Indonésie : Ericsson et Axis renforcent leur partenariat de services managés

Par Olivier Cimelière, le lundi 29 novembre 2010, classé dans Haut Débit,Opérateurs,Réseaux mobiles,Services
Le siège d'Axis à Djakarta

Le siège d'Axis à Djakarta

 Ericsson va prendre la responsabilité intégrale des opérations de gestion et de maintenance du réseau de l’opérateur indonésien Axis pour la région de Djakarta et sa périphérie urbaine ainsi que le Nord de Sumatra. Huit millions d’abonnés pourront ainsi bénéficier d’un meilleur service client et de performances réseau accrues.

L’opérateur GSM et 3G indonésien Axis a décidé d’étendre son partenariat de services d’infogérance avec Ericsson initié en 2008 en signant un nouveau contrat d’une durée de 4 ans. L’équipementier suédois sera désormais en charge de toutes les opérations de maintenance terrain, de gestion du réseau et des équipements de rechange pour les régions couvrant Djakarta et sa grande banlieue et le Nord de Sumatra. Ce nouveau contrat englobe ainsi la gestion de plus de 3000 stations de base qui desservent environ 8 millions d’abonnés d’Axis.

L’Indonésie figure au sixième rang mondial en termes d’usages de la téléphonie mobile. Le pays est également l’un des marchés en plus forte croissance en termes de consommation avec aujourd’hui 180 millions d’abonnés à un réseau mobile. Lire la suite…

Indonésie : Ericsson donne un avant-goût du haut débit mobile de demain par faisceaux hertziens

Par Olivier Cimelière, le jeudi 16 septembre 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,IP,Opérateurs,Réseaux mobiles
Ericsson a fait la démonstration d’un transfert de paquets à 1 Gbit/s sur 2 canaux à 56 MHz avec sa solution MINI-LINK

Ericsson a fait la démonstration d’un transfert de paquets à 1 Gbit/s sur 2 canaux à 56 MHz avec sa solution MINI-LINK

A l’heure de la convergence et du haut débit mobiles, les opérateurs sont confrontés à un défi majeur : celui de délivrer la capacité nécessaire pour faire face à l’adoption massive de services « gourmands » tels que l’Internet haut débit, la vidéo à la demande et les services de peer-to-peer, notamment les jeux en ligne. Démonstration à l’appui, plus de 700 employés de l’opérateur indonésien XL Axiata ont vu la réponse à ce défi avec la solution par faisceaux hertziens MINI-LINK développée par Ericsson.

Ericsson a fait la démonstration en août dernier dans les locaux de XL Axiata à Jakarta d’un transfert de paquets à 1 Gbit/s sur deux canaux à 56 MHz avec sa solution de backhaul mobile MINI-LINK, une solution prête pour LTE/4G. La capacité qu’offre cette solution de combiner plusieurs flux de trafic Ethernet dans une seule connexion logique permettra d’atteindre des capacités encore plus grandes par le simple ajout de canaux dans le système.

Le message qu’Ericsson voulait faire passer à travers cette démonstration, était simple : les opérateurs doivent se préparer dès aujourd’hui à répondre aux besoins en capacité de demain. Pour cela, il leur faut notamment introduire dans leurs réseaux une technologie de faisceaux hertziens à très haute capacité pour le transport de paquets. Lire la suite…

Haut débit mobile : l’indonésien Telkomsel table sur de nouveaux business models

Par Olivier Cimelière, le vendredi 30 juillet 2010, classé dans Haut Débit,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles,Services
Telkomsel adopte une gestion dynamique du trafic permettant une différenciation des services pour ses 86 millions d’abonnés

Telkomsel adopte une gestion dynamique du trafic permettant une différenciation des services pour ses 86 millions d’abonnés

 L’opérateur indonésien Telkomsel fait appel à Ericsson pour lui fournir une solution rentable de gestion du trafic de données. Celle-ci permettra de fournir une offre de services améliorée et adaptée aux besoins de ses 86 millions d’abonnés ainsi qu’une gestion plus efficace du trafic garantissant à ces mêmes clients de pouvoir profiter pleinement des services pour lesquels ils ont payé, même en période de pic d’utilisation.

Alors que le nombre d’abonnés mobiles dans le monde a atteint la barre des 5 milliards et que le trafic explose littéralement, il est devenu impératif pour les opérateurs de prioritiser le trafic sur le réseau et de faire une différenciation entre les différents abonnés de sorte que chaque utilisateur bénéficie de la vitesse, de l’accès et de la qualité pour lesquels il a payé. L’opérateur indonésien Telkomsel est un des premiers opérateurs à introduire une nouvelle solution de bout en bout pour une gestion dynamique du trafic permettant une différenciation des services sur son réseau, qui compte 86 millions d’abonnés. La solution retenue est celle développée par Ericsson. Lire la suite…

Mobilité, multimédia & réseaux sociaux : Qtel fait confiance à Ericsson

Par Olivier Cimelière, le lundi 14 juin 2010, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opérateurs
La solution permettra de répondre aux besoins de services multimédia des 61 millions de d'abonnés de Qtel

La solution permettra de répondre aux besoins de services multimédia des 61 millions de d'abonnés de Qtel

 Devant l’accroissement constant des connexions en mobilité aux réseaux sociaux comme Twitter et Facebook, l’opérateur Qtel Group (Qatar Telecom) a sélectionné Service Delivery Platform, une solution signée Ericsson qui permet de gérer de diverses applications multimédia au sein des réseaux télécoms. Plus de 60 millions d’abonnés de Qtel au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud-Est vont ainsi pouvoir réseauter et naviguer sur leurs sites préférés en toute fluidité et à haut débit.

A l’instar du téléphone portable devenu un objet quotidien indispensable, les abonnés au mobile haut débit veulent également disposer d’un accès immédiat et personnalisé à leurs applications multimédia et leurs réseaux sociaux favoris. Aucune région du monde n’échappe à cette tendance de fond qui a d’ailleurs vu pour la première fois en décembre 2009, le trafic des données dépasser en volume celui de la voix sur les réseaux mobiles d’après une étude menée par Ericsson.

C’est précisément cette observation qui a conduit le groupe quatari Qtel Group à choisir la solution d’Ericsson baptisée Service Delivery Platform pour l’ensemble des réseaux mobiles que l’opérateur exploite au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie du Sud-Est. La solution permettra ainsi de répondre plus efficacement aux besoins de personnalisation des consommateurs de Qtel pour différents services multimédia comme les réseaux sociaux, les magasins d’applications, les carnets d’adresse ou encore le téléchargement de contenus musicaux. Elle offrira aussi à l’opérateur, la possibilité d’accélérer la mise à disposition de nouveaux services et d’accroître ainsi ses revenus. Lire la suite…

Ericsson propulse le haut débit mobile 3G/4G d’Indosat en Indonésie

Indosat compte actuellement 39,1 millions d'abonnés en Indonésie

Indosat compte actuellement 39,1 millions d’abonnés en Indonésie

 L’opérateur indonésien Indosat vient de faire doublement confiance à Ericsson en lui confiant le soin de moderniser son réseau mobile pour une prochaine migration technologique vers 4G/LTE tout en supportant techniquement le lancement commercial du réseau 3G/HSPA Evolution qui sera le plus rapide de toute l’Asie en affichant des débits atteignant 42 Mbits/s.

Le haut débit mobile connaît un nouvel élan significatif en Indonésie à travers le contrat qu’Ericsson vient de signer avec Indosat, un opérateur qui compte actuellement 39,1 millions d’abonnés au niveau national. Le contrat qui porte pour une durée de 3 ans va s’opérer en deux temps. Dans l’immédiat, Ericsson accompagne Indosat pour le lancement commercial de son réseau 3G/HSPA Evolution qui sera le plus puissant de la région asiatique en termes de débits offerts aux consommateurs avec une vitesse jusqu’à 42 Mbits/s.

Dans l’immédiat, ce lancement permet au passage à l’opérateur d’améliorer son  empreinte environnementale en réduisant sa consommation énergétique jusqu’à 50% et les coûts d’exploitation liés au réseau. Le réseau comportera notamment un certain nombre de « sites verts » alimentés en énergies alternatives.

Harry Sasongko Tirtotjondro, PDG d’ Indosat, a commenté cet accord : « Nous sommes fiers de lancer un réseau qui procure l’accès le plus rapide à Internet à raison de 42 Mbits/s. A cet égard, Indosat est le premier opérateur en Asie et le deuxième dans le monde. En plus de fournir le téléchargement de données le plus rapide, Indosat contribue également avec la modernisation de son réseau à créer une industrie des télécommunications plus soucieuse de l’environnement et à réduire la consommation énergétique ». Lire la suite…

Indonésie : l’opérateur XL choisit Ericsson pour simplifier la gestion de ses données clients

Par Olivier Cimelière, le lundi 8 mars 2010, classé dans Opérateurs,Publicité,Services
User Data Consolidation (UDC) est une solution d'Ericsson qui permet de simplifier la gestion des données utilisateurs et donc d’accroître la compétitivité des services

User Data Consolidation (UDC) est une solution d'Ericsson qui permet de simplifier la gestion des données utilisateurs et donc d’accroître la compétitivité des services

L’Indonésie connaît une croissance rapide du nombre d’abonnés mobiles, dont une grande part sont des abonnés prépayés. Un enjeu crucial pour l’opérateur XL Axiata qui doit améliorer la gestion de ses données clients tout en réduisant ses dépenses d’exploitation. Il s’est tourné vers la solution d’Ericsson, baptisée User Data Consolidation (UDC).

La croissance rapide de son parc d’abonnés mobiles, ainsi que du nombre d’abonnés prépayés, a placé l’opérateur indonésien XL Axiata devant un problème délicat : celui de gérer efficacement ses données clients. Avec les solutions de gestion classiques, les données sont sauvegardées sur plusieurs serveurs et en différents endroits. Ce qui conduit à une certaine complexité et multiplie le risque d’erreurs.

Aussi, pour consolider et simplifier son processus de gestion des données utilisateurs et pouvoir élargir son offre, l’opérateur indonésien a choisi d’adopter User Data Consolidation (UDC), une solution d’Ericsson qui permet de simplifier la gestion des données utilisateurs et donc d’accroître la compétitivité des services.

Cette solution développée par Ericsson permet de pallier les problèmes de discordance des données et de simplifier la distribution des abonnements sur le réseau. Résultat : les coûts d’exploitation du réseau sont abaissés et le service fourni gagne en fiabilité. Avec la centralisation des données, il devient plus facile de dimensionner le réseau et d’introduire de nouvelles applications personnalisées en s’appuyant sur les données des abonnés. Lire la suite…

Ericsson Response : restaurer les communications pour sauver des vies

Après le typhon Ketsana aux Philippines, Ericsson Response est aussitôt intervenu pour reconstruire les réseaux de communication (Photo Ho New / Reuters)

Après le typhon Ketsana aux Philippines, Ericsson Response est aussitôt intervenu pour reconstruire les réseaux de communication (Photo Ho New / Reuters)

Alors qu'Ericsson Response participe actuellement aux opérations de secours et de reconstruction en Haïti, le blog d'Ericsson France vous propose de revenir sur la raison d'être de cette structure d'aide aux pays frappés par des catastrophes naturelles. Illustration avec deux missions menées en 2009 après le passage d’un typhon aux Philippines et les tremblements de terre qui ont secoué l’Indonésie.

Le typhon Ketsana qui a balayé le nord de l’île de Luzon le 26 septembre 2009 a déclenché des précipitations et des inondations parmi les plus violentes de ces 40 dernières années aux Philippines. Quelques jours plus tard, une série de séismes se sont produits au large de la côte sud du Sumatra, en Indonésie. A chaque fois, le bilan fut très lourd pour ces deux pays : des centaines de morts et de blessés, des centaines de milliers de personnes déplacées, et des infrastructures dévastées.

Aux Philippines comme en Indonésie, Ericsson Response a immédiatement dépêché des bénévoles sur les lieux. Ce programme d’action international a pour vocation de soutenir les interventions des secouristes en restaurant au plus vite les systèmes de télécommunications qui ont subi des dommages lors d'une catastrophe.

« Nous travaillons en partenariat avec l’ONU et d’autres organisations internationales. Quand l’ONU reçoit une demande d’aide, elle comporte différents besoins, dont des besoins de télécommunications. C’est là que nous entrons en scène : nous fournissons du matériel et des compétences dans le cadre de l’Emergency Telecom Cluster ».

