Mobile World Congress 2012 : Ericsson annonce de nouveaux produits et partenariats, ainsi que des gains de parts de marché

Par Valérie Gérôme, le Mercredi 29 février 2012, classé dans Événements   |   Comments (0)

Hans Vestberg est revenu sur l’année 2011 au cours de laquelle le succès du haut débit mobile a permis une forte croissance du marché.

Dans sa conférence de presse à l’ouverture du Mobile World Congress, Ericsson a annoncé des contrats et des lancements de produits qui permettront l’évolution rapide des communications en temps réel.

« Notre leadership dans le haut débit mobile, les services managés et les solutions de support (OSS/BSS) nous donne une capacité sans précédent pour accompagner nos clients vers le succès dans la monétisation des opportunités offertes par la société en réseau », affirme Hans Vestberg, PDG d’Ericsson.

Hans Vestberg est revenu sur l’année 2011 au cours de laquelle le succès du haut débit mobile a permis une forte croissance du marché, bien que les dépenses des opérateurs aient ralenti au 4e trimestre. Le solide portefeuille de stations de base RBS6000 a permis à Ericsson de gagner des parts de marché. « Les premières données sur le marché dont nous disposons en interne indiquent que notre part de marché dans le domaine des équipements pour réseau mobile a progressé de 32 % à 38 % en 2011 ».

La convergence de la mobilité, du haut débit et du cloud computing a progressé à tel point que d’autres secteurs commencent à mettre en œuvre des stratégies pour combiner ces forces et créer de nouveaux ecosystèmes. Le m-commerce en est un exemple. Hans Vestberg a évoqué un contrat qui fait de MTN le premier opérateur à déployer la plate-forme Ericsson Converged Wallet. Il s’agit d’un nouveau service, complémentaire du système intégré de rechargement prépayé, et d’une solution de services financiers pour les clients de MTN en Afrique et au Moyen-Orient.

« Notre ambition est de bâtir un écosystème basé sur le m-commerce, et c’est dans ce cadre que s’inscrit l’accord que nous venons de conclure avec Western Union, principal fournisseur de services financiers dans le monde », explique Hans Vestberg.

Rejoignant Hans Vestberg sur scène, Diane Scott, Executive Vice President et Chief Marketing Officer and President de Western Union Ventures, a déclaré : « Ensemble, Ericsson et Western Union peuvent fournir des services d’argent mobile clé en main dans un nombre de lieux jamais égalé auparavant – mettant les services financiers à la portée de millions de personnes dans le monde. »

La disponibilité de services et d’applications en temps réel à partir de n’importe quel terminal transforme radicalement notre manière de vivre. Une étude d’Ericsson montre que les personnes interrogées passent 76 % de leur temps sur leur smartphone pour des applications autres que les communications vocales. Nous évoluons à un rythme croissant vers la société en réseau où tout ce qui peut avoir avantage à être connecté le sera.

Ericsson, incontestablement le leader du LTE, a récemment remporté plusieurs contrats dont un avec e-access au Japon, Open Mobile en Amérique latine et Augere en Inde. « Les deux marchés où la 4G connait la croissance la plus rapide sont l’Amérique du Nord et la Corée, où Ericsson accompagne son déploiement rapide. Ce leadership nous donne une expérience inégalée dans ce domaine », déclare Hans Vestberg.

Ericsson a présenté de nouveaux produits et des améliorations de son offre. L’optimisation de réseau Smartphone (Smarthone Network Optimization) aide l’opérateur à se préparer à l’arrivée massive du trafic de données et garantit la qualité du service sur le réseau. Service à l’utilisateur final en mode managé (Managed End-user Service Assurance) est un concept qui permet aux opérateurs de suivre et de visualiser la qualité du service pour l’utilisateur final.

L’approche de réseau hétérogène (hetnet) proposée par Ericsson au Mobile World Congress 2012

Dans le domaine du haut débit mobile, l’approche de réseau hétérogène (hetnet) proposée par Ericsson prévoit, pour les zones à forte densité de population, de renforcer d’abord la couche à macro-cellules, puis d’intégrer les solutions micro-cellules, pico-cellules et Wi-Fi. Cette solution rend les même services en utilisant moins de spectre (-50%) et en offrant un rendement 2 à 10 fois supérieur comparé à des solutions basées sur plusieurs équipementiers pour les couches à macro-cellules et les couches à micro-cellules. De plus, la solution d’Ericsson diminue par deux le coût total de possession de la couche à petites cellules. Hans Vestberg a montré le dernier né de la gamme RBS6000, la nouvelle Pico RBS, première station de base Wi-Fi pico intégrée du marché.

 

À propos de Valérie Gérôme


Valérie Gérôme est Responsable de la communication interne pour la France et des opérations de relations médias pour la Région Méditerranée. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle intègre Ericsson en 2000.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.



Laisser un commentaire