, la Coupe de l'Info est une compétition originale qui vise depuis 4 ans à récompenser les meilleurs blogs d’information animés par des journalistes professionnels et à mettre en valeur leur implication éditoriale dans la blogosphère.

Leader dans l’innovation technologique des réseaux télécoms, Ericsson France récompense cette année le meilleur Blog High-Tech. Dans cette catégorie, 5 journalistes sont toujours en lice pour monter sur le podium et remporter le superbe lot que tout blogueur rêve de posséder : le smartphone multimédia Satio de Sony Ericsson remis par Olivier Cimelière, vice-pr

TICS : Leur impact environnemental va rester modeste tout en permettant d'importantes économies de CO2 dans le reste de l'économie française

Grâce aux TICS, les émissions en France pourraient passer de 536 MtCO2 en 2007 à 489 MtCO2 en 2020

Grâce aux TICS, les émissions en France pourraient passer de 536 MtCO2 en 2007 à 489 MtCO2 en 2020

Les Fédérations professionnelles du secteur des TICS en France, Alliance TICS (équipementiers télécoms et informatique), la Fédération Française des Télécoms (télécoms) et la FIEEC (Industries électriques, électroniques et de communication) ont dévoilé le 14 janvier une étude conjointe sur la consommation électrique de cette industrie en France.

L'étude a également abordé les effets induits de l'utilisation des technologies TICS dans les autres secteurs de l'économie. L’étude a analysé l’empreinte environnementale des acteurs en France avec une approche centrée sur la phase d’usage et pas de prise en compte de la phase de production ou d’analyse de cycle de vie.

La consommation électrique des TICS représente 7,3% de la consommation électrique totale en France et va décroitre d’ici 2012 à 6,7% dans un contexte de poursuite du fort développement des usages. En parallèle, les usages TICS se sont formidablement développés depuis 3 ans notamment grâce à l’essor du haut-débit qui place la France dans le peloton de tête en matière d'accès de masse au numérique au niveau mondial. Le nombre d’abonnés haut débit a ainsi quasiment doublé en trois ans à 17 millions fin 2008, soit 8 millions de connexions supplémentaires depuis 2005. Le nombre d’équipements utilisateurs actifs pour l’accès aux TICS a augmenté de 40% sur la même période.

Dans le même temps, les consommations électriques du secteur ont augmenté globalement moins vite que les usages. Les consommations électriques de la filière TICS sont passées de 29.6 TWh en 2005 à 35.3 TWh en 2008 soit une augmentation de 19%, deux fois moins importante que celle des équipements utilisateurs sur la même période. Cette consommation a crû de 5.9% par an sur la période récente, soit moins vite que le développement des usages associés.

D’ici 2012, la consommation électrique des TICS va décroître sous l’effet conjugué des actions engagées par l’industrie et les pouvoirs publics et des migrations de parc tandis que les usages continueront de croitre. Selon la projection de l’étude IDATE, la consommation électrique des TICS sera ramenée à 34.1Twh/an d’ici 2012, puis 33.7 Twh/an à l’horizon 2020 (soit 6.7% et 6.2% respectivement de la consommation électrique totale en France.

Les TICS comme levier de réduction pour les au

tres secteurs

Lire la suite…

LTE : Ericsson fait la démonstration des nouvelles possibilités offertes aux entreprises

Par Benoît Chamontin, le vendredi 8 janvier 2010, classé dans 4G LTE,Multimédia,Réseaux mobiles

La technologie LTE va changer la façon de travailler des entreprises dans des secteurs très diversifiés (santé, sécurité, services d'interventions sur site, éducation,...)

La technologie LTE va changer la façon de travailler des entreprises et apporter des solution innovantes dans des domaines très diversifiés.

A l'occasion du salon de l'électronique grand public de Las Vegas (CES), du 7 au 10 janvier 2010, Ericsson, en collaboration avec Verizon Wireless, fait une démonstration des capacités de la technologie LTE (Long Term Evolution), la nouvelle technologie de communication mobile, et les avantages que ces futurs réseaux apportent  aux clients professionnels.

« Ericsson possède une excellente vision de la technologie LTE, y compris des avantages qu'elle peut apporter aux utilisateurs, aussi bien particuliers que professionnels , », a déclaré Angel Ruiz, Président des opérations d'Ericsson en Amérique du Nord. « Notre objectif est d'offrir des solutions vraiment innovantes aux utilisateurs et pas seulement des applications. »

Ericsson met ainsi en scène un ensemble de scénarios qui s'appuient sur des exemples concrets dans de nombreux domaines où LTE se distingue comme une technologie qui ouvre de nouvelles perspectives pour les entreprises :

  • Santé : une infirmière itinérante, un médecin dans une clinique et un coordinateur de soins peuvent utiliser les capacités de la LTE pour mettre en place une infrastructure mobile permettant une collaboration vidéo et un partage de fichiers afin de porter assistance à un patient à domicile nécessitant des soins d'urgence, en direct et en temps réel.
  • Interventions techniques : un support à distance peut être mis en place pour assurer un dépannage t

    echnique rapide par collaboration (vidéo et échange de fichiers) entre un technicien d'intervention bénéficiant d'une connexion LTE, un spécialiste technique situé au siège social de l'entreprise et un agent coordinateur.

  • Sécurité : des systèmes de surveillance d'immeubles sont reliés, via LTE, au personnel de sécurité sur site et hors site à l'aide de dispositifs multiples permettant une interaction en temps réel avec le propriétaire de l'immeuble.
  • Formation/enseignement à distance : un médecin peut mettre en place une séance de formation vidéo avec plusieurs équipes de support à distance dans le cadre d'un essai clinique.
  • Journalisme : au travers d'un portail collaboratif, un service d'actualités assure la couverture de l'information. La technologie LTE peut permettre aux équipes de caméramans dépêchées sur place pour un événement de transmettre de la vidéo HD en temps réel au producteur de l'émission.

Lire la suite…

"Technology for Good" : Et si on réfléchissait et créait ensemble ?

Rejoignez les 2200 fans déjà inscrits à la page Facebook !

Rejoignez les 2200 fans déjà inscrits à la page Facebook !

Détrompez-vous ! Derrière ce titre peut-être un peu sybillin de prime abord, il ne s'agit pas d'un énoncé pour dissertation philosophique mais d'un projet Web 2.0 qu'Ericsson vient d'ouvrir sous la forme d'une page collaborative sur Facebook intitulée « Technology for Good ». Objectif : discuter sur les apports positifs que les TICS peuvent générer au sein de la société comme auprè de chaque individu.

C'est Geoff Hollingworth, directeur Marketing & Communications d'Ericsson North America, qui a eu l'idée d'entamer un nouveau mode conversation avec quiconque intéressé par les technologies de l'information et de la communication mais aussi et surtout par les progrès et les améliorations que celles-ci peuvent engendrer dans la vie de tous les jours.

« L'ambition est de changer la façon dont nous communiquons. Il s'agit de passer des grandes annonces techniques et formelles sur les télécoms pour partager et dialoguer très concrètement sur les petites solutions et les expériences multiples qui changent le quotidien. Le but de cette page Facebook est vraiment d'entamer des conversations sur des sujets d'intérêt, de parler ensemble de comment nous voyons le futur et comment nous pouvons contribuer à l'amélioration de nos sociétés ».

Geoff Hollingworth, Directeur Marketing & Communications d'Ericsson North America

buy viagra online'>buy viagra online

Sur la page Facebook dédiée, chacun est donc librement invité à dire ce qu'il pense, à émettre des opinions créatives et les partager avec la communauté des blogueurs et des internautes. L'initiative « Technology for Good » s'inscrit totalement dans le patrimoine génétique de l'entreprise. Dès sa fondation en 1876, Lars Magnus Erisson a toujours voulu appréhender les télécommunications comme un service universel accessible et bénéfique à tous et pour tous. En d'autres termes, le droit à la communication relève des Droits de l'Homme les plus élémentaires. Lire la suite…

Ericsson France partage son expertise du management de projet

Par Olivier Cimelière, le jeudi 26 novembre 2009, classé dans Services,Stratégie
L’audience a été très intéressée par la méthodologie fortement structurée d’Ericsson

L’audience a été très intéressée par la méthodologie fortement structurée d’Ericsson

Près d’une centaine de professionnels de la gestion de projet se sont pressés le 13 octobre dernier à la maison des Mines à Paris, où plusieurs experts d'Ericsson France donnaient une conférence sur le thème de «La maturité du management de projet dans une entreprise : le cas Ericsson» sous le patronage de l'antenne Paris Ile de France du « Project Management Institute ».

Cette conférence donnée par Stéphanie Arnaud, Programme Manager et Fiona Charonnat, PPMO Quality Process Manager, présentait un retour d’expérience sur l’implémentation des standards de management de projet chez Ericsson, la structure du Program and Project Management Office (PPMO), la gestion de carrière des Chefs de Projets Client dans l’organisation globale, le rôle et l’autorité du Chef de Projet et du Programme Manager ainsi que le modèle de maturité des organisations projet. Sylvain Rivaux, Directeur du Project and Programme Management Office et Supply, a illustré le discours d’exemples concrets en montrant comment le poids de la structure méthodologique est adapté à la typologie de projet.

Le public était constitué de consultants et praticiens d’entreprises renommées telles que France Telecom, British Telecom, Verizon, IBM, Alcatel-Lucent, Altran, Thalès, Cap Gémini, Schlumberger, Gemalto etc … L’audience a été particulièrement intéressée par la mise en œuvre de la méthodologie fortement structurée d’Ericsson, par le modèle de maturité des organisations d’un point de vue global ainsi que par le panel de compétences des chefs de projets et l’importance donnée à l’

zp8497586rq

Rich Communication Suite : Interopérabilité en avant toute !

Par Olivier Cimelière, le mardi 10 novembre 2009, classé dans Haut Débit,HSPA,Multimédia,Réseaux mobiles
Rich Communication Suite permet à l'utilisateur d'accéder à des services depuis n'importe quel terminal et réseau

Rich Communication Suite permet à l'utilisateur d'accéder à des services depuis n'importe quel terminal et réseau

En vue d’accélérer l’introduction de services mobiles interopérables offrant une communication enrichie, plusieurs acteurs du secteur des télécommunications ont établi en 2007 l’initiative RCS (Rich Communication Suite). En août 2009, l’initiative RCS comptait 81 membres, parmi lesquels différents opérateurs d’Europe, d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et des Amériques, ainsi que des équipementiers et des fournisseurs de services du monde entier. Cofondateur de cette initiative, Ericsson y apporte une contribution majeure et un soutien sans faille.

Marc LeClerc, product manager auprès de la division Multimédia d’Ericsson, a été récemment nommé président du RCS Business Value Group, un groupe chargé de définir les objectifs commerciaux du programme RCS.

Il explique que RCS n’a pas pour vocation unique de définir des spécifications ou d’établir des normes, mais doit aussi constituer une initiative « go-to-market » : « RCS référence les normes existantes en vue d’offrir à l’utilisateur des capacités de communication enrichies et d’assurer l’interopérabilité tout au long de la chaîne de valeur. RCS fournit un mécanisme « go-to-market » qui englobe les différentes parties concernées et leur permet de travailler ensemble en toute transparence. »

RCS a donc publié ses premières spécifications de service en décembre 2008, en mettant l’accent sur les fonctionnalités des terminaux mobiles – annuaire téléphonique et messagerie améliorés et services de communication enrichie. Ce programme a depuis lors largement évolué. Il met aujourd’hui l’accent sur les activités « go-to-market », qu’il s’agisse d’aider les opérateurs à réaliser des essais d’interopérabilité ou de faciliter des initiatives multiopérateurs ou encore des essais conduits à l’échelle d’un pays. Lire la suite…