La connectivité : un facteur de qualité de vie selon un nouveau rapport du ConsumerLab d’Ericsson

Par Corinne Muller, le Lundi 14 mai 2012, classé dans Société en réseau   |   Comments (0)
City Life - Ericsson - ConsumerLab - May 2012

City Life – Ericsson – ConsumerLab – May 2012

Dans sa nouvelle étude, l’équipe de recherche de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson s’est penchée sur le niveau de satisfaction des citadins, en se basant sur des critères environnementaux et sociaux.

Parmi les conclusions qui se dégagent de l’étude, la couverture du réseau mobile arrive en 4ème position dans les critères de satisfaction des citadins, aux côtés de la distribution d’eau et de l’accès aux espaces sociaux, qu’il s’agisse de cafés ou de lieux de divertissement. En revanche, la piètre qualité de l’air et le manque de places de stationnement constituent des sources de mécontentement.

« L’urbanisation est aujourd’hui à l’échelle mondiale, avec un accroissement de l’ordre de 7 500 nouveaux citadins par heure. Les gens éprouvent clairement un sentiment de stress face au phénomène de surpeuplement. Toutefois, nous observons également que les citadins trouvent dans l’usage des TIC un moyen d’atténuer ce sentiment et d’améliorer leur expérience de la vie urbaine », explique Michael Björn, directeur de recherche à l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson.

Parmi les aspects positifs de la vie en ville, figure l’accessibilité des restaurants, des cafés, des lieux de divertissement et des commerces. Les habitants des villes sont plus actifs socialement et évoluent dans des cercles sociaux plus larges que ceux dans lesquels évoluent les gens qui vivent en dehors des villes.

Au titre des aspects négatifs, on retrouve la foule et les embouteillages. Le rapport révèle en effet que la durée moyenne des trajets domicile/travail dans les 13 grandes villes étudiées atteint 2 heures et 20 minutes par jour. Selon Michael Björn : « Les gens sont beaucoup plus détendus lorsqu’ils savent par avance le temps qu’ils vont mettre pour se rendre au travail ou pour rentrer chez eux. Ils peuvent ainsi organiser leur temps plus efficacement. Dans ce contexte, le smartphone devient pour eux un outil indispensable au quotidien. »

Ce qui satisfait le plus et le moins les citadins - Consumer Lab Ericsson - City Life - Mai 2012

Ce qui satisfait le plus et le moins les citadins

« Savoir quel moyen de transport les gens choisissent d’emprunter pour leurs déplacements domicile/travail nous permet de déterminer quels sont les services les plus intéressants pour eux. Par exemple, ceux qui se déplacent en vélo trouvent utile de savoir où se trouvent les pistes cyclables. Ceux qui optent pour les transports publics sont intéressés par des horaires et planificateurs d’itinéraires mis à jour en temps réel. Enfin, un GPS avec infos trafic en temps réel fera économiser du temps et du stress à ceux qui se déplacent en voiture », conclut-il.

Cette étude a été lancée dans le cadre de la participation d’Ericsson au New Cities Summit de Paris. #newcitiessummit À noter qu’elle a été réalisée dans les 13 villes suivantes : Stockholm, Bombay, Johannesburg, New-York, Tokyo, Londres, Los Angeles, Le Caire, Moscou, Sao Paulo, Pekin, Hong-Kong et Seoul.

Voici le rapport dans son intégralité :

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.

Mots-clefs : , , ,

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.



Laisser un commentaire