Haut débit mobile : Trafic données multiplié par 3 en 1 an selon Ericsson

Par Corinne Muller, le vendredi 3 septembre 2010, classé dans 4G LTE,Haut Débit,HSPA,IP,Réseaux mobiles
Le trafic des données mobiles dans le monde au 2ème trimestre 2010, s’établissait à 225 000 téraoctets/mois selon Ericsson

Le trafic des données mobiles dans le monde au 2ème trimestre 2010, s’établissait à 225 000 téraoctets/mois selon Ericsson

 Les dernières statistiques d’Ericsson font apparaître que les données mobiles augmentent dix fois plus rapidement que le trafic vocal. Et l’adoption du haut débit mobile connaît une nette accélération avec l’introduction de réseaux à haute performance. Pour les opérateurs, le haut débit mobile est maintenant synonyme de profitabilité accrue et de meilleure différenciation face à la concurrence. 

Le haut débit mobile ne représente aujourd’hui que 10 % des abonnements mobiles mais il enregistre toutefois une rapide augmentation. Les mesures du trafic réel réalisées par Ericsson sur les réseaux mondiaux montrent que les données mobiles globales ont pratiquement triplé au cours de l’année écoulée. Dans le même temps, elles ont connu une croissance plus de dix fois supérieure à celle de la voix.

Le trafic de données mobiles continue d’enregistrer une croissance exponentielle, même après le point de bascule historique de décembre 2009, date à laquelle les données ont pour la première fois dépassé le trafic vocal, comme l’a déjà rappelé Ericsson en début d’année. Selon les statistiques établies par Ericsson, le trafic des données mobiles dans le monde, au deuxième trimestre 2010, s’établissait à 225 000 téraoctets/mois.

« Le business model pour le haut débit mobile offre une profitabilité et une différenciation concurrentielle de plus en plus marquées grâce à une qualité de service supérieure. L’accent mis par les opérateurs sur les réseaux IP convergés, de bout en bout, constitue un élément clé pour répondre à la croissance considérable du trafic, tout en réduisant les coûts et en améliorant l’expérience faite par les utilisateurs. Pour les consommateurs, le large bande mobile transforme la manière dont nous communiquons et prospérons, en tant que société »

Hakan Eriksson, Chief Technology Officer (CTO) et président d’Ericsson Silicon Valley

Avec l’annonce récente par Ericsson de la livraison de sa deux millionième station de base (La base installée tous équipements confondus dans le monde compte cinq millions d’unités au total), l’entreprise continue d’étendre son leadership global dans le domaine du haut débit mobile. Ericsson a fourni la majorité des réseaux HSPA opérant à des débits de 14,4 Mo/s, ou plus. Il est aussi le seul fournisseur participant à tous les grands projets de réseaux 4G/LTE en cours. Il y a actuellement plus de 5 milliards d’abonnements dans le monde pour des liaisons mobiles. Ericsson prévoit enfin 50 milliards de systèmes connectés d’ici à 2020.

À propos de Corinne Muller


Corinne Muller est Directrice de la Communication d'Ericsson France. Diplômée de l'Université Paris Sorbonne, elle occupe les postes de Directrice de la Communication de Compaq puis de Chronopost, avant d'intégrer Ericsson à ce même poste en 2011.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , ,