Ericsson renforce ses investissements aux Etats-Unis

Par Diane Delesalle, le jeudi 23 août 2018, classé dans 5G

Ericsson renforce ses investissements aux Etats-Unis pour accompagner l’accélération des déploiements 5G

  • Ces investissements stimuleront la R&D aux Etats-Unis pour répondre à la demande croissante en connectivité 5G dans cette région du monde.
  • Le lancement et la fabrication de nouveaux produits aux États-Unis accroitront la flexibilité globale de l’entreprise et aideront les clients américains dans leur déploiement de la 5G.
  • Des systèmes radios 5G commenceront à être produits aux Etats-Unis à compter de fin 2018.

Pour accélérer le déploiement de la 5G aux États-Unis, Ericsson a décidé d’accroître ses investissements sur ce marché. Pour cela, l’équipementier suédois a mis en place une série d’initiatives stratégiques qui lui permettront d’être encore plus proche de ses clients et de répondre à la demande croissante en connectivité 5G, aussi bien au niveau mondial que sur le continent nord-américain.

Ces investissements se déclineront en deux catégories :

  • 1) Multiplier les travaux de recherche et de développement en proche collaboration avec les clients américains.
  • 2) Accroître la flexibilité pour raccourcir les délais de lancement et de livraison des nouveaux produits.
  • Cela permettra à Ericsson de recruter de nouvelles compétences aux États-Unis, en complément du personnel hautement qualifié que la société possède déjà dans la région.

Börje Ekholm, PDG d’Ericsson, a déclaré « Les États-Unis sont notre plus grand marché, représentant un quart de l’activité d’Ericsson ces sept dernières années. Face à l’évolution rapide de la demande des fournisseurs de services, nous avons décidé de renforcer notre investissement dans cette région afin de nous rapprocher encore plus de nos clients et les aider à accélérer la réalisation de leurs projets de déploiement de la 5G. »

 

Renforcement de la R&D aux Etats-Unis

Fin 2017, pour accélérer la commercialisation de la 5G, Ericsson a ouvert à Austin, au Texas, un centre de conception de puces radio 5G : the Austin ASIC Design Center. D’une superficie de 1 400 mètres carrés, ce centre emploiera un total de 80 personnes.

En 2018, Ericsson ouvrira également un nouveau centre de développement logiciel avec un focus radio qui, une fois qu’il sera pleinement opérationnel, emploiera plus de 200 ingénieurs logiciels. Ce centre et ses équipes permettront à Ericsson de renforcer encore davantage le développement de ses logiciels 5G. La bande de base apporte de l’intelligence au réseau d’accès radio. Elle joue aussi un rôle d’interface entre le cœur de réseau et les unités radio, assurant le traitement et la transmission des appels vocaux et des données Internet aux utilisateurs finaux.

Début 2019, ces deux nouveaux centres introduiront des produits et fonctionnalités logicielles 5G dans le portefeuille d’Ericsson, qui seront disponibles pour les clients du monde entier, y compris aux Etats-Unis.

Par ailleurs, Ericsson prévoit d’augmenter ses investissements dans l’intelligence artificielle et l’automatisation en employant, d’ici la fin 2018, près de 100 spécialistes dans ces domaines aux Etats-Unis. Cette équipe travaillera sur plusieurs axes : l’utilisation des technologies IA pour accélérer l’automatisation, l’étude des feuilles de route des produits et l’exploration de nouvelles opportunités commerciales. Les objectifs seront de stimuler le portefeuille actuel de l’entreprise, de renforcer les engagements commerciaux et de promouvoir les innovations potentiellement disruptives .

 

Lancement et fabrication de nouveaux produits aux Etats-Unis

Afin d’apporter davantage de flexibilité dans la commercialisation des nouveaux produits, Ericsson recrutera une équipe spécifiquement dédiée à l’introduction de produits pour le marché nord-américain et chargée de mener des travaux d’ingénierie de production, d’essais/d’intégration et de préparation des approvisionnements sur de premiers prototypes. Ces travaux seront réalisés en proche collaboration avec les ressources R&D basées aux Etats-Unis.

Pour en accélérer la disponibilité, Ericsson s’est également engagé à fabriquer des produits 5G aux États-Unis à partir du quatrième trimestre 2018. Cela permettra à Ericsson de fonctionner au plus près de ses clients, assurant la production en série de radios de nouvelle génération et le lancement rapide de nouveaux produits sur le marché américain. Dans un premier temps, Ericsson s’associera à un partenaire de production, les premières radios 5G américaines devant être produites avant la fin 2018.

 

Les abonnements 5G devraient passer la barre des 150 millions d’ici la fin 2023, représentant 48% de tous les abonnements mobiles souscrits en Amérique du Nord. (Rapport Ericsson sur la mobilité de juin 2018)

 

À propos de Diane Delesalle


Mots-clefs : , , , ,