États-Unis : Ericsson travaille avec les opérateurs mobiles régionaux au déploiement de la LTE dans les zones rurales

Par Benoît Chamontin, le Mardi 7 août 2012, classé dans 4G LTE   |   Comments (0)

Ce déploiement va permettre d’apporter le haut débit mobile aux habitants et entreprises des zones rurales, ainsi qu’aux diverses communautés non encore desservies.

En association avec huit opérateurs mobiles régionaux, Ericsson travaille au déploiement de réseaux haut débit mobile LTE au travers de plusieurs Etats d’Amérique du nord et sur l’île de Guam.

Un déploiement qui se traduira par une expérience améliorée de la communication sans fil pour l’ensemble des citoyens américains et par un abaissement des coûts d’exploitation pour les opérateurs eux-mêmes.

Parmi les opérateurs ayant récemment sélectionné Ericsson pour la construction d’un réseau LTE :

  • Appalachian Wireless (Kentucky) : réseau LTE destiné à couvrir la chaîne des Appalaches dans la partie orientale de l’Etat du Kentucky.
  • Agri-Valley Communications (Michigan) : réseau LTE destiné à couvrir plus de 70 % de l’Etat du Michigan, de la Péninsule inférieure à la Péninsule supérieure.
  • Bluegrass Cellular (Kentucky) : déploiement d’un réseau LTE Ericsson destiné à offrir des services de communication de données 4G aux abonnés de la partie centrale de l’Etat.
  • Enhanced Telecommunications Corp. (Indiana) : réseau LTE destiné à offrir aux abonnés un accès haut débit fixe et déploiement du routeur haut débit mobile d’Ericsson en tant que passerelle domestique.
  • Globecomm (New York) : fourniture de services d’hébergement de cœur de réseau LTE en plus des services hébergés 2G et 3G Ericsson connectant déjà un certain nombre d’opérateurs ruraux et régionaux.
  • IT&E (Guam) : déploiement d’un réseau LTE permettant d’offrir des services aussi bien fixes que mobiles sur l’ensemble de l’île de Guam, territoire des Etats-Unis situé dans la partie occidentale de l’océan Pacifique.
  • South Georgia Regional Information Technology Authority (Georgie) : entreprise informatique régionale, implantée dans la partie sud-est de l’Etat de Géorgie, travaillant au déploiement de la LTE pour apporter le haut débit mobile aux particuliers et aux entreprises.
  • VTel Wireless (Vermont) : desservira les communautés rurales et celles non encore desservies dans l’ensemble de l’Etat, et permettra la connexion de quelque 1 000 points de relevé automatique de compteurs.

Steven K. Berry, PDG de la RCA (Competitive Carriers Association), a déclaré : « Ericsson a toujours été un partenaire précieux pour les opérateurs ruraux et régionaux. Je me réjouis donc de voir cette entreprise s’associer à nouveau à huit autres opérateurs pour le déploiement de la LTE. Les membres de notre association ont besoin de solutions qui leur permettent de s’ouvrir la voie sur les services 4G/LTE, un objectif qu’ils pourront atteindre grâce au travail innovant fourni par des entreprises comme Ericsson. »

La LTE, prochaine génération de technologies de communications mobiles, permet d’effectuer le transfert d’énormes quantités de données, et ce, rapidement et de manière économique, en maximisant l’utilisation du spectre de fréquences. Grâce à l’accélération des débits et à la réduction des temps de latence, les consommateurs pourront profiter, en toute simplicité, d’une vaste gamme d’applications pendant leurs déplacements (vidéoconférence, web en temps réel, applications mobiles, etc.). Les réseaux LTE permettront de répondre à la demande, actuelle et future, pour des applications Internet mobile toujours plus évoluées.

« Nous évoluons d’une société de l’information vers une société connectée, où ce qui importe le plus n’est pas tant l’accès à l’information, mais plutôt les avantages qu’il y a à en retirer », explique Craig Stein, en charge des comptes régionaux Haut Débit et Médias chez Ericsson. « Par son travail de plusieurs années pour améliorer la couverture des zones rurales des Etats-Unis, Ericsson a acquis une connaissance approfondie de ce marché. Si l’on ajoute à cela la longueur d’avance que nous avons prise dans le domaine de la LTE, cela fait de nous le partenaire tout désigné pour le déploiement du haut débit dans ces régions. »

La fluidité et la qualité du haut débit en termes de vitesse sont des leviers importants de l’économie, problématique d’une importance toute particulière pour les régions rurales. En 2010, une étude menée par Ericsson et Arthur D. Little concluait à l’impact suivant : chaque 10 % de pénétration du haut débit engendre une croissance de 1 % du PIB. En 2011, une nouvelle étude quantifiant l’impact de la vitesse du haut débit sur le PIB faisait ressortir que le doublement de la vitesse du haut débit génère, dans un pays de l’OCDE, une augmentation de PIB de 0,3 %.

Dans le monde, la LTE couvre 325 millions de personnes, dont 215 sont desservies par des réseaux Ericsson.

Mots-clefs : , , , , ,

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.



Laisser un commentaire