Retour sur le boom de l’internet mobile en France

Par Myriam Devred, le Vendredi 4 mars 2011, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,Réseaux mobiles,Stratégie   |   Comments (1)
Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs.

Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs.

En avril 2010, le magazine The Economist publiait une vidéo qui, au delà des nombreux chiffres sur la convergence des réseaux, de la mobilité et des usages multimedia, mettait en évidence que le téléphone sera le premier outil de connexion à Internet dans le monde d’ici 2020.

Mais qu’en est-il présentement en France ? Retour sur la place du mobile et le boom de l’Internet mobile…

L’ARCEP vient tout juste de publier son Observatoire trimestriel des marchés des communications électroniques (services mobiles) en France pour le 4ème trimestre 2010 qui fait ressortir Celui-ci fait ressortir un taux de pénétration mobile qui frôlait les 100 % en France fin décembre 2010 avec un taux de 99.1% en France Métropolitaine, contre 95% il y a un an.

Peut-on néanmoins affirmer que le marché français de la téléphonie mobile est au bord de la saturation ?

Quand on compare avec les autres pays, même si le taux de pénétration mobile mondial est de 76%, on s’aperçoit que ce taux français reste en dessous de la plupart des pays européens. Le taux de pénétration mobile moyen est de 127 % en Europe, contre 98 % en Asie-Pacifique et 96 % aux Etats-Unis, selon Bank of America Merrill Lynch. En Allemagne par exemple le taux d’équipement mobile est de 131%, en Italie il est de 150%, et il atteignait même 109% dès 2004.

Ces taux de pénétration dépassant les 100% peuvent s’expliquer par plusieurs raisons, notamment par les doublons, lorsque les clients souscrivent une seconde ligne pour leur activité professionnelle par exemple ou comme en Italie, où le prépayé représentant la majorité des cartes SIM actives, le nombre d’individus possédant au moins 2 cartes SIM actives est très important. Une autre raison est l’essor du nombre de cartes SIM qui ne permettent pas de téléphoner mais qui sont dédiées à un usage spécifique (accès data ou internet et échange de données entre objets communicants).

Face à la maturité du marché en termes de pénétration mobile, l’internet mobile est un relais de croissance pour les opérateurs.

Les réseaux mobiles sont de plus en plus utilisés pour échanger des données plutôt que de la voix. Ces nouveaux usages sont en plein boom. Ainsi, plus de 15 millions de français ont été séduits par l’Internet mobile en 2010, selon Médiamétrie, une croissance de l’ordre de 30% en un an. Google est le premier site visité par les mobinautes (internautes mobiles) avec 10,8 millions de visiteurs uniques sur le trimestre, suivi par Facebook, avec 10 millions de visiteurs et les 3 opérateurs nationaux France Telecom/Orange, SFR et Bouygues Telecom.

L’usage croissant de l’internet mobile en France est stimulé par les offres d’accès « illimitées » lancées par les opérateurs et par la diffusion rapide des « smartphones ».

En effet, l’internet mobile est le deuxième usage des smartphones, après la photo, et avant l’utilisation des mails.

Les ventes de smartphones ont fait un bond de 114% entre 2009 et 2010 avec près de 7 millions de smartphones vendus en 2010 en France selon GfK et une prévision de 11.8 millions en 2011, soit près d’un téléphone mobile sur deux.

Cet essor des smartphones se vérifie également dans le monde où plus de 300 millions de smartphones ont été vendus en 2010, + 74% en un an. Et cette croissance, en France et dans le monde, ne devrait pas s’arrêter là.

À propos de Myriam Devred


Myriam Devred est Responsable Marketing au sein de la Direction Stratégie et Marketing d’Ericsson France. Diplômée d’un Mastère spécialisé en Technologie et Management à l’Ecole Centrale Paris et de l’Ecole de Management de Normandie, elle a rejoint Ericsson France en 2000.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , ,

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Un commentaire »

  1. J’aime votre blog.



Laisser un commentaire