Rapport Ericsson sur la mobilité : adoption rapide des smartphones et doublement du trafic de données mobiles

Par Benoît Chamontin, le mercredi 21 novembre 2012, classé dans 4G LTE

13 millions d’abonnements LTE supplémentaires ont été enregistrés au troisième trimestre 2012 et leur nombre devrait atteindre 1,6 milliard à l’horizon 2018.

Le dernier rapport sur la mobilité publié par Ericsson – précédemment connu sous le nom de rapport sur le trafic et les données marché – révèle que près de 40 % des téléphones vendus au troisième trimestre 2012 ont été des smartphones. Il montre également que le trafic de données a doublé entre le troisième trimestre 2011 et le troisième trimestre 2012 et qu’il devrait enregistrer une croissance annuelle de l’ordre de 50 % entre 2012 et 2018, principalement sous l’impulsion de la vidéo.

L’étude menée par Ericsson montre que la vidéo en ligne est le facteur qui contribue le plus à cet essor du trafic mobile : elle représente en effet 25 % du trafic total généré par les smartphones et 40 % de celui émanant des tablettes. Cette progression fait peser sur les réseaux de nouvelles exigences, notamment celle de garantir un service de qualité partout et à tout moment.

Douglas Gilstrap, Senior Vice President et directeur de la stratégie d’Ericsson, explique : « La généralisation des smartphones et des tablettes a modifié l’usage que nous faisons d’Internet, augmentant les attentes autour de la qualité des réseaux mobiles. La mobilité occupe aujourd’hui une place importante dans notre vie quotidienne. Nous avons tous en permanence sous la main des outils permettant un accès instantané à l’information, au divertissement et aux échanges sociaux. »

Le nombre total d’abonnements mobiles devrait atteindre 6,6 milliards à fin 2012 et 9,3 milliards en 2018. Ces chiffres ne tiennent pas compte des abonnements M2M (machine to machine). La Chine à elle seule est à l’origine d’environ 35 % des nouveaux abonnements enregistrés au troisième trimestre 2012 et estimés à 40 millions. Viennent ensuite le Brésil (9 millions), l’Indonésie (7 millions) et les Philippines (5 millions). Le taux de pénétration mondial du mobile a atteint 91 % au troisième trimestre 2012 et le nombre d’abonnements à la téléphonie mobile avoisine aujourd’hui les 6,4 milliards, avec une progression de l’ordre de 9 % par an et de 2 % par trimestre.

A la mi-2012, le LTE couvrait une base estimée de 455 millions de personnes dans le monde. Dans les cinq ans à venir, plus de la moitié de la population mondiale devrait pouvoir bénéficier d’une couverture LTE.

Le LTE est la technologie qui connaît l’essor le plus rapide de toute l’histoire des communications mobiles en termes de déploiement et d’adoption. Des réseaux LTE sont à ce jour en cours de déploiement dans toutes les régions du monde et, d’après les estimations, le nombre total d’abonnements devrait passer de 55 millions fin 2012 à 1,6 milliards en 2018. Pour leur part, les réseaux WCDMA/HSPA assurent actuellement la couverture de plus de la moitié de la population mondiale et suivent une progression plus forte que le LTE en termes absolus puisqu’ils ont enregistré 65 millions d’abonnements supplémentaires au troisième trimestre 2012 contre 13 millions pour le LTE.

Vous pouvez télécharger le rapport complet sur : www.ericsson.com/ericsson-mobility-report

Voici notre infographie :

Mots-clefs : , , , , , , ,