La Coupe du Monde de la FIFA 2018 : un challenge pour les joueurs, un tout autre challenge pour les broadcasters

Par Laurent Dovergne, le mardi 24 juillet 2018, classé dans Broadcast,Services

                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe de Red Bee Media est allée jusqu’en finale.

La Coupe du Monde 2018 en Russie était attendue avec impatience par les joueurs et les supporteurs. C’est pourquoi les chaines de TV ont travaillé d’arrache-pied pour se préparer à ce qui est l’un des plus grands événements sportifs du monde. La Coupe du monde, c’est avant tout de la télévision. Sans la télévision, ce ne serait pas un tel succès mondial. Cela peut sembler évident, mais c’est facile à oublier. Nous prenons chaque seconde de chaque match pour acquis comme une évidence. Mais, tout le travail pour capter et diffuser toutes ces images des stades est immense.

Et Red Bee Media a été au cœur même de l’événement. L’audience mondiale sur l’ensemble de la compétition a dépassé les 3,4 milliards de spectateurs, beaucoup plus que la coupe du monde au Brésil en 2014. Cela représente près de la moitié de la population mondiale. Les revenus, quant à eux, ont dépassé les 6 milliards de dollars, en comprenant les droits de télévision et le sponsoring*.

Chez Red Bee Media, nous étions prêts à relever le défi. Nous avons pu diffuser des émissions UHD et HDR étincelantes pour les chaînes nationales néerlandaises NPO et NPS. La Hollande a été l’un des 15 pays à pouvoir regarder les images avec la plus haute résolution du tournoi, et nous sommes fiers de cette réussite.
L’un des principaux sponsors de la Coupe du Monde, McDonald’s, désireux de tirer le meilleur parti de son lien privilégié avec le tournoi, a demandé à retransmettre chaque match dans chacun de ses 207 restaurants en Suède. En l’espace de quelques heures, la diffusion était en place et les clients pouvaient commander des Big Mac et des frites tout en profitant des actions de la Coupe du Monde en HD ! Tout cela a été rendu possible grâce à nos services managés OTT (Over The Top).

 

 

 

 

 

Sur la gauche : Le plateau de la Coupe du Monde conçu par Berny Sauner pour Canal+ International. Sur la droite : La régie au Mediadome, les installations de production de Red Bee Media à Paris, France.

Pendant ce temps, en France, chaque jour, une équipe de 10 à 15 employés de Red Bee Media a géré la production et la diffusion en direct pour Canal+ International. L’ensemble de la compétition a été diffusée sur deux chaines distinctes pour l’Afrique, l’Océan Indien et pour les téléspectateurs d’Haïti.

Nous avons installé un décor dédié, commandé par Canal+ International, et conçu par Berny Sauner, pour l’enregistrement et la diffusion en direct d’émissions qui ont accompagné les téléspectateurs entre les matchs et lors d’un talk-show quotidien d’analyse sportive. Chaque match était habillé et commenté sur place ou depuis nos locaux à Boulogne-Billancourt. Nous avons également produit les bandes annonces pour les matchs principaux et les émissions. Enfin, un nouvel habillage dynamique a été mis en place en diffusion et en production pour informer au mieux les téléspectateurs des émissions et événements à venir sur les antennes.

 

 

 

 

 

Images du plateau de la Coupe du Monde conçu par Berny Sauner pour Canal+ International

Nous sommes fiers de voir à quel point la Coupe de Monde s’est bien déroulée. L’enthousiasme et l’engagement de l’équipe Red Bee Media ont été à leur comble tout au long du tournoi. Au global, nous avons assuré 250 heures de direct (sans compter les nombreuses rediffusions), dont environ 180 heures ont été disponibles en catch-up.

Laurent Dovergne, Mediadome (Paris, France) Site Manager, Red Bee Media *Hollywood Reporter 14 juin, 2018

À propos de Laurent Dovergne


Mots-clefs :