Joint-venture LG-Nortel : Ericsson va acquérir les parts de Nortel

En 2009, LG-Nortel a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 650 millions de dollars US

En 2009, LG-Nortel a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 650 millions de dollars US

Ericsson a aujourd’hui annoncé son accord pour procéder au rachat des parts majoritaires détenues par Nortel dans la co-entreprise LG-Nortel qui rassemble jusqu’à présent LG Electronics et Nortel Networks. Le montant de l’acquisition s’élève à 242 millions de dollars US, hors endettement et liquidités. A cet effet, le joint-venture adoptera un nouveau nom : LG-Ericsson. Il continuera de servir d’importants clients opérateurs coréens comme KT, LG Telecom et SK Telecom.

Cette acquisition va permettre à Ericsson d’accroître significativement son implantation sur le marché coréen et de disposer localement de circuits de distribution bien établis et de capacités de R&D. Avc cette base industrielle renforcée, Ericsson pourra resserrer ses relations avec les opérateurs télécoms coréens KT, LG Telecom and SK Telecom pour lesquels des contrats sont déjà en cours de réalisation à travers la co-entreprise.

« La Corée est un des marchés télécoms les plus avancés au monde avec des utilisateurs très demandeurs de nouveaux services. Cette collaboration avec notre nouveau partenaire LG Electronics permet de renforcer notre position et d’être prêts pour les prochaines évolutions technologiques telles que LTE ».

Hans Vestberg, PDG d’Ericsson

Lire la suite…

Du CDMA pour réduire la fracture numérique rurale et côtière en Scandinavie

Par Olivier Cimelière, le mardi 16 février 2010, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles
Ce contrat permettra aussi de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules

Ce contrat permettra aussi de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules

 Ericsson vient de signer un contrat avec la société scandinave Ice.Net pour déployer un réseau mobile CDMA dans les zones rurales et côtières du Danemark, de la Norvège et de la Suède et permettre ainsi la fourniture de services mobiles haut débit dans des régions reculées.

Ice.Net est un opérateur spécialisé dans le déploiement de réseaux mobiles basés sur la technologie CDMA, situés en dehors des grandes agglomérations scandinaves et utilisant la bande de fréquence 450 Mhz pour des services d'Internet mobile et de communications haut débit aux entreprises et aux particuliers. Grâce à son expertise acquise avec les actifs CDMA de Nortel Networks, Ericsson vient d'être choisi par Ice.Net pour améliorer la couverture des zones rurales et côtières au Danemark, en Norvège et en Suède. Un enjeu primordial notamment pour les forces de police suédoises et les organisations de secours qui utilisent ce type de réseau. Ce contrat permettra également de développer des services machine-to-machine (M2M) comme le relevé de compteurs énergétiques à distance, la gestion de ressources forestières et de flottes de véhicules.

Per Borgklint, PDG d'Ice.net, a déclaré: “Ericsson offre une technologie mobile CDMA extrêmement performante et dotée d'un support et de services fiables. Ice.Net s'attache tout particulièrement à disposer d'un réseau qui permet des transmissions de haut qualité, rapides et sûres ; celui-ci doit répondre aux besoins de nos clients tout en tenant compte des facteurs environnementaux très variés et complexes. Avec un réseau fourni par Ericsson, nous allons pouvoir travailler efficacement avec le secteur de la sécurité publique comme les forces de police suédoises et les garde-côtes ». Lire la suite…

Mobile World Congress : Hans Vestberg prévoit une forte évolution de l'industrie

Par Olivier Cimelière, le lundi 15 février 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,IP,Opinion,Services,Stratégie
Hans Vestberg :

Lors de la conférence de presse qu'il a tenu en ouverture du GSMA Mobile World Congress à Barcelone,  Hans Vestberg, PDG d'Ericsson a partagé sa vision de l'évolution de l'industrie des télécommunications et des rôles clés que les technologies 3G/4G vont jouer dans cette transformation. Résumé des principales déclarations.

Sur l'avenir d'Ericsson, Hans Vestberg s'est montré sans ambages : « Notre succès futur sera déterminé par notre capacité à voir au-delà de la technologie elle-même, d'anticiper pour nos clients et résoudre leurs problèmes avant même qu'ils n'en soient conscients ! Cela va requérir de notre part un état d'esprit où le client passe en premier, de disposer des meilleures compétences et d'impulser l'innovation au coeur des relations avec notre client ».

Sur l'évolution des réseaux, il a fait part de l'observation suivante : « Durant la dernière décennie, les télécommunications sont devenues le système nerveux du monde. Le nombre d'abonnements mobiles a été multiplié par 6 dans le monde pour atteindre aujourd'hui 4,6 milliards. Le haut débit mobile a marqué une avancée considérable et nous sommes convaincus que 3 nouveaux milliards d'abonnements au haut débit verront le jour dans les 5 prochaines années ».

Sur la croissance constante du trafic, il a notamment souligné : « Nous prévoyons d'ici 2015 que les abonnements mobiles pour ordinateurs auront sextuplé. Le trafic généré croîtra plus de 50 fois à ce qu'il était à fin 2009. Au cours de la même période, les smartphones seront multipliés par 4 et le trafic généré par eux sera supérieur de 25 fois à ce qu'il est aujourd'hui. Il est évident que ce trafic en constante augmentation représente un enjeu pour la qualité et la capacité des réseaux ». Lire la suite…

Deux nouvelles nominations au Comité de direction d'Ericsson

Par Olivier Cimelière, le lundi 18 janvier 2010, classé dans Réseaux mobiles,Services
Rima Qureshi incarne également la diversité voulue par Hans Vestberg, PDG du groupe Ericsson

Rima Qureshi incarne également la diversité voulue par Hans Vestberg, PDG du groupe Ericsson

A compter de maintenant, Rima Qureshi et Magnus Mandersson sont nommés respectivement à la tête de la Business Unit CDMA Mobile Systems et à la tête de la Business Unit Global Services. Tous deux font partie de la Global Management Team du groupe Ericsson et reportent à Hans Vestberg, président-directeur général d'Ericsson depuis le 1er janvier 2010.

Rima Qureshi succède à Magnus Mandersson à la direction de la Business Unit CDMA Mobile Systems. Cette unité s'est considérablement renforcée l'été dernier avec l'acquisition des actifs CDMA et LTE de Nortel Networks en Amérique du Nord. L'entité que dirige désormais Rima, compte au total 2500 collaborateurs implantés en Amérique du Nord et en Chine.

Jusqu'à présent, Rima Qureshi cumulait la responsabilité d'Ericsson Response (actuellement en cours d'intervention en Haîti suite au séisme) et la direction d'un programme stratégique pour un important opérateur nord-américain. Elle a rejoint Ericsson en 1993 où elle a occupé diverses positions managériales chez Ericsson Research au Canada. En 2000, elle a pris la responsabilité du centre Global Service Delivery à Montréal avant de chapeauter deux ans plus tard, l'ensemble de ces centres pour la zone Amériques. En 2004, elle s'est installée en Suède pour diriger la structure Global Customer Support, une structure qui gérait à l'époque plus d'1 milliards d'abonnés mobiles. En 2008, elle est retournée au Canada où elle occupait jusqu'à aujourd'hui ses fonctions actuelles. Née en 1965, elle est titulaire d'un MBA en Business International et d'une licence Systèmes d'Information de l'université McGill à Montréal au Canada. Lire la suite…

Ericsson acquiert les actifs GSM de Nortel en Amérique du Nord

Par Benoît Chamontin, le mercredi 25 novembre 2009, classé dans Réseaux mobiles,Stratégie
Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks

Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks

Ericsson a remporté aujourd'hui le processus d'enchères concernant la vente des actifs GSM de Nortel Networks aux Etats-Unis et au Canada. Le montant final de la transaction s'élèvera à 70 millions de dollars (environ 47 millions d'euros) sous réserve de l'approbation des autorités compétentes canadiennes et américaines.

Ce rachat des actifs GSM de Nortel marque le terme de l'offre globale conjointe formulée par Ericsson et l'entreprise autrichienne Kapsch CarrierCom AG. Cette dernière déboursera par ailleurs 33 millions de dollars pour devenir acquéreur du reste des actifs GSM de Nortel dans le monde ainsi que ceux du GSM-R (norme de téléphonie mobile utilisée dans le secteur ferroviaire).

Grâce à cette nouvelle acq

uisition, Ericsson consolide son implantation sur le marché nord-américain avec la base GSM installée par Nortel Networks.  » Après notre achat récent des actifs CDMA et LTE de Nortel – NDLR : juillet 2009 – cette transaction met en avant l'engagement profond d'Ericsson en Amérique du Nord et renforce notre position comme fournisseur de services et de technologie de télécommunications aux Etats-Unis et au Canada. La famille Ericsson va en outre s'enrichir de l'arrivée de nouveaux salariés compétents en provenance de Nortel » a commenté Hans Vestberg. Lire la suite…

Ericsson finalise l'acquisition des actifs LTE et CDMA de Nortel en Amérique du Nord

Par Benoît Chamontin, le dimanche 15 novembre 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Stratégie
Avec les actifs LTE et CDMA de Nortel, l'Amérique du Nord devient désormais la zone la plus importante pour le groupe Ericsson

Avec les actifs LTE et CDMA de Nortel, l'Amérique du Nord devient désormais la zone la plus importante pour le groupe Ericsson

Ericsson a annoncé vendredi 13 novembre l'achèvement du processus d'acquisition des actifs LTE et CDMA de Nortel en Amérique du Nord. Avec ce rachat, Ericsson renforce solidement sa position de leader mondial des équipements de téléphonie mobile et accélère son développement dans le domaine de la connectivité haut débit mobile.

Cette acquisition permet également à l'équipementier suédois de consolider fortement son ancrage aux Etats-Unis et au Canada et fait suite aux récents contrats majeurs gagnés par Ericsson avec les opérateurs Verizon et Sprint.

Hans Vestberg a commenté cette acquisition : « Nos deux entreprises ont chacune joué un rôle actif ces dernières années en affranchissant la transmission de la voix des contraintes des réseaux fixes. Maintenant que nous sommes ensemble, nous allons faire la même chose pour le haut débit en le rendant mobile et en permettant au plus grand nombre possible de personnes de bénéficier d'une connectivité ultra-rapide pour l'échange de données ».

writing research paperign: justify; »>L'acquisition inclut le transfert des contrats CDMA de Nortel actuellement en cours avec les opérateurs nord-américains Verizon, Sprint, US Cellular, Bell Canada, Telus et Leap. Elle comprend également les actifs LTE ainsi que certains brevets technologiques CDMA et LTE. La vente a été finalisée pour un montant total de 1,13 milliards de dollars US. Lire la suite…

USA : Ericsson poursuit son avance dans le déploiement de LTE

Par Olivier Cimelière, le jeudi 17 septembre 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles
Ericsson fournit l'infrastructure LTE de MetroPCS qui sera opérationnelle au 2ème trimestre 2010

Ericsson fournit l'infrastructure LTE de MetroPCS qui sera opérationnelle au 2ème trimestre 2010

MetroPCS Communications, Inc., principal fournisseur américain de services de communications mobiles avec forfaits illimités sans engagement, vient d’annoncer les noms des sociétés retenues dans le cadre du lancement de son service large bande LTE (Long Term Evolution) prévu au second trimestre 2010. Le choix de MetroPCS s’est porté sur Ericsson concernant la fourniture des infrastructures nécessaires au lancement de son service LTE.

La société Samsung Telecommunications America (Samsung Mobile), numéro 1 de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, a quant à elle été sélectionnée pour la fourniture de téléphones portables compatibles LTE.

Avec le lancement de la 4G LTE, MetroPCS entend se positionner comme leader de l’innovation pour les offres voix et Internet mobile en illimité aux Etats-Unis. Alors que MetroPCS a déjà convaincu ses clients d’abandonner leurs téléphones fixes pour goûter aux joies de la téléphonie mobile au travers de forfaits illimités sans engagement, elle les encourage une fois de plus, par le biais de son initiative LTE, à couper le cordon afin de découvrir une nouvelle expérience de la navigation HTML, riche en applications multimédia, qui leur permettra de retrouver sur leur téléphone portable exactement les mêmes fonctionnalités que sur un poste fixe.

The Get Your Girl Back Systemify; »> Lire la suite…

Ericsson va racheter la division mobile Nord-Américaine de Nortel

Par Benoît Chamontin, le samedi 25 juillet 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Services,Stratégie

Carl-Henric Svanberg, PDG d'Ericsson, lors de la présentation des résultats de Q2 2009 du Groupe (AP Photo/Scanpix/Patrick Sorquist)

Carl-Henric Svanberg, PDG d'Ericsson, lors de la présentation des résultats de Q2 2009 du Groupe (Source : AP Photo/Scanpix/Patrick Sorquist)

Ericsson s’est engagé dans le rachat des actifs de la division « Carrier Networks » de Nortel spécialisée dans les technologies CDMA et LTE en Amérique du Nord. L’achat est évalué a 1.13 milliards de Dollars. Cette transaction qui fait suite à la procédure d’enchères qu’avait initié Nortel, est soumise à l’accord du tribunal et des autorités de la concurrence.

Ericsson acquiert une entreprise en bonne santé qui fournit les principaux opérateurs en technologie CDMA et en services associés. De plus, cette acquisition renforce la capacité d’Ericsson d’accompagner les opérateurs mobiles en Amérique du Nord dans leur evolution vers la technologie LTE. Elle permet, en outre, de renforcer l’implantation d’Ericsson en Amérique du Nord, une région pionnière dans l’adoption de la technologie LTE. Ce rachat d’actif par Ericsson est l’assurance pour les clients de Nortel de bénéficier d’un fournisseur solide et fiable. Beaucoup d’entre eux s’étaient d’ailleurs exprimés favorablement pour cette acquisition.

« Acquérir les activités CDMA de Nortel en Amérique du Nord nous permet de mieux servir cette région au moment où nous construisons des partenariats pour le passage à la technologie LTE qui permet le très haut débit mobile. En outre, par l’ajout de près de 2.500 employés hautement qualifiés, dont environ 400 travaillent dans la recherche et le développement de la technologie LTE, Ericsson développe et renforce un engagement à long terme en Amérique du Nord. Cet accord, ainsi que notre accord récent de services managés avec Sprint, positionne véritablement Ericsson comme l’un des principaux fournisseurs de télécommunications en Amérique du Nord »

Carl-Henric Svanberg, PDG d’Ericsson

Cet accord comporte d’importants contrats CDMA avec des opérateurs nord-américains, tels que Verizon, Sprint, US Cellular, Bell Canada et Leap, ainsi que leurs activités LTE, certains brevets et licences de relatifs au CDMA et à LTE. Les clients de Nortel bénéficieront également de l’assistance sur l’infrastructure CDMA de Nortel déjà installée et de la migration à LTE.

Lire la suite…

Ericsson signe un contrat avec Sprint Nextel pour la gestion de son réseau mobile

Par Olivier Cimelière, le vendredi 10 juillet 2009, classé dans Réseaux fixes,Réseaux mobiles,Services
Ericsson managed services

Ericsson signe un contrat pour la gestion du réseau mobile de Sprint, premier contrat du genre aux Etats-Unis

Ericsson vient de signer un contrat d’un montant de 4,5 à 5 milliards de dollars avec Sprint Nextel, troisième opérateur de téléphonie mobile des États-Unis, pour assurer la gestion de son réseau de téléphonie mobile. Cet accord, d’une durée de 7 ans assortie d’une option de renouvellement, est le premier du genre aux Etats-Unis.

Steve Elfman, en charge du département Network Operations & Wholesale chez Sprint, estime que cet accord historique, baptisé « Network Advantage », hisse la société à un niveau d’excellence incontestable en matière d’efficacité dans le domaine des réseaux sans fil et câblés.  Selon lui, « aucun autre opérateur basé aux Etats-Unis n’a jugé utile d’adopter cette vision, inhérente à Network Advantage, qui met l’accent sur l’amélioration de ce secteur d’activité. Nos performances, d’ores et déjà de haut niveau, seront encore meilleures grâce au leadership mondial d’Ericsson en matière de services réseaux et d’outils propriétaires, et au savoir-faire de quelque 30 000 professionnels dédiés et hautement spécialisés. Le réseau Now Network de Sprint va pouvoir bénéficier d’une dynamique nouvelle ».

Cette opération offre une plus grande efficacité opérationnelle à Sprint tandis qu’Ericsson élargit ses services de réseau pour les professionnels en Amérique du Nord. L’accord prévoit par ailleurs le transfert de 6 000 employés de Sprint Nextel vers Ericsson qui intégreront la société Ericsson Services Inc., filiale à 100 % d’Ericsson basée à Overland Park (Kansas). Ce qui permettra de conserver les emplois aux Etats-Unis. Aucune réduction d’effectif n’est actuellement envisagée.

Lire la suite…

Ericsson signe ses premiers accords de licence LTE

Par Olivier Cimelière, le mardi 23 juin 2009, classé dans 4G LTE,Haut Débit,Réseaux mobiles,Stratégie
Ericsson possède le plus important portefeuilles de brevets LTE

Ericsson possède le plus important portefeuilles de brevets LTE

Ericsson vient d’annoncer avoir signé ses premiers accords de licence avec d’autres entreprises pour exploiter la technologie LTE. Des signatures qui soulignent le leadership d’Ericsson en matière de technologie haut débit mobile puisque l’équipementier suédois possède à ce jour le portefeuille le plus important en nombre de brevets essentiels sur LTE. Ces accords s’inscrivent dans la continuité de ce qu’Ericsson avait déjà réalisé auparavant dans les technologies GSM et WCDMA avec la signature de plus de 80 contrats de ce type.

Gustav Brismark, vice president « Patent Strategies » d’Ericsson, a déclaré à l’agence de presse Reuters « qu’en plus de ces premières signatures, d’autres accord vont faire l’objet de renégociation pour inclure l’aspect LTE dans les mois à venir ». Pour rappel, LTE (qui signifie Long Term Evolution), est la nouvelle technologie radio mobile qui permet des débits descendants de 150 MBits/s et des débits montants de 50 MBits. Ces signatures témoignent de l’investissement permanent et conséquent d’Ericsson en matière de recherche et développement. Les accords de licence offrent ainsi des opportunités de rentabiliser cet effort.

“Cela constitue une étape majeure dans la construction de notre leadership dans LTE. Notre objectif demeure d’apporter de la valeur à nos clients tout en bénéficiant d’un juste retour de nos importants investissements en R&D grâce à ce type d’accords avec des entreprises tierces ».

Kasim Alfalahi, Vice President et Directeur « IPR Licensing & Patent Portfolio » d’Ericsson