Engouement des français pour les services de vidéo ou de TV à la demande

Par Benoît Maydat, le mercredi 16 septembre 2015, classé dans Télévision
ericsson-tv-habitudes-consommation

Les habitudes de consommation de la télévision des français selon les âges.

Les français passent en moyenne 27 heures par semaine devant leur télévision, soit presque 4 heures par jour, selon le rapport 2015 sur la télévision et les médias établi par l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson. La moitié du temps est passée devant les films et les séries. Les français passent désormais plus de 4 heures par semaine à visionner en streaming des séries, programmes ou films télévisés, une pratique qui a plus que doublé de manière générale depuis 2011. Aujourd’hui en France, 26 % du temps passé à regarder la télévision ou des vidéos se fait via la VOD.

Ericsson vient de publier la dernière édition du rapport annuel sur la télévision et les médias réalisé par son observatoire ConsumerLab. Cette étude, l’une des plus vastes en son genre, est représentative des avis et des habitudes de 680 millions de consommateurs.

 

Les séries vont-elles rattraper les films ?

Les films diffusés par les chaines de télévision restent la principale consommation de télévision des français avec 6 heures par semaine en moyenne. Non loin derrière avec 4 heures et demi par semaine, on retrouve les séries diffusés par les chaines. Les autres programmes diffusés par les chaines représentent 3 heures de télévision par semaine, suivis par les programmes enregistrés avec 2 heures et demi par semaine. Les informations réprésentent quant à elles un peu moins de 2 heures et demi de télévision par semaine pour un téléspectateur français.

Répartition des heures passées devant la télévision en France par type de programme.

Répartition des heures passées devant la télévision en France par type de programme.


 

La vidéo à la demande représente un quart du temps passé devant la télévision

Cette étude met en exergue le succès des services de VOD qui ont trouvé leur public en leur proposant des contenus variés et disponibles quand ils le souhaitent et en mobilité. Cela a ainsi entrainé un changement dans leur façon de regarder la télévision. Les français passent désormais 4,3 heures par semaine à visionner en streaming des séries, programmes ou films télévisés, une pratique qui a plus que doublé de manière générale depuis 2011. Aujourd’hui en France, 26 % du temps passé à regarder la télévision ou des vidéos se fait via la VOD. A noter que 45% du temps passé devant des vidéos à la demande est consacré aux séries, contre 40% pour les films.

Les français consacrent 4,3 heures par semaine à la VOD

Les français consacrent 4,3 heures par semaine à la VOD


 

La télévision mobile en forte augmentation

Il ressort également de l’étude que le nombre de consommateurs regardant de la vidéo sur un terminal mobile est en très nette augmentation : ils sont en effet aujourd’hui près de 46 % en France à le faire sur un smartphone, soit une hausse significative et continue depuis 2013. Si l’on prend en compte les tablettes, ordinateurs portables et smartphones, il apparaît que près des deux tiers (60%) du temps passé par les ados à regarder la télévision ou de la vidéo s’effectue sur des terminaux mobiles.

Répartition par année et par appareil.

Répartition par année et par appareil. La télévision fixe perd du terrain face à la télévision mobile.


 

Près d’une personne sur 10 regarde YouTube pendant 3 heures chaque jour

Parallèlement à cela, les plateformes UGC (contenu généré par les utilisateurs) représentent une part croissante dans les habitudes télévisuelles des consommateurs. Ainsi, 6% des Français interrogés regardent YouTube pendant trois heures chaque jour et 60% trouvent qu’il est très important de pouvoir regarder des vidéos en ligne sur son poste de télévision à la maison. Par ailleurs, le rapport constate que l’importance croissante prise par les plateformes UGC, comme YouTube, a entraîné un engouement croissant pour les vidéos tutorielles et pédagogiques, les consommateurs français regardant ces vidéos 30 minutes par semaine en moyenne.
 

Importance de la qualité

La qualité HD est très importante pour 55% des répondants et 19% des répondants sont prêts à payer davantage pour l’avoir. Concernant la Ultra Haute Définition (UHD) 42% des répondants la jugent très importante et 18% seraient prêts à payer davantage pour de l’UHD.

« L’essor continu des services de vidéo à la demande et de contenu généré par les utilisateurs reflète l’importance qu’accordent aujourd’hui les téléspectateurs à trois facteurs spécifiques : la richesse de contenu, la souplesse et la qualité de l’expérience. Créer des modèles économiques innovants qui tiennent compte de ces trois facteurs est aujourd’hui crucial si l’on souhaite développer des offres TV et vidéo à la fois pertinentes et attractives. » explique Anders Erlandsson, consultant senior à l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson.

 

La télévision linéaire garde une place prépondérante

La popularité de la télévision traditionnelle reste élevée car elle conserve une image de qualité tout en permettant un accès à du contenu « live », comme par exemple les évènements sportifs. Elle est également vectrice de lien social. A cet égard, la télévision est souvent perçue comme un moment de partage familial.

 

A propos du rapport

Reposant sur des entretiens menés auprès de plus de 22 500 personnes, les conclusions du rapport 2015 de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson sur la télévision et les médias sont représentatives de 680 millions de consommateurs, faisant de cette étude la plus vaste en son genre dans le secteur de la télévision. Etayé par des données et des renseignements recueillis à partir de mesures passives (sur le terminal lui-même) et d’une étude qualitative, le rapport analyse dans le détail l’évolution des comportements et des attentes des consommateurs vis-à-vis de la télévision et des médias, ainsi que l’impact potentiel que ces nouvelles tendances peuvent avoir sur les modèles économiques actuels du secteur. Les entretiens ont été réalisés auprès de personnes âgées de 16 à 59 ans et de 60 à 69 ans, dans 20 pays différents : Brésil, Canada, Chine, Colombie, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Mexique, Portugal, Russie, Espagne, Corée du Sud, Suède, Taiwan, Turquie, Royaume-Uni, Ukraine et Etats-Unis. Toutes les personnes interrogées possèdent une connexion Internet haut débit à la maison et regardent la télévision/des vidéos au moins une fois par semaine. La plupart font un usage quotidien d’Internet.
 
Consultez le rapport complet pour la France pour plus d’informations.
Consultez le rapport mondial complet pour plus d’informations.

À propos de Benoît Maydat


Benoît Maydat est Consultant en Stratégie Digitale pour Ericsson France. Diplômé de l'Université de Glasgow en Economie et titulaire d'un Master Intelligence Economique et Communication Stratégique, il est consultant pour Ericsson France depuis Septembre 2012.

Mots-clefs : , , , , , ,