Quel point commun entre l’Expo Universelle de Shanghai et la Coupe du Monde de football ? Réponse : Ericsson

400 000 visiteurs se servaient chaque jour sur le site de leur téléphone portable ou de leur smartphone

400 000 visiteurs se servaient chaque jour sur le site de leur téléphone portable ou de leur smartphone

 Les réseaux de téléphonie mobile ont dû faire des prouesses en termes de performance de trafic cette année lors d’événements mondiaux de très grande envergure. L’Exposition universelle 2010 de Shanghaï en Chine et la Coupe de monde de football en Afrique du Sud ont été pour les opérateurs mobiles l’occasion de se rendre compte de l’appétit insatiable de communications de leurs abonnés et des exigences technologiques nécessaires pour satisfaire cette demande.

Durant ce type d’événements, des millions de visiteurs utilisent leur téléphone portable pour appeler, envoyer textos ou MMS, surfer sur Internet et bien d’autres activités encore. C’est là que les opérateurs sont véritablement mis à l’épreuve, et que le service Support Evénementiel d’Ericsson intervient pour garantir le bon fonctionnement de leurs réseaux.

L’Exposition universelle 2010 de Shanghaï qui a fermé ses portes le 31 octobre dernier a attiré le chiffre colossal de 73 millions de visiteurs depuis son lancement le 1er mai 2010. Les prestataires de services de réseaux ont dû faire face à des demandes de capacité formidables lors de cette manifestation où chaque jour quelque 400 000 visiteurs se servaient de leur téléphone portable pour téléphoner ou envoyer des textos ou du contenu multimédia.

Eva Elmstedt, Responsable du Support client Ericsson, explique : « Avec le service Support Evénementiel d’Ericsson, les opérateurs sont assurés de voir leurs réseaux fonctionner de la manière la plus fluide possible durant des événements de ce calibre. Le service comprend un support avant et pendant l’événement. »

Les visiteurs de l’Expo 2010 ont bien compris l’importance d’avoir un réseau fiable. Etudiant à l’université, Chen Fawen illustre l’usager-type : « J’utilise bien sûr mon portable pour les fonctions de base, comme appeler et envoyer des SMS, mais aujourd’hui, un téléphone c’est bien plus que ça. Je m’en sers aussi pour surfer, écouter de la musique et même lire des romans. Sans un bon réseau, je ne pourrais pas contacter mes amis dans d’autres pays et télécharger tout ce que je veux ».

A Shanghaï, Ericsson avait mis en place un groupe spécial de support réseau Expo afin de coordonner et gérer toutes les situations 24 heures sur 24. Le coup d’envoi a été donné début 2010. Toutes les ressources et les équipements nécessaires ont été soigneusement dimensionnés et préparés. Des procédures de support réseau d’urgence ont été définies afin de mobiliser les moyens locaux et mondiaux requis pour minimiser les temps de réaction et de résolution des incidents.

Sur place à Shanghaï, l’équipe a effectué des vérifications techniques neuf fois par jour et a analysé tout comportement inhabituel des réseaux d’une manière beaucoup plus approfondie que ce qu’un opérateur ferait normalement. Pendant les six mois qu’a duré l’Expo, Les équipes sur site d’Ericsson ont été intégrées aux processus de maintenance des réseaux des opérateurs.

La Coupe du Monde de football aussi

L'opérateur MTN a acheminé 35 Go de données lors de la cérémonie de clôture

L'opérateur MTN a acheminé 35 Go de données lors de la cérémonie de clôture

En Afrique du Sud, l’opérateur MTN a dû gérer une augmentation de 40 % du trafic de communication. Pendant la Coupe du monde, un quart de million de visiteurs ont utilisé les services de MTN chaque jour — à toute heure de la journée. Ils ont envoyé 1 To de données durant le tournoi, dont 10 millions de messages contenant des images. La cérémonie de clôture a été un grand moment à tous égards. MTN a acheminé 35 Go de données en l’espace d’une seule après-midi, grâce à la haute capacité de son réseau à commutation de paquets.

Ces chiffres impressionnants ne sont pas ceux d’un jour. Ericsson a assuré le même niveau de performance des réseaux avant et après l’événement, et le taux d’interruption des appels est resté en dessous de 0,3 %. Comme à Shanghaï, il s’est agit de réaliser un gros travail de préparation et d’anticipation avec l’opérateur. Les préparatifs ont démarré deux ans avant la finale et une équipe a été constituée pour travailler 24 heures sur 24 pendant l’événement.

Pour augmenter la capacité des réseaux, les équipes Ericsson ont aussi installé des réseaux HSPA de 21 Mbit/s sur tous les stades et sur tous les sites VIP. Pendant les matchs, des interventions manuelles ont été réalisées pour éviter un blocage des nœuds, principalement des contrôleurs de réseau radio, du fait du trafic intense généré par les smartphones.

La Coupe du monde a été un énorme succès, tant pour l’Afrique du Sud que pour MTN. Malgré l’augmentation du trafic, il n’y a pas eu d’interruption des transmissions et les usagers ont bénéficié de liaisons voix et données à haut débit. Avec l’assistance d’Ericsson, MTN a pu maintenir la stabilité et la haute capacité des réseaux pendant tout le tournoi.

Les préparatifs du prochain grand événement sportif mondial, les Jeux olympiques d’été 2012 à Londres, ont déjà commencé. Là encore, le service Support Evénementiel d’Ericsson va tout mettre en œuvre, avec les opérateurs, pour faire de ces JO une grande réussite sur le plan des télécommunications.

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , ,