Les crypto-monnaies bousculent les cartes bancaires et les moyens de paiement traditionnels

Par Benoît Maydat, le lundi 26 janvier 2015, classé dans m-commerce,Société en réseau

ericsson_cryptomonnaies

La technologie joue un rôle déterminant dans la transformation des systèmes de paiement. Par le passé, étant donné le niveau très élevé de confiance exigé par ces systèmes, seuls les Etats et les institutions financières pouvaient prétendre à en être les points d’ancrage. Aujourd’hui, toutefois, les nouvelles technologies gagnent en fiabilité, offrant désormais une alternative valable aux modèles traditionnels.

Argent liquide, cartes et chèques ont, pendant longtemps, été les principaux moyens de paiement des consommateurs. Dans une économie où la plupart des opérations se résumaient à acheter des produits ou à régler des factures mensuelles pour l’eau, le gaz ou l’électricité, de telles options de paiement étaient parfaitement adaptées. En revanche, dans une société connectée, on peut s’attendre à une économie davantage orientée transactions. Les produits pourront s’acheter sous forme de services et le paiement deviendra lié à l’usage – que l’on mesurera par le biais de systèmes d’analyse avancée. Cela conduira très probablement à la mise en place de nouveaux systèmes de transactions adaptés aux besoins de cette nouvelle réalité.

La confiance a toujours été – et restera – la clé de voûte de tout système de paiement. Introduites en 2009 avec le lancement du bitcoin, les crypto monnaies ont peu à peu gagné le niveau de confiance exigé par les consommateurs et les entreprises pour que ces solutions deviennent de véritables alternatives. La technologie a désormais pour rôle de sécuriser le système, une mission dont la responsabilité incombait jusqu’à présent aux seuls Etats et institutions financières. Si la technologie a toujours joué un rôle au sein du système, celui-ci n’a, pour autant, jamais été central.

Sur un marché où se multiplient les micro-transactions, les crypto monnaies pourraient jouer un rôle intéressant. En effet, un tel modèle d’affaires est difficile à réaliser avec de l’argent liquide, des cartes ou des chèques car ceux-ci s’accompagnent de frais de traitement très élevés. Par ailleurs, les monnaies numériques prennent le contre-pied des monnaies classiques en introduisant des sous-multiples, comme par exemple le milliBitCoin (mBC). A l’heure où chacun compte ses sous, ces monnaies pourraient bien être promises à un bel avenir.

Comment nous percevons l’avenir des crypto-monnaies :

  • La dynamique qui entoure ces systèmes de paiement est suffisamment importante pour susciter les développements technologiques nécessaires au maintien de leur fiabilité.
  • Les crypto-monnaies conviennent parfaitement à des scénarios du type Produits en tant que services ou Paiement à l’usage pour des dispositifs intelligents et connectés et les services qui leur sont associés.
  • Des acteurs bénéficiant d’un niveau de confiance élevé et ayant de fortes ambitions en termes d’innovation pourraient jouer un rôle grandissant dans l’élaboration de nouveaux systèmes de paiement adaptés aux modèles d’affaires orientés transactions.

Et vous, que pensez-vous des crypto-monnaies ? Croyez-vous qu’elles sont amenées à dominer le marché dans un futur proche ?

À propos de Benoît Maydat


Benoît Maydat est Consultant en Stratégie Digitale pour Ericsson France. Diplômé de l'Université de Glasgow en Economie et titulaire d'un Master Intelligence Economique et Communication Stratégique, il est consultant pour Ericsson France depuis Septembre 2012.

Mots-clefs : , , , , , ,