5G : Ericsson renforce ses solutions de transmissions réseaux de bout en bout

Par Diane Delesalle, le mercredi 5 septembre 2018, classé dans 5G,Réseaux mobiles,Stratégie

Pour le déploiement de la 5G, Ericsson renforce ses solutions de transmissions réseaux de bout en bout

  • Ericsson élargit son portefeuille de solutions de transport mobile prêtes pour la 5G
  • Introduction de technologies clés pour répondre aux enjeux de la 5G
  • Des partenariats pour de meilleures fonctionnalités en termes de cœur de réseau, de sécurité, et de transport optique

 

Les cas d’usages 5G tels que le très haut débit mobile, le FWA (accès fixe et sans fil) et l’IOT massif et critique font peser sur les réseaux de nouvelles exigences.

Pour y répondre, Ericsson a décidé de renforcer ses solutions de transport mobile de bout en bout en s’appuyant sur sa propre expertise radio ainsi que sur les technologies de transport de Juniper Networks et d’ECI Telecom.

 

Ericsson fera la démonstration de cette solution de transport 5G de bout en bout aux côtés de Juniper et d’ECI dans le cadre du Mobile World Congress Americas qui se tiendra du 12 au 14 septembre à Los Angeles, Californie.

 

Le transport doit en effet rester en phase avec l’évolution rapide que connaissent la radio et l’architecture des réseaux 5G.

Mettant l’accent sur le transport entre les fonctions radio et cœur de réseau, Ericsson fournit un portefeuille de solutions de transport spécifiquement axé backhaul et fronthaul. Ses solutions de transport universelles, compatibles aussi bien 4G que 5G, ne cessent de gagner du terrain auprès des fournisseurs de services et son produit phare, Router 6000, équipe déjà près de 60 opérateurs. Plus de 110 opérateurs utilisent également les solutions de transmission par faisceaux hertziens MINI-LINK.

Pour renforcer son portefeuille de transport 5G de bout en bout, Ericsson étend son partenariat avec Juniper Networks. Les solutions de routage IP pour cœur et bordure de réseau de Juniper viendront compléter la famille de produits Router 6000 d’Ericsson, permettant ainsi une connectivité optimale entre les cellules radio et le cœur de réseau, pour un système 5G performant, de qualité et facile d’utilisation.

Les produits de sécurité de Juniper feront également partie de la solution Ericsson pour sécuriser les réseaux mobiles de ses clients dans le cadre de son approche globale de sécurisation, qu’il s’agisse de réseaux existants ou de nouveaux réseaux 5G.

 

Ericsson complète également son offre de transport optique en concluant un nouveau partenariat avec ECI, fournisseur mondial de solutions de réseaux adaptables.

Grâce à ce partenariat, Ericsson sera en mesure de fournir des solutions de transport optique améliorées aux fournisseurs de services, ainsi qu’aux clients dotés d’infrastructures critiques.

Fredrik Jejdling, Executive Vice President et directeur de la Business Area Réseaux d’Ericsson, explique : « Grâce à notre expertise radio et à notre savoir-faire en matière d’architecture réseau, d’applications utilisateurs et de normalisation, nous sommes idéalement positionnés pour comprendre les enjeux de la 5G dans le domaine du transport. Le développement de partenariats avec les meilleurs acteurs du secteur va nous permettre de renforcer notre offre de transport et de créer les briques critiques sur lesquelles reposeront les réseaux de transport de prochaine génération. »

Les solutions de transport de Juniper et d’ECI sont entièrement compatibles avec le portefeuille de transport d’Ericsson et seront gérées par la solution de gestion et d’orchestration d’Ericsson, simplifiant ainsi la gestion et le contrôle de l’ensemble de l’architecture 5G (accès radio, transport et cœur de réseau).

La solution de gestion et d’orchestration offrira également un contrôle intégré par SDN (Software Defined Networking) pour les nœuds Ericsson, Juniper et ECI, permettant ainsi un contrôle automatisé du réseau, notamment en termes de découpage du réseau (slicing) et d’optimisation du trafic, pour garantir aux utilisateurs la meilleure expérience possible.

 

Ericsson va également procéder à l’adaptation de produits afin de créer une solution Street Macro intégrée et complète pour le déploiement de la 5G en ondes millimétriques.

L’infrastructure de transport mobile est essentielle pour garantir une performance radio 5G maximale et apporter la promesse de nouveaux services 5G. En complétant ses solutions de transport par faisceaux hertziens et de backhaul IP avec les plateformes de ses partenaires (transport optique, cœur de réseau, bord de réseau et sécurité), Ericsson sera bien positionné pour offrir des solutions de transport mobile intégrées de bout en bout capables de répondre aux besoins des nouveaux réseaux d’accès radio et cœurs de réseau 5G.

Dans les cinq ans à venir, la 5G commerciale va représenter près d’un quart de l’ensemble du trafic réseau. En combinant leur leadership dans les technologies réseau, Juniper et Ericsson vont pouvoir mieux exploiter les opportunités commerciales et aider leurs clients à simplifier le déploiement de leurs réseaux 5G.

Darryl Edwards, CEO et président d’ECI, explique : « Les services de télécommunications et les réseaux évoluent plus rapidement que jamais grâce aux nouvelles fonctionnalités et aux nouvelles exigences de la 5G. Les solutions réseau ouvertes et flexibles d’ECI sont conçues pour s’adapter à ces changements et complètent parfaitement l’offre d’Ericsson. Ce partenariat permettra aux deux sociétés de répondre aux besoins d’une clientèle croissante en lui proposant une offre plus compétitive et complète. »

 

L’offre de transport Ericsson

Rejoignez-nous en live sur Facebook le 13 septembre à 17h30

Quand le lampadaire révolutionne la ville

Par Jean-Pierre Soulès, le lundi 24 février 2014, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D,MWC14,Société en réseau
Zero Site

Zero Site

Quoi de plus banal qu’un lampadaire ? Et pourtant, il pourrait révolutionner la vie urbaine. Les artisans de ce bouleversement sont Ericsson et Philips : la rencontre d’un poids lourds des télécoms et d’un poids lourd du secteur du grand public. L’idée derrière ce projet est double : d’une part, réduire et et optimiser la consommation électrique de ce mobilier public ; d’autre part, se servir de son omniprésence pour densifier le réseau d’accès radio. C’est le « Zero Site », ainsi que le désigne Hans Vestberg, le P-DG d’Ericsson.

À un moment où le trafic des mobiles explose et l’urbanisation dans le monde grossit à la vitesse moyenne de 7.500 personnes par heure, la réponse aux besoins de communication passe par un réseau capable d’accueillir toujours plus d’utilisateurs simultanément. Or, la radio étant, par essence, un média partagé, le nombre maximum d’utilisateur par cellule est limité. D’où l’idée de multiplier les petites cellules (Smart Cells). Encore faut-il installer le plus discrètement possible les antennes et le modem radio. Le lampadaire répond exactement à ces conditions puisqu’il est partout et qu’il est électriquement alimenté.

Évidement, le design de ces futurs lampadaires seront adaptés pour accueillir ces équipements. Une source d’inspiration pour les architectes urbains et les premiers prototypes se trouvent aux MWC 2014.

Mais ainsi transformé, ce nouveau mobilier urbain n’a rempli que la moitié de son rôle. Pour l’assumer entièrement, Philips a remplacé les traditionnelles ampoules par des LED, qui selon l’industriel, économisent 50 à 70% de l’énergie. Si l’on ajoute une gestion intelligent de l’éclairage, par exemple celle préconisée par le Climate Group dans 12 des plus grandes villes du monde, ce gain peut grimper à 80%. Enfin, cerise sur le gâteau, l’éclairage par LED semble massivement apprécié par les habitants qui se sentent plus en sécurité et estiment l’éclairage améliorée.

LED et couverture réseau : Ericsson et Philips s’unissent pour un éclairage public connecté

Smart Street Lighting

  • Avec une population urbaine qui croît de 7 500 habitants par heure et un trafic de données mobiles 10 fois plus important d’ici à 2019, des solutions d’éclairage durables ainsi que des capacités et une couverture réseau mobile accrue deviennent nécessaires dans les villes.

  • Le nouveau modèle  d’éclairage public connecté répond à un double enjeu : proposer  aux autorités municipales  un moyen innovant de s’offrir les toutes dernières solutions d’éclairage LED à haut rendement énergétique pour atteindre les objectifs de développement durable et permettre aux opérateurs d’améliorer la couverture  réseau et applicative.

  • La solution d’éclairage public intelligente  Zero Site d’Ericsson intègre les équipements télécoms à l’intérieur des mâts d’éclairage public pour permettre aux opérateurs télécoms d’améliorer la performance du réseau mobile tout en réduisant l’encombrement urbain. Lire la suite…