A l’occasion de l’Ericsson Day France 2018, Jasmeet Sethi, Head of Consumer Lab d’Ericsson, revient sur les facteurs clés de l’introduction de la 5G

Par Diane Delesalle, le vendredi 2 novembre 2018, classé dans 5G

A l’occasion de l’Ericsson Day France 2018, Jasmeet Sethi Head of Consumer Lab chez Ericsson a répondu aux questions de Guy Hervier, rédacteur en chef d’Informatique News. Jasmeet Sethi, Head of Consumer Lab d’Ericsson, est revenu sur l’étude réalisée auprès de 58 000 personnes, dans 52 pays, sur les attentes des consommateurs vis-à-vis de la 5G.

En ce qui concerne la France, l’étude représente les comportements de 30 millions d’utilisateurs de smartphones. Il souligne que d’ores et déjà  ⅓ des utilisateurs français sont familiers avec les promesses de la 5G, ce qui est extrêmement important compte tenu du fait que cette technologie ne sera pas tout de suite dans les foyers. Cette étude revient également sur les facteurs clés de succès de l’introduction la 5G en France.

En France les attentes des consommateurs sont plus de vitesse, une garantie de qualité notamment dans le streaming vidéo. L’autre attente autour de la 5G est que l’usage soit transparent et finalement remplace le wifi avec le même niveau de qualité.
Une autre attente se fait autour des nouveaux usages que rend possible la 5G, l’étude a testé plein de scénarios différents et 72 % des français se sont montrés intéressés par ses nouveaux services. Il y même 42 % d’entre eux prêts à payer pour ces services !
Il reste un dernier point: le terminal. La 5G devra attendre son « iPhone » pour vraiment décoller.

Pour conclure, Jasmeeth Sethi est persuadé que l’adoption de la 5G sera beaucoup plus rapide que pour la 3G/4G car les attentes des consommateurs sont vraiment très fortes.

La balle est dans le camp des fabricants de terminaux et des opérateurs.

À propos de Diane Delesalle


Mots-clefs : , , ,