Corinne Muller

A propos de Corinne Muller

Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.

Les articles de Corinne Muller

Ericsson continue d’explorer les cas d’usages de la 5G et réalise la première connexion transfrontalière !

Par Corinne Muller, le jeudi 4 juillet 2019, classé dans 5G   |   Les commentaires sont fermés

Ericsson continue d’accélérer la 5G et vient de réaliser avec Vodafone la première connexion 5G transfrontalière pour PSA

Ericsson et Vodafone connectent des joueurs du Portugal et d’Espagne grâce à l’itinérance 5G mondiale Lire la suite…

Visite du Premier Ministre suédois chez Ericsson dans le cadre du renforcement du partenariat franco-suédois sur l’innovation

Par Corinne Muller, le mercredi 26 juin 2019, classé dans 5G,Applications,Technology for Good,Voiture connectée   |   Les commentaires sont fermés

Le vendredi 7 juin, nous avons eu l’honneur d’accueillir Stefan Löfven, Premier Ministre Suédois au siège d’Ericsson France à Massy. Cette visite s’inscrit dans le cadre du partenariat franco-suédois sur l’innovation. Au programme de cette rencontre, une matinée pour échanger sur les perspectives et possibilités qu’apporte la 5G en France et en Europe.

Ericsson et Transdev présentent une navette autonome

Lors de sa visite, Stefan Löfven a souhaité rencontrer les entreprises suédoises qui opèrent sur le sol français. Au centre des échanges, le partenariat franco-suédois sur l’innovation.

Le premier ministre suédois ainsi qu’Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, étaient réunis devant la navette autonome développée par Transdev. Les députés Stéphanie Atger et Cédric Villani, Patricia Villoslada, directrice Systèmes Transports Autonome de Transdev, Veronika Wand-Danielsson, Ambassadeur de Suède en France et Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France étaient également présents.

Le premier ministre suédois ainsi qu’Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, les députés Stéphanie Atger, Cédric Villani, Patricia Villoslada, Veronika Wand-Danielsson, et Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France, se sont réunis devant la navette autonome de Transdev. Lire la suite…

Le saviez-vous ? Ericsson ne fait plus des téléphones !

Par Corinne Muller, le jeudi 23 mai 2019, classé dans 5G,IOT,Stratégie,Voiture connectée   |   Les commentaires sont fermés

Le mercredi 22 mai 2019, Ericsson a lancé sa nouvelle campagne « Unleash the Power of Easy » (Libérez le pouvoir de la facilité) qui a pour but d’expliquer l’activité d’Ericsson sous un nouvel angle. Découvrez le pouvoir de la facilité :

Lire la suite…

Démonstrations innovantes autour de la 5G, Keynote de Börje Ekholm … Découvrez le programme d’Ericsson à Viva Tech

Par Corinne Muller, le mercredi 15 mai 2019, classé dans 5G,Événements,Innovation / R&D   |   Les commentaires sont fermés

Ericsson sera présent cette année au salon Viva Technology qui se tiendra du 16 au 18 mai, porte de Versailles. L’occasion pour le visiteur de venir découvrir des cas d’usage sur la 5G et d’assister au  keynote de notre CEO Börje Ekholm. Retrouvez-nous sur le stand de la Suède (Hall 1 – stand F59). Découvrez le programme d’Ericsson à Viva Tech.

Lire la suite…

La 5G est devenue incontournable pour les industriels

Par Corinne Muller, le lundi 29 avril 2019, classé dans 5G,Non classé   |   Les commentaires sont fermés

La présence d’Ericsson à la Foire de Hanovre en avril dernier a été plus que remarquée. Parmi les 6500 exposants et les innombrables présentations de robots, notre collaboration « homme-machine 5G » en partenariat avec le constructeur automobile Audi & le fournisseur de capteurs SICK a su attirer l’attention de la chancelière allemande Angela Merkel. Voici ce qu’il fallait retenir de l’édition 2019 de « Hannover Messe ».

Ericsson à la Foire de Hanovre en avril dernier Lire la suite…

5G et Smart Cities, de nombreuses opportunités à explorer

Par Corinne Muller, le , classé dans 5G,Applications,Innovation / R&D   |   Les commentaires sont fermés

La mobilité urbaine est l’un nombreux domaines dans lesquels la 5G ouvre de belles opportunités. Ainsi, TRANSPOLIS SAS vient d’annoncer un partenariat stratégique avec Ericsson et Bouygues telecoms afin de tester prochainement les applications de la 5G dans les Smart Cities. On vous en dit plus sur cette collaboration.
TRANSPOLIS vient d’annoncer un partenariat stratégique avec Ericsson et Bouygues telecoms afin de tester prochainement les applications de la 5G dans les Smart Cities Lire la suite…

La 5G arrive à Lille le 23 avril !

Par Corinne Muller, le mercredi 24 avril 2019, classé dans 5G,Applications,Événements,Haut Débit,Voiture connectée   |   Les commentaires sont fermés

Ce mardi 23 avril 2019, Orange était à Lille au Palais des Beaux-Arts pour présenter les nouveaux usages de la 5G.

Orange en partenariat avec Ericsson développent le réseau 5G pour répondre aux besoins de la société de demain

La 5G d’Orange est déjà en phase de test à Lille depuis 2018, avec le soutien d’Ericsson. L’objectif est de développer le réseau 5G pour répondre aux besoins de la société de demain. En effet, les cas d’usage évoluent avec la 5G, et s’étendent sur des domaines d’activité comme notamment le transport, l’IoT, l’industrie, mais également les jeux vidéo.
conference de presse 5G Orange à Lille dont Ericsson est partenaire Lire la suite…

La 5G arrive en Europe avec Ericsson et Swisscom

Par Corinne Muller, le jeudi 18 avril 2019, classé dans 5G   |   Les commentaires sont fermés

Le 17 Avril à minuit marque un nouveau jalon de l’Histoire de la 5G en Europe. Ericsson et Swisscom ont poussé le bouton « ON » de la 5G en Europe. Les clients de Swisscom pourront bénéficier de services 5G initialement dans 54 villes. Les communes suisses pourront aussi en bénéficier grâce aux fonctionnalités avancées du réseau 5G d’Ericsson. Cela permettra immédiatement une grande rapidité de connexion et une faible latence. Et ils bénéficieront ainsi des fonctions améliorées de haut débit mobile proposés par les services 5G dans les domaines de l’infotainment, des jeux, de la réalité virtuelle et de l’immersion multimédia.

La 5G arrive en Europe avec Ericsson et Swisscom

Lire la suite…

Un grand jour pour la commercialisation de la 5G, en Corée du Sud et aux Etats-Unis

Par Corinne Muller, le vendredi 5 avril 2019, classé dans 5G,Opérateurs,Société en réseau   |   Les commentaires sont fermés

Le mercredi 3 Avril 2019 restera un grand jour dans l’histoire de la commercialisation de la 5G. Ce jour est marqué par deux événements importants. Aux Etats-Unis, Verizon, le géant des télécoms a activé son réseau 5G commercial ultra large bande dans les villes de Chicago et Minneapolis. En parallèle, la Corée du Sud devient le premier pays à déployer un réseau 5G au niveau national et à fournir des appareils mobiles compatibles. Derrière ces premières se cachent notamment des réseaux Ericsson. Nous sommes fiers d’accompagner Verizon aux Etats-Unis et nos partenaires KT et SK Telecom en Corée dans l’accélération de la commercialisation d’une technologie qui promet de révolutionner les usages mobiles. Des personnalités célèbres et certains abonnés privilégiés ont été parmi les premiers à recevoir des smartphones 5G dans le cadre du lancement du réseau en Corée.

Après les 13 accords de commercialisation annoncés lors du Mobile World Congress à Barcelone, Ericsson continue ses efforts en vue d’un déploiement rapide de la 5G. A cette date, pas moins de 18 accords ont été conclus entre Ericsson et des opérateurs, des Etats-Unis à l’Australie. Découvrez-en la liste exhaustive.

Contrats 5G Ericsson - commercialisation en Corée du Sud et aux Etats-Unis Lire la suite…

Ericsson publie ses résultats pour le 2ème trimestre 2018

Par Corinne Muller, le mercredi 18 juillet 2018, classé dans Stratégie   |   Les commentaires sont fermés

Commentaires de Börje Ekholm, Président et CEO d’Ericsson

Nous poursuivons la mise en œuvre de notre stratégie et sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif à l’horizon 2020, à savoir une marge opérationnelle(1) de 10 % minimum. Les investissements dans le leadership technologique ont permis une progression de la marge brute(1) à 37 % (contre 31 %) et la croissance de l’activité Réseaux.

Les clients se tournent vers les nouvelles technologies pour faire face à la demande croissante de données sans perdre en qualité ni augmenter les coûts. C’est, avec l’accès fixe sans fil, le premier argument commercial en faveur de la 5G. Nous allons poursuivre les investissements pour conforter notre leadership dans la 5G. Cela signifie notamment la poursuite de nos investissements en R&D, la consolidation de notre portefeuille 5G et la multiplication des expérimentations. Nous veillerons également à saisir de façon sélective les nouvelles opportunités grâce à notre portefeuille de solutions 4G prêtes pour la 5G et continuerons d’accompagner les opérateurs qui se préparent pour la 5G. Le fait de proposer des solutions pour la 5G dans toutes les bandes de fréquence vient renforcer notre compétitivité au niveau mondial.

Nous progressons bien dans le segment Réseaux, avec une augmentation du chiffre d’affaires de 2 %, notamment en Amérique du Nord où tous les grands opérateurs se préparent pour la 5G. La marge brute(1) dans ce domaine est passée à 40 % (contre 36 %). L’activité Digital Services est en voie de redressement, avec une progression de la marge brute (1) à 43 % contre 36 % au 2ème trimestre 2017, stable par rapport au 1er trimestre 2018. Mais si les pertes ont diminué à la fois d’une année sur l’autre et d’un trimestre à l’autre, il reste encore beaucoup à faire. La priorité absolue est de rétablir la performance dans ce segment, mais nous accélérons en parallèle les investissements pour rendre notre portefeuille prêt à accueillir la 5G et « cloud native ». La marge brute(1) de l’activité Services managés a progressé à 14 % (contre 2 %), grâce à des gains d’efficacité constants et aux revues des contrats clients, générant un résultat d’exploitation positif. Nous avons également enregistré plusieurs nouveaux contrats au cours du trimestre.

Concernant les activités émergentes et autres, nous investissons dans des domaines stratégiques porteurs, comme l’internet des objets (IoT). Nous assistons à une accélération avec plusieurs succès commerciaux importants au cours du trimestre, grâce à notre plate-forme de connectivité. Cependant, le chiffre d’affaires reste bas. Notre activité Médias a généré une perte de 0,4 milliard de couronnes au cours du trimestre. Nous devrions finaliser la cession annoncée de Media Solutions, récemment rebaptisé MediaKind, d’ici la fin du troisième trimestre.

Le programme de réduction des coûts de 10 milliards de couronnes lancé au 2e trimestre 2017 a été mené à terme. Nous avons en effet réduit les effectifs de plus de 2 000 personnes au cours du trimestre, soit au total 20 500 personnes. Ce sont des mesures difficiles à prendre, mais nécessaires pour la compétitivité. Les économies annualisées réalisées à ce jour sont de plus de 10 milliards de couronnes et commencent à avoir des effets sur les résultats, avec principalement une baisse des coûts de fourniture des services et des charges communes. Toutefois, même si le programme de réduction des coûts est terminé, notre estimation de 5-7 milliards de couronnes de charges de restructuration pour l’année entière demeure valable, car nous poursuivrons tout au long de l’année nos activités d’amélioration de l’efficacité.

La trésorerie disponible s’est améliorée pour s’établir à -0,6 milliard de couronnes (contre -1,3) et notre situation de trésorerie demeure solide. Nous poursuivons nos efforts pour renforcer notre bilan.

L’accélération de la 5G se confirme au cours du trimestre et il est clair que notre portefeuille de solutions prêtes pour la 5G est attractif et compétitif sur le marché. Nous avons progressivement réduit les coûts et resterons très stricts sur cet objectif, afin d’améliorer encore notre compétitivité et notre efficacité. Nous demeurons confiants dans notre capacité d’atteindre l’objectif à long terme d’une marge opérationnelle de 12 % minimum au-delà de 2020.

(1) hors charges de restructuration

 

Hypothèses de planification pour l’avenir

Marché :

Le marché des équipements de réseau d’accès radio (RAN) devrait, selon les estimations, décliner de 2 % pour l’ensemble de l’année 2018 avec 2 % de TCAC pour 2017-2022. En 2018, le marché chinois devrait décliner du fait de la diminution des investissements en LTE, alors qu’une dynamique positive se dessine en Amérique du Nord

Risque lié au taux de change :

Règle générale : une baisse de 10 % du dollar US par rapport à la couronne suédoise aurait un impact négatif d’environ 5 % sur le chiffre d’affaire net et d’environ 1 % sur la marge opérationnelle (en se basant sur le risque de change de l’année 2017). Pour l’historique des taux de change, voir www.ericsson.com/en/investors

Concernant Ericsson, en 2018

  • Chiffre d’affaires : la saisonnalité (CA moyen sur 5 ans) est de -2 % entre le 2e et le 3e trimestres et de 23 % entre le 3e et le 4e trimestres.
  • Le chiffre d’affaire annuel de référence du portefeuille de contrats de licences de propriété intellectuelle est actuellement de l’ordre de 7 milliards de couronnes.
  • Les charges de restructuration pour la totalité de l’année 2018 sont estimées à 5-7 milliards de couronnes.
  • Impact net réel et estimé de l’amortissement et de la capitalisation des frais de développement ainsi que de la reconnaissance et du report des coûts de matériel

 

SEK b. Q2 2018
Actual
Q3 2018
Estimate
Q3 2017
Actual
FY 2017
Actual
FY 2018
Estimate
FY 2019
Estimate
Cost of sales -0.2 -0.2 -0.9 -2.6 -1
R&D expenses -0.3 -0.3 -0.6 -0.3 -1
Total impact -0.5 -0.5 -1.5 -2.9 -2 -1 to -2

 

 

Older Posts »