Révolution de la télémédecine, dans la perspective de la 5G

Par Corinne Muller, le jeudi 7 novembre 2019, classé dans 5G,Objets connectés,Santé,Services,Technology for Good

Chez Ericsson, nous sommes convaincus que la 5G va révolutionner notre quotidien. Cette révolution technologique pourra être utile à de nombreux secteurs d’activités … Au-delà des promesses d’une meilleure connectivité, la 5G ouvre de nouveaux horizons aussi pour la médecine.  La santé connectée ne se limite pas à la mesure d’indicateurs via des montres connectés. Drone, télé-chirurgie, télémédecine, réalité augmentée ou encore objets connectés … Nous faisons le point sur tous les bénéfices de la 5G pour le domaine de la santé.

La santé connectée, pour lutter contre les déserts médicaux 

Depuis plusieurs années, les « déserts médicaux » sont au cœur des problématiques soulevées par les gouvernements français successifs, des autorités de santé, médecins libéraux mais aussi le grand public. Manque de médecins généralistes dans les zones rurales, fermeture de lits dans les hôpitaux, vieillissement de la population, augmentation des maladies chroniques, fracture numérique… autant de sources de disparité dans l’accessibilité aux soins.  C’est ici que la connectivité et la 5G peuvent entrer en jeu !

Drone

Les drones au secours des malades dans les zones rurales 

La télémédecine est régulièrement évoquée comme LA solution contre les déserts médicaux, notamment pour faciliter le suivi des maladies chroniques. Nous avons poussé l’assistance encore plus loin lors d’une expérimentation à l’aide de drones.

Très récemment, le Canada a autorisé un essai en Ontario. Les autorités se sont associées à Ericsson, InDro Robotics et Cradlepoint pour le transport de défibrillateurs. Cet acheminement en drone a fait gagner un temps considérable et précieux : l’appareil est arrivé 7 minutes avant les secours sur une distance d’environ 16 km ! Un atout indéniable quand chaque minute compte.

 

Télémédecine et Réalité Augmentée, des opérations chirurgicales en 5G 

 

La chirurgie aussi va bénéficier de la puissance de la 5G. La télé-chirurgie a déjà fait ses preuves lorsqu’un médecin chinois a réalisé la première opération de chirurgie cérébrale à 3000 km de distance. Indispensable dans ce genre de situation, la 5G va améliorer considérablement les images de diffusion et réduire le temps de latence.

Les chirurgiens peuvent également être assistés par la réalité augmentée. Les médecins, équipés de lunettes en réalité augmentée, reçoivent des informations auxquelles ils n’auraient pas eu accès sans cet équipement. Une prouesse a été réalisée en 2017 sur la pose d’une prothèse d’épaule.

 

Des objets connectés comme mesure préventive 

L’utilisation des objets connectés est également envisagée pour accélérer le retour au domicile après une hospitalisation. Grâce à ces dispositifs, les patients sont capables de suivre leurs constantes et leurs données de santé. Ces objets entrent également en jeu pour les personnes âgées ou personnes en incapacité de se déplacer dans le cadre d’un suivi médical à distance.

 

Nous vivons une révolution du secteur de la santé. La 5G pourrait aider à combler la distance entre ville et campagne. L’objectif ? Permettre à tous de bénéficier des meilleurs services de santé possibles.

 

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.