Concours Etudiants : L’enseignement de demain – Ericsson Innovation Awards 2015

Par Corinne Muller, le mercredi 22 octobre 2014, classé dans Concours,Société en réseau

ericsson-innovation-awards-2015Ericsson annonce le lancement de ses sixièmes Innovation Awards, un concours annuel qui offre aux étudiants la possibilité de devenir les acteurs de la transformation de la société.

Le thème de l’édition 2015 est « L’enseignement de demain » – comment rendre l’éducation accessible à tous ? De quoi avons-nous besoin, alors que la formation tout au long de la vie devient une nécessité pour chacun d’entre nous ? Quels nouveaux outils et méthodologies, dans un contexte d’enseignement de plus en plus en ligne et hors de l’école ? Lire la suite…

Les TIC au secours du système éducatif ?

Par Corinne Muller, le jeudi 5 décembre 2013, classé dans Technology for Good

Il existe un potentiel considérable d’amélioration du système éducatif par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

A l’heure où les français s’inquiètent du recul de leur pays dans le classement mondial établi par l’OCDE sur l’éducation, les technologies de l’information et de la communication (TIC) présentent-elles des solutions pour améliorer le système éducatif ? Un nouveau rapport vient d’être publié qui crédite cette thèse.

Les résultats de l’étude ont montré que les ateliers pédagogiques et de perfectionnement professionnel mis en place ont joué un rôle essentiel d’accompagnement des enseignants dans l’utilisation des TIC dans le cadre de leurs cours. Aux dires des enseignants, mais également d’après les constatations établies, l’utilisation des TIC a conduit à une amélioration tangible de leurs compétences pédagogiques et de leur confort d’enseignement. Si, au début de l’étude, seuls 21 % des enseignants se considéraient comme des utilisateurs « avancés » des TIC, ils étaient 45 % à s’estimer comme tels au bout d’une année. Parallèlement à cela, une augmentation de 18 % dans l’utilisation des TIC au sein de la classe a été signalée sur la durée du projet. Lire la suite…

Ericsson France fait sa rentrée avec les étudiants de Passeport Avenir

Un débat sur le thème de l'emploi des jeunes diplômés a rassemblé plusieurs experts dont la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse

Un débat sur le thème de l'emploi des jeunes diplômés a rassemblé plusieurs experts dont la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse

 Après 5 ans d’existence, le Cercle Passeport Télécoms vient d’entamer un nouvel élan marqué par un double changement dévoilé lors de la rentrée officielle le 9 novembre dernier au cinéma MK2 à Paris. Le premier consiste en l’adoption d’un nouveau nom : Passeport Avenir. Il vise à mieux signifier la volonté de l’association d’englober des acteurs issus du monde des télécoms mais également, convergence numérique oblige, de l’informatique et plus généralement des hautes technologies.

Le deuxième temps fort a été marqué par le changement de président à la tête de Passeport Avenir. Fondateur de l’initiative en 2005, Frank Esser, PDG de SFR, a officiellement transmis le flambeau de la présidence de l’association à Stéphane Richard, PDG d’Orange. Celui-ci a notamment rappelé les engagements d’Orange en matière d’insertion des jeunes. Cette année, l’opérateur contribue à Passeport Avenir avec 252 tuteurs et 23 référents (soit 40% du nombre total).

Lors de cette rentrée sur le thème de l’emploi des jeunes diplômés, Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi (à l’époque) sont intervenus pour souligner l’attachement des autorités gouvernementales à tout ce qui peut concourir à une plus grande égalité des chances en matière d’enseignement et d’insertion professionnelle.

A cette occasion, Benjamin Blavier, le directeur général de Passeport Avenir a mis l’accent sur un nouveau chantier ouvert pour la circonstance : le « projet amont ». Très peu de bacheliers technologiques issus et de diplômés de BTS industriels issus de milieux modestes connaissent en effet les classes préparatoires. Un nombre encore plus inférieur ose franchir le pas et s’inscrire aux concours pour ces filières d’excellence. Lire la suite…

JP Rangaswami : « Apprendre en faisant, pas en écoutant »

JP Rangaswami : "l'éducation n'est pas l'art d'enseigner aux gens mais celui d'apprendre à apprendre"

JP Rangaswami : "l'éducation n'est pas l'art d'enseigner aux gens mais celui d'apprendre à apprendre"

 JP Rangaswami est président de l’association sociale « School of Everything« . A cet égard, il nourrit une vision très pointue sur les systèmes d’enseignement. Il estime notamment que les institutions éducatives ont largement ignoré dans le passé, le besoin humain de se sentir libre d’une part et de participer activement d’autre part. Avec l’émergence des réseaux sociaux et de la culture Open Source, il voit une opportunité potentielle pour revoir de fond en comble les méthodes d’apprentissage du savoir.

« Je pense que l’éducation n’est pas l’art d’enseigner aux gens mais celui d’apprendre et d’apprendre à apprendre » déclare en substance JP Rangaswami en introduction de la vidéo qu’il a tourné pour le programme prospectif d’Ericsson intitulé « 2020 – Shaping Ideas ». Dans le même registre, il ajoute une anecdote personnellement vécue avec un de ses professeurs : « Il me disait toujours qu’il respectait plus les élèves dans leur capacité à poser des questions qu’à donner des réponses ».

A l’avenir, les outils qui permettront de partager et d’échanger du savoir deviendront de plus en plus prépondérants dans le processus d’apprentissage. Aux yeux de JP Rangaswami, les anciens modèles verticaux disparaîtront au profit d’un modèle où l’acquisition des savoirs s’effectue en pratiquant, non plus en se contentant d’écouter. Regardez la vidéo ci-dessous (en anglais) :

Né à Calcutta en Inde, JP Rangaswami a longtemps été journaliste économique et financier avant de se tourner vers le monde de l’innovation et des technologies. Il est aujourd’hui directeur scientifique chez BT Group. Pour suivre son actualité, vous pouvez consulter son blog à l’adresse suivante (en anglais) : http://confusedofcalcutta.com/