La solution Ericsson IPX est retenue par OMEA TELECOM pour le lancement du kiosque de service mobile de Virgin Mobile

Par Corinne Muller, le jeudi 26 avril 2012, classé dans Opérateurs,Réseaux mobiles
IPX Ericsson - OMEA TELECOM

Les éditeurs de contenu peuvent désormais se raccorder au réseau Virgin Mobile.

Ericsson annonce la conclusion d’un nouveau contrat avec OMEA TELECOM pour gérer le kiosque de services à valeur ajoutée de Virgin Mobile, premier opérateur mobile dégroupé français (full MVNO).

Ericsson IPX (Internet Payment eXchange) assure l’interface technique et commerciale entre Virgin mobile et les facilitateurs et les éditeurs de contenu.

Le modèle d’opérateur mobile dégroupé permet désormais à Virgin Mobile de maîtriser les cartes SIMs de ses abonnés et de gérer des offres tarifaires innovantes grâce à la maitrise des équipements de cœur de réseau.

A partir d’avril 2012, les facilitateurs et les éditeurs de contenu peuvent se raccorder au réseau Virgin Mobile au travers de la solution Ericsson IPX afin d’étendre leur couverture d’abonnés. Ils peuvent ainsi accéder aux offres SMS, SMS+, Internet + Mobile. Lire la suite…

Ericsson publie ses résultats pour le 1er trimestre 2012

Par Corinne Muller, le mercredi 25 avril 2012, classé dans Stratégie
1er trimestre 2012 - Ericsson

1er trimestre 2012 – Ericsson

Ericsson a publié ce matin ses résultats du 1er trimestre 2012. Le résultat net de 8,8 milliards de SEK (couronnes suédoises) est en hausse de 116 % comparé au 1er trimestre 2011, impacté par le gain lié au désinvestissement de Sony Ericsson de l’ordre de 7,7 milliards de SEK et aux pertes de ST-Ericsson. La marge d’exploitation est de 5.5 %, hors gains liés au désinvestissement de Sony Ericsson et aux pertes de ST-Ericsson.

Les ventes sont en baisse de 4% comparé à la même période l’année dernière, impactées par le déclin important prévu dans les ventes CDMA ainsi que par les dépenses réseaux plus faibles des opérateurs dans les régions connaissant des incertitudes macro-économique ou politiques. À noter qu’il y a eu une contribution positive de l’activité Global Services et de la consolidation de Telcordia. Le mix d’activités, comprenant une plus grande part de projets de modernisation de réseaux et de couverture, que de projets de capacité, est resté identique. Ce mix devrait prévaloir à court terme.

« Les ventes dans le domaine du très haut débit mobile ont connu un bon développement en Amérique du Nord, au Japon et en Corée, et un développement plus faible dans d’autres régions du monde comme l’Europe, la Russie, certaines parties du Moyen-Orient et l’Inde », a déclaré Hans Vestberg, Président et CEO d’Ericsson.

« Le CDMA a poursuivi le déclin prévu dans le cadre de la transition vers le LTE. Notre activité dans le domaine des Services a continué de se développer, particulièrement favorablement au niveau des Services Professionnels. Les Solutions de Support (appelées précédemment Multimedia) ont augmenté les ventes réalisées en propre.

Au cours de ce trimestre, nous avons pris des mesures importantes dans l’exécution de notre stratégie. Lire la suite…

La région Sud innove sur la 4G et les services M2M avec Com4Inno

Par Myriam Devred, le jeudi 19 avril 2012, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D

Réseaux et services du futur

La Région Provence Alpes Côte d’Azur verra la mise en place dès le second semestre 2012 de Com4Inno, une plate-forme mutualisée de développement et de test en environnement 4G et M2M destinée aux industriels et chercheurs.

Proposée à travers l’Association Plate-forme Télécom, Com4Innov est le résultat d’une initiative industrielle labellisée et portée par le Pôle de compétitivité mondial Solutions Communicantes Sécurisées (S.C.S.). Elle s’adresse notamment aux TPE/PME qui souhaitent développer ou valider leurs technologies, applications ou services Wireless. Ils pourront bénéficier des infrastructures de télécommunication sans fil les plus récentes, d’outils de développement, de contrôle d’expérimentations et de mesures, et de la compétence d’experts.

Cette plate-forme se focalise sur les réseaux et services mobiles du futur, les applications, composants et réseaux M2M (Machine à Machine) et les objets « communicants ». Elle intègre différentes technologies comme le haut débit mobile (4G/LTE), les infrastructures applicatives (IMS), des passerelles d’optimisation, des terminaux mobiles, des réseaux, passerelles et capteurs sans fil de faible portée, un Cloud de fédération et de gestion d’applications et d’objets communicants M2M. Lire la suite…

Mobile World Congress 2012 : Ericsson annonce de nouveaux produits et partenariats, ainsi que des gains de parts de marché

Par Corinne Muller, le mercredi 29 février 2012, classé dans Événements

Hans Vestberg est revenu sur l’année 2011 au cours de laquelle le succès du haut débit mobile a permis une forte croissance du marché.

Dans sa conférence de presse à l’ouverture du Mobile World Congress, Ericsson a annoncé des contrats et des lancements de produits qui permettront l’évolution rapide des communications en temps réel.

« Notre leadership dans le haut débit mobile, les services managés et les solutions de support (OSS/BSS) nous donne une capacité sans précédent pour accompagner nos clients vers le succès dans la monétisation des opportunités offertes par la société en réseau », affirme Hans Vestberg, PDG d’Ericsson.

Hans Vestberg est revenu sur l’année 2011 au cours de laquelle le succès du haut débit mobile a permis une forte croissance du marché, bien que les dépenses des opérateurs aient ralenti au 4e trimestre. Le solide portefeuille de stations de base RBS6000 a permis à Ericsson de gagner des parts de marché. « Les premières données sur le marché dont nous disposons en interne indiquent que notre part de marché dans le domaine des équipements pour réseau mobile a progressé de 32 % à 38 % en 2011 ».

La convergence de la mobilité, du haut débit et du cloud computing a progressé à tel point que d’autres secteurs commencent à mettre en œuvre des stratégies pour combiner ces forces et créer de nouveaux ecosystèmes. Le m-commerce en est un exemple. Hans Vestberg a évoqué un contrat qui fait de MTN le premier opérateur à déployer la plate-forme Ericsson Converged Wallet. Il s’agit d’un nouveau service, complémentaire du système intégré de rechargement prépayé, et d’une solution de services financiers pour les clients de MTN en Afrique et au Moyen-Orient. Lire la suite…

Ericsson publie ses résultats du 3ème trimestre 2011

Par Corinne Muller, le jeudi 20 octobre 2011, classé dans Non classé

Toutes les régions, à l'exception des Etats-Unis, que ce soit l'Europe du Nord et l'Asie centrale, la Méditerranée et l'Inde ont montré une croissance séquentielle sur le segment des Réseaux.

« Au cours de ce trimestre, les ventes du Groupe ont augmenté de 17% comparé à l »an passé, tirées par une demande forte et continue pour le haut débit mobile ainsi que par l »augmentation des revenus dans les Services » a déclaré Hans Vestberg, Président et CEO d »Ericsson. Après ajustement lié aux effets du taux de change, les ventes ont augmenté de 24% comparé au 3ème trimestre 2010. Notre performance depuis le début de l »année confirme l »accroissement de notre part de marché globale.

Un plus grand nombre de projets de couverture, ainsi que l »accélération des projets de modernisation de réseaux en Europe ont eu un impact négatif sur la marge brute. Le résultat opérationnel, hors co-entreprises, a été de 6,3 milliards de SEK (6,2) au cours de ce trimestre et le résultat net a atteint 3,8 milliards de SEK (3,6), en augmentation de 6%. Lire la suite…

TICS et gestion du personnel d’intervention : réalisation d’une étude en Turquie

Par Corinne Muller, le mercredi 7 septembre 2011, classé dans Non classé
Les services géolocalisés constituent un outil stratégique au service de la logistique intelligente.

Les services géolocalisés constituent un outil stratégique au service de la logistique intelligente.

La logistique intelligente regroupe des technologies qui, grâce à une meilleure planification des trajets et des chargements, permettent de réduire la consommation de carburant et d »améliorer ainsi la performance énergétique. Par exemple, l »utilisation d »un logiciel de gestion des opérations peut contribuer à réduire les stocks, la consommation de carburant, le kilométrage parcouru et le nombre de véhicules circulant à vide ou partiellement chargés.

Les services géolocalisés, parce qu »ils permettent de transmettre à des applications mobiles existantes des informations sur la position géographique d »un terminal mobile, constituent un outil stratégique au service de la logistique intelligente. Il en découle toute une série de services personnalisés et enrichis destinés à répondre aux besoins de sécurité, d »efficacité et de confort des utilisateurs, qu »il s »agisse de particuliers ou d »entreprises.

Périmètre de l »étude

Cette étude de cas porte sur un système TIC constitué d »un réseau mobile et de terminaux mobiles servant à transmettre des informations à des systèmes de positionnement, à un système d »information géographique, à des PCs de surveillance et à des serveurs d »applications. On suppose que le logiciel d »application est déployé dans un centre informatique équipé de dispositifs d »alimentation électrique et de refroidissement. Lire la suite…

HSPA evolution : la réponse aux besoins de demain…

Par Corinne Muller, le lundi 8 août 2011, classé dans HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles
HSPA Evolution - Ericsson

Avec la croissance du trafic haut débit mobile les opérateurs devront moderniser leurs réseaux.

De nombreux opérateurs dans le monde ont bâti le succès de leur offre de téléphonie haut débit mobile sur la technologie HSPA. Alors que le nombre d’abonnements suit une progression fulgurante, portée par l’explosion des ventes de smartphones et la consommation de données de plus en plus gourmandes en bande passante, les opérateurs mobiles se heurtent à des difficultés croissantes pour satisfaire leurs abonnés. HSPA evolution leur apportera une réponse rentable face à ces attentes.

L’essor rapide du trafic haut débit mobile au cours de ces dernières années a été favorisé à la fois par l’arrivée de nouveaux terminaux et par celle de la technologie HSPA. Cette technologie s’est largement imposée sur de nombreux marchés, garantissant une vaste couverture pour un large éventail de terminaux, y compris les smartphones.

Récemment, plusieurs réseaux LTE commerciaux ont également été déployés afin de répondre aux besoins à long terme des consommateurs de haut débit mobile. Les réseaux reposant sur la technologie HSPA s’inscrivent dans un écosystème plus vaste et devraient donc générer une très grande partie de la croissance du volume de données mobiles haut débit au cours des prochaines années.

Une chose est certaine : la croissance du trafic haut débit mobile n’est pas prête de marquer le pas. Ericsson estime en effet que le haut débit mobile devrait atteindre la barre des 5 milliards d’abonnés d’ici 2016, ce qui explique que les opérateurs devront moderniser leurs réseaux, en les alignant sur la norme HSPA evolution, s’ils veulent pouvoir offrir les services attendus par leurs abonnés.

Ericsson Money services disponible en Europe et désormais aux Philippines

Par Corinne Muller, le mardi 2 août 2011, classé dans Industries non télécoms,Services
Ericsson Money est un moyen totalement innovant d’envoyer et de recevoir de l’argent depuis votre téléphone portable ou votre ordinateur.

Ericsson Money est un moyen totalement innovant d’envoyer et de recevoir de l’argent depuis votre téléphone portable ou votre ordinateur.

Ericsson Money Services permet le transfert de fonds instantané depuis un téléphone mobile dans 7 pays d’Europe. Ce service est désormais ouvert avec les Philippines, grâce au partenariat conclu avec Globe Telecom (Globe GCash) et Smart Communications Inc (Smart Money), deux opérateurs mobiles leaders aux Philippines. Il utilise Ericsson Money Interconnect, un réseau permettant les transferts de fonds instantanés entre portes-monnaies électroniques dans le monde entier.

Les Philippines constituent le premier pays couvert par ce service en dehors de l’Europe. C’est l’un des pays vers lequel le transfert d’argent international est le plus pratiqué, avec près de 11% de la population travaillant à l’étranger et envoyant de l’argent à leur famille restée aux Philippines.

Par ailleurs, la fonction « Inviter des amis » a été ajoutée au service, pour permettre aux utilisateurs d’inviter leurs connaissances à les rejoindre sur Ericsson Money Services.

Rappelons qu’Ericsson Money Services avait lancé le 8 juin dernier sa première gamme de services de paiement sur mobile – Ericsson Money -, dans sept pays de l’Union européenne. Les utilisateurs de mobiles en Grande Bretagne, France, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne et Suède s’enregistrent sur le site www.ericssonmoney.com pour recevoir et expédier de l’argent à un membre de leur famille ou à des amis, ou encore retirer des espèces via leur téléphone portable.

Voici une vidéo qui présente le service (en anglais) :

Ericsson signe en France un contrat de fourniture d’infrastructure et de services managés avec Omea Telecom pour Virgin Mobile

Par Corinne Muller, le mardi 7 juin 2011, classé dans Opérateurs,Réseaux mobiles,Services

•Ericsson exploitera et maintiendra la nouvelle infrastructure de télécommunication de Virgin Mobile une fois celle-ci mise en place.

Ericsson exploitera et maintiendra la nouvelle infrastructure de télécommunication de Virgin Mobile une fois celle-ci mise en place.

Ericsson a signé en France un important contrat avec OMEA TELECOM pour Virgin Mobile, couvrant près de 2 millions d’abonnés mobiles. Ericsson fournira à l’opérateur l’ensemble de l’infrastructure télécoms nécessaire à la gestion complète des clients : HLR (contenant les bases de données relatives aux abonnés), plateformes de services et les équipements de gestion du trafic (commutateurs circuit et solutions paquet). Ericsson exploitera après sa mise en place cette nouvelle infrastructure de télécommunication pour le compte d’OMEA TELECOM.

Grâce à ce contrat, Ericsson se renforce en France dans le domaine des Managed Services (services d’exploitation et de maintenance).

« Avec ce partenariat stratégique, Virgin Mobile sera le premier opérateur Full MVNO une fois son réseau mis en place. Ce contrat s’inscrit dans la continuité de notre forte présence en France dans les cœurs de réseau opérateurs et de notre développement dans les Managed Services – un domaine dans lequel Ericsson est numéro 1 mondial »

Franck Bouétard, Président Directeur Général d’Ericsson France

« Déjà quatrième opérateur du marché avec près de 2 millions de clients, OMEA TELECOM poursuit sa dynamique de croissance. En tant qu’opérateur mobile dégroupé, nous démontrons notre capacité à nous adapter aux évolutions du marché des télécoms et aux nouvelles attentes des consommateurs. Nous avons sélectionné Ericsson car il dispose des capacités nécessaires pour nous accompagner à la fois au niveau technologique et au niveau des prestations de services » a déclaré Geoffroy Roux de Bézieux, Président d’OMEA TELECOM.

L’activité globale Services d’Ericsson se développe depuis plusieurs années et l’entreprise prévoit une forte croissance de ce marché à l’avenir. Ericsson est bien positionné pour en tirer parti, fort de ses 45 000 employés dans les Services et de ses investissements. Ainsi, Ericsson a investi 1 milliard de dollars dans les outils, les méthodes et les process dans les Managed Services.

Ericsson lance IPX en France, une solution de paiement sur mobile

Par Corinne Muller, le vendredi 27 mai 2011, classé dans Opérateurs,Réseaux mobiles,Services
Selon une récente étude de l'Ifop, 41% des français sont favorables à l'utilisation du paiement mobile.

Selon une récente étude de l'Ifop, 41% des français sont favorables à l'utilisation du paiement mobile.

Couvrant plus de 2 milliards d’abonnés mobiles dans le monde, la solution IPX d’Ericsson (Internet Payment eXchange) simplifie le modèle économique entre fournisseurs de contenu, opérateurs et consommateurs. Elle permet aux consommateurs d’acheter des contenus auprès de différents fournisseurs, et de les payer en utilisant leur téléphone mobile, sur la base des modalités de facturation déjà existantes avec l’opérateur mobile.

Avec la solution IPX d’Ericsson, les fournisseurs de services peuvent cibler des abonnés à travers l’ensemble des opérateurs français et proposer des contenus et des services tels que les jeux, la billetterie, les coupons ou le vote sur mobile via un guichet unique. Un accord a déjà été signé par Ericsson avec Sony Ericsson en France pour fournir la solution de paiement MPME (Micro Paiement Mobile & Enablers) à sa boutique d’applications en ligne (Playnow).

Le service IPX d’Ericsson constitue donc une solution économique et performante pour réduire la complexité et le nombre des relations économiques et techniques que doit gérer un opérateur ou un fournisseur de contenu. Lire la suite…