En Corée, l’opérateur LG U+ atteint 150 Mb/s en débit mobile grâce à Ericsson

Par Benoît Maydat, le mercredi 31 juillet 2013, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles

LG U+ est un des trois grands opérateurs mobiles de Corée du Sud.

• Le 18 juillet 2013, LG U+ a effectué le lancement commercial de ses services LTE-Advanced avec agrégation de porteuses en partenariat avec Ericsson.
• LG U+ fournit désormais des services voix et données sur son réseau LTE commercial.
• Ericsson maintiendra et renforcera son leadership technologique en restant un acteur majeur du déploiement futur de la technologie LTE-Advanced.

Par l’intermédiaire de sa filiale locale Ericsson-LG, Ericsson vient de mener à bien le déploiement d’un réseau LTE-Advanced (LTE-A) pour l’opérateur de services mobiles sud-coréen LG U+.

Avec le lancement commercial de ce nouveau réseau LTE-A, LG U+ offre désormais des services haut débit mobile tels que la vidéo, la voix et les données haute définition à des débits pouvant atteindre 150 Mb/s, soit respectivement deux fois et dix fois le débit des services LTE et 3G, et 50 Mb/s de plus que les lignes haut débit fixes (100 Mb/s). Ces services voix et données plus rapides sont aussi de meilleure qualité. Un test d’intégration réseau par mise à jour du logiciel d’agrégation de porteuses (Carrier Aggregation ou CA) a permis à LG U+ de réaliser en un temps très court la mise en service commercial.

Fournisseur de services de conception, de déploiement, d’intégration et de support, Ericsson a aidé LG U+ à proposer dès juillet 2011 des services commerciaux de LTE en Corée du Sud. Pour le réseau LTE de LG U+, Ericsson a fourni le cœur EPC (Evolved Packet Core) ainsi que des baies radio et a intégré un nouveau logiciel pour les services LTE-A.

« Ericsson a mené à bien la mise en service commercial de la LTE-A, accumulant au passage avancées technologiques, expérience et savoir-faire » déclare Jan Signell, Responsable de la région Asie du Nord et de l’Est pour Ericsson. « Nous allons non seulement renforcer notre partenariat avec LG U+ mais aussi contribuer au développement futur de la technologie afin de conforter notre position de leader que ce soit sur le front de l’après-4G ou sur le marché du LTE-A dans la région. »

Les deux entreprises ont décidé de développer ensemble le LTE-A et la technologie post-LTE-A, notamment les fonctions de coordination entre les cellules pour améliorer le débit en réduisant le plus possible les interférences entre les nœuds, la technologie de contrôle des interférences entre les cellules pour élargir la couverture des petites cellules grâce à la coordination entre macro BTS et petites BTS, et enfin la technologie soft des cellules pour améliorer la qualité et la vitesse des données en séparant les nœuds afin de contrôler les données relatives au signal et au trafic réel.

Rapport de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson : la performance du réseau est un facteur clé de fidélisation

• Une nouvelle étude réalisée par Ericsson révèle que la performance du réseau constitue un facteur clé de fidélisation des abonnés et de réduction du taux de résiliation.
• Améliorer la satisfaction de l’utilisateur vis-à-vis de la performance du réseau accroît les revenus des opérateurs sur toute la durée de l’abonnement et leur confère un véritable avantage concurrentiel.
• Les utilisateurs de smartphones se disent parfois peu satisfaits de l’expérience que leur procure la performance actuelle des réseaux.

60pourcent

L’amélioration de la performance des réseaux est aujourd’hui un enjeu crucial : elle constitue un gage de fidélité des abonnés et confère aux opérateurs un avantage concurrentiel. Ces conclusions sont celles du nouveau rapport publié par l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson, lequel révèle également que la performance actuelle des réseaux mobiles n’est pas toujours à la hauteur des attentes exprimées par les usagers. En effet, 60 % des utilisateurs de smartphones disent rencontrer des problèmes au moins une fois par semaine, et ils sont un peu plus de 30 % à en rencontrer quotidiennement.

A propos de l’étude :
Ericsson ConsumerLab a interrogé 1 000 propriétaires de smartphones, âgés de 18 à 64 ans, dans chacun des douze pays suivants : Brésil, Chili, Chine, Indonésie, Japon, Mexique, Russie, Corée du Sud, Suède, Turquie, Royaume-Uni et Etats-Unis.
Le niveau de fidélité a été mesuré à l’aide de l’indicateur Net Promoter Score (NPS).

