Ericsson et Orange annoncent une expérimentation pilote HSPA dans la bande des 1800 MHz en France

Par Benoît Chamontin, le lundi 23 août 2010, classé dans HSPA,Opérateurs,Réseaux mobiles
Ericsson va aider Orange à tester la 3G dans la bande des 1800 Mhz

Ericsson va aider Orange à tester la 3G dans la bande des 1800 Mhz

 L’opérateur mobile Orange a annoncé en août s’associer au fournisseur d’équipements et services de télécommunications Ericsson et au fabricant de composants Qualcomm Incorporated pour expérimenter le HSPA dans la bande des 1800 MHz. Le but est de montrer la maturité de la technologie et de stimuler le déploiement de l’écosystème HSPA 1800 MHz. Cette montée en puissance de la capacité 3G de l’UMTS 1800 doit contribuer à faire face à la demande croissante des opérateurs et des consommateurs.

L’expérimentation du HSPA dans la bande des 1800 MHz sera conduite à partir de novembre 2010 sur le réseau français d’Orange, avec des stations de base Ericsson et des terminaux équipés de composants Qualcomm. Ces stations et terminaux supporteront le 2G à 900 MHz et 1800 MHz ainsi que le 3G/HSPA à 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz.

Avec le développement spectaculaire des smartphones et des terminaux haut débit mobiles, tels que les clés USB et les ordinateurs avec connexion Internet et téléphonie intégrées, il est devenu impératif d’augmenter la capacité des réseaux mobiles. L’utilisation des bandes de fréquences 2G existantes (notamment celle des 1800 MHz) pour la connectivité 3G est un moyen économique et simple de répondre à la demande croissante des opérateurs et des consommateurs. Encouragées par la décision de la Commission européenne d’ouvrir le spectre du GSM au HSPA, les entreprises cherchent en effet à enrichir leur offre de communications mobiles haut débit en développant le HSPA dans la bande de fréquences des 1800 MHz.

Alain Maloberti, directeur de l’architecture et de l’ingénierie des réseaux du Groupe Orange, a déclaré : « Orange utilise déjà le HSPA dans la bande des 900 MHz pour élargir la couverture 3G. En implantant le HSPA sur la bande des 1800 MHz, nous utiliserons mieux toutes les ressources du spectre, ce qui nous permettra d’offrir un meilleur service haut débit mobile à nos clients. Déployer le HSPA dans la bande des 1800 MHz est le moyen le plus rapide et le plus économique, pour un opérateur, d’augmenter la capacité du réseau en raison de l’impact minime sur l’infrastructure réseau et les terminaux. L’UMTS1800 est le choix naturel pour stimuler le déploiement de la 3G. »

« Ericsson est prêt à offrir des produits et solutions supportant le HSPA dans la bande des 1800 MHz. Nous sommes particulièrement heureux de travailler sur ce projet révolutionnaire avec l’industrie des composants pour produits grand public et France Télécom Orange, l’un des principaux opérateurs mondiaux. Ensemble, nous dessinerons l’évolution des bandes de fréquences 2G existantes, créant un écosystème de marché de masse pour les communications haut débit mobiles ainsi que pour la bande des 1800 MHz »

Ulf Ewaldsson, vice-président produits radio chez Ericsson

« L’application du HSPA dans la bande des 1800 MHz avec une technologie 3G qui a déjà fait ses preuves est une évolution très importante pour le secteur. Nous sommes ravis d’être aux côtés d’Orange et d’Ericsson pour cette expérimentation », déclare Enrico Salvatori, Senior Vice President et directeur général de Qualcomm CDMA Technologies Europe. « Qualcomm offre une flexibilité inégalée sur le marché grâce à des solutions RF qui permettent d’exploiter dans de nouvelles bandes de fréquences le potentiel offert par des technologies comme le HSPA. »

Les offres d’Ericsson pour la bande des 1800 MHz reposent sur sa gamme de stations de base RBS 6000 multi-standards. Ces stations économes en énergie sont compatibles avec toutes les technologies radio. Les solutions Ericsson aident les opérateurs à capitaliser sur leurs investissements réseau en fournissant des communications voix et des services haut débit mobiles optimaux. L’architecture évolutive employée permet une expansion facile des réseaux, offrant un moyen efficace de migrer vers le haut débit indépendamment de la technologie héritée.

Mots-clefs : , , , , , , ,