Rima Qureshi, directrice du programme

Dans le cas des Philippines, les autorités gouvernementales ont lancé un appel à l’aide international le 28 septembre. Quatre bénévoles d'Ericsson Response ont travaillé là-bas avec les partenaires internationaux pour mettre en place des moyens de télécommunication dans les zones touchées. Ericsson Response n’a pas pour but de vendre quelque chose, mais de fournir un appui aux partenaires, dans les conditions convenues avec eux. Lire la suite…

Indonésie : le solaire s'impose pour étendre la couverture mobile

Grâce au solaire, l'opérateur a pu constater 60 % d'énergie consommée en moins

Grâce au solaire, l'opérateur a pu constater 60 % d'énergie consommée en moins

 Avec 54% de parts de marché, l’opérateur de téléphonie mobile indonésien Telkomsel entend bien conserver sa place de leader dans le pays. Pour cela, il mène une stratégie offensive qui conjugue extension de réseau et développement durable. Le choix de l'énergie solaire s'est logiquement imposé avec Ericsson comme partenaire technologique.

En accroissant la couverture de son réseau, Telkomsel gagne en nombre d'abonnés et renforce sa position de leader. Revers de la médaille : les sites à alimentation diesel traditionnellement usités sont exigeants en maintenance et génèrent par conséquent des frais de fonctionnement importants. Aussi la solution entièrement solaire proposée par Ericsson était-elle parfaitement adaptée. C’est ce que confirme Per-Henry Olsson, vice président Compte Telkomsel chez Ericsson Indonésie : « Econome en énergie et peu coûteuse en termes de fonctionnement, notre solution solaire permettra à Telkomsel de conforter sa place de leader sur le marché sans engendrer de coûts majeurs ».

La solution fournie et installée par Ericsson comprend une station de base, un réseau MINI-LINK™ et une solution d’alimentation énergétique. La station de base d’accès à distance RBS 2111 se divise en deux parties : la partie principale est implantée a

u sol et reliée au système de transmission tandis que la partie contenant le matériel radio est montée en haut du mât. Cette architecture distribuée permet de réduire les coûts totaux et de garantir un déploiement rapide et simple.

Pour tout savoir du projet mené par Telkomsel et Ericsson, regardez la vidéo (en anglais) :

Lire la suite…

Indonésie : Ericsson va fournir des services de géolocalisation à 29 millions d’abonnés

Par Olivier Cimelière, le jeudi 29 octobre 2009, classé dans Multimédia,Réseaux mobiles
Les abonnés D'Indosat peuvent désormais bénéficier de services de géolocalisation Ericsson

Les abonnés D'Indosat peuvent désormais bénéficier de services de géolocalisation Ericsson

Grâce à la technologie d’Ericsson, Indosat, deuxième opérateur d’Indonésie, est désormais en mesure de proposer des services de géolocalisation à ses 29 millions d'abonnés. Sur leur téléphone mobile, ceux-ci pourront ainsi bénéficier de contenus basés sur la géolocalisation comme des informations en temps réel sur le trafic routier, sur leur proximité géographique avec un proche ou sur les mesures de sécurité publique en vigueur dans une zone donnée. Le lancement du nouveau service est prévu en octobre 2009.

Les services de géolocalisation correspondent à une demande croissante des particuliers et des entreprises. Par exemple, ils permettent aux entreprises un déploiement plus efficace de leur personnel d’intervention et une meilleure gestion de leur parc automobile avec notamment un suivi des véhicules tout au long de leur trajet. Pour les mobinautes en quête de tuyaux pratiques, il existe des services de notification à leur disposition. Ainsi et selon votre profil et vos attentes, votre mobile peut, par exemple, vous indiquer que vous vous trouvez à proximité d’un magasin qui fait actuellement des soldes sur les costumes pour hommes.

Autre cas : la recherche d'un restaurant. L'application de géolocalisation, intéragissant avec la technologie d’Ericsson, détermine la position de l’utilisateur et lui fo

urnit ainsi une liste de restaurants situés dans son périmètre géographique proche. Aujourd'hui, un nombre de plus en plus grand de téléphones portables sont compatibles GPS, procurant ainsi une précision de l’ordre de 10 à 30 mètres

Les services de géolocalisation trouvent également leur utilité dans les situations d’urgence. Ils peuvent en particulier servir à donner l’alerte en cas de catastrophe naturelle imminente comme un tsunami ou un tremblement de terre. Ils permettent également de localiser des personnes en détresse et de transmettre précisément sa position aux autorités compétentes et aux équipes de secours. Ces applications de géolocalisation sont d’ores et déjà disponibles pour tous les types de téléphones portables, permettant ainsi à Indosat de toucher l’ensemble de sa clientèle. Lire la suite…