‎L’histoire du haut débit mobile : comment tout a commencé…

Par Corinne Muller, le jeudi 8 décembre 2011, classé dans Haut Débit,Réseaux mobiles

Au début le haut débit mobile n'était qu'une simple expérimentation technologique

Pour inaugurer notre nouvelle série de films sur l’histoire du haut débit mobile, de grandes personnalités du secteur des TIC racontent l’apparition de cette technologie et ses premières difficultés avant sa montée en régime.

Chaque jour des millions de nouveaux abonnés s’ajoutent aux millions de personnes qui utilisent déjà les réseaux du haut débit mobile. On comprend bien que dans ces conditions beaucoup de personnes auraient du mal à se passer du haut débit aujourd’hui.

Au début, pourtant, le haut débit mobile n’était qu’une simple expérimentation technologique. Selon Håkan Djuphammar, responsable de l’architecture systèmes chez Ericsson, ceux qui l’ont mis au point il y a 20 ans ne se demandaient pas du tout à quoi il pourrait servir.

À l’époque, Ericsson cherchait à remplir le cahier des charges des opérateurs de téléphonies par de grands déploiements de GSM, tout en continuant à travailler sur le haut débit mobile (avec un débit de données d’environ 1 kbit/s au début), dont l’industrie commençait à percevoir l’intérêt potentiel.

Mais pour que le haut débit mobile puisse vraiment décoller, trois éléments étaient nécessaires dont le développement allait demander du temps : des réseaux, des appareils et des services et applications.

Le développement de la technologie 3G et l’essor d’Internet ont fortement contribué à la progression du haut débit mobile. Une fois le premier élan acquis, la demande incessante de débits de données de plus en plus élevés a été le moteur de l’évolution technologique, jusqu’à aujourd’hui encore.

Ce film (en anglais) s’inscrit dans la campagne « Unplug » d’Ericsson. Outre les souvenirs sur les tout premiers jours du haut débit mobile de Håkan Djuphammar, il donne aussi la parole à Håkan Ericsson, Directeur de la technologie chez Ericsson, à Kris Rinne, Senior Vice President responsable de l’architecture et de la planification chez AT&T, à Jan Uddenfeldt, Directeur de la technologie chez Sony Ericsson, à Matt Grob, Directeur de la technologie chez Qualcomm, à David Haight, Vice-président chargé du développement de l’activité « Appareils émergents » chez AT&T, à Ola Ahlvarsson, Directeur général de Keynote Media, et à Bengt Nordström, Directeur général de Northstream.

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.

Mots-clefs : , , ,