COP22 : Ericsson fait la démonstration de solutions capables de répondre aux enjeux climatiques

Par Corinne Muller, le jeudi 10 novembre 2016, classé dans Non classé

logo-vf-nLa 22ème édition de la Conférence des parties (COP 22) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques se tient cette année au Maroc. Elle sera l’occasion de prendre plus spécifiquement en compte les enjeux auxquels le continent africain devra faire face dans l’avenir.

D’après l’étude menée par Ericsson Research, les solutions TIC pourraient permettre d’obtenir jusqu’à 15 % de réduction des émissions globales de gaz à effet de serre, l’équivalent d’environ 10 gigatonnes de CO2e, soit plus que l’empreinte carbone actuelle des États-Unis et de l’UE réunis. Tous les secteurs industriels considérés dans l’étude présentent un potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Alors que plus de 40 % du trafic mobile mondial transite par ses réseaux, Ericsson s’engage à servir la prochaine génération d’Internautes des pays en développement en rendant le haut débit mobile plus accessible à tous, à la fois techniquement et financièrement.

« Grâce au pouvoir de transformation qu’ont les TIC, Ericsson est idéalement positionné pour aider des secteurs tels que le transports, l’énergie ou la sécurité publique à saisir les opportunités qu’offre la société connectée d’œuvrer pour le bien de tous, au niveau tant économique que social », a déclaré Rachid Chihani, directeur d’Ericsson Maghreb.

Selon les prévisions établies par Ericsson dans son rapport sur la mobilité, le haut débit mobile (3G ou plus) couvrira 90 % de la population mondiale, avec un nombre d’abonnements qui passera d’1 milliard en 2010 à 7,7 milliards en 2021. Les TIC, et plus particulièrement le haut débit mobile, constitueront une plateforme essentielle pour atteindre les objectifs de développement durable.

Ericsson a pour ambition d’agir positivement sur le climat, grâce à son portefeuille de solutions et en contribuant à réduire les émissions dues aux activités de la société. Durant la COP 22, Ericsson présentera les innovations suivantes :

  • Stella Lux, une voiture électrique entièrement alimentée par de l’énergie solaire, développée par Solar Team Eindhoven. Ericsson a équipé la Stella Lux d’un système spécifique de navigation en ligne pour optimiser les trajets en fonction des conditions météorologiques et de circulation. Cette voiture solaire sera exposée du 7 au 10 novembre sur une aire extérieure, dans la zone Innovations et du 11 au 14 novembre au parc Arsat Abdessalam de Marrakech.
  • Zero Site est une solution de lampadaire multi-applicative, développée en partenariat avec Philips, qui combine éclairage LED et connectivité. Cinq Zero Site sont installées à Marrakech.

Sur son stand, Ericsson présentera également les solutions suivantes :

  • Internet des objets : mangroves connectées, eau connectée et vigne connectée
  • Réseau et OBS (uniquement les 9 et 10 nov) : IoT cellulaire + vidéos 5G ; Centres de données HDS ; Cloud hybride Apcera ; ECM (gestion cycle de vie des fonctions réseau virtualisées (NFV), orchestration) ; suite Ericsson Expert Analytics
  • Energie et services publics : compteurs intelligents ; accélérateur IoT ; Smart City ; Show IT 2.0, lunettes Google Glass pour commande de réseau électrique ; suite Ericsson Expert Analytics
  • Sécurité et sûreté publiques : gestion des catastrophes et des situations d’urgence ; réseaux LTE privés pour la sécurité publique
  • Transports : stationnement intelligent, gestion du trafic

 

Suite à l’accord trouvé lors de la COP 21 à Paris, la COP 22 doit être la « COP de l’action ». Ericsson participera à plusieurs panels de discussion :

  • 12 novembre : séminaire sur les « Villes durables » au pavillon marocain. Intervenant Ericsson : Rachid Chihani
  • 14 novembre : conférence sur les Solutions à faibles émissions, organisée par le gouvernement marocain dans le cadre même de la Conférence COP 22. Intervenant Ericsson : Matilda Gennvi Gustafsson
  • 16 novembre : sommet sur le thème de la Femme leader et de la transformation sociétale, sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI. Participation de Naida Echahed.
  • 16 novembre : Prix « Elan pour le changement » décerné par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. La solution ”Mangroves connectées” d’Ericsson sera récompensée et le prix sera reçu par Supriya Prasannan and Matilda Gennvi Gustafsson.
  • 17 novembre : « Elan pour le changement », présentation de solutions TIC, Mangroves connectées. Intervenant Ericsson : Supriya Prasannan.

 

 

« Lors de cette « COP de l’action », Ericsson montrera le rôle important que les TIC sont capables de jouer en termes d’adaptation aux changements climatiques et d’atténuation de leurs effets, ce grâce à la génération de données plus pertinentes et à une analyse plus complète. Il en résulte une plus grande efficacité dans la planification et la prise de décision, permettant ainsi de bâtir des communautés plus résilientes », a déclaré Matilda Gennvi Gustfasson, directrice du développement durable chez Ericsson.

 

visuels-cop22

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.