La qualité de service : enjeu majeur pour les réseaux privés LTE et l’IOT

Par Diane Delesalle, le vendredi 6 juillet 2018, classé dans 4G LTE,5G,Événements,IOT,Objets connectés

A l’occasion du match Suède-Suisse lors de la coupe du monde de la FIFA, et en tant que partenaire du Paris Saint-Germain, Ericsson avait souhaité organiser au Parc des Princes, ce mardi 3 juillet 2018, son événement « LTE & IoT for Entreprises » afin d’aborder, les problématiques liées aux réseaux LTE, à la 5G, à l’IoT…

En introduction, Nadège Meurgues, directrice commerciale du secteur « Entreprises » pour Ericsson France, a rappelé les conclusions du dernier Ericsson Mobility Report publié au mois de juin, mettant en avant un essor considérable de la 5G à l’internationale ainsi que la montée en puissance de l’IoT cellulaire. Nadège a également abordé le LTE privé, qui s’avère être « la solution technologique la plus adaptée permettant des cas d’utilisation innovants notamment dans les domaines du transport intelligent et de l’énergie. La table ronde qui a suivi a été animée par Ariel Gomez, CEO de Media Partners 360.

Pour Régis Hourdouillie, responsable des partenariats IoT chez Ericsson France, les « Smart Cities » représentent, de par leurs impacts sur la vie des citoyens, sur le business, et sur l’environnement, un enjeux politique important. En matière de plateforme, ou solution verticale permettant la mise en place de ces « Smart Cities », Régis Hourdouillie rappelle que chez Ericsson, la « scalability », le fait de pouvoir réutiliser une plateforme pour plusieurs cas d’utilisation, est primordiale pour « éviter une perte énergie en termes d’intégration informatique » ainsi qu’un surcoût.

En matière de réseau LTE privé, Florence Erpelding, représentante de l’AGURRE (Association des Grands Utilisateurs de Réseaux Radios d’Exploitations) explique le choix d’un réseau privatif 4G en énumérant les avantages d’un réseau LTE privé par rapport à un réseau WIFI : un meilleur débit, une meilleure maîtrise de la qualité de service et un moindre risque de brouillage.

En ce qui concerne Air France, Benoit Baril, responsable télécom, explique que le passage au réseau LTE privé permet la « convergence de tous les services Wifi et Tétra sur une même technologie », facilitant ainsi les échanges de voix, de photos, et de vidéos. Pour une très grande structure comme Air France, le passage de la Wifi au réseau LTE représente un énorme gain de productivité ainsi qu’une importante perspective d’innovation avec notamment les avions connectés.

 

En matière de services connectés, un autre secteur évolue très vite : celui de l’automobile.

Jean-François Labal, Directeur marketing & ventes pour la division « voitures connectées » chez Renault, l’affirme : « Il est vrai qu’il y a un changement de contexte (…). La voiture devient électrique, connectée, partageable et autonome. Toutes ces tendances de fond, font qu’effectivement, un groupe comme Renault voit sa position dans la chaîne de valeur changée ». A l’origine constructeur automobile, Renault se voit devenir un opérateur de mobilité. Cela a nécessité pour le groupe, la mise en place il y a 2 mois, d’une nouvelle direction de la mobilité afin de pouvoir offrir et opérer ces nouveaux services.

Ce changement de paradigme industriel implique une révolution pour le groupe en matière d’investissement pour la mise en place des services liés aux fonctions d’opérateur mobile comme le développement de sa propre solution cloud. De plus, pour être plus efficace, Renault a choisi de « coopétiter » avec les GAFA avec notamment une coopération avec Microsoft pour le cloud.

Alexis Beauvilain, Responsable supervision et systèmes de transports autonomes chez Transdev’, est quant à lui revenu sur l’importance de la qualité de service (vidéosurveillance, alerte en cas de défaillance…) dans les véhicules connectés en affirmant que « sans qualité de service, il n’y a pas de service tout court ».

La 5G devrait permettre cette qualité de service grâce au très haut débit.

 

Retrouvez la vidéo récapitulative ainsi que l’intégralité de l’événement ci-après : https://youtu.be/fQc7wYfneI4

Vous pouvez également retrouver l’intégralité de notre table-ronde live sur notre page Facebook : https://bit.ly/2KH2cIJ

 

Ericsson reconnu comme leader de l’OSS dans le cadran magique établi par Gartner pour la 6ème année consécutive

Gartner a de nouveau placé Ericsson comme leader dans son cadran magique dans le domaine de l’OSS (Operations Support Systems). Ericsson maintient sa position de leader pour la sixième année consécutive. Ericsson a également été nommée leader dans le cadran magique pour la gestion intégrée des revenus et de la clientèle en 2017.

Les solutions OSS sont devenues des plateformes d’incubation pour les fournisseurs de services de communication à mesure qu’ils passent des opérations traditionnelles au numérique.

Dans son rapport 2018, Gartner positionne une nouvelle fois Ericsson dans son cadran magique comme leader notamment pour  » les solutions de facturation, de relation client, la classification, la tarification, la gestion des relations avec les partenaires, la gestion des process, la médiation,  l’analyse des données et d’autres fonctions connexes « .

 

Extrait du rapport Gartner :  » L’évolution actuelle vers l’exploitation de l’infrastructure numérique ouvre la voie à la prochaine grande évolution de l’industrie des télécoms : une couche logicielle horizontale entièrement automatisée, hautement configurable et auto-orchestrée qui supporte des ressources physiques et virtuelles.

Au fil du temps, cette nouvelle couche d’exécution OSS pilotée par logiciel (orchestration OSS) remplacera les couches de service actuelles. Les principaux fournisseurs présents dans le cadran magique couvrent à la fois les architectures d’orchestration OSS traditionnelles et les nouvelles architectures d’orchestration OSS sous la forme de solutions d’orchestration SDN/NFV (software-defined networking /network function virtualization.

Les solutions OSS d’Ericsson aident les entreprises à gouverner, gérer et orchestrer des réseaux hybrides de manière holistique et en temps réel, transformant les réseaux existants en infrastructures flexibles, légères, programmables et adaptables.

Mats Hellman, Head of Solution Area OSS, Ericsson, commente : « Nous pensons que les différents rapports réalisés par Gartner valident notre orientation stratégique sur la transformation numérique et les défis clés de l’industrie, tels que l’IoT et le 5G. Grâce à l’approche d’Ericsson et à notre engagement en faveur de la numérisation et de la 5G, les clients réussissent à mieux piloter la data et à automatiser leurs opérations réseau.

 

En 2017, Ericsson a également été nommé dans le cadran magique de Gartner pour la gestion intégrée des revenus et de la clientèle pour les CSP (Communications Service Providers) du fait de sa capacité d’exécution et de l’exhaustivité de sa vision. Ericsson a reçu cette reconnaissance pour sa suite IRCM pour la quatrième année consécutive.

Obtenez un exemplaire gratuit du rapport 2018 de Gartner : « Magic Quadrant for Operations Support Systems ».

Deutsche Telekom choisit Ericsson pour le déploiement d’un réseau prêt pour la 5G

Par Nathalie Sassier, le mardi 19 décembre 2017, classé dans 4G LTE,5G,Innovation / R&D,Réseaux mobiles,Société en réseau

Pour offrir à ses clients une meilleure expérience, plus rapide, plus sécurisé et plus stable, Deutsche Telekom a entrepris de moderniser son réseau mobile en Allemagne avec des solutions multistandards qui le rendront prêt à accueillir la 5G. Pour réussir cette étape importante dans l’évolution vers la 5G, l’opérateur a choisi de confier à Ericsson la fourniture de son réseau actuel et futur dans l’une de ses deux zones de marché en Allemagne. Grâce à cette modernisation, les abonnés bénéficieront d’un réseau aux performances améliorées.

Ericsson modernisera le réseau 2G, 3G et 4G de Deutsche Telekom avec une solution multistandard. Cet accord, d’une durée de cinq ans, comprendra la livraison d’un réseau d’accès radio multistandards, basé sur le produit Baseband 6630 d’Ericsson et des radios multistandards, la solution Ericsson Network Manager pour le support opérationnel (OSS) ainsi qu’une offre de support et de services pour le matériel et les logiciels.
Dans ce contexte, la plateforme OSS permettra une gestion unifiée du réseau.

Lire la suite…

Swisscom choisit Ericsson comme partenaire stratégique pour déployer le GIGABIT LTE et la 5G

Par Corinne Muller, le mercredi 15 novembre 2017, classé dans 4G LTE,5G,IOT,M2M,Opérateurs,Réseaux mobiles,Société en réseau

Swisscom, numéro un des télécommunications en Suisse, a décidé de confier à Ericsson l’évolution de l’ensemble de son réseau, assurant le déploiement dans tout le pays du GIGABIT LTE dès 2018 et de la 5G à partir de 2020.

Avec le déploiement de son réseau GIGABIT LTE et 5G, Swisscom entend porter l’expérience du haut débit mobile vers de nouveaux sommets. Il s’agit notamment d’accélérer le développement de cas d’usage industriels innovants, basés sur le MTC (Machine Type Communication), couvrant à la fois des usages de masse de type IoT et les usages critiques pour les applications requiérant de faibles latences et une grande fiabilité, dans des domaines aussi divers que l’automatisation des usines, les réseaux électriques intelligents, la mobilité intelligente et la santé numérique.

Lire la suite…

Technologie VoLTE Ericsson pour des appels téléphoniques depuis les wearables

Ericsson lance une nouvelle fonctionnalité qui permettra les appels vocaux multi-SIM et dont le déploiement est en cours sur plus de dix réseaux d’opérateurs.

Avec certaines montres connectées actuelles, il est possible d’émettre et recevoir des appels téléphoniques en utilisant son numéro de téléphone mobile, sans avoir son smartphone sous la main. Les nouveaux « wearables » dotés de la connectivité mobile, qui affluent sur le marché, suscitent l’engouement du public car ils permettent de communiquer et d’être joignable plus facilement.

