Technologie VoLTE Ericsson pour des appels téléphoniques depuis les wearables

Ericsson lance une nouvelle fonctionnalité qui permettra les appels vocaux multi-SIM et dont le déploiement est en cours sur plus de dix réseaux d’opérateurs.

Avec certaines montres connectées actuelles, il est possible d’émettre et recevoir des appels téléphoniques en utilisant son numéro de téléphone mobile, sans avoir son smartphone sous la main. Les nouveaux « wearables » dotés de la connectivité mobile, qui affluent sur le marché, suscitent l’engouement du public car ils permettent de communiquer et d’être joignable plus facilement.

Cette capacité de communication vocale est disponible sur les nouveaux wearables connectés qui sont compatibles VoLTE et sont équipés d’une carte SIM standard ou d’une carte SIM intégrée au logiciel. Ces appareils se connectent au réseau mobile sans qu’il soit nécessaire de les connecter au smartphone.

Lire la suite…

Ericsson étend son portefeuille 5G

Ericsson complète son offre globale de solutions d’accès radio 5G en lançant un nouveau produit, l’AIR 3246, capable de supporter le Massive MIMO. Cette nouvelle radio est compatible aussi bien avec la 4G/LTE qu’avec la 5G NR (New Radio) et constitue la première radio 5G NR d’Ericsson fonctionnant en mode FDD (duplexage fréquentiel). Le lancement de ce nouveau produit aidera les opérateurs, notamment dans les zones urbaines, à apporter la 5G à leurs abonnés en utilisant les bandes actuelles de fréquences ainsi qu’à booster la capacité de leurs réseaux LTE.


La plateforme 5G d’Ericsson inclut trois radios TDD (duplexage temporel) déjà lancées par Ericsson et capables de supporter la 5G et le Massive MIMO. Elle se compose également d’un cœur de réseau, de solutions de transmission et de sécurité.

Ericsson dispose désormais du portefeuille de solutions 5G le plus complet de tout le secteur, ce qui lui permet de répondre aux besoins des premiers adoptants de la 5G.

Fredrik Jejdling, directeur de la Business Area Réseaux d’Ericsson, a déclaré : « Nous élargissons aujourd’hui la plateforme 5G lancée en février dernier. La nouvelle radio permettra aux opérateurs d’améliorer dès maintenant la capacité de la 4G et d’être prêts à offrir, dès demain, la 5G à leurs abonnés, et cela avec les mêmes équipements. Un ensemble de services réseau vient compléter nos produits afin de simplifier le processus d’évolution vers la 5G de nos clients. »

 

Lire la suite…

Les tendances technologiques qui favorisent l’innovation

Selon, le Chief Technical Officer d’Ericsson, Erik Ekudden, voici les 5 tendances technos à surveiller de près dans le monde de l’innovation :

  1. Des technologies qui s’adaptent à leur environnement de façon symbiotique.
  2. L’arrivée d’une véritable intelligence machine.
  3. Une sécurisation de bout-en-bout de l’Internet des Objets.
  4. Une plate-forme IoT étendue et distribuée.
  5. Ajouter du savoir à la réalité.

Vous trouverez le détail de ces évolutions dans le document ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

Technology trends driving innovation

 

Voitures connectées : nouveau consortium pour les infrastructures informatiques et réseaux

DENSO Corporation, Ericsson, Intel Corporation, Nippon Telegraph and Telephone Corporation (NTT), NTT DOCOMO, INC., Toyota InfoTechnology Center Co., Ltd. et Toyota Motor Corporation ont annoncé ce 10 août la formation du Automotive Edge Computing Consortium.

L’objectif de ce consortium est de développer un écosystème pour voitures connectées pour soutenir les services associés tels que la conduite intelligente, la création de cartes avec données en temps réel et une assistance de conduite basée sur le cloud computing.

Le volume de données entre les véhicules et le Cloud devrait atteindre 10 exabytes par mois vers 2025, soit environ 10 000 fois plus que le volume actuel. Cette augmentation entraînera des besoins en nouvelles architectures réseau et informatique pour prendre en charge les ressources distribuées et les capacités de stockage. Les architectures seront conformes aux normes applicables, qui nécessitent une collaboration à l’échelle locale et mondiale.