Lien vers le rapport complet :
www.ericsson.com/res/docs/2013/consumerlab/keeping-smartphone-users-loyal.pdf

Lien vers le Mobility Report d’Ericsson :
www.ericsson.com/ericsson-mobility-report

Ericsson finalise l’acquisition de Devoteam Telecom & Media en France

Par Corinne Muller, le jeudi 2 mai 2013, classé dans Stratégie

Les 400 spécialistes en services informatiques de Devoteam Telecom & Media rejoignent Ericsson.

Ericsson, leader mondial des technologies de communication et des services, annonce aujourd’hui la finalisation de l’acquisition de Devoteam Telecom et Media en France, un rachat dont l’intention avait été communiquée le 21 janvier 2013.

Magnus Mandersson, vice-président exécutif et directeur de la Business Unit Global Services d’Ericsson, explique : « Ericsson renforce ses positions sur le marché français du conseil et de l’intégration de systèmes (CSI) grâce à cette acquisition. Le besoin accru des consommateurs en matière de services avancés est le moteur de l’évolution vers la société en réseau. Le CSI joue un rôle essentiel dans la transformation de l’activité des opérateurs et dans l’amélioration de l’expérience utilisateur. »

Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France, a déclaré : « Grâce à ce rachat, Ericsson va désormais pouvoir proposer aux opérateurs et aux médias du conseil, des solutions et des services IT de bout en bout dans les domaines de l’OSS, du BSS, de la télévision et des réseaux. »

400 spécialistes en services informatiques, qui travaillent sous la marque Ericsson à compter de ce jour, rejoignent ainsi Ericsson France. Les opérations liées au produit TV SmartVision entrent également dans ce cadre.

Leader incontesté des services télécoms, Ericsson offre notamment une large gamme de services aux opérateurs. La division Conseil et Intégration de systèmes accompagne les opérateurs et les prestataires de services dans la transformation de leurs activités, garantissant leur compétitivité dans la convergence entre réseaux télécoms et services IT. Près de 15 000 experts en conseil et intégration de systèmes travaillent pour Ericsson, menant à bien plus de 1 500 projets par an. Avec l’arrivée des experts CSI de Devoteam Telecom & Media, Ericsson va pouvoir élargir et renforcer son offre, confirmant ainsi ses ambitions et son engagement à long terme dans ce domaine.

Ericsson lance le premier codeur HEVC pour la télévision sur mobile

Par Corinne Muller, le jeudi 30 août 2012, classé dans Télévision

Une première mondiale de plus pour Ericsson dans le domaine de la compression de nouvelle génération

Le salon IBC 2012  verra le lancement par Ericsson, présent Hall 1 Stand 1.D61, du premier codeur HEVC/H.265 du marché qui permettra la diffusion télévisuelle en direct et en mode linéaire sur les terminaux mobiles via les réseaux mobiles. Capable d’encoder en temps réel à des résolutions pouvant aller jusqu’à la HD, le nouveau codeur SVP 5500 HEVC d’Ericsson réduit considérablement les besoins en bande passante pour les services actuels et futurs. Il permet aux opérateurs de fournir un service télévisuel de grande qualité sur les terminaux mobiles et de répondre aux attentes croissantes des consommateurs en matière de services TV, à la maison comme en mobilité.

Selon un rapport de Juniper Research daté de juillet 2012, le nombre d’utilisateurs de la télévision en streaming sur smartphone devrait passer à 240 millions d’ici à 2014. Le moteur de cette croissance est le souhait des consommateurs d’accéder à du contenu en temps réel, tel que les matches de sport et les nouvelles en direct, et d’interagir en parallèle sur les réseaux sociaux.

« Les opérateurs qui s’efforcent de répondre aux attentes du consommateur en termes de multi-écran (même contenu sur plusieurs terminaux connectés) sont confrontés au problème de l’augmentation de la charge sur les réseaux. Il faut donc trouver de nouvelles solutions de compression vidéo qui permettent la transmission d’images de grande qualité via les réseaux mobiles tout en maintenant les coûts de bande passante et de stockage aussi bas que possible », explique Giles Wilson, responsable de la branche TV Compression d’Ericsson. « Nous comprenons la dynamique des besoins des consommateurs et des opérateurs et le lancement du codeur SVP 5500 prouve notre capacité d’être les premiers à lancer sur le marché des solutions qui permettent aux expériences télévisuelles de nouvelle génération de devenir une réalité sur le marché grand public. » Lire la suite…