Ericsson remporte le 2nd prix du Trophée de l’Innovation BIG DATA 2014 avec sa solution de statistiques media

  • Le Trophée de l’Innovation Big Data récompense les projets Big Data les plus innovants et performants parmi une cinquantaine de candidats sélectionnés.

  • Ericsson remporte le second prix avec son projet Media Statistics, solution inédite d’indicateurs et de statistiques des usages TV.

  • Media Statistics est une solution analytique et prédictive géo contextualisée autour des données TV pour les services marketing des opérateurs de télécommunication et les diffuseurs de contenus.

Lire la suite…

Contrôler la météo grâce à MicroWeather d’Ericsson

Par Benoît Maydat, le Mardi 25 février 2014, classé dans Innovation / R&D,MWC14,Société en réseau   |   Aucun commentaire

La météo a une influence sur tout ce que nous faisons. La violence du ciel peut provoquer des catastrophes, mais les petits changements météorologiques quotidiens ont aussi un impact sur ​​les gens et les industries. Lire la suite…

Quand le lampadaire révolutionne la ville

Par Jean-Pierre Soulès, le Lundi 24 février 2014, classé dans 4G LTE,Innovation / R&D,MWC14,Société en réseau   |   Aucun commentaire
Zero Site

Zero Site

Quoi de plus banal qu’un lampadaire ? Et pourtant, il pourrait révolutionner la vie urbaine. Les artisans de ce bouleversement sont Ericsson et Philips : la rencontre d’un poids lourds des télécoms et d’un poids lourd du secteur du grand public. L’idée derrière ce projet est double : d’une part, réduire et et optimiser la consommation électrique de ce mobilier public ; d’autre part, se servir de son omniprésence pour densifier le réseau d’accès radio. C’est le « Zero Site », ainsi que le désigne Hans Vestberg, le P-DG d’Ericsson.

À un moment où le trafic des mobiles explose et l’urbanisation dans le monde grossit à la vitesse moyenne de 7.500 personnes par heure, la réponse aux besoins de communication passe par un réseau capable d’accueillir toujours plus d’utilisateurs simultanément. Or, la radio étant, par essence, un média partagé, le nombre maximum d’utilisateur par cellule est limité. D’où l’idée de multiplier les petites cellules (Smart Cells). Encore faut-il installer le plus discrètement possible les antennes et le modem radio. Le lampadaire répond exactement à ces conditions puisqu’il est partout et qu’il est électriquement alimenté.

Évidement, le design de ces futurs lampadaires seront adaptés pour accueillir ces équipements. Une source d’inspiration pour les architectes urbains et les premiers prototypes se trouvent aux MWC 2014.

Mais ainsi transformé, ce nouveau mobilier urbain n’a rempli que la moitié de son rôle. Pour l’assumer entièrement, Philips a remplacé les traditionnelles ampoules par des LED, qui selon l’industriel, économisent 50 à 70% de l’énergie. Si l’on ajoute une gestion intelligent de l’éclairage, par exemple celle préconisée par le Climate Group dans 12 des plus grandes villes du monde, ce gain peut grimper à 80%. Enfin, cerise sur le gâteau, l’éclairage par LED semble massivement apprécié par les habitants qui se sentent plus en sécurité et estiment l’éclairage améliorée.

Innovation : toutes les démos Ericsson au Mobile World Congress 2014

Ericsson Mobile World Congress

  • Nouveautés autour de la 5G, des débits de 450 Mbps, des premières mondiales en agrégation de porteuses LTE Advanced et en Coordinated Radio Access Network, affichage dynamique (Digital Signage) grâce au LTE Broadcast et le plus petit modem LTE Advanced du monde

  • Le centre d’opérations réseaux global (GNOC) et l’application Live TV de nouvelle génération en démonstration sur le stand Ericsson Experience, Hall 2. Lire la suite…

LED et couverture réseau : Ericsson et Philips s’unissent pour un éclairage public connecté

Smart Street Lighting

  • Avec une population urbaine qui croît de 7 500 habitants par heure et un trafic de données mobiles 10 fois plus important d’ici à 2019, des solutions d’éclairage durables ainsi que des capacités et une couverture réseau mobile accrue deviennent nécessaires dans les villes.

  • Le nouveau modèle  d’éclairage public connecté répond à un double enjeu : proposer  aux autorités municipales  un moyen innovant de s’offrir les toutes dernières solutions d’éclairage LED à haut rendement énergétique pour atteindre les objectifs de développement durable et permettre aux opérateurs d’améliorer la couverture  réseau et applicative.

  • La solution d’éclairage public intelligente  Zero Site d’Ericsson intègre les équipements télécoms à l’intérieur des mâts d’éclairage public pour permettre aux opérateurs télécoms d’améliorer la performance du réseau mobile tout en réduisant l’encombrement urbain. Lire la suite…

Avec le papier connecté votre corps devient un câble USB! #MWC14

Par Corinne Muller, le Vendredi 21 février 2014, classé dans Innovation / R&D,Société en réseau   |   Aucun commentaire
Connected Paper How it works

Cliquez pour accéder au PDF

Dans cette démonstration en vidéo, le corps devient le câble USB qui transforme des informations imprimées sur un objet en un service sur un smartphone rattaché au réseau (application spécifique). N’importe quel objet comportant des imprimés pourrait à terme  fournir des informations spécifiques, il suffira de les toucher du doigt. Lire la suite…

Vivre dans la société connectée : le papier connecté

Par Benoît Maydat, le Lundi 27 janvier 2014, classé dans Innovation / R&D,Société en réseau   |   Aucun commentaire

Dans cette vidéo, Jan Hereden d’Ericsson démontre comment l’on peut accèder à des informations en touchant l’emballage d’un pack de soupe fait en papier connecté. Ce dernier rend facile l’accès à l’information pour le consommateur. L’usager est identifié et aura accès à de l’information spécifique via son smartphone . Il pourra ainsi voir la liste complète des ingrédients, le nombre de calories, la provenance et le mode de transport de cette soupe. Ce n’est qu’un exemple de ce qu’un papier connecté peut apporter.

Lire la suite…

Ericsson lance les Ericsson Application Awards pour la 5ème année consécutive

Par Benoît Maydat, le Vendredi 18 octobre 2013, classé dans Applications,Concours,Innovation / R&D,Société en réseau   |   Aucun commentaire

ericsson-application-awards-500

Pour la cinquième édition des Ericsson Application Awards (EAA), les étudiants et PME du monde entier sont invités à soumettre des applications pour Android et OS.

Ce concours offre aux équipes engagées l’opportunité de se faire une place dans l’univers du développement d’applications, tout en leur permettant de se faire connaître et de nouer des contacts au sein du secteur des télécommunications.

L’édition 2014 comprend deux catégories : une pour les étudiants et une pour les PME de moins de 100 salariés.L’équipe gagnante remportera 25 000 euros et le second prix 10 000 euros. Le prix spécial « Technology for Good » récompensera une innovation utilisant la technologie à des fins positives. Enfin, de la troisième à la dixième place, des diplômes et des prix d’honneur seront décernées.

Etapes clés du concours

-       28 février 2014 : date finale pour la remise des projets

-       14 mars 2014 : annonce des 5 finalistes dans chaque catégorie (étudiants et entreprises)

-       24 avril : annonce des demi-finalistes dans chaque catégorie (étudiants et entreprises)

-       Mai 2014 : annonce des équipes gagnantes et cérémonie de remise des prix

Imaginer des applications pour la vie professionnelle 

Le thème retenu pour cette année est celui des « applications pour la vie professionnelle ». Il se situe dans le droit fil de la vision qu’a Ericsson de la société en réseau, une société où mobilité, haut débit, cloud, applications et services se combinent pour que tout ce qui peut l’être soit connecté. En quoi les applications peuvent-elles nous aider au quotidien dans notre vie professionnelle actuelle et future ? Comment contribuer à faire de la vie professionnelle un contexte plus propice à l’innovation, à la collaboration et à l’équilibre avec la vie personnelle ?

Dans la société en réseau, Ericsson est un acteur engagé dans l’utilisation de la technologie à des fins positives (Technology for Good) et encourage à ce titre l’innovation pour relever les défis du développement durable. Le prix Technology for Good des EEA 2014 récompensera les innovations dans ce domaine.

Le gagnant de l’édition 2013 dans la catégorie « Étudiant » est GreenSpark, une solution développée par une équipe portugaise qui améliore l’efficacité énergétique et offre une couverture mondiale. L’application britannique TboxApps a remporté le premier prix dans la catégorie « PME » en 2013. Cette solution s’appuie sur des habitudes d’utilisation pour accéder à la messagerie instantanée et obtenir rapidement de l’aide.

Au total, 192 équipes de 52 pays ont participé à l’édition 2013 du concours (contre 143 en 2012).

Pour en savoir plus sur les modalités d’inscription et de sélection, n’hésitez pas à vous rendre sur le site dédié : www.ericssonapplicationawards.com

CoachCopro : plateforme en ligne pour la rénovation énergétique lancée par l’APC avec Ericsson

Ericsson est partenaire de l’APC, qui lance cette plateforme web gratuite dédiée aux copropriétaires pour les aider dans leurs travaux d’économies d’énergie.

Lancée aujourd’hui par l’Agence Parisienne du Climat (APC) et développée en partenariat avec la Mairie de Paris, la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME – qui finance le projet pour moitié -, Nexity et Ericsson, cette plateforme web gratuite et indépendante est dédiée aux copropriétaires pour les aider dans leurs travaux d’économies d’énergie.

Comment participer à la réduction des émissions de CO2 de son immeuble ? Réduire les charges de copropriété et les factures d’énergie ? Améliorer le confort thermique ou encore mieux valoriser son patrimoine immobilier ? Réponses sur le site du CoachCopro® : www.coachcopro.com.

Son objectif ? Simplifier la rénovation énergétique des immeubles, par un accompagnement personnalisé, à travers les trois grandes étapes du projet : préparation, audit et travaux.

Le CoachCopro® propose donc un parcours personnalisé pour conduire pas à pas son projet de rénovation énergétique, un tableau de bord commun à tous les copropriétaires de son immeuble qui peut être partagé avec les professionnels dont se sont entourés les conseils syndicaux, le suivi et l’archivage des consommations, mais également la suggestion d’aides financières adaptées ainsi que l’assistance d’un conseiller Info-Energie Climat de l’APC en cas de besoin.

En 2013, cet accompagnement est proposé aux copropriétés et aux syndics de Paris et de la 1ère couronne. « L’APC est la plus grosse agence locale de l’énergie en France, c’est dans notre déontologie de partager » insiste Anne Ged, directrice de l’APC. Ainsi, deux autres agences locales de l’énergie, MVE (Est parisien) et GPSO Énergie (Grand Paris Seine Ouest) assurent également la mise en place de la plateforme sur leur territoire.

Cet accompagnement a pour vocation à s’étendre à d’autres territoires au plan national en 2014.

Pour bénéficier gratuitement de ce service, le référent énergie de la copropriété doit créer un compte en ligne pour la copropriété sur www.coachcopro.com. Il peut ainsi accéder à une bibliothèque d’informations, une communauté de partage, des outils de simulation en ligne et bénéficier de l’aide personnalisée d’un conseiller. Ce compte est ensuite accessible aux copropriétaires qui peuvent suivre l’avancée du projet de rénovation énergétique.

Dans un premier temps, l’objectif est d’atteindre 1000 copropriétés inscrites sur la plateforme en ligne d’ici la fin de la saison de chauffe. 70 copropriétés « pilotes » bénéficient déjà d’un accompagnement privilégié de la part de l’équipe de l’APC.

« Le CoachCopro® est une plateforme majeure pour dynamiser la rénovation thermique dans les bâtiments parisiens. Les copropriétaires vont désormais bénéficier d’un service pratique, adapté à leurs attentes, qui va leur permettre de se lancer plus facilement dans des projets d’amélioration thermique de leur logement. Grâce au CoachCopro®, nous donnons ainsi aux Parisiens les moyens de participer à la lutte contre le changement climatique et, à terme, de dépenser moins pour chauffer leurs logements» a déclaré René Dutrey, Adjoint au Maire de Paris, chargé du Développement durable, de l’Environnement, du Plan Climat et Président de l’APC.

« Réduire l’empreinte carbone des copropriétés parisiennes en renforçant leur efficacité énergétique est un enjeu prioritaire et le CoachCopro® a vocation à devenir à terme la plateforme de référence pour tous les copropriétaires et syndics de France. » a déclaré Anne Ged, Directrice de l’APC.

« L’initiative de l’Agence Parisienne du Climat s’inscrit pleinement dans le cadre du plan national de rénovation énergétique de l’Habitat et du dispositif des Point Rénovation Info Service déployé depuis mi-septembre pour accompagner de A à Z les ménages dans leurs projets de rénovation. La création du CoachCopro® est une réelle innovation au service des copropriétaires, et reçoit à ce titre un soutien important de l’ADEME qui a notamment financé le projet pour moitié» a déclaré Joëlle Colosio, Directrice régionale Ile-de-France de l’ADEME.

« Nous espérons réduire de 40% la facture énergétique de la copropriété, grâce aux professionnels qui nous ont entourés et accompagnés. C’est un soutien et une source d’informations très utiles, qui de plus, nous permet de conserver les données; ce qui manquait au stade où nous en sommes. D’autant qu’on souhaiterait ne pas s’arrêter là et faire profiter notre expérience à d’autres copropriétés. J’ajoute que l’intérêt de cette plateforme, c’est qu’elle offre la possibilité d’avoir un coach virtuel et réel, deux en un c’est l’idéal et c’est gratuit !» a souligné Monsieur Andrieux, Président du conseil syndical d’une copropriété de 107 logements dans le 12ème arrondissement de Paris, qui a bénéficié de l’accompagnement de l’APC.

« Nexity s’engage activement dans la rénovation énergétique des copropriétés pour apporter des réponses « Durables à bienfaits immédiats » à nos clients tels que la maîtrise des charges et la valorisation du patrimoine. Le CoachCopro® est un outil d’aide à la décision qui permettra d’accompagner les copropriétaires et syndics de copropriété dans cette démarche », a déclaré Sabine Desnault, Directeur du développement durable NEXITY.

«Les problématiques d’environnement et d’efficacité énergétique deviennent centrales pour les acteurs, publics comme privés. Ericsson a choisi d’accompagner l’APC dans le développement de sa plateforme en ligne pour les copropriétés, un partenariat qui s’appuie sur ses compétences en Conseil et Intégration de Systèmes ainsi que sur sa démarche en faveur des villes intelligentes », a précisé Victor Arvidsson, directeur de la stratégie et du développement durable d’Ericsson France.

Ericsson redéfinit le marché des small cells avec sa solution révolutionnaire « Radio Dot System »

Par Corinne Muller, le Mercredi 25 septembre 2013, classé dans Innovation / R&D,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

Ericsson lance une solution radio cellulaire tellement petite qu’elle peut tenir dans la main. Elle n’en reste pas moins capable d’assurer, à l’intérieur des bâtiments, une couverture pouvant satisfaire les besoins de tous types d’utilisateurs. Baptisée Radio Dot System, cette solution révolutionnaire, en forme de disque, prend en compte un large éventail de scénarios pour offrir un accès de haute qualité aux services de communication mobile voix et haut débit à l’intérieur des bâtiments. Cette technologie concerne les bâtiments simples et campus d’entreprise, les magasins et centres commerciaux, les campus universitaires, les hôtels, discothèques, stades, aéroports et autres lieux publics.

Les bâtiments sont un environnement qui pose un certain nombre d’enjeux spécifiques aux opérateurs mobiles, notamment en termes de complexité, d’évolutivité et de continuité du service. Essentiellement conçues pour apporter une couverture voix, les solutions actuellement destinées aux usages intérieurs ne permettent pas de satisfaire les besoins de capacité croissants liés aux applications. A ce jour, couvrir l’intérieur des bâtiments se heurte à deux obstacles : des coûts élevés et une évolutivité limitée.

La solution Radio Dot System développée par Ericsson se caractérise par sa taille compacte et sa souplesse de montage. Cet équipement, d’un poids de 300 grammes, est le fruit de deux années de travail de recherche et de développement et repose sur 14 brevets. Elle introduit un élément d’antenne totalement révolutionnaire, appelé ‘dot’, capable d’offrir aux utilisateurs un accès haut débit mobile. Les opérateurs seront ainsi en mesure de proposer une offre mobile complète en intérieur.

Ces ‘dots’ sont connectés – et alimentés – via des câbles LAN standard (catégories 5/6/7) aux modules radio intérieurs qui sont eux-mêmes reliés à une station de base. La solution Radio Dot System repose sur les mêmes caractéristiques que celles utilisées dans les macro-stations de base Ericsson. Son déploiement et sa modernisation sont d’une grande simplicité, ce qui permet de l’adapter facilement aux besoins de capacité et de couverture sans cesse grandissants. L’utilisateur bénéficie ainsi d’une expérience homogène où qu’il se trouve et le réseau intérieur évolue en étroite relation avec le réseau extérieur. La solution Radio Dot System s’intègre parfaitement avec le portefeuille Wi-Fi hautes performances d’Ericsson, qui offre des fonctionnalités telles que le pilotage du trafic en temps réel pour garantir la meilleure expérience utilisateur possible à la fois sur les réseaux Wi-Fi et 3GPP.

Johan Wibergh, directeur de la Business Unit Réseaux d’Ericsson, explique : « Avec notre solution Radio Dot System, nous abaissons le seuil nécessaire pour assurer une couverture à l’intérieur des bâtiments. Cette solution apporte une réponse économique et sans compromis aux problèmes de couverture que rencontrent nos clients. En dépit de sa taille miniature, ce produit peut répondre à des besoins de capacité quasi illimités. Facile à installer, cette solution s’intègre complètement aux réseaux mobiles existants. »

Ce produit suscite déjà l’intérêt de plusieurs opérateurs mobiles aux Etats-Unis. Kris Rinne, vice-président directeur du service Architecture et Planification chez AT&T, déclare : « Les small cells sont une composante clé du programme d’amélioration réseau (Project VIP) d’AT&T, s’accordant parfaitement avec la volonté que nous avons de constamment améliorer l’expérience qu’ont nos clients de l’Internet mobile. Offrir une expérience mobile de haute qualité à l’intérieur des bâtiments pose des problèmes d’ordre à la fois technique et logistique. Une solution telle que celle-ci viendra utilement compléter les outils de nouvelle génération d’AT&T. »

Ken Rehbehn, analyste chez Yankee Group, affirme : « Une solution radio au format compact qui offre la capacité de répondre de manière innovante et attractive aux problèmes de déploiement à l’intérieur des bâtiments ne manquera pas de recevoir un accueil enthousiaste dans bon nombre de locaux d’entreprise et d’immeubles de bureaux. La solution Radio Dot System développée par Ericsson utilise les installations existantes, réduisant ainsi les contraintes d’installation et les coûts. Elle s’inspire de l’architecture radio standard d’Ericsson et offre un large éventail de fonctionnalités sans rien compromettre de ses capacités d’évolution future. »

Ce produit devrait être disponible sur le marché d’ici fin 2014.