Gérer son temps de travail dans notre société connectée

Par Benoît Maydat, le mardi 18 février 2014, classé dans 4G LTE,Applications,Société en réseau

Gestion du temps de travail

Alors que la séparation entre vie privée et vie professionnelle se floute, la mobilité commence à définir notre mode de travail. De fait, nous sommes devenus disponibles en permanence pour nos proches mais aussi pour nos collègues. Avoir une vie équilibrée aujourd’hui, c’est gérer sa charge de travail au bureau et chez soi. Alors que la main d’œuvre devient de plus en plus mobile, le modèle traditionnel de travail va changer de plus en plus. Que pouvons-nous apprendre de ces nouveaux salariés hypermobiles ?

La connectivité lie le travail au contexte et non plus à la localisation grâce aux innovations de la 4G : les ordinateurs, smartphones et tablettes équipés de la 4G et de batteries longue durée nous gardent informés 24 heures sur 24 tandis qu’un routeur Wi-Fi garantit une connectivité permanente. L’usage de ces terminaux mobiles autre que le PC portable tend à se généraliser dans le monde du travail. Nous n’en tirons pas forcément que des désavantages. Ces équipements nous permettent de travailler sans forcément être cloués au bureau.

Cependant, les contraintes de temps et d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée nous concernent tous. La capacité de gestion de notre temps personnel devient donc une compétence particulièrement importante. Connaître son pic de productivité, quand le niveau d’énergie et l’inspiration sont à leur maximum, permet de s’atteler à la tâche la plus ardue de la journée de manière plus efficace et surtout dans un laps de temps plus court. Si nous pensons toujours dans le cadre des journées de travail de 8 heures imposées par le « présentéisme » il est temps de changer de paradigme. Il semble évident que des journées plus segmentées pourraient amener à plus de productivité. Des journées de travail divisées en 16 demi-heures ou 32 segments de 15 minutes pourraient se révéler beaucoup plus fructueuses.

Nous sommes donc nombreux à être surchargés d’informations, avec les mails, les flux d’actualité des réseaux sociaux, et les interactions sociales de tous les jours. Nous sommes sollicités en permanence et malheureusement les fichiers personnels et autres « to do lists » ont atteint leurs limites. Le développement de nouvelles applications mobiles de gestion de la charge de travail dans le temps va permettre de pallier ce problème et d’augmenter à terme notre productivité au travail.

De manière plus générale, voici les innovations qui vont représenter le futur de la productivité personnelle:
– les téléphones mobiles vont être au centre de tous les gains de productivité futurs.
– la charge de travail va migrer vers des applications mobiles dédiées pour chaque tâche.
– les journées de travail vont devenir mieux segmentées : celles de 32 parties vont supplanter celles divisées en 10 dans la plupart des métiers.
– la connectivité dans le cadre professionnel va s’étendre aux objets connectés portés (wearables).

À propos de Benoît Maydat


Benoît Maydat est Consultant en Stratégie Digitale pour Ericsson France. Diplômé de l'Université de Glasgow en Economie et titulaire d'un Master Intelligence Economique et Communication Stratégique, il est consultant pour Ericsson France depuis Septembre 2012.

Mots-clefs : , ,