Lire la suite…

CES 2017 : Faire de la 5G une réalité

Du 5 au 8 janvier, retrouvez Ericsson au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas sur le stand #10939 Tech East – Central Hall :

Pour en savoir plus sur le programme cliquez ici

Intelligence artificielle et réalité virtuelle : les 10 grandes tendances de consommation pour 2017

Se projetant dans l’avenir, le ConsumerLab Ericsson publie la sixième édition de son rapport annuel sur les tendances de consommation « Les 10 plus grandes tendances de consommation pour 2017 et au-delà. »

bandeau-hottrends

L’intelligence artificielle est une thématique très en vogue cette année et qui, aux yeux des consommateurs, va jouer un rôle de plus en plus prépondérant, que ce soit au sein de la société ou dans le cadre professionnel. Les internautes expérimentés sont en effet 35 % à souhaiter disposer d’un conseiller robotisé au travail et ils sont un sur quatre à vouloir un robot en guise de manager.

Lire la suite…

D’ici 2018, l’Internet des objets aura supplanté les téléphones mobiles (Mobility Report Juin 2016)

Par Viktor Arvidsson, le mercredi 1 juin 2016, classé dans 5G,IOT,M2M,Multimédia,Objets connectés,Société en réseau   |   2 commentaires

Le dernier rapport sur la mobilité Ericsson révèle que, d’ici 2018, l’Internet des objets (IoT) est amené à supplanter les téléphones mobiles en tant que plus grande catégorie d’objets connectés.

Mobility Report IoT2
Entre 2015 et 2021, le nombre d’appareils connectés de l’Internet des objets (IoT) devrait enregistrer une croissance de 23 % par an, au sein de laquelle l’IoT cellulaire devrait connaître la plus forte progression. Sur les 28 milliards d’objets qui seront connectés d’ici 2021, près de 16 milliards seront des dispositifs IoT.

Lire la suite…

Internet des objets : Ericsson lance la solution IoT Accelerator

Par Nathalie Sassier, le mardi 3 mai 2016, classé dans 5G,IOT,M2M,Objets connectés   |   Aucun commentaire

A l’occasion de la Foire de Hanovre, grand rendez-vous mondial de l’industrie, Ericsson a fait l’annonce du lancement de sa solution IoT Accelerator. Cette solution combine des plateformes horizontales riches en fonctionnalités, des services et une place de marché où les professionnels des secteurs de la sécurité publique, de l’énergie, des transports et des villes intelligentes pourront entrer en contact avec des partenaires et monétiser leurs solutions.

IoT Accelerator

IoT Accelerator sera proposé sous forme de service afin de permettre aux clients de s’affranchir des contraintes de coût et de complexité et de développer et déployer rapidement de nouvelles solutions IoT.

Lire la suite…

Ericsson au CES 2016 : de grandes idées deviennent réalités

Présent au CES 2016, qui se tient du 6 au 9 janvier à Las Vegas, Ericsson montre comment la Société en Réseau transforme de grandes idées en réalités. Une transformation qui s’accompagne de la découverte de nouvelles ressources et de l’apparition de nouvelles formes de valeur qui révolutionnent la vie quotidienne et l’économie.

Ericsson CES_web
Lire la suite…

Ericsson et Orange testent un réseau dédié à l’Internet des Objets

Par Nathalie Sassier, le mercredi 25 novembre 2015, classé dans 4G LTE,5G,M2M,Objets connectés,Société en réseau   |   Aucun commentaire

 

IoT Ericsson

Dans un contexte où le marché de l’Internet des objets est en plein essor, Ericsson et Orange annoncent aujourd’hui le lancement des premiers tests de réseaux 2G et 4G et des modules M2M adaptés pour l’Internet des objets.

Dans notre dernier « Mobility Report », nous avons estimé à 28 milliards le nombre d’objets connectés en 2021. Compte tenu de sa portée mondiale, de la fiabilité et de la sécurité permise par son spectre licencié, le réseau cellulaire constitue le socle idéal pour l’adoption de l’IoT. Il doit toutefois évoluer pour respecter les exigences particulières liées aux déploiements en masse de l’IoT.

L’évolution des réseaux cellulaires et des modules M2M pour l’IoT passe par la normalisation au sein du 3GPP. Cette évolution permet de répondre aux nouvelles exigences en matière de couverture étendue, de plus grande autonomie et de réduction du coût des modules M2M. Il s’agit là d’un élément central de la stratégie d’Orange, dont l’objectif est de devenir l’un des acteurs majeurs de l’Internet des Objets.

 

Lire la suite…