Ericsson continue d’explorer les cas d’usages de la 5G et réalise la première connexion transfrontalière !

Par Diane Delesalle, le jeudi 4 juillet 2019, classé dans Non classé

Ericsson continue d’accélérer la 5G et vient de réaliser avec Vodafone la première connexion 5G transfrontalière pour PSA

Ericsson et Vodafone connectent des joueurs du Portugal et d’Espagne grâce à l’itinérance 5G mondiale

Ericsson et Vodafone connectent des joueurs du Portugal et d’Espagne grâce à l’itinérance 5G mondiale

Le long de la rivière Minho, entre le Portugal et l’Espagne, deux joueurs reconnus de l’équipe Vodafone Giants ont montré comment la 5G peut supprimer les barrières de l’e-sport. La technologie Ericsson, associée au réseau Vodafone, laisse place à une session d’itinérance 5G mondiale.

La démonstration a eu lieu le 22 mai, à bord de deux véhicules qui circulaient le long des 3Km qui séparent Tui in Vigo, en Espagne, et Valença do Minho, au Portugal. Les joueurs e-sport Fox et Tojor jouaient ensemble, en temps réel, tout en traversant la frontière, afin de montrer les capacités de la 5G. Au-delà de la mobilité de jeu, une expérience multimédia immersive qui présentait des points d’intérêt touristique de Valença était aussi en démonstration grâce au réseau 5G.

Dans le cadre de cette démonstration d’itinérance, Ericsson a fourni les fonctions d’un réseau 5G principal virtualisé pour les réseaux Vodafone Spain et Vodafone Portugal, ainsi que les service 5G Radio gnodeBs. Cette technologie a permis d’avoir de l’itinérance en mobilité d’un pays à l’autre. Les deux réseaux sont connectés via le réseau de services d’itinérance Vodafone. De plus, il y a eu le déploiement de deux postes radio à Tui in Vigo et Valença do Minho, avec la technologie 5G Massive MIMO AIR 6488.

La 5G sera « utile aux consommateurs et aux entreprises »

« La 5G sera utile aux consommateurs et aux entreprises, et fera évoluer l’Internet des Objets à un tout autre niveau, où la connectivité supérieure est un prérequis. Ericsson et Vodafone sont liées par un solide partenariat au service de l’innovation, et grâce à cette étape majeure, nous relions pour la première fois deux pays à la mobilité 5G, afin de faire de la 5G un succès » explique José Antonio López, directeur général d’Ericsson pour l’Espagne et le Portugal.

La connectivité fluide entre les deux pays permet d’intervenir sur le réseau en passant la frontière. En cas de jeu en mobilité, la zone bénéficiera de la latence la plus faible et du haut débit de la 5G, ce qui signifie que les joueurs pourront jouer sans craindre la déconnexion ou les lags, à cause desquels ils pourraient être éliminés ou perdre.

Ericsson travaille avec les opérateurs de télécommunications du monde entier, et continue de tester, apprendre et repousser les limites de la 5G, pour qu’elle puisse répondre aux différents besoins actuels, mais aussi futurs.

Retrouvez toutes les informations à propos du partage du spectre d’Ericsson ici.

Consultez les derniers contrats 5G conclus ici.

 

 

À propos de Diane Delesalle