Ericsson publie ses résultats pour l’exercice 2010

Par Olivier Cimelière, le mardi 25 janvier 2011, classé dans Stratégie   |   Comments (0)
Hans Vestberg : "2010 a été la 1ère année d'exploitation de la technologie 4G/LTE et nous avons pris une nette avance dans ce domaine"

Hans Vestberg : "2010 a été la 1ère année d'exploitation de la technologie 4G/LTE et nous avons pris une nette avance dans ce domaine"

 Le groupe Ericsson a publié ce matin ses résultats pour le 4ème trimestre ainsi que l’année 2010. Vous pouvez retrouver en intégralité les détails des performances financières d’Ericsson en vous connectant sur le site dédié. A l’issue de la présentation des chiffres, le PDG d’Ericsson, Hans Vestberg, s’est livré à une série de commentaires.

Hans Vestberg a déclaré : « Les ventes du groupe sur le dernier trimestre ont augmenté de 8% comparé à l’an passé et de 32% de manière séquentielle principalement grâce au développement du haut débit mobile. A périmètre comparable et avec l’ajustement lié aux effets du taux de change et aux couvertures de risque, les ventes du trimestre sont en croissance de 7%. Après ajustement, le cash flow reste fort en s’établissant à 16,2 milliards de couronnes suédoises (SEK) pour le trimestre (contre 13,6 l’an passé) et à 29,8 milliards pour la totalité de l’année (contre 28,7 l’an passé) ».

La seconde moitié de l’année a enregistré un retour de la croissance des ventes et le taux de conversion en liquidités atteint 112% pour la totalité de l’année. Le résultat net pour 2010 a augmenté de 172% à 11,2 milliards de SEK (contre 4,1 l’an passé) en grande partie grâce à une amélioration des gains issus de Sony Ericsson et une diminution des frais de restructuration. Le Conseil d’Administration propose pour 2010 un dividende fixé à 2,25 SEK (contre 2 l’an passé).

Dans le domaine des Réseaux, les ventes ont augmenté de 14% comparé à l’an passé et de 40% de manière séquentielle grâce à une demande accrue dans le haut débit mobile et des investissements pour l’expansion de la 2G en Chine. Alors que l’approvisionnement en composants est revenu à la normale durant ce trimestre, nous ne satisfaisons toutefois pas totalement la demande croissante sur certains produits en matière de haut débit mobile.

Dans le domaine des Services, les ventes ont diminué de 1% comparé à l’an passé et augmenté de 20% de manière séquentielle. Le déclin d’une année sur l’autre est le résultat d’un moindre niveau de déploiement de réseaux consécutif à la rupture en composants que l’industrie a rencontré plus tôt dans l’année ainsi que le fort impact en matière de change dû à une couronne suédoise forte. Les services managés enregistrent une croissance de 5% comparé à l’an passé avec 16 contrats signés au cours du trimestre et une dynamique de marché qui ne se dément pas. Dans le domaine de Multimédia, les ventes récupèrent et enregistrent une croissance de 3% comparé à l’an passé et de 50% de manière séquentielle avec une développement positif dans le domaine des « revenue management ».

 « 2010 aura constitué la première année d’exploitation de la technologie 4G/LTE et nous avons pris une nette avance dans ce domaine. Autres domaines de succès de notre stratégie : le renforcement de nos positions dans des marchés clés comme les Etats-Unis et la Corée et une présence accrue dans la modernisation des réseaux actuellement en cours. Bien que ces projets de modernisation ainsi que les déploiements 3G en Inde aient initialement induit une pression sur la marge brute, ces projets constituent une part importante de nos efforts pour renforcer et assurer une rentabilité et une croissance sur le long terme »

Hans Vestberg, PDG d’Ericsson

En 2010, le nombre d’abonnements en haut débit mobile a augmenté de 30% équivalant à environ 500 millions d’abonnés qui eux-mêmes ne représentent de 10% du volume total des abonnements mobiles. Nous nous attendons à ce que le fort décollage du haut débit mobile se poursuive en 2011 avec le doublement probable du nombre d’abonnements en haut débit mobile et l’atteinte de la barre de 1 milliard cette année. Cette croissance sera tirée par les terminaux mobiles comme les smartphones d’entrée de gamme et les tablettes. Dans les années à venir, le trafic mobile des données est prévu pour quasiment doubler chaque année. Nous sommes en bonne position pour accompagner nos clients à satisfaire les nouveaux usages de leurs consommateurs ».

Pour lire le rapport 2010 en intégralité, rendez vous sur  http://www.ericsson.com/

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , ,

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Pas de commentaire »

No comments yet.



Leave a comment