Technology for Good (12) : un employé d’Ericsson aide en ligne les voyageurs bloqués par le volcan islandais

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

Paul Mathews, employé d'Ericsson à Stockholm, a imaginé un service mobile d'aide aux voyageurs en combinant une API Ericsson Labs et une API Facebook (photo www.thelocal.se)

 L’éruption du volcan islandais et la pagaille aérienne qu’elle a entraînée à sa suite pendant près de deux semaines auront en tout cas permis de stimuler la créativité technologique des développeurs. C’est ainsi qu’une application disponible sur la plateforme en ligne d’Ericsson Labs a été utilisée par un employé d’Ericsson à Stockholm pour élaborer un outil d’aide sur téléphone mobile et Facebook à destination des voyageurs coincés en Suède et ailleurs.

Le nuage de cendres produit par l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajokull a fortement perturbé le trafic aérien en Europe, voire l’a complètement paralysé dans certains cas, bloquant ainsi des milliers de personnes loin de chez elles. Pour venir en aide à ces personnes, une page spéciale a été créée sur Facebook par Paul Mathews qui travaille chez Ericsson à Stockholm. L’idée lui est venue en même temps qu’il accueillait à son domicile des collègues américains « pris au piège » dans la capitale suédoise.

Une fois connectés sur cette page Facebook, les voyageurs coincés dans une ville étrangère peuvent envoyer des SMS pour tenter d’entrer en contact avec des habitants désireux de leur venir en aide avec un hébergement temporaire ou des tuyaux locaux pour trouver un autre mode de transport. Dès que des réponses sont postées, le voyageur en détresse en est immédiatement informé par SMS sur son téléphone portable.

La technologie sur laquelle repose ce site est issue de la fusion entre une API Ericsson Labs et une API Facebook. Ericsson Labs est un portail Internet de recherche et d’innovation lancé par Ericsson en 2009. On y trouve un large éventail d’applications dans les domaines de la géolocalisation, la téléphonie mobile ou la messagerie SMS ainsi que de nombreux outils à l’attention des développeurs.

Avec l’aide de son épouse, Paul Matthews a recruté en peu de temps plus de 150 contributeurs qui ont traité et échangé plus d’un millier de questions, requêtes et tuyaux divers pour aider les voyageurs bloqués. L’ingénieur d’Ericsson a même eu les honneurs de la presse locale avec une interview accordée à un site suédois d’informations en anglais : www.thelocal.se/26204/20100421/

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , , , , , ,

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Un commentaire »

No comments yet.



Leave a comment