Cette capacité de communication vocale est disponible sur les nouveaux wearables connectés qui sont compatibles VoLTE et sont équipés d’une carte SIM standard ou d’une carte SIM intégrée au logiciel. Ces appareils se connectent au réseau mobile sans qu’il soit nécessaire de les connecter au smartphone.

Lire la suite…

Ericsson étend son portefeuille 5G

Ericsson complète son offre globale de solutions d’accès radio 5G en lançant un nouveau produit, l’AIR 3246, capable de supporter le Massive MIMO. Cette nouvelle radio est compatible aussi bien avec la 4G/LTE qu’avec la 5G NR (New Radio) et constitue la première radio 5G NR d’Ericsson fonctionnant en mode FDD (duplexage fréquentiel). Le lancement de ce nouveau produit aidera les opérateurs, notamment dans les zones urbaines, à apporter la 5G à leurs abonnés en utilisant les bandes actuelles de fréquences ainsi qu’à booster la capacité de leurs réseaux LTE.


La plateforme 5G d’Ericsson inclut trois radios TDD (duplexage temporel) déjà lancées par Ericsson et capables de supporter la 5G et le Massive MIMO. Elle se compose également d’un cœur de réseau, de solutions de transmission et de sécurité.

Ericsson dispose désormais du portefeuille de solutions 5G le plus complet de tout le secteur, ce qui lui permet de répondre aux besoins des premiers adoptants de la 5G.

Fredrik Jejdling, directeur de la Business Area Réseaux d’Ericsson, a déclaré : « Nous élargissons aujourd’hui la plateforme 5G lancée en février dernier. La nouvelle radio permettra aux opérateurs d’améliorer dès maintenant la capacité de la 4G et d’être prêts à offrir, dès demain, la 5G à leurs abonnés, et cela avec les mêmes équipements. Un ensemble de services réseau vient compléter nos produits afin de simplifier le processus d’évolution vers la 5G de nos clients. »

 

Lire la suite…

L’OPT-Nouvelle-Calédonie choisit Ericsson pour la transformation de son système d’information

L’OPT-Nouvelle-Calédonie a choisi Ericsson pour l’accompagner dans la refonte de son système d’information couvrant ses offres fixe, mobile et internet à destination du grand public et des entreprises. Ericsson est déjà le fournisseur de l’opérateur dans la radio, avec le déploiement du réseau mobile 2G/3G/4G en Nouvelle-Calédonie. logo-opt-nc

Lire la suite…

Ericsson et l’opérateur XL Axiata collaborent pour une meilleure couverture mobile dans l’aéroport de Jakarta

XL Axiata, un opérateur de télécommunications leader en Asie du Sud, a décidé de déployer son réseau LTE et 3G/WCDMA en intérieur en choisissant les solutions Ericsson Radio Dot System et Ericsson Micro Remote Radio Unit (mRRU).

Radio Ericsson

Ces solutions sont conçues pour s’intégrer de façon transparente dans le réseau LTE et 3G / WCDMA de XL Axiata et permettre à l’opérateur d’étendre la couverture applicative et la capacité réseau en intérieur.

Lire la suite…

Ericsson et Bombardier testent les réseaux LTE jusqu’à 200 km/h

Ericsson et Bombardier viennent d’achever des essais de solutions ferroviaires sur réseau LTE à des vitesses simulées atteignant 200 km/h. Au total, 11 essais ont été effectués en laboratoire pour évaluer la capacité des réseaux LTE de prendre en charge les solutions CBTC (communications-based train control) et multiservices. Les solutions multiservices comprennent par exemple la vidéosurveillance, les communications voix, la diffusion d’informations à l’intention du public sur les quais, la publicité et le Wi-Fi pour les voyageurs.

8958622695454

Lire la suite…

Ericsson annonce ses premiers modules 5G pour préparer les réseaux actuels à la 5G

Par Nathalie Sassier, le vendredi 17 juin 2016, classé dans 4G LTE,5G,Haut Débit,IOT,Réseaux mobiles

Les abonnements 5G débuteront en 2020 et devraient connaître un essor plus rapide que celui rencontré pour la 4G. Le développement de la 5G est alimenté par de nouveaux cas d’usage qui auront un impact aussi bien sur les consommateurs que sur les industries. Les voitures autonomes, les robots commandés à distance, les drones à retour haptique ou encore l’accès fixe sans fil d’une capacité équivalente à celle de la fibre comptent parmi les principales applications prévues. C’est pourquoi les opérateurs de téléphonie mobile se préparent dès aujourd’hui à l’arrivée prochaine de la 5G.

Ericsson travaille déjà avec plus de 20 grands opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier sur les réseaux et cas d’usage 5G, ainsi que sur des expérimentations en 2016. Afin de faciliter l’évolution rapide des réseaux d’accès 5G et l’adoption des services liés, Ericsson a annoncé plusieurs plug-ins 5G.

PlugIns 5G Ericsson

Ces innovations logicielles apportent des concepts technologiques 5G qui sont essentiels aux réseaux cellulaires d’aujourd’hui.

Lire la suite…