Ericsson Radio System : quels bénéfices pour les opérateurs ? Interview de Zied Malouche

Par Benoît Maydat, le Mardi 3 mars 2015, classé dans 4G LTE,5G,Innovation / R&D,MWC15,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

Ericsson a lancé au Mobile World Congress 2015 une nouvelle solution radio Ericsson Radio System destinée aux opérateurs qui confirme le leadership d’Ericsson comme premier fournisseur de solutions radio mobile. Zied Malouche, spécialiste Radio chez Ericsson, nous présente les bénéfices de cette solution pour les opérateurs.

Ericsson partenaire d’Orange dans 5 pays pour les services managés

ericsson-orange-services manages-5-pays

Ericsson a été sélectionné par Orange comme fournisseur de référence des services managés. Cet accord concerne 5 pays : l’Espagne, la Belgique, la Roumanie, la Slovaquie et la Moldavie, représentant plus de 30 millions de clients.

Dans le cadre de ce contrat de cinq ans, Ericsson fournit un service de gestion des opérations de bout en bout comprenant l’exploitation du réseau, la performance, l’optimisation, l’expansion et le support, la maintenance ainsi que la gestion des pièces de rechange pour l’accès des réseaux fixes et mobiles (2G, 3G et 4G) d’Orange.

Ericsson met l’accent sur l’amélioration des performances et de la qualité pour les réseaux afin qu’Orange puisse proposer une qualité de service accrue et différentiante pour ses clients en Europe.

Jean-Claude Geha, Vice-Président et directeur des services managés chez Ericsson, a déclaré: « Grâce à cet accord, nous permettons à Orange de se concentrer encore plus sur la fourniture de solutions innovantes et la prestation de services de haute qualité pour ses clients, tout en améliorant la rentabilité opérationnelle. »

Selon Franck Bouetard, Président Directeur Général d’Ericsson France et directeur du compte Orange global : « Ce contrat majeur dans le domaine des services managés représente une réelle avancée dans notre relation avec Orange sur le long terme. »

En savoir plus sur les services managés Ericsson : Managed Services

Le LTE-Advanced Carrier Aggregation

Par Eric Hatton, le Mardi 10 février 2015, classé dans 4G LTE,Opérateurs,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

L’apparition des smartphones vers la fin des années 2000 a profondément changé l’utilisation des réseaux mobiles. A l’échelle de la planète, le volume de trafic de données mobiles a dépassé, en 2009, celui du trafic voix. A ce jour, avec 2,7 milliards de smartphones en opération, le trafic de données mobiles mensuel global dépasse les 2 ExaOctets, (2 suivi de 18 zeros)[i] et croît exponentiellement.

Entre 2013 à 2014 cette croissance était de 60%.

Hausse de 60% du trafic de données entre 2013 et 2014 au 3ème trimestre

Trafic total Downlink & Uplink

En continuité avec cette tendance, Ericsson anticipe que, d’ici 2020, ce volume de trafic aura été multiplié par 8 et atteindra 17 ExaOctets.

ericsson-smartphone-traffic-2014-2020

Ces volumes présentent de véritables challenges pour les opérateurs. Avec 45 % du trafic, la vidéo représente la plus grande partie des données consommées sur réseaux mobiles.

ericsson-share-mobile-traffic-2014-2020

Une étude réalisée sur les internautes, a montré[ii] la corrélation entre le temps d’initialisation d’une vidéo et l’abandon de son visionnage. Lors de l’initialisation du streaming, l’abandon commence dès 2 secondes d’attente et augmente de 5,8 % par seconde supplémentaire. L’expérience de l’utilisateur est fortement dépendante de la rapidité d’affichage sur l’écran. Plus l’affichage est rapide, plus l’expérience est agréable, et répond à l’attente d’un certain niveau de confort. Parmi les premiers contributeurs de la rapidité d’affichage, le très haut débit des réseaux 4G et la faible latence sont des caractéristiques primordiales. Dans le cadre de la vidéo, outre la rapidité de démarrage, le très haut débit permet une plus grande qualité d’image, mieux adaptée aux plus grands écrans des smartphones et tablettes.

L’ensemble des abonnés grand public et professionnels apprécieront aussi les temps de téléchargement sensiblement raccourcis par un débit plus élevé.

Dans ce contexte, la performance du réseau est primordiale. On peut s’attendre à ce que les opérateurs ayant construit les meilleurs réseaux pour un grand confort de navigation bénéficieront en retour d’une meilleure satisfaction et taux de rétention de leurs abonnés.

Le LTE et ses évolutions sont une réelle opportunité d’accélération de l’expérience 4G. Le LTE-Advanced apporte un certain nombre d’évolutions techniques avec parmi celles-ci, la possibilité de monter beaucoup plus haut en débit grâce à l’agrégation de plusieurs porteuses radio. Avec un terminal Carrier Aggregation de catégorie 6, la combinaison de deux bandes jusqu’à 40 Mhz, permet déjà d’atteindre un débit downlink pic de 300 mbps.

ericsson-pictos2-LTE

Le LTE est opéré aujourd’hui en France sur des bandes de fréquences 800 Mhz (B20), 1800 Mhz (B3) et 2600 Mhz (B7). Le LTE a été conçu pour une utilisation flexible des ressources fréquentielles. Il est utilisé actuellement sur des largeurs de bandes de 10 Mhz, 15 Mhz ou 20 Mhz en fonction des attributions dont bénéficient les opérateurs. Chacune des largeurs de bandes permettent un débit pic théorique proportionnel à la ressource radio utilisée.

ericsson-LTE-carrier-aggregation-tableau1

Le LTE-Advanced, permet d’aller plus loin, en permettant l’agrégation de plusieurs de ces bandes au sein d’une même connexion. La première vague de Carrier Aggregation a été mise en œuvre courant 2014 et les premiers terminaux sont apparus sur la même année. La mise en commun de deux bandes au sein d’une même connexion a permis de former une agrégation pouvant atteindre 40 Mhz chez certains opérateurs en Asie, Océanie et en Europe. Le tableau ci-dessous résume les capacités de différentes combinaisons d’agrégations en tenant compte des bandes utilisables pour le LTE à ce jour en France.

ericsson-LTE-carrier-aggregation-tableau2

La seconde vague de Carrier Aggregation, disponible aujourd’hui, permet la combinaison de trois bandes LTE pour obtenir une agrégation pouvant atteindre 60 Mhz. Avec un terminal Triple Carrier Aggregation de catégorie 9, le débit pic théorique atteint 450 mbps. Certains opérateurs en Asie et en Océanie ont déjà testé la mise en œuvre de ces débits sur leur réseau.

ericsson-pictos3-LTE

Le tableau ci-dessous résume les capacités de différentes combinaisons d’agrégations en tenant compte des bandes utilisables pour le LTE à ce jour en France.

ericsson-LTE-carrier-aggregation-tableau3

Le Triple Carrier Aggregation présente un potentiel de combinaison de trois bandes fréquentielles de 20 Mhz pour un débit pic de 450 mbps. Cette configuration a déjà été activée pour une démonstration sur un réseau commercial en Australie[iii].

ericsson-LTE-carrier-aggregation-tableau4

Coté terminal, les débits pics dépendent de la catégorie utilisée avec ces combinaisons de bandes. Les terminaux LTE catégorie 6 permettent d’atteindre 300 mbps théoriques et les terminaux LTE catégorie 9 permettent d’atteindre 450 Mbps théoriques.

Plus généralement, un utilisateur équipé d’un terminal Triple Carrier Aggregation bénéficie d’effets positifs en comparaisons avec l’utilisation d’un terminal plus classique : le débit moyen est augmenté, les temps de téléchargement sont sensiblement réduits et la réactivité de la navigation est considérablement augmentée.

Avec la mise en œuvre du triple Carrier Aggregation, l’opérateur démontre sa volonté d’excellence et son engagement pour un niveau de performance réseau et le confort de ses abonnés.

Le Triple Carrier Aggregation est réalisable avec les RBS 6000 multistandard Ericsson 2G/3G/4G équipant aujourd’hui des réseaux d’opérateurs LTE-advanced en France. Ericsson est à ce jour, fournisseur de 200 réseaux LTE-Advanced à travers le monde.

[i] Source Ericsson Mobility Report nov. 2014
[ii] Video Stream Quality Impacts Viewer Behavior: Inferring
Causality Using Quasi-Experimental Designs

[iii] Telstra, Ericsson and Qualcomm achieve 450 Mbps on commercial E2E LTE solution

Succès de la première démonstration de l’ultra haut-débit mobile avec l’agrégation de trois fréquences en France pour l’opérateur Bouygues Telecom

Par Corinne Muller, le Jeudi 5 février 2015, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

bouygues-telecom-ultra-haut-debit-mobile-4g-ericsson

Avec Bouygues Telecom, Qualcomm Technologies, Inc (QTI), nous avons mené ce jour la première expérimentation d’ultra haut-débit mobile en LTE-Advanced avec l’agrégation de trois porteuses. Unique opérateur français exploitant trois bandes de fréquences pour la 4G (800MHz, 1800MHz et 2600MHz), Bouygues Telecom est actuellement seul en mesure d’utiliser cette technologie sur un réseau commercial.

Lire la suite…

WiFi calling : un bénéfice pour les abonnés et les opérateurs

Par Benoît Maydat, le Vendredi 23 janvier 2015, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles,WiFi   |   Aucun commentaire

ericsson-wifi-calling

La possibilité de passer des appels VoIP vers des téléphones mobiles via le réseau WiFi est longtemps restée limitée aux applications OTT non connectées au réseau mobile. A ce jour, toutefois, les services de WiFi calling ont gagné le marché grand public, offrant la possibilité de téléphoner via un accès WiFi dans les zones n’ayant pas de couverture mobile.

Lire la suite…

Ericsson présent au CES de Las Vegas sur le thème de la société connectée

A l’occasion du salon international CES 2015, Ericsson a présenté du 6 au 9 janvier des démonstrations sur la société connectée. S’appuyant sur la publication récente de sa dernière étude sur les tendances de consommation pour 2015, le groupe suédois a montré que la société connectée est porteuse d’une nouvelle forme de divertissement, d’une nouvelle expérience de conduite, et offre la possibilité de se connecter partout, à la maison comme en déplacement, avec la même expérience utilisateur.

Lire la suite…

Lancement de la pico-cellule RBS 6402 : plus de performance pour les petits sites

Par Corinne Muller, le Jeudi 11 septembre 2014, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

Première pico-cellule pour usage en intérieur capable de doubler la capacité en offrant des débits LTE de 300 Mbits/s avec agrégation de porteuses, le tout dans un encombrement de la taille d’une tablette.

Opérationnelle dans le réseau en 10 minutes,  grâce à une installation plug-and-play innovante exploitant la fonction SON (configuration et intégration au réseau automatique et autonome) et l’infrastructure Ethernet existante.

Lire la suite…

5,6 milliards d’abonnements pour smartphones d’ici 2019

Par Corinne Muller, le Vendredi 6 juin 2014, classé dans 4G LTE,Réseaux mobiles   |   Aucun commentaire

Taux de pénétration mobile par région

Selon le dernier rapport sur la mobilité publié par Ericsson, le nombre d’abonnements mobiles devrait atteindre les 9,3 milliards d’ici 2019 et les Smartphones devraient représenter plus de 60 % de ce chiffre, soit 5,6 milliards. Pour favoriser l’expérience des utilisateurs de Smartphones, les réseaux WCDMA/HSPA devraient couvrir 90 % de la population mondiale d’ici 2019. Par ailleurs, près des deux tiers (65 %) de cette population bénéficiera d’une couverture 4G/LTE. Lire la suite…

Bouygues Telecom offre la voix sur LTE sur son réseau 4G avec Ericsson

Par Corinne Muller, le Mercredi 21 mai 2014, classé dans 4G LTE   |   Aucun commentaire

bouygues-telecom-ericsson

Bouygues Telecom a choisi Ericsson pour la mise en œuvre sur son réseau 4G des prochaines évolutions du réseau cœur Voix : l’introduction de la Voix sur LTE (VoLTE). Lire la suite…

Com4Innov annonce un partenariat industriel majeur avec Gemalto et ouvre un centre d’expérimentation à la Ciotat

Par Benoît Maydat, le Vendredi 7 mars 2014, classé dans 4G LTE   |   Aucun commentaire
Innovate together

Com4Innov & Gemalto : une alliance d’excellence et l’extension de la couverture en PACA Ouest

L’entrée de Gemalto, numéro un mondial de la sécurité numérique, comme partenaire est un atout indéniable pour le développement de Com4Innov, confortant son avancée technologique dans le domaine des SIM, du M2M, de la sécurité dans les réseaux Mobile et les nouveaux scénarios d’usage mobiles liés aux technologies IMS (IP multimédia subsystem) et services RCS (Rich Communication Services).
Avec l’installation en janvier 2014 d’un site d’antennes-relais sur le site de Gemalto à la Ciotat, Com4innov permet aux utilisateurs de la région PACA Ouest d’avoir accès au réseau d’expérimentation 4G/LTE/IMS/M2M.

Com4Innov : 1ère plateforme mutualisée d’expérimentation 4G/LTE/IMS/M2M

Sous l’égide de l’Association Plate-forme Télécom, Com4Innov, véritable laboratoire grandeur nature implanté au cœur de la technopôle de Sophia-Antipolis, a pour vocation d’aider les différents acteurs industriels et académiques, régionaux, nationaux et internationaux, à relever les nouveaux défis de l’industrie numérique mondiale.
Elle met ainsi à leur disposition des moyens et compétences uniques « à la carte » dont le haut débit mobile (4G/LTE) et les environnements applicatifs (IMS/RCS et M2M) pour accélérer leur cycle de développement et de test.
Une conférence aura lieu  le Vendredi 14 Mars 2014 de 11h à 12h30 à La Ciotat. Consultez le programme de la matinée en cliquant sur ce lien.

Com4Innov est le résultat d’une initiative industrielle labellisée et portée par le Pôle de compétitivité Solutions Communicantes Sécurisées (S.C.S.). Sélectionnée par la DGCIS en juillet 2011, l’Association Plate-forme Télécom en charge du déploiement et des opérations de Com4Innov a été créée en octobre 2011 par ses Membres Fondateurs :

Grand Groupes : Ericsson – Orange,
PME : 3Roam – iQsim – Newsteo – OneAccess,
Acteurs de la recherche : EURECOM et Inria,
Associations : Pôle de Compétitivité SCS, MobiSmart et Telecom Valley.