Démonstration de cas d’usage 5G à Transpolis par Ericsson et Bouygues Telecom

Par Corinne Muller, le mercredi 9 octobre 2019, classé dans 5G

Ericsson et Bouygues Telecom ont présenté en juillet dernier de nouveaux cas d’usage de la 5G à Lyon, lors de l’inauguration Transpolis. Ce « laboratoire de la mobilité urbaine » est unique en Europe. L’objectif de cette ville : accompagner les différents acteurs dans le développement et la validation de solutions de mobilité innovantes, sûres et durables.

Transpolis

 

A Transpolis, ville laboratoire, terrain de jeu des inventeurs des mobilités de demain.

 

Situé à 50km de Lyon, Transpolis, laboratoire géant, de 80 hectares, expérimente les innovations en matière de mobilité urbaine, à l’aide notamment de la 5G. Le site accueille actuellement une « cinquantaine d’opérations, pour tous types d’activités » selon Stéphane Barbier, Directeur du Développement de la société exploitante.

Selon lui, « personne n’a ça en Europe ». Tout est flexible et modulable. On peut réduire, élargir la chaussée, modifier les carrefours ou encore recréer des conditions météorologiques.

Ericsson et Bouygues Telecom y ont installé une grande antenne pour tester des applications 5G, destinés principalement à produire des véhicules intelligents. La 5G permettra de dialoguer entre véhicules autonomes et équipements de sécurité.

 

Avec la 5G, Ericsson prépare la mobilité et la ville connectée

Ericsson et Bouygues ont procédé ensemble au test d’une navette autonome. Elle est dotée d’un système de vidéo-surveillance embarqué, fourni par Hitronetic avec une mise en application simplifiée.

Cette plateforme connecte des véhicules de transport et fournit des services avancés en mobilité notamment de vidéo surveillance. Elle permet également des services de géolocalisation, de connexion des passagers, d’information des passagers, etc. (IOT, CAN, IHM…)

Vehicule de transport

conference Ericsson et Bouygues Telecom

Le système mis en place à Transpolis va permettre de renforcer la sécurité des passagers en mobilité transmettant en temps réel, à distance, les vidéos de la navette autonome ainsi que sa géolocalisation. Grâce aux capacités de la 5G, ces flux vidéo deviennent live et Haute Définition.

En apportant à Transpolis les technologies que sont notamment la 4G et la 5G, Ericsson et Bouygues Telecom préparent la nouvelle génération de véhicules autonomes et connectés.

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.