Franck Bouétard au Mobile World Congres 2012 : « Nous sommes prêts pour la société connectée. »

Par Jean-Pierre Soulès, le mardi 28 février 2012, classé dans Événements

Franck Bouétard – Ericsson France – MWC 2012

Pour Franck Bouétard, PDG d’Ericsson-France, la cuvée 2012 du Mobile World Congress (MWC), c’est d’abord le grand boom des infrastructures vers le très haut débit, avec la 4G omniprésente Cependant, la 3G n’est pas morte pour autant avec les progrès du HSPA qui frôle les 100 Mbit/s, ainsi qu’Ericsson l’a annoncé lors de ce salon. Mais c’est aussi l’incroyable éclosion de nouvelles générations de smartphones, toujours plus puissants.

Ces nouveaux réseaux, ces nouveaux terminaux annoncent l’avènement de ce que Ericsson nomme la « Networked Society ». « Il a fallu un siècle pour connecter en sans fil quatre milliards d’abonnés, trente ans pour passer à six milliards et il ne faudra qu’une quinzaine d’années pour raccorder 50 milliards d’objets. » Une formidable accélération. D’où la nécessaire présence du très large bande. Et là, toutes les technologies seront mises à contribution. La 3G++, LTE, mais également Wi-Fi., qui gagne ses galons de « carrier grade », et entre au catalogue des solutions des équipementiers télécoms pour décharger les réseaux cellulaires du trafic de données dans les zones très denses. Le rachat récent de BelAir par Ericsson en est un exemple. « Toutefois, augmenter la bande passante ne suffit pas, précise Franck Bouétard. Il faut gérer les hauts débits, établir des priorités. On verra sans doute apparaître dans les offres des opérateurs différents niveaux de prix correspondant à différents niveaux de qualité. C’est ce que l’on appelle le Tier Pricing. » Lire la suite…

Les performances du LTE : le tout plus fort que la somme de ses parties

Par Benoît Chamontin, le lundi 20 février 2012, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles,Société en réseau

LTE Ericsson 4G

Avec la technologie 4G LTE, les opérateurs mobiles peuvent offrir à leurs clients une expérience du haut débit mobile exceptionnelle. Mais ils jouent gros dans ce domaine. Réussir dans le LTE, cela signifie arriver vite sur le marché, avec des services qui apportent un « plus » par rapport à ceux dont les abonnés disposent déjà, et au meilleur coût. Nous allons voir en quoi cette exigence d’une bonne expérience utilisateur nécessite une approche cohérente au niveau de l’écosystème.

Ericsson insiste depuis longtemps sur l’importance d’une approche globale et cohérente du déploiement des réseaux mobiles pour atteindre les meilleures performances possibles. Son expérience, acquise au fil des années dans le déploiement de réseaux 2G et 3G de bout en bout, est encore plus importante aujourd’hui pour la réussite des implantations LTE.

En effet, les utilisateurs sont devenus nettement plus exigeants sur la disponibilité et les performances depuis l’arrivée du haut débit mobile. Les opérateurs doivent leur procurer, avec leurs réseaux 4G LTE, une expérience du haut débit mobile encore meilleure, encore plus rapide, encore moins coûteuse. Lire la suite…

Ericsson sélectionné par Bouygues Telecom pour transformer ses réseaux radio 2G/3G et déployer la 4G/LTE

Par Corinne Muller, le mercredi 8 février 2012, classé dans 4G LTE,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles

Cet accord renforce la collaboration entamée voilà bientôt cinq ans entre Ericsson et Bouygues Telecom dans la radio.

Ericsson vient d’être sélectionné par Bouygues Telecom pour assurer la transformation de ses réseaux radios existants de deuxième et troisième génération (2G et 3G), les densifier et en augmenter la capacité.

Le contrat associé comprend également le déploiement d’un réseau de quatrième génération appelé 4G/LTE, ainsi qu’une gamme complète de prestations de services (design, intégration, déploiement et support).

Ce projet majeur, pluriannuel, a déjà débuté et s’appuie sur des équipements multistandards Ericsson RBS 6000 pour les régions Ile-de-France, Centre Alpes et Méditerranée. Il en résultera une plus grande efficacité opérationnelle et énergétique ainsi qu’une meilleure expérience utilisateur (en termes de qualité et de débit) pour les 12 millions d’abonnés Bouygues

Telecom. Bouygues Telecom couvre 93 % de la population française avec son réseau 3G+. Lire la suite…

L’histoire du haut débit mobile : la montée en puissance…

Par Benoît Chamontin, le mercredi 4 janvier 2012, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles

Pour les opérateurs, le début des années 2000 a surtout été consacré aux enchères sur la bande passante 3G : le haut débit mobile était arrivé.

Lorsque le Japonais NTT DoCoMo a lancé le premier réseau 3G commercial en octobre 2001, la plupart des opérateurs mondiaux étaient déjà convaincus que le haut débit mobile allait être le prochain « gros coup ». Ce deuxième film de notre série sur l’histoire du haut débit mobile donne la parole à aux grands noms des TIC, qui racontent la montée en puissance de la technologie de la fin des années 1990 aux premiers déploiements au début des années 2000.

Les intervenants de cette deuxième vidéo de notre série sur l’histoire du haut débit mobile nous expliquent comment la prise de conscience du potentiel commercial du 3G pour les opérateurs de télécoms et les entreprises d’Internet a suscité un soutien massif à cette technologie et une course à la bande passante.

Certains acteurs du déploiement 3G de NTT DoCoMo racontent ici leur travail de pionnier. Les autres intervenants évoquent aussi leur propre expérience des premiers jours du 3G, et les premières utilisation qui consistaient le plus souvent à consulter son courrier électronique sur un téléphone portable. Lire la suite…

Thomson Reuters classe Ericsson parmi les 100 entreprises les plus innovantes au monde pour l’année 2011

Par Benoît Chamontin, le mardi 20 décembre 2011, classé dans Innovation / R&D,Récompenses et Prix

Ericsson a investi 30 milliards de couronnes suédoises, soit près de 15 % de son chiffre d’affaires total, dans la R&D en 2010.

Selon le classement 2011 Top 100 Global Innovator de Thomson Reuters, Ericsson fait partie des 100 entreprises mondiales les plus innovantes.

Le programme Top 100 Global Innovator, initiative lancée par la branche Solutions IP de Thomson Reuters, principale source mondiale de renseignements pour les entreprises et les professionnels, analyse les données sur les brevets et leurs indicateurs grâce à une méthodologie exclusive afin d’identifier les entreprises les plus actives au monde en matière d’innovation.

Pour établir ce classement, le programme s’appuie ainsi sur plusieurs critères, notamment le volume du portefeuille de brevets, la renommée mondiale dont bénéficient les travaux d’innovation réalisés et la protection internationale des inventions, gage de leur importance.

Kasim Alfalahi, responsable du département Propriété Intellectuelle d’Ericsson, se réjouit de cette nouvelle : « Figurer au sein de ce classement est pour nous très encourageant. Nous y voyons la reconnaissance de nos travaux de recherche et des efforts que nous avons déployés pour protéger notre propriété intellectuelle. Ericsson a été un moteur de la normalisation mondiale des télécommunications, faisant en sorte que ses innovations favorisent le développement d’un marché mondial de masse dans le domaine des TIC, au service des entreprises, des individus et de la société dans son ensemble. » Lire la suite…

Ericsson prévoit une multiplication par 10 du trafic de données mobiles d’ici à 2016

Par Benoît Chamontin, le mardi 22 novembre 2011, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles

Selon le rapport, les abonnements au haut débit mobile devraient atteindre près de 5 milliards en 2016.

Dans son nouveau rapport sur le trafic et les données du marché, prenant en compte les dernières tendances, Ericsson prévoit une multiplication par 10 du trafic des données mobiles d’ici à 2016. Le rapport se base sur des mesures effectuées par Ericsson pendant plusieurs années sur des réseaux actifs et couvrant toutes les régions du monde.

« Ericsson effectue toute une série de mesures dans le but de prendre le pouls de la société en réseau ; ces mesures sont ensuite utilisées pour concevoir nos produits et les réseaux à venir. Le rapport fournit des « instantanés » qui, une fois réunis, montrent qu’un nombre croissant de personnes et d’entreprises bénéficient de la mobilité, du haut débit et du cloud computing », explique Johan Wibergh, responsable de la Business Unit Réseaux d’Ericsson. Lire la suite…

Ericsson publie ses résultats du 3ème trimestre 2011

Par Corinne Muller, le jeudi 20 octobre 2011, classé dans Non classé

Toutes les régions, à l'exception des Etats-Unis, que ce soit l'Europe du Nord et l'Asie centrale, la Méditerranée et l'Inde ont montré une croissance séquentielle sur le segment des Réseaux.

« Au cours de ce trimestre, les ventes du Groupe ont augmenté de 17% comparé à l »an passé, tirées par une demande forte et continue pour le haut débit mobile ainsi que par l »augmentation des revenus dans les Services » a déclaré Hans Vestberg, Président et CEO d »Ericsson. Après ajustement lié aux effets du taux de change, les ventes ont augmenté de 24% comparé au 3ème trimestre 2010. Notre performance depuis le début de l »année confirme l »accroissement de notre part de marché globale.

Un plus grand nombre de projets de couverture, ainsi que l »accélération des projets de modernisation de réseaux en Europe ont eu un impact négatif sur la marge brute. Le résultat opérationnel, hors co-entreprises, a été de 6,3 milliards de SEK (6,2) au cours de ce trimestre et le résultat net a atteint 3,8 milliards de SEK (3,6), en augmentation de 6%. Lire la suite…

Afrique : Bharti Airtel signe un contrat de services managés avec Ericsson

Par Corinne Muller, le mardi 16 août 2011, classé dans Opérateurs,Réseaux fixes,Réseaux mobiles,Services
Grâce à ce contrat plurinational de services managés, Airtel pourra se concentrer davantage sur ses métiers de base, à savoir l'innovation et le lancement de nouveaux produits, services et applications mobiles pour plus de 44 millions d'abonnés à travers tout le continent.

Grâce à ce contrat de services managés, Airtel pourra se concentrer davantage sur ses métiers de base, à savoir l'innovation et le lancement de nouveaux produits, services et applications mobiles.

Implanté dans 19 pays d’Asie et d’Afrique, Bharti Airtel, l’un des leaders mondiaux des télécommunications, vient de signer avec Ericsson un contrat de services managés d’une durée de cinq ans pour ses opérations en Afrique. Ericsson sera chargé de la gestion et de l’optimisation des réseaux mobiles d’Airtel en Afrique, permettant ainsi à l’opérateur indien d’offrir aux abonnés de ce continent une expérience client supérieure.

Dans le cadre d’un autre contrat de deux ans, Ericsson modernisera et améliorera les réseaux mobiles d’Airtel en Afrique grâce à sa toute dernière technologie, notamment sa station de base multistandard RBS 6000. Les améliorations apportées par les technologies 2G et 3G HSPA permettront aux clients d’Airtel de bénéficier d’une expérience voix et données supérieure. Toujours dans le cadre de ce contrat de modernisation, Ericsson fournira également un ensemble de prestations incluant conseils en technologie, planification, conception et déploiement de réseau. Lire la suite…

3G/HSPA : Ericsson réalise 3 premières technologiques mondiales

Par Olivier Cimelière, le mercredi 2 février 2011, classé dans Haut Débit,HSPA,Réseaux mobiles
Ericsson permet à la norme HSPA Evolution d'atteindre des vitesses record

Ericsson permet à la norme HSPA Evolution d'atteindre des vitesses record

 Ericsson vient de réaliser un triplé technologique jamais vu dans le domaine de la 3G. Avec des débits records allant dans le sens descendant jusqu’à 168 Mbits/s. La norme HSPA Evolution s’inscrit au coeur de la croissance du trafic données et l’explosion des services et terminaux haut débit mobile. Ericsson réaffirme ainsi son leadership technologique dans ce domaine.

Trois avancées majeures viennent d’être accomplies dans l’évolution du standard HSPA. Ericsson a réalisé le 31 janvier à Stockholm trois démonstrations technologiques autour de HSPA qui sont autant de premières mondiales. La première démonstration a mis en avant une configuration HSPA multi-porteuse en utilisant un équipement réseau commercial et un prototype de terminal consommateur. Cette configuration a permis d’atteindre un débit descendant de 168 Mbits/s et un débit montant de 24 Mbits/s. Des résultats qui constituent un record du monde en matière de vitesse de débit HSPA pour un équipement réseau commercial. Cette démonstration sera renouvelée par Ericsson durant le GSMA Mobile World Congress qui se tient à Barcelone du 14 au 17 février 2011. Lire la suite…

Norvège : Ericsson décroche la modernisation du réseau TeliaSonera et prépare la 4G/LTE

Par Olivier Cimelière, le mercredi 19 janvier 2011, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles
Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

Déjà disponible à Oslo, la 4G sera d'ici 3 ans une réalité dans tout le pays

 TeliaSonera, qui détient NetCom, le 2ème opérateur mobile de Norvège, vient d’entreprendre la modernisation et l’expansion de son réseau. Avec un double objectif : augmenter la couverture et le débit. C’est Ericsson qui s’est vu confier le contrat pour la région Nord du pays. Durant les 3 prochaines années, l’équipementier remplacera progressivement les actuelles stations de base 2G et 3G avec son équipement multistandard RBS 6000 en vue de préparer le déploiement de la 4G/LTE sur cette même région.

Ce contrat s’inscrit en droite ligne de la coopération déjà existante entre Ericsson et TeliaSonera, notamment en matière de 4G avec le lancement du tout premier réseau commercial LTE à Stockholm en décembre 2009. Le contrat prévoit la fourniture de stations de base RBS 6000, de faisceaux hertziens Mini-Link ainsi que l’accompagnement technique et les services associés pour le déploiement et le support.

Claes Nycander, Directeur Technique Services Mobiles de TeliaSonera, a déclaré : « Nous sommes en train de bâtir en Norvège un réseau à la pointe mondiale de la technologie qui permettra à nos abonnés de bénéficier d’un débit accru et d’une couverture nettement plus vaste grâce à un accès 2G, 3G et 4G. Nous avons sélectionné Ericsson pour prendre en charge la région Nord de notre réseau norvégien du fait de leur solution technologique très compétitive et de sa haute qualité ». Lire la suite…