Le rapport annuel 2010 d’Ericsson est disponible

Demandez le nouveau rapport annuel d'Ericsson !

Demandez le nouveau rapport annuel d'Ericsson !

Ericsson vient de publier aujourd’hui son rapport annuel 2010 qui revient sur les faits marquants et les nombreux défis relevés par l’entreprise durant l’année écoulée.

Cette nouvelle édition s’intitule « Take the world with you – Driving Mobile Broadband » et met l’accent sur l’impact du développement du haut débit mobile. En effet 2010 a été l’année où le haut débit mobile a véritablement décollé dans le monde comme l’avait d’ailleurs pressenti Michael Treschow, Président du Conseil d’Administration d’Ericsson, dans son éditorial l’an dernier.

Retour sur quelques points marquants que relève Hans Vestberg, Président et CEO d’Ericsson, dans sa lettre accompagnant cette nouvelle édition du rapport annuel.

Ericsson a fait face à deux grands défis externes en 2010 : le ralentissement économique et la pénurie de composant s au niveau mondial.

En effet, le ralentissement économique produisait encore ses effets dans la première moitié de l’année. Cependant, dans la dernière partie de l’année les ventes de haut débit mobile ont décollé, en particulier en Amérique du Nord et au Japon. Cette évolution s’explique notamment par une forte augmentation du trafic de s données mobiles.

Au cours de l’année, Ericsson a également lutté contre la pénurie de composants qu ‘a connu l’ensemble de l’industrie. Si la fourniture de composants est maintenant normalisée, la réponse à la demande ne se fait pas encore totalement concernant certains produits haut débit mobile en raison de la hausse importante de la demande des consommateurs.

2010 a été l’année où le haut débit mobile a décollé. Ainsi, le nombre d’abonnements mobiles a augmenté de plus de 60 pour cent pour atteindre environ 600 millions. Ce nombre devrait presque doubler et atteindre 1 milliard cette année, 5 milliards en 2016.

Une fois connectés , les utilisateurs souhaitent un accès permanent peu importe le lieu, l’heure ou la journée…

Cela devient une réalité pour un nombre croissant de personnes car il se vend plus de smartphones sur le marché, à des prix plus abordables. Les modules haut débit mobile embarqués vont devenir un standard dans les ordinateurs portables et les autres appareils. Pour répondre à cette demande des consommateurs, la vitesse du réseau, sa capacité et sa qualité sont des conditions préalables.

Dans la société en réseau, tout ce qui peut bénéficier d’une connexion sera connecté. Ericsson a évoqué la manière dont 50 milliards d’ objets seront connectés d’ici à 2020. « Nous sommes déjà en train de construire cette société en réseau. Ainsi Ericsson construit des futurs réseaux à partir des contraintes du milieu urbain. D’autre part, nos réseaux utilisant la technologie HSPA peuvent maintenant atteindre des vitesses de 168 Mbits . Enfin, derrière cette société en réseau se cachent nos activités dans la télévision et les médias, et nos services pour aider à gérer et intégrer les réseaux complexes » précise Hans Vestberg, président et CEO d’Ericsson.

Pour consulter le site mis en place pour le rapport annuel 2010 d’Ericsson : http://www.ericsson.com/thecompany/investors/financial_reports/2010/annual10/

Vous pouvez également le lire et le télécharger sur notre espace slideshare Ericsson France : http://www.slideshare.net/EricssonFrance/ericsson-annual-report-2010

Mots-clefs : , , , , ,