La réalité augmentée et réalité virtuelle feront partie du quotidien pour 7 consommateurs sur 10 [ConsumerLab]

Dans le tout nouveau rapport d’une étude réalisée par le ConsumerLab sur le thème de la « Réalité fusionnée », on découvre que les consommateurs s’attendent à voir la réalité virtuelle et la réalité augmentée fusionner avec la réalité physique et à ce que la 5G joue un rôle clé dans la généralisation de ce type d’expériences.

 

D’après celui-ci, le jour où la frontière entre perception du réel et perception du virtuel tendra à s’effacer, notre société et nos vies se trouveront grandement impactées. En effet, notre façon de vivre, de travailler ou encore de consommer l’information et les médias changeront radicalement.

 

Tant que l’utilisateur restera lié à un ordinateur ou sera coupé de la réalité physique, il ne pourra y avoir fusion des réalités. Les premiers adoptants de la réalité augmentée/virtuelle s’attendent à ce que les réseaux de prochaine génération, en l’occurrence la 5G, jouent un rôle central. 36 % attendent de la 5G qu’elle procure la mobilité nécessaire grâce à des réseaux stables, rapides et à large bande. Ils sont également 30 % à penser que la 5G marquera l’arrivée des casques sans fil.

 

Parmi les principales conclusions du rapport : 7 personnes sur 10, parmi les premiers adoptants de la réalité virtuelle/augmentée, pensent que ces concepts vont bouleverser notre vie de tous les jours dans six domaines : les médias, l’éducation, le travail, les interactions sociales, les voyages et la vente au détail. Les médias enregistrent déjà une évolution et les consommateurs s’attendent à ce que, d’ici un an, les écrans virtuels commencent à remplacer les télévisions et les salles de spectacles.

Lire la suite…

Innovations 5G & IoT d’Ericsson à VivaTechnology Paris

Ericsson est présent à VivaTechnology du 15 au 17 juin à Paris, Porte de Versailles, l’occasion de dévoiler ses innovations et avancées 5G et IoT, mais aussi de rencontrer les acteurs du secteur et le grand public.

 

Le 1er temps fort : la finale du Challenge IoT « Towards 5G »

Plus de 50 start-ups avaient soumis leur projet lié à la problématique suivante : comment exploiter les capacités offertes par la 5G pour développer des applications IoT apportant un impact positif sur notre société ?
12 start-ups présélectionnées se sont ainsi affrontées lors de la phase finale du challenge sur l’espace pitchs du salon devant un jury composé notamment de Matthieu Somekh de l’Ecole Polytechnique, Xavier Lorphelin de Serena Capital, Véronique Jacq de la Bpi France et Beatrice Gautier de Paris and Co.

L’annonce des gagnants a été faite par Sandor Albrecht, Directeur de recherche et responsable des Garages Ericsson. Il a également remis le premier prix à QINTEK. Les second et troisième prix ont été respectivement attribués aux projets de Pzartech Ltd et Air-Adapt.

La start-up gagnante a remporté la possibilité de visiter le Garage Ericsson à Stockholm et d’accéder à la plateforme de test pré-5G du Garage d’Ericsson France.

Lire la suite…

Ericsson prend la tête du projet Européen 5GCAR

Le 1er juin dernier, le projet 5GCAR a été attribué au consortium dirigé par Ericsson. Ce projet vise au développement d’une architecture 5G globale offrant une connectivité réseau optimisée et à la fiabilité maximale de bout en bout entre un véhicule et un autre élément (V2X) ainsi que pour des services V2X à faible latence.

Au total, 21 nouveaux projets ont été retenus sur les 101 présentés dans le cadre de la phase 2 du partenariat public/privé sur les infrastructures 5G (5G PPP), initié par la Commission Européenne avec des acteurs de l’Industrie, des opérateurs télécoms, des fournisseurs de services, des PME et des chercheurs.

Lire la suite…

Avec la 5G, les patients exerceront un meilleur contrôle sur leur santé

L’observatoire ConsumerLab d’Ericsson vient de publier son dernier rapport, intitulé From Healthcare to Homecare, traitant de l’impact qu’aura, d’après les consommateurs, la 5G sur l’évolution des soins de santé, qu’il s’agisse de médecine préventive, d’examens de routine ou encore de soins post-opératoires.

Selon le rapport, les réseaux de prochaine génération joueront un rôle crucial dans la transformation des soins de santé, offrant une grande efficacité de communication dans un écosystème alliant alertes et remontées d’informations, mobilité et faible latence. Ces réseaux permettront la mise en œuvre d’un large éventail d’applications, qu’il s’agisse de surveillance à distance grâce à des « wearables » médicaux, d’interactions virtuelles patient/médecin ou encore de chirurgie robotique contrôlée à distance.

Lire la suite…

Comment aider les entreprises à réussir leur mutation vers le digital ?

C’est à cette question que TM Forum a tenté de répondre. L’événement qui s’est tenu à Nice du 15 au 18 mai a rassemblé plus de 3 000 décideurs internationaux pour quatre jours de débats, de conférences et d’échanges de bonnes pratiques sur la nécessaire transition des fournisseurs de service de communication vers des services numériques.

Au cœur des enjeux, l’orchestration et l’automatisation des réseaux, le centrage clients, l’analyse de données, dans la perspective d’un monde « tout connecté » avec l’arrivée prochaine de la 5G. De la monétisation de la data à la mise en place de nouveaux services digitaux, le spectre des sujets abordés est large.

Plus de 250 intervenants internationaux ont partagé les clés d’une transformation digitale réussie, dont Ulf Ewaldsson, Senior Vice-Président et directeur des Digital Services d’Ericsson.

« Spécialiste des projets de transformation, Ericsson doit aider les opérateurs à migrer leurs anciens systèmes hérités du passé vers des plateformes numériques, notamment dans le domaine OSS (Operating Support Systems) » a -t-il souligné.

Ericsson a profité de sa présence sur l’événement pour présenter de nombreuses démonstrations avec notamment des solutions de gestion de réseau et d’automatisation, de NFV et de cloud distribué, de revenu & de gestion client, de connexion d’applications, ainsi que des solutions de sécurité et de gestions des risques.

Lire la suite…

Participez au Challenge IoT by Ericsson à l’occasion de VivaTech

La 5G sera la clé de la transformation numérique d’un certain nombre d’industries, en permettant une nouvelle forme de connectivité massive, basée sur des latences beaucoup plus faibles, des débits plus élevés et une meilleure qualité de service.

 

Partant de ce constat, Ericsson initie un nouveau challenge pour start-ups dans le cadre de VivaTechnology qui se tiendra du 15 au 17 juin à Paris. Ce challenge portera sur la problématique suivante : Comment exploiter les capacités offertes par la 5G pour développer des applications IoT apportant un impact positif sur notre société ?

 

Pour prendre part à ce challenge, les start-ups sont donc invitées à proposer dès maintenant leurs applications IoT dans l’un de ces domaines : Automobile & Transport, Industrie 4.0, Supply Chain ou Sport connecté.

Lire la suite…

La progression de l’Internet des objets en France

L’Internet des objets (IoT) a été l’une des principales attractions technologiques du dernier Mobile World Congress 2017 – Ericsson y a d’ailleurs présenté un tournevis connecté, utilisé dans une de ses usines.

Tournevis connectés d’Ericsson présentés au MWC 2017

De la domotique à l’industrie, en passant par l’énergie, les transports et la santé, aucun secteur n’est épargné. Reflet de l’esprit d’innovation qui agite cet univers, des centaines de nouveaux objets connectés sont créés chaque mois.
L’Internet des objets, qui touche à la fois aux produits connectés pour le grand public et à l’industrie, a été labellisé comme « la prochaine révolution industrielle » en raison de la façon dont la technologie va changer la manière de vivre, de travailler, de se divertir et de voyager, ainsi que la façon dont les gouvernements et les entreprises interagissent avec le monde.

 

Selon Ericsson, il existera plus de 26 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici à 2020 contre 16 milliards en 2016, soit un taux de croissance de l’ordre de 10% par an.

 

En France, l’IOT devrait enregistrer un chiffre d’affaires de 15,2 milliards d’euros en 2020, selon l’Institut Montaigne et le cabinet de conseil américain A.T. Kearney.

Lire la suite…

Faire de l’énergie solaire une solution économiquement viable pour nos enfants

Lorsque j’avais 11 ans, mon père m’a offert un ordinateur. Il avait coûté 300 dollars (environ 270 euros) et avait 2 kilo-octets de RAM. Avec l’argent que j’avais économisé, je me suis acheté un livre sur la programmation. C’était il y a 32 ans et cela a déterminé le cours de ma vie, m’ouvrant la porte sur un monde plein d’avenir. Malheureusement, mon père est mort bien trop tôt pour voir combien son cadeau m’est encore utile aujourd’hui. Il m’a poussé à jouer un rôle actif dans la révolution que représente le haut débit mobile, révolution qui, grâce à un simple appareil de la taille de la main, nous permet de contacter n’importe qui, n’importe où dans le monde, mais aussi d’apprendre et de partager.

Lire la suite…

Une solution de place de marché Ericsson pour véhicules connectés pour préparer l’avenir de l’industrie des transports

Ericsson vient de lancer sa Place de marché pour véhicules connectés, une solution innovante, en marque blanche, destinée à simplifier la création d’écosystèmes de services numériques pour les véhicules connectés. Constructeurs OEM, partenaires et automobilistes disposent désormais d’un outil qui fera avancer le développement de l’innovation et de la connectivité dans le secteur automobile.

Avec le lancement de Scania One, Scania devient le premier client à employer cette nouvelle solution. Scania One est un portail numérique ouvert, non propriétaire, qui donne aux possesseurs de flottes automobiles, à leurs clients, ainsi qu’aux conducteurs accès à des services qui leur permettront d’accroître leur efficacité et leur productivité, tout en réduisant leur empreinte carbone.

Lire la suite…

MWC 2017 : Ericsson, pionnier dans la 5G et la transformation digitale

Ericsson a lancé sa présence au MWC 2017 avec trois grandes annonces impliquant des partenaires et des clients : l’évolution des réseaux vers la 5G ; un modèle économique novateur entre propriétaires de contenus et opérateurs pour faciliter l’accès des utilisateurs aux médias ; et la transformation du secteur des transports.

Lors de la conférence de presse du lundi 27 février, le Président et CEO d’Ericsson Börje Ekholm a déclaré :

« Nous travaillons actuellement à définir l’orientation future d’Ericsson. Pour réussir dans les nouveaux domaines du numérique, il faut du cran et savoir manifester l’esprit d’équipe. Nous repoussons sans cesse les limites technologiques en nous demandant toujours comment accroître la réussite de nos clients. C’est ce que nos clients attendent de nous et ce qui nous permettra de rester leur meilleur partenaire à l’avenir. »

Et de poursuivre :

« Au Mobile World Congress 2017, nous montrons par exemple que nos capacités 5G et nos capacités dans les médias et les transports sont à la pointe. Un écosystème complet de partenaires et de clients a choisi Ericsson pour fournir des réseaux hautes performances, des solutions média, de nouveaux modèles économiques pour des industries telles que le transport. »

Lire la